Le gène du téléphone

(Agence Science-Presse) – Même les téléphones cellulaires gardent des traces de votre ADN. Deux biologistes moléculaires, dont une de l’Université McMaster en Ontario, ont analysé les appareils de 10 volontaires, comparant deux surfaces: une à l’extérieur et une à proximité de l’écouteur, zone normalement protégée lorsque le téléphone est fermé. Chaque fois, Meghan J. McFadden et ses collègue ont récupéré des fragments du code génétique du propriétaire de l’appareil. Mais incluaient aussi des fragments d’ADN d’autres personnes, peut-être des gens ayant emprunté le téléphone. La recherche est trop préliminaire pour affirmer que ce genre de prélèvement serait admissible en cour —ou dans un épisode de CSI— mais ceux qui rêvent de commettre le crime parfait auraient intérêt à se tenir loin des téléphones.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.