Le silence des ados ou l’indifférence des médias

Le silence des ados ou l’indifférence des médias

François Gervais, Animateur et éducateur en prévention des toxicomanies à l’École secondaire d’Oka

Réflexion sur une citation de votre éditorial du numéro de Nov-Déc-Jan.: «L’image que l’on vend a-t-elle un pouvoir plus grand que le contenu?»

À la dernière manifestation contre la mondialisation, des milliers de personnes, dont plusieurs jeunes, ont marché pacifiquement obéissant aux règles de l’art. Le lendemain, que retrouvait-on dans les journaux? Pleines pages colorées d’images de quelques anarchistes qui lançaient des objets et qui voulaient tout casser.

Dans les reportages des autres médias, nous n’avions retenu que les «paroles» les plus violentes. Les journalistes ont réagi de la même manière à la dernière manifestation des étudiants contre les coupures des prêts et bourses; les pacifiques recevant beaucoup moins d’attention.

À chaque année le Club 2/3 organise une marche de solidarité avec douze milles jeunes dans les rues de Montréal. À peine une capsule de 15 secondes (moins qu’une publicité) couvre l’événement. Si cette année, quelques jeunes parmi eux décident de lancer des légumes sur des fenêtres d’une grandebanque, les médias investiront combien de secondes au même rassemblement?

À la fin du mois de novembre dernier, chez nous à l’école secondaire d’Oka, l’équipe des jeunes d’Amnistie internationale a recueilli en vingt minutes plus de mille signatures lors d’une campagne contre la violence faite aux femmes. La population de l’école a encouragé cette belle initiative en plantant un arbre, l’arbre de la non-violence. De plus, ayant perdu un an plus tôt une élève assassinée par son père, plusieurs élèves, dont la sœur de la victime, ont exprimé sur une banderole géante un mot au Premier Ministre Jean Charest lui demandant d’agir rapidement avec plus de ressources en santé mentale et d’investir pour une meilleure prévention. Aucun média n’était intéressé à couvrir ces actions des jeunes jusqu’au moment où une cinquantaine d’élèves ont défié les règles de sécurité pour marcher sur une route provinciale. Quel message avons-nous envoyé aux jeunes? Si vous voulez être écoutés, donner du pouvoir à votre parole: Allez! Défiez tout!

L’affaire Jeff Fillion et sa bataille avec le CRTC illustrent un problème qui n’a rien à voir avec la liberté d’expression, mais avec le droit d’avoir un auditoire et d’être écouté. On peut dénoncer le manque de respect de plusieurs animateurs vedettes, mais on ne peut nier qu’ils attirent un auditoire parce qu’ils comprennent les règles du jeu: bousculer, scandaliser, démolir, être spectaculaire… Comme certains journalistes, ces clowns des ondes ne reçoivent pas le mandat d’informer, mais celui de vendre un produit. Ce qu’ils font moins hypocritement que d’autres. Soyons honnêtes, les médias (hors du réseau alternatif de plus en plus menacé), existent pour vendre et stimuler l’appétit des «consommateurs» que nous sommes. D’ailleurs, je confonds de plus en plus les circulaires avec le véritable journal!

Quand des chanteuses des années soixante sentent le besoin de voler une chemise ou de déféquer dans un hôtel pour s’exprimer, imaginons ce que des adolescents anonymes peuvent utiliser pour dénoncer ce qu’ils vivent. Nous détenons le record du taux le plus élevé de suicides chez les jeunes; triste silence des ados, scandaleuse indifférence des adultes.

Nous cherchons depuis longtemps à comprendre la violence des jeunes. Nous cesserons de chercher le jour où nous accepterons de nous voir dans la réponse; nous qui écoutons seulement le spectaculaire, le scandale, le sang. Nos adolescents le savent, alors ils agissent en conséquence. Désirant moi-même être écouté, j’aurais voulu dépouiller mon propos de toute nuance et de réflexion, pour ne laisser que les insultes et les jugements choquants. Hélas, je n’ai pu faire mieux, autrement j’aurais trop manqué de respect envers ma propre intelligence et la vôtre, je l’espère. Quelle place accordera-t-on maintenant à mon propos, peut-être trop pacifique pour nos grands quotidiens?

Publicités sexistes au Collège Notre-Dame

Viol médiatique

Fuck, les médias tuent

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

12 Réponses

  1. […] https://journaldelarue.wordpress.com/2006/11/09/le-silence-des-ados-ou-lindifference-des-medias/ Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié. […]

  2. […] https://journaldelarue.wordpress.com/2006/11/09/le-silence-des-ados-ou-lindifference-des-medias/ Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié. […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :