Certaine formes de prostitution sont plus légales que d’autres

Certaine formes de prostitution sont plus légales que d’autres

Dossier Prostitution et Sexualité      Par Martin Ouellet

Dans le débat autour de la légalisation de la prostitution, une chose me sidère à chaque fois que le sujet est débattu: de quoi parle-t-on, au juste?! La prostitution, c’est déjà légal, non? C’est la sollicitation qui ne l’est pas.

J’exagère peut-être, mais avouez avec moi que plusieurs activités de l’industrie du sexe que l’on pourrait associer à une forme de prostitution se pratiquent ouvertement, au vu et au su de tous. Par exemple, vous n’avez qu’à regarder le nombre impressionnant d’agences d’escortes dont les publicités envahissent les Pages Jaunes, les annonces classées, etc. Plusieurs d’entre elles ont pignon sur rue, acceptent les cartes de crédit, énumèrent la liste des filles disponibles, leurs mensurations, leurs caractéristiques personnelles (sensuelle, forte poitrine, bouche magique, etc.). Si la sollicitation pour se prostituer est illégale et que l’on arrête les filles qui font le trottoir, pourquoi ne pas arrêter les responsables des agences qui manifestement servent de lien à des prostituées de luxe? Si j’offrais mes services comme tueur à gages dans le journal, style «spécialiste des armes blanches, se déplace, 2e victime à moitié prix, spécial prix de groupe, etc.», combien de temps ça prendrait pour que la police débarque chez moi?

Une autre contradiction à mon avis: si vous voulez faire affaire avec une prostituée (ou plusieurs pourquoi pas?), plantez une caméra dans la salle où vous comptez faire votre partouze et improvisez-vous réalisateur. Vous voilà non plus un criminel, mais un pornographe, ce qui est non pas un crime, mais un métier! Quant aux femmes et hommes que vous payez pour leurs performances sexuelles très explicites et hardcore, ce ne sont plus des prostitués mais des acteurs! Filmez le tout, distribuez la cassette et le DVD, les clubs vidéos se les arracheront. Votre œuvre se retrouvera partout et vous ferez des tonnes et des tonnes d’argent!

Vous pouvez aussi vous tourner vers les lignes érotiques (1-976), ouvrir un salon de massage érotique, un club de danseuses avec cabines privées, un site de webcams ou encore une boîte échangiste où quelques professionnelles travailleront à l’insu de tout le monde parmi les swingers.

Pourquoi se cacher quand on peut devenir riche en s’y prenant de la bonne façon? Tout ce qu’il faut, c’est de l’imagination et une bonne connaissance des lois, question de mieux les enfreindre. Serait-ce que la seule prostitution qui nous dérange est celle qui n’est pas encore une business assez payante pour s’acheter une raison sociale et une image d’entreprise respectable?

Je trouve très hypocrite de stigmatiser une certaine partie des activités de prostitution, quand à côté, d’autres font aussi le commerce du sexe sans se voir inquiéter le moins du monde. Pour moi, si socialement on accepte les formes de prostitution légale que sont la pornographie et les agences d’escortes, il faut arrêter de réprimer les prostitués de rue qui constituent un maillon de la chaîne des diverses formes de prostitution. Mais il semble qu’encore dans ce domaine, l’argent lave plus blanc…

VOS COMMENTAIRES SUR LES FORMES DE PROSTITUTION LÉGALES

Dossier Prostitution et Sexualité.

Avons-nous l’argent nécessaire pour légaliser la prostitution?

Doit-on légaliser la prostitution?

Les effets pervers de la légalisation de la prostitution.

Les clients de la prostitution.

Les filles dans les gangs de rue et la prostitution.

Prostitution de luxe d’une escorte.

Pour ou contre la légalisation de la prostitution?

Jean-François Lisée de L’actualité et la légalisation de la prostitution.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent « Le Choc des Cultures ». 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

.

VOS COMMENTAIRES SUR LES FORMES DE PROSTITUTION LÉGALES

18 Réponses

  1. 11/29/04 Dehumanizer
    J’ai juste une affaire à dire en réponse à ça: T’as ben raison! Non mais! Tant qu’à y être on va finir par dire de l’inceste que tant que ça reste dans la famille…!

    Moi aussi, je pense que les escortes SONT ce qu’elles appellent du haut de leur tour DES PUTES.

