Petite histoire de train au Viêt-nam

Petite histoire de train au Viêt-nam

Je suis dans une cabine de train qui n’a que des couchettes, pas de sièges. En compagnie d’une Vietnamienne, Phung, qui ne parle aucun mot d’anglais. On en riait, tout à l’heure. On ne se comprend pas vraiment. Mais on essaie. Elle a 52 ans, mais en paraît dix de moins. Avec des gestes, elle m’apprend que ses parents sont décédés sous les bombes americaines. Elle, de 1969 a 1972, elle a cassé du GI. On ne le dirait pas, à la voir. Elle dit en avoir tué 200! Je ne sais trop comment on fait pour compter le nombre de fois qu’on donne la mort dans une guerre. Mais je sais qu’elle croit en avoir tué 200. Dire que j’ai devant moi une personne qui semble tout à fait normale!!!

Concluons maintenant… Pour ceux que ça intéresse, le Viêt-Nam n’est drôlement pas dangereux. Je m’y sens en totale sécurité. Le problème, c’est de se faire comprendre. Avis aux voyageurs à la recherche d’une destination économique, des paysages fabuleux et des tours bien structurés. Une destination de rêve! Et je pèse mes mots. Pour une fois que je peux vous suggérer un pays où je vais…

P.-S. Finalement, ma ride de train a duré 35 heures… Soit quatre de plus qu’il m’en a fallu pour me rendre de Montréal à Hô Chi Minh-Ville!!!

Autres textes sur la Prostitution asiatique

Asie: Traite des femmes et prostitution internationale

Exploitation sexuelle en Asie

Cambodge: sexualité et prostitution

Asie: prostitution ou mariage?

Soutien aux prostituées asiatiques

Prostitution asiatique: racoleuse ou prostituée? 3 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 2 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 1 de 3

Trafic d’êtres humains en Asie 1 de 2

Trafic d’êtres humains en Asie 2 de 2 

Prostitution: le Cambodge se mobilise

Prostitution: un fléau international

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

Mariage fast-food au Viêt-nam

Mariage fast-food au Viêt-nam

Dossier Prostitution et Sexualité.

Je voulais sentir l’endroit, pensant faire un tour de bateau le long des îles, question de saisir un peu mieux les conditions de vie de ces gens qui expliqueraient l’existence de ces trafics. Grosse déception. J’avais demandé à la compagnie qui fait la visite d’éviter le circuit touristique – c’est pour ça que j’y allais seul et que j’acceptais que ça me coûte un bras… – mais peine perdue. Avec le temps, j’ai appris qu’ici, les gens comprennent bien ce qu’ils veulent. Ils vous disent oui-oui, mais font à leur tete! C’est déjà ça de compris…  Tous les endroits ou nous nous sommes arrêtés étaient touristiques. Y avoir été dans cette optique, j’aurais peut-être apprécié. Très bel endroit, surtout la pirogue dans les petits canaux, sous la pluie diluvienne, mais ce n’était pas mon but!

