Philippe Couillard, ministre de la Santé, quitte la politique: fin d’un fantasme

Philippe Couillard, ministre de la Santé, quitte la politique: fin d’un fantasme

Dossiers Coopérative de santé, Philippe Couillard

Reflet de Société a présenté un dossier très bien documenté sur la santé alternative et les coopératives de santé. Nous avions demandé au ministre de la Santé, M. Philippe Couillard de nous accorder une entrevue pour compléter ce dossier. Notre demande d’entrevue a été remise, de 6 mois en 6 mois, jusqu’à ce que mort s’en suive. Nous n’avons jamais eu notre entrevue. Notre dlossier sur la santé alternative et les coopératives ne manque qu’un seul intervenant pour que nous puissions le fermer: le ministre de la Santé, M. Philippe Couillard.

Mais voilà que M. Couillard vient d’annoncer sa démission. Il nous quitte sans nous donner cette entrevue que nous avons demandé depuis plusieurs années. Cela m’attriste, me choque et me sidère. Voici le contexte de ce dossier:

En matière de santé, plusieurs intervenants, incluant des médecins ont proposé et réalisé des projets alternatifs tels que la coopérative de santé ou encore Jonquière Médic qui permet aux médecins de faire des visites à domicile. Ces projets ont peut-être leur force mais aussi leur faiblesse. Ils ont leurs limites, leurs contraintes. Dans notre demande d’entrevue, l’objectif n’était pas de mettre le ministre de la Santé, M. Philippe Couillard, en boîte. Nous voulions comprendre pourquoi on n’entend jamais parlé par le gouvernement de ces projets de santé alternative. Des projets qui, depuis maintenant 25 ans, semblent porter fruit et répondre aux besoins de la population.

Soit Philippe Couillard, soit un des membres de son personnel, quelqu’un au Ministère de la Santé a décidé que nous n’aurions pas notre entrevue. Quelqu’un a décidé que nous ne pourrions pas renseigné le public et les intervenants en matière de santé alternative.

Je demeure avec un sentiment d’amertume et d’échec. Un échec social de répondre aux besoins des citoyens et de leur offrir un sujet d’intérêt public. Je ne m’avoue