    Tant qu’à être dans le sujet j’y reste. Je voulais vous raconter l’histoire d’une fille que je connais, qui est devenu prostituée. Je l’ai vu revenir de ses clients et y aller. Je l’ai entendu blaguer là-dessus, et sortir des tonnes de gros billets. Elle dit qu’elle fait tellement d’argent qu’elle va continuer encore quelques années puis qu’elle pourra être quasi rentière. Ça a commencé parce qu’elle bossait dans un bar pour payer une partie de ses études. Des bars où il y a des jolies filles qui poussent le client à acheter des bouteilles hors de prix. En gros, le gars arrive, il commande un verre, là la nenette lui fait les yeux doux. Il y croit à fond. Il lui paye un verre, elle demande du champagne… Il y a tout un engrenage comme ça. Et plus il commande, plus il a droit des avantages. Du petit sourrire ça passe à colle moi sur toi, puis tripotage, etc… Mais c’est arrangé entre le bar et la fille. Évidemment, au bout d’un moment, le gars n’en peut plus et il lui demande le prix pour coucher.

    Normallement ça s’arrête là. Sauf que parfois y a un gars pas mal, jeune, sympa, cute, et tout, alors elle se dit pourquoi se priver d’un bon coup qui va t’apporter plein de $ en plus. Puis, une fois qu’elle a sauté la cloture, elle est devenu de moins en moins difficile. Elle avait plein d’argent qu’elle dépense super vite. Si elle voit un truc qui lui plait dans la vitrine, elle va se faire un client. Elle s’est mis de plus en plus à se défoncer. Elle s’est fait battre par des hommes très glauque, et c’est devenu de pire en pire.

  2. 06/15/05 Prostitution et personnes âgées

    Je suis un homme de 80 ans. J’ai suivi avec intérêt votre dossier sur la prostitution. C’est un sujet qui me préoccupe beaucoup et qui me laisse avec des sentiments très mélangés et ambigus. Je comprends que la très grande majorité des femmes et peut-être autant d’hommes voient dans ces femmes des victimes. Je partage en grande partie cette opinion. Personnellement, j’ai un grand respect pour ces femmes qui, pour toutes sortes de raisons, sont amenées à se prostituer.

    Par contre, il y a des hommes qui ont été émasculés psychologiquement dans leur enfance (et j’en suis) dont la vie amoureuse adulte est handicapée. Quel dilemme! Déchirés entre le respect des femmes et le besoin naturel qui les hantent. Oui, j’ai eu recours quelques fois aux services de prostituées. J’ai pu constater que certaines n’étaient pas là par plaisir. Forcées par un souteneur ou par besoin d’argent, sûrement pas par goût. En général, ce sont de jeunes femmes qui travaillent pour des agences.

    Par contre, j’en ai rencontré deux, qui étaient plus âgées, entre 40 et 50 ans, qui étaient autonomes et qui semblaient se plaire dans cette activité. Que penser aussi des handicapés physiques? Pourquoi cette fonction éminemment humaine leur serait refusée suite à un caprice de la nature?

    Je n’ai pas de réponse si ce n’est que dans ma vie personnelle, cela m’a beaucoup réconforté d’avoir pu rencontrer des femmes qui, sans y être obligées, je l’espère, m’ont fait vivre quelques moments de plaisir. Il y a peut-être des femmes qui se plaisent dans cette activité et des hommes qui n’ont pas d’autres choix. Que faire? Je n’ose pas vous laisser mon nom, je suis sur votre liste d’abonnés. Je pense que peut-être vous ne publiez pas les lettres non signées. J’aimerais quand même que vous publiez ma réflexion sur ce sujet. Je vous en remercie d’avance.

  3. 06/15/05 Martin St-Pierre, Trois-Rivières

    Les travailleurs du sexe
    Cette expression ne me cause pas de problèmes. Il me semble que c’est beaucoup moins discriminatoire que l’expression «les gens qui se prostituent». En utilisant cette expression, on peut aussi bien faire référence aux politiciens, à tous ceux qui disent oui alors qu’ils pensent non et à tous les dissidents silencieux… Pour ma part, ça aussi ce sont des gens qui se prostituent. L’expression «travailleur du sexe» a le mérite d’être claire et regroupe tous les gens dont le travail est relié à l’industrie du sexe.

  4. […] Prostitution de rue sur les clients de la prostitution; conséquences de légaliser la prostitution sur les effets de la légalisation de la prostitution; Légalisation de la prostitution sur les clients de la prostitution de rue. […]

  5. tous les salariés sans exception se prostituent
    on se met à nu devant sont macro(patron)
    notre temps et notre corps(intégralement lui appartiennent
    il rémunère nos prestations

    après certains sont libres de jouer avec les mots(ex: « une prostituée se dit lorsqu’il y a rapport sexuel » foutaises)

  6. Bonjour pirrefeu.

    Merci pour votre commentaire et votre présence.

    Par définition, dans le sens propre, quand on parle de prostitution on parle de services sexuelles en échange d’argent.

    Quand on parle de prostitution vis-à-vis un patron, on parle de prostitution au sens figuré.

    Sommes-nous obligé de garder ce travail quand on se sent exploité?

    Raymond.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :