Pas de devoirs, mon fiston

Agence Science-Presse »

Cette pratique pédagogique fait régulièrement l’objet d’une polémique dans les tribunes publiques « , relève Rollande Deslandes, chercheuse du Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) et responsable d’un colloque sur la collaboration école-famille-communauté liée aux apprentissages des élèves. Ce colloque s’est tenu plus tôt cette semaine dans le cadre du congrès annuel de l’ACFAS à Trois-Rivières.

Un parent sur six bouderait les devoirs et autres leçons. En fait, 17 % des parents d’élèves s’accordent pour dire que l’on devrait supprimer les devoirs au primaire. Les devoirs durent trop longtemps et il y en a trop, soutiennent même la plupart des parents de familles non traditionnelles.

La professeure de la faculté des sciences de l’éducation à l’Université du Québec à Trois-Rivières dirige depuis 2004 une équipe de recherche qui s’intéresse, sur une base longitudinale, aux croyances et aux attitudes des élèves, de leurs parents et des enseignants à l’égard des devoirs et leçons.

Du côté des élèves, 65 % de ceux au primaire avouent aimer un peu et plus les devoirs. Par contre, 72 % des élèves au secondaire affirment ne pas les aimer ou être indifférents. Ces derniers soutiennent aussi que les devoirs  » enlèvent du temps personnel et ne contribuent pas à leur faire aimer l’école. »

Que les élèves ne se fassent pas trop d’illusions, la majorité des parents s’avouent favorables à cette pratique pédagogique : 87 % pour ceux des enfants au primaire et 83 % des parents d’élèves au secondaire, comme le rapporte Rollande Deslandes.

Plus d’un parent sur trois aimerait toutefois être secondé quand vient l’heure d’ouvrir l’agenda sur la table de la cuisine. 37 % des parents seraient d’accord avec la proposition d’aide aux devoirs élaborée par le – précédent — ministre Fournier. Les familles non traditionnelles – recomposées ou monoparentales — et les parents d’élèves en difficulté seraient ceux qui en bénéficieraient le plus.

Pourtant, ce sont celles qui adoptent une attitude plus négative envers les devoirs et leçons, remettant en question leur utilité.  » Ces parents trouvent souvent que les devoirs sont trop nombreux et durent trop longtemps. Ils recherchent des solutions à la fois efficientes et rapides pour parvenir à compléter la tâche « , relève la chercheuse.

Sans surprise, plus l’attitude des parents s’avère positive face aux devoirs et leçons, plus ceux-ci prennent leur rôle de soutien scolaire au sérieux. Un atout dans le cartable de l’enfant.

Grandir loin de toute scolarisation

École à la maison, caravane étudiante

Réussir à l’école malgré un trouble de l’apprentissage

Kistcisakik: le village sans école

Écoles musulmanes à Montréal

Choisir l’école à la maison

Apprentissages clandestins

Éducation désaccordée

CAP libre: éducation alternative pour jeunes décrocheurs

Textes sur l’Éducation et commentaires du rédacteur sur l’Éducation.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :