Prix Paris Hilton de la Fédération professionnelle des journalistes (FPJQ) remis à l’imam Said Jaziri

Prix Paris Hilton de la Fédération professionnelle des journalistes (FPJQ) remis à l’imam Said Jaziri

Dossier Protection du consommateur

Le prix Paris Hilton n’est pas un vrai prix. C’est plus un titre pour un texte publié dans le magazine – trente – de la FPJQ. La description qui en est faite mérite d’être connu du public: L’imam Said Jaziri « n’existe que parce les journalistes s’évertuent à lui mettre un micro sous le nez, au grand dam d’une majorité de croyants montréalais. »

Cette courte synthèse des tonnes et des tonnes d’apparition de Said Jaziri devant les médias expliquent tout. Il est important que le public soit au courant que l’ensemble des propos de Said Jaziri et ses différentes mascarades avec Luck Mervil à l’émission Le 3950 ne sont pas cautionnés par ses pairs.

Est-ce de la paresse journalistique d’avoir sur-utiliser Said Jaziri qui était volontaire à prendre toute la place médiatique? Est-ce parce que ces propos étaient plus épicés et sensationnalistes et que cela permettaient de faire vendre des copies? Je laisse les gens concernés répondre par eux-mêmes.

Même si certains médias ont soulevé ce questionnement et laissé un droit de parole à d’autres Imams ou croyants islamique, je reprends cette information parce que les légendes urbaines ont la vie dure. Démentir de fausses nouvelles exigent qu’on en parle plus souvent encore que les présentations initiales.

Autres textes Protection du consommateur:

Taux promotionnel CIBC VISA et fausses représentations

Quand l’argent des cartes de crédit disparaît de la circulation

Fausses représentations des cartes de crédit

Carte de crédit et taux usuraire

Dépassement de la limite autorisée

Endettement sur carte de crédit

Canadian Tire devient une banque et une carte de crédit

Ressources protection du consommateur

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

funbusy-poesie-urbaine-recueil-textesChantal Lee a vécu la violence physique, les abus sexuels et l’enfer de la drogue, mais elle en a triomphé. Malgré la maladie qui l’afflige, elle partage par sa poésie son amour de la vie et son optimisme à toute épreuve. Un livre rayonnant, à l’image de son auteure.

Le livre est disponible au coût de 10,00$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

L’apesanteur augmente la virulence des bactéries

L’apesanteur augmente la virulence des bactéries, Dossier espace

(Agence Science-Presse) – En septembre 2006, des salmonelles ont eu droit à un voyage gratuit à bord de la navette Atlantis, histoire de regarder comment elles apprécient l’apesanteur. Si en de telles conditions, les astronautes se livrent à d’étranges ballets chorégraphiques, les salmonelles, elles, deviennent plus virulentes! Les astronautes ont emmené avec eux des salmonelles tandis qu’un échantillon témoin restait sur Terre. Au retour, les deux échantillons ont été inoculés à des souris. Les salmonelles revenues de l’espace se sont montrées plus virulentes, tuant plus rapidement et à plus faible dose les malheureuses souris.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Avion-espion… dans un soulier

Avion-espion… dans un soulier

(Agence Science-Presse) – La prochaine fois que vous verrez une paire de chaussures suspendue à un fil électrique… ce pourrait être un avion-espion en train de recharger ses batteries. L’armée américaine expérimente depuis longtemps des mini-avions robotisés, qui peuvent être transportés dans un sac à dos puis réassemblés. Mais ils ont un défaut: une autonomie de seulement 45 minutes. Le Laboratoire de recherche de l’armée de l’air à Dayton (Ohio) met donc au point un micro air vehicle qui pourrait se recharger en se branchant lui-même à une ligne électrique. Pour éviter d’attirer les soupçons, il lui faudrait replier ses ailes, et ses concepteurs travaillent donc à dessiner un fuselage qui ressemblerait à un inoffensif débris rejeté par le vent…

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Faites la sieste, vous apprendrez mieux!

Faites la sieste, vous apprendrez mieux!

(Agence Science-Presse) – Nos mères nous l’ont bien dit, rien de tel qu’une bonne nuit de sommeil pour mémoriser nos leçons. Le sommeil vient en effet consolider notre mémoire en gravant dans notre cerveau la leçon apprise dans la journée. À moins qu’une deuxième leçon de nature similaire ne vienne interférer avec la première. Ainsi, l’italien appris en après-midi risque de nuire à l’apprentissage de l’espagnol du matin. Et une bonne nuit de sommeil ne sauvera pas la mise. Une équipe conjointe de chercheurs israéliens et de l’Université de Montréal a pourtant démontré, plus tôt cette année, que le sommeil peut encore venir à la rescousse de la mémorisation. Il suffit de faire la sieste après la leçon d’espagnol pour éliminer la confusion entre les deux leçons et permettre à la nuit de sommeil suivante de graver les mots d’espagnol dans notre mémoire.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

couverture  livre jean-simon copie Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois. Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!  7$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.