Ça m’a cependant permis de pousser un peu ma reflexion, de comprendre un peu plus leur façon de voir le trafic… ou de ne pas le voir! Je ne sais pas encore qui a raison cependant. Je vous raconte. La première île, l’île de la Tortue, offrait, sitôt le gros orteil déposé sur la terre ferme, des produits juste pour le bon touriste qui s’émerveille devant des produits artisanaux, de la bouffe faite avec du miel… Je saute les détails – bien que certains soient un tantinet comiques! – pour aller droit au but. Encore que pour moi, aller droit au but, je sais, c’est long!!! Donc, pendant que je dégustais des fruits locaux (ananas, papayes et deux autres dont j’ai oublié le nom, probablement parce que c’était la première fois que j’en mangeais), vient un petit groupe pour interpréter en l’honneur du touriste que je suis un petit pestacle de musique traditionnelle. Je me sentais comme dans ces films ou le groupe de Mexicains joue à côté de la table, pour le bonheur d’un couple. Sauf que je suis avec mon guide!!! L’une des musiciennes, Qanh, était d’une beauté… (je n’ai pas les mots pour la décrire, je vous enverrai sa photo dans les prochains jours). Du haut de ses 21 ans, toute gracieuse avec son archet et son sourire réservé, elle était ravissante. Tout droit sortie d’un film de James Bond, bien qu’une pure asiatique, elle!!! Mon guide me demande si je l’aime… Je lui réponds que je la trouve très belle, mais que je ne la connais pas. Essayez d’expliquer la différence entre attirance et amour à un guide qui parle correctement l’anglais sans plus, et qui de surcroît comprend ce qu’il veut bien comprendre… Peine perdue! Mon guide m’a aussitôt suggéré de la marier! Merde, je la vois pour la première fois, et lui me parle de mariage. Il ne me lâche pas avec ca. «Tu pourrais l’amener au Canada.» Bien oui, c’est ça. Sans m’en aviser, il dit au patron de Qanh de la faire venir… Son groupe se donne devant un tas de touristes, et elle quitte pour venir me parler. J’ai envie de me sauver. Je suis aussi gêné qu’elle. Non, quand même pas… Je ne sais quoi lui dire, elle encore moins. Je suis mal à l’aise, car je sais trop bien qu’elle est venue non pas par envie, mais par obligation: son boss le lui a dit. Maudit touriste qui contrôle tout… Je suis ce que je déteste le plus des touristes… On a finalement discuté cinq minutes. J’imagine que mon guide lui a dit que je voulais la marier. J’en mettrais ma main au feu. Il n’a pas arrêté de me parler d’elle, que j’étais en amour avec elle. Pour lui, c’est normal. Ça fait pourtant partie de ce qu’on appelle la traite des êtres humains.

J’aurais pu forcer la chose. La marier, la ramener. Normal pour mon guide, normal probablement pour les parents de Qanh. Qanh aurait une vie meilleure, pense mon guide, sa famille aurait reçu de l’argent une fois leur fille installée, ils seraient probablement venus par la suite. Qanh n’aurait pas eu un mot à dire. Peut-être le voudrait-elle, peut-être pas. Je ne pense pas que son opinion soit importante de toute façon. Elle aurait dit «oui» parce que ses parents lui auraient dit que c’est la bonne chose à faire… Mon point n’est pas là, cependant. Il est dans cette mentalité qui trouve normal qu’un fille de la place se marie avec un étranger, peu importe qu’elle ne le connaisse pas, pour aller vivre dans un autre pays.

Autres textes sur la Prostitution asiatique

Asie: Traite des femmes et prostitution internationale

Exploitation sexuelle en Asie

Cambodge: sexualité et prostitution

Asie: prostitution ou mariage?

Soutien aux prostituées asiatiques

Prostitution asiatique: racoleuse ou prostituée? 3 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 2 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 1 de 3

Trafic d’êtres humains en Asie 1 de 2

Trafic d’êtres humains en Asie 2 de 2 

Prostitution: le Cambodge se mobilise

Prostitution: un fléau international

Dossier Prostitution et Sexualité.

Avons-nous l’argent nécessaire pour légaliser la prostitution?

Doit-on légaliser la prostitution?

Les effets pervers de la légalisation de la prostitution.

Les clients de la prostitution.

Les filles dans les gangs de rue et la prostitution.

Prostitution de luxe d’une escorte.

Pour ou contre la légalisation de la prostitution?

Jean-François Lisée de L’actualité et la légalisation de la prostitution.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

La circulation à Hô Chi Minh-Ville

La circulation à Hô Chi Minh-Ville

J’ai composé ce message alors que je me trouvais dans le train qui m’emmène d’Hô Chi Minh-Ville (Saigon avant, mais suite à la défaite des Américains en 1975, le gouvernement communiste en a changé le nom, bien que les adultes ici ont conservé Saigon… voilà pour l’Histoire!) à Hanoi, plus au nord. J’en ai pour 29 heures! Beaucoup de temps à meubler pour l’écrivain en herbe que je suis…

Que dire d’HCM-Ville, où j’ai passé six jours… Premier constat qui saute aux yeux: y’a du trafic. Pas évident pour les piétons. La ville s’étend à n’en plus finir et ses rues sont toutes bondées de scooters du matin au soir. Quelques feux de circulation aux artères principales, respectés uniquement aux heures de pointe. C’est fou, fou, fou! Ça va dans toutes les directions, comme un ballet qui n’en a justement pas, de direction. Un pur délire de liberté. Le plus beau, c’est que ça fonctionne. Pas d’accrochages, de prises de becs, encore moins de rage au volant – faudrait peut-être penser y envoyer nos enragés sur quatre roues… À côté d’HCM-Ville, ce que j’ai vu aux Philippines – excepté les embouteillages monstres de Manille – c’est de la petite bière.

Je sais… C’est banal disserter sur la circulation. Mais je trouve que ça symbolise bien l’esprit des gens (du moins ce que j’ai perçu après 6 jours, ça va de soi!). Chacun fait à sa tête, s’attend à être coupé et à couper l’autre. Rien de personnel, ils n’ont pas un fond bien méchant. Un genre d’individualisme collectif! Autre exemple – sautez de paragraphe si vous êtes las de me lire à propos de la conduite routière – significatif: ici, les gros mangent les petits sans que ça ne dérange qui que ce soit. Le scooter klaxonne pour que les vélos et les piétons se poussent, les voitures font de même avec les scooters, viennent ensuite les camions et les bus. Et chaque fois, le petit cède le passage sans rouspéter. C’est juste normal ici.

Autres textes sur la Prostitution asiatique

Asie: Traite des femmes et prostitution internationale

Exploitation sexuelle en Asie

Cambodge: sexualité et prostitution

Asie: prostitution ou mariage?

Soutien aux prostituées asiatiques

Prostitution asiatique: racoleuse ou prostituée? 3 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 2 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 1 de 3

Trafic d’êtres humains en Asie 1 de 2

Trafic d’êtres humains en Asie 2 de 2 

Prostitution: le Cambodge se mobilise

Prostitution: un fléau international

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

Blogue, Internet, démocratie et reportage: vers une nouvelle télé-réalité

Blogue, Internet, démocratie et reportage: vers une nouvelle télé-réalité

Dominic Desmarais
Les nouvelles technologies apportent certains avantages que nous apprenons à découvrir en les utilisant. Dominic Desmarais, notre journaliste est présentement au Viet-Nam et au Cambodge pour 6 semaines pour un reportage sur la prostitution. Nous avons créé un blogue, Le carnet de voyage de Dominic, pour mettre en ligne au fur et à mesure des anecdotes de voyage et renseigné les lecteurs de l’avancement du reportage.

Après avoir mis en ligne 4 textes, nous avons commencé à recevoir quelques commentaires de lecteurs qui suivent ses péripéties. Cela permet à Dominic de se laisser influencer par les commentaires qu’il reçoit. C’est intéressant que les lecteurs puissent prendre part au reportage pendant son exécution et influencer son devenir.

Une autre façon de laisser la démocratie infiltrer toutes les étapes de réalisation de notre magazine. Un nouveau sens à donner à la télé-réalité.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Anecdotes de Dominic à Hanoi

Anecdotes de Dominic à Hanoi

Je rencontre demain les gens d’Oxfam. Après une ride de train qui a duré 35hre, oui mossieur!!!

Quelques difficultés avec mon hôtel d’Ho Chi Minh qui m’a booké mon train et mon hôtel à Hanoi (j’ai du changer de chambre 2 fois aujourd’hui pour finalement me retrouver à l’hôtel dans face par la suite. Je retourne au premier hôtel demain…!!!)

Détail important: je comptabilise toutes mes dépenses. Le hic, c’est qu’ici, à part l’hôtel, ça existe juste pas, des factures… Mais vraiment pas!

Je me remets de tous ces voyagements, la chaleur, la fatigue. Je vais très bien, sauf qu’à mon retour, m’a passer mon tour pour un bon boutte question riz!!! Mais c’est beau en titi. Difficile de se comprendre, cependant.

La circulation à Ho Chi Minh Ville

Petite histoire de train au Vietnam

Les jeunes du Journal de la Rue: après la France et le Brésil, le Vietnam?

Arrivée au Cambodge

Cambodge, musée du crime génocidaire

Musée du crime génocidaire, 2e partie

Reportage au Cambodge

Hockey au Cambodge

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.