Revue Notre Dame (RND) présenté dans Reflet de Société

Revue Notre Dame (RND) présenté dans Reflet de Société

Anciennement nommé Revue Notre Dame, ce magazine centenaire sera  l’invité de la chronique « À la découverte des magazine d’ici » de Reflet de Société d’avril.

Affrenchi de ses origines religieuses, le magazine basé à Québec est devenu une publication à caractère social. Une chose demeure, l’endroit ou il est distribué: dans les Caisses populaires Desjardins. La rédactrice, Brigitte Trudel, en trace le portrait.

Chronique ”À la découverte des magazine d’ici

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Blog elliptique… ommission du sujet

Blog elliptique… ommission du sujet

“La boulette!” dirait un ami à moi..

Que voulez-vous, j’ai oublié que nous sommes un peu plus de 6 milliards 500 millions d’êtres humains (exactement 6 614 379 071 ce vendredi 11 mai à 16 h 55 min et 33 s –population mondiale.com) et qu’il y a peut-être d’autres Morgane Lapeyre dans ce monde.

Je me présente donc.. Étudiante à l’Université McGill, je viens de compléter ma licence d’Économie. Séduite par mon expérience en tant que journaliste puis secrétaire de rédaction au sein du journal étudiant francophone de mon université, Le Délit, j’envisage de poursuivre mes études dans le domaine du journalisme. Parce qu’il faut faire ses preuves et acquérir un maximum d’expérience sur le terrain, comme dans toute autre discipline- j’étais déterminée à trouver un stage d’été dans un journal ou magazine. 

Pourquoi le magazine Reflet de Société?

L’avant dernier numéro du Délit a été réalisé en collaboration avec le Daily (son homologue anglais) et portait sur le thème de l’espace public. En souvenir d’un ami adepte de l’art de rue, j’ai choisi d’écrire sur le graffiti, ce qui m’a immanquablement amenée à interviewer Raymond Viger.

L’engagement de l’équipe du Journal de la rue auprès des jeunes marginalisés m’a particulièrement plu. Mentor d’une jeune Somalienne vivant dans une famille d’accueil dans le cadre du Projet Prométhée de l’Association Grands Frères Grandes Soeurs, je m’intéresse en effet au travail social.

Voilà pour ce qui est du “sujet” de ce blog..

Pour conclure, j’avais promis un petit mot sur le résultat de mes recherches: après avoir réalisé deux entrevues, j’ai pris contact avec d’autres organismes d’emprunt communautaire et recueillerai davantage d’informations lundi et mercredi, l’heure et la date des interviews téléphoniques ayant été fixées cette après-midi.

Pas de mystère et fini les boulettes: j’écrirai sur le micro crédit au Québec.

Morgane

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

conte-illustre-enfant-jeune-ecrivain-livre-illustrationConte illustré ralliant l’imagination débordante de Patrick Viger, un jeune de 15 ans, l’expérience littéraire de Raymond Viger et les illustrations professionnelles de Victor Panin. Patrick Viger a commencé à écrire en duo avec son père dès l’âge de 8 ans. Cette écriture a commencé par un jeu; une façon d’établir une relation entre un père et son fils. Ce conte illustré a été écrit pour le plaisir et l’amusement. 4,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

La déforestation de l’Amazonie recule

La déforestation de l’Amazonie recule

Agence Science-Presse, Marc Gallichan

Près de 13 100 km2 de forêts ont été dévastés au cours de la dernière année en Amazonie1. Ce chiffre est certes impressionnant. Néanmoins, il est porteur d’une bonne nouvelle : la déforestation aurait chuté de 30 % comparativement à la période précédente enregistrant ainsi le deuxième plus bas niveau annuel depuis 1988.

Ce recul de la déforestation, pour une seconde année consécutive, constitue  » un pas dans la bonne direction « , mais selon l’écologiste Mario Menezes, de l’ONG Les Amis de la terre amazonienne, la destruction demeure encore trop élevée.  » On se retrouve au même taux qu’à la fin des années 1990 après un record en 2003. Doit-on penser que nous avons atteint un plafond ?  »

Pour le Ministère brésilien de l’environnement, c’est la preuve que le Plan contre la déforestation, lancé en 2004 et appuyé par des opérations policières contre la coupe illégale du bois, commence à porter des fruits. À cela s’ajoutent, indique-t-on au bureau de la ministre Marina Silva, la création de 19,4 millions d’hectares de zones protégées et la nouvelle loi sur les forêts prévoyant la concession des terres publiques pour l’exploitation du bois.

Brasília mérite bien sûr ce crédit et cette amélioration doit être célébrée. Toutefois, d’autres facteurs, tels que la présente crise de l’agriculture, expliqueraient peut-être ce recul selon M. Menezes.

Généralement, la déforestation est associée à l’exploitation forestière. Mais dans les faits, les compagnies ne tronçonnent que le bois de haute valeur commerciale. La conversion des zones boisées en pâturages ou en plantations est la principale cause de la dévastation.

Cependant, depuis deux ans, le marché international s’est avéré néfaste à l’élevage du bétail et à la culture du soja, deux produits souvent pointés comme responsables de la déforestation de l’Amazonie. Ainsi, bien qu’il soit difficile d’affirmer que la présente débandade du secteur agraire contribue à ralentir la déforestation, Mario Menezes soutient qu’ » elle est un facteur décisif « . Selon lui, cette réduction est le résultat notamment de la valorisation de la monnaie locale et de la chute des prix des produits agricoles. Un retour en force des exportations agricoles lui fait donc craindre le pire.  » On célébrera seulement quand on observera une tendance à long terme, quand la réduction sera continue « , complète l’écologiste.

1. Pour calculer le taux de déforestation, on se base sur l’analyse d’images satellites. Les données sont collectées à longueur d’année, d’août à août. La marge d’erreur varie tout au plus de 10 %.

Textes sur l’Environnement et commentaires du rédacteur sur l’Environnement

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

funbusy-poesie-urbaine-recueil-textesChantal Lee a vécu la violence physique, les abus sexuels et l’enfer de la drogue, mais elle en a triomphé. Malgré la maladie qui l’afflige, elle partage par sa poésie son amour de la vie et son optimisme à toute épreuve. Un livre rayonnant, à l’image de son auteure.

Le livre est disponible au coût de 10,00$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.