La tuberculose se fait rentrer dedans par un vieux vaccin datant des années 20

La tuberculose se fait rentrer dedans par un vieux vaccin datant des années 20

(Agence Science-Presse) – Le BCG, un vaccin développé contre le bacille de la tuberculose en 1920 pourrait bien faire un retour en force après qu’on aie découvert qu’il offre une protection plus vigoureuse contre les souches modernes de la maladie que celui présentement utilisé (Bacille Calmette-Guérin). La tuberculose fait deux millions de victimes chaque année. Le vaccin présent est une souche vivante, non-pathogène, de la bactérie Mycobacterium tuberculosis, qui cause la TB. On l’administre encore dans les pays en voie de développement, là ou la méningite causée par le bacille est une menace pour les enfants. Toutefois, ce vaccin a perdu la faveur en ce qui concerne sa capacité de prévention de la forme la plus courante de TB, qui affecte les poumons. Des tests ont démontré qu’il n’offre qu’une faible protection dans certains pays, principalement parce que l’immunité des gens à des bactéries « sauvages » reliées tue aussi le vaccin lui-même. Le BCG, rendu trop faible, n’a jamais été offert de manière routinière aux États-Unis. et de nombreux pays d’Europe l’ont abandonné, dont le Royaume-Uni en 2005. Toutefois, Stewart Cole et ses collègues de l’Institut Pasteur à Paris (ou le BCG a été inventé) ont analysé 10 souches de BCG introduites entre 1924 et 1989. L’équipe a découvert, surprise, que le vaccin avait évolué, principalement pour s’adapter au bouillon de culture dans lequel on le cultive. « Nous avons à peine changé la manière dont le vaccin BCG est créé depuis 1921 », a-t-il remarqué. Un des problèmes des vaccins vivants, toutefois, est que ces derniers peuvent causer des maladies chez les individus au système immunitaire compromis, comme ceux souffrant du sida. Mais Cole croit que le BCG pourrait sauver des vies dans des pays comme l’Inde et la Chine, qui montrent beaucoup de cas de TB, mais relativement peu, jusqu’ici, de cas de sida.

Journal reference: Proceedings of the National Academy of Sciences (DOI: 10.1073/pnas.0700869104

Autres textes sur la santé.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.