Danseuses nues, Cotroni et la Régie des alcools

Dossier Prostitution et Sexualité

Un article d’André Cédilot dans La Presse du 8 mai soulignait que le bar Dice Club, propriété de Giovanni V. Cotroni s’est fait suspendre pour 6 mois son permis de boissons alcoolisés et d’appareils de loterie vidéo.

Le Dice Club a engagé des danseuses nues de 16 et 17 ans à 15 reprises. Le Dice Club a payé une amende et recommencé. En 1998, Giovanni V. Cotroni s’est déjà fait suspendre son permis.

En lisant cet article, j’en suis tombé de ma chaise. Le ton du journaliste de La Presse André Cédilot m’a surpris. Il parle d’une sentence sévère! Quand on se fait suspendre pour une deuxième fois son permis et que l’on s’est fait prendre à 15 reprises pour avoir engagé des danseuses nues qui sont mineures, on est en face d’un récidiviste sans aucune intention de vivre dans la légalité. Les 15 amendes reçues ont été des sentences bonbons. Compte tenu que le permis avait déjà été révoqué, comment se fait-il que dès la première offense, la Régie des alcools des courses et des jeux n’aie pas été plus sévère?

Si on veut une société plus humaine et plus juste, nous allons devoir nous doter de lois et de fonctionnaires plus efficace pour lutter contre la corruption et toutes ces magouilles.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

autres textes sur sexualité

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent “Le Choc des Cultures”. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.