L’histoire de Bianca Leduc: limite de vitesse à réduire ou augmenter les contraventions?

Suite au décès de la petite Bianca Leduc frappé sur un terrain privée par une automobile, certaines propositions ont été lancé. Augmenter l’âge de l’obtention d’un permis de conduire, augmenter le coût des contravention, augmenter le nombre de policiers, diminuer les limites de vitesse.

Je suis contre toute forme de violence. Quelle soit physique ou verbale. Que des jeunes roulent en fou et imprudemment dans nos rues, c’est plus que de la violence, c’est criminel. Malgré cette position catégorique, je ne peux soutenir et être d’accord avec la diminution des limites de vitesse.

Dans une rue avec une limite de vitesse de 50 kilomètre à l’heure lorsqu’un conducteur perd le contrôle de son véhicule pour aller percuter un enfant de 3 ans, il ne roulait pas prudemment à 50 kilomètre/heure! Il roulait en fou, coursait avec d’autres véhicules, faisait le fanfarron…

Si je descends la limite de vitesse à 40 km/h., est-ce que cela empêche les chauffards de rouler à 100? Non. Mais je pénalise tous les conducteurs prudents qui roulent à 50 en les faisant réduire à 40. D’une part, on ne pénalise pas les bonnes personnes, d’autre part, on ne change rien aux chauffards qui sont délinquants en voiture.

Il faut attaquer le problème là ou il se trouve. Dans les excès. Une présence accrue de policier, des contraventions plus fortes peuvent avoir des effets dissuasifs. Pas la diminution des limites de vitesse. Des incidents comme la mort tragique de la jeune Bianca Leduc sont malheureux et inacceptables. Ne soyons pas excessifs dans les moyens que nous voulons mettre en place pour éviter que cela ne se reproduise.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.