Encan électronique du Café-Graffiti

Encan électronique du Café-Graffiti

Dossier : Graffiti

Le Café-Graffiti et ses artistes viennent de débuter un encan électronique. du 1er au 31 mai, trois toiles de trois artistes différentes sont livrées au grand public pour un encan. Dès le 1er juin, trois autres toiles seront sélectionnées.

Pour le premier encan, les artistes choisis sont Ahcer, Olga et Zeck. Vous pouvez voir les toiles sur http://www.cafegraffiti.com/index.php?option=com_auctionfun&Itemid=2

Vous pouvez en profiter pour faire votre offre sur la toile qui vous intéresse.

Pour rejoindre le Café-Graffiti: (514) 259-6900

Bon encan!

Autres textes sur le Hip Hop

Autres textes sur le Graffiti:

Arpi: Muraliste et designer d’intérieur

Inauguration de la fresque de Fluke avec RFF

Vidéo murale graffiti pour l’agence de communication ID3 (idées aux Cubes)

Murale graffiti, animation de foule, peinture en direct, T-shirt

Mural de Michael Jackson au Festival de Jazz avec les graffiteurs Fluke et Omen

Mural graffiti en direct par Fluke

Fluke pour Oxygen

Video clip graffiti hiphop et breakdance gratuit

Projet graffiti pour Oakley

Graffiti calligraphie El Seed

Le mural Jean Talon

Rencontre avec Nawlz: Graffeur du monde

Breakdance, hip hop, rap, graffiti: présentation des artistes

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Les bonobos pourraient-ils nous apprendre à vivre en paix ?

Les bonobos pourraient-ils nous apprendre à vivre en paix ?

Agence Science-Presse

Les bonobos sont génétiquement nos plus proches cousins. Ils nous ressemblent même davantage que les chimpanzés. Ils semblent tout droit issus du mouvement hippie et avoir adopté leur adage : faire l’amour et non la guerre. Ils sont très aimables les uns envers les autres, jamais agressifs et possèdent plusieurs traits psychologiques que nous admirons : l’altruisme, la compassion, l’empathie, la sensibilité et la patience. Et si nous retrouvions notre bonobo intérieur?

Il y a 2,5 millions d’années, nos ancêtres, les bonobos et les chimpanzés communs prirent chacun un chemin distinct. Aujourd’hui, le monde humain est caractérisé par la guerre, l’oppression et la terreur. Les chimpanzés ont la réputation d’être agressifs et sanguinaires. Et il y a les bonobos pacifiques. Comment ont-ils pu devenir aussi différents ? Pourraient-ils nous enseigner à devenir plus tolérants ?

Le comportement des bonobos a toujours étonné les scientifiques qui ne pouvaient s’expliquer pourquoi ce type de singe agissait si différemment des autres. Ils croient cependant que son comportement serait beaucoup moins influencé par la nature ou ses gènes que par son environnement, sa culture et son éducation.

Il y a tout au plus quelques centaines de milliers de bonobos dans la nature. Ils vivent tous dans les forêts tropicales du bassin du Congo. Ils ont une sexualité beaucoup plus libre et originale et des rapports sexuels plus fréquents que leurs cousins, les chimpanzés. Quand deux communautés de bonobos se rencontrent en forêt, les femelles de chaque tribu s’accouplent avec des mâles de l’autre clan. À l’inverse quand deux groupes de chimpanzés se rencontrent, les contacts sont extrêmement violents. Il n’est pas rare que quelques-uns se blessent ou perdent la vie. Les sociétés des chimpazés sont dirigées par des mâles dominants despotiques. Ceux-ci battent les femelles pour afficher leur dominance. Les sociétés des bonobos favorisent l’égalité entre les sexes.

Selon les primatologues Gottfried Hohmann et Barbara Fruth du Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology en Allemagne, qui étudient les bonobos dans leur habitat depuis 1989, l’explication de la différence de comportement entre les bonobos et les chimpanzés réside dans leur écologie et plus spécifiquement, leur diète. Les bonobos sont principalement végétariens. La forêt tropicale leur offre une nourriture abondante. Les plantes qu’ils consomment sont riches en nutriments et pauvres en fibres indigestes. Au contraire, la végétation des forêts des chimpanzés contient de grande quantité de tannis, des produits chimiques toxiques présents dans l’écorce qui recouvre les parties plus nutritives des plantes. Les chimpanzés doivent s’armer de patience et trouver des moyens ingénieux pour préparer leur nourriture afin d’éviter de consommer les parties nocives des plantes. À l’inverse, les bonobos ne se préoccupent pas des tannins, ne perdent pas de temps à préparer leur nourriture et n’ont pas à compétitionner entre eux pour trouver de la nourriture. Serait-il juste de dire que les bonobos sont aimables parce qu’ils vivent dans un bel environnement ? Si les chimpanzés avaient accès à la nourriture des bonobos, deviendraient-ils plus coopératifs ?

Selon Hohmann, les comportements des primates ne sont pas héréditaires. Si l’intimidation fonctionne, les singes continueront à l’utiliser. Le contraire est aussi vrai. Avec les bonobos, le travail d’équipe fonctionne bien, la violence, non. S’ils changeaient d’environnement, probablement que leurs comportements se modifieraient aussi.

Quelle leçon doit-on tirer pour les humains ? Nous sommes nous-mêmes des primates et nous sommes influencés par ce qui nous entoure. Nous pouvons collaborer comme les bonobos ou compétitionner comme les chimpanzés. Notre environnement façonne notre singe intérieur.

http://www.newscientist.com/channel/life/mg19225801.900-why-bonobos-make-love-not-war.html

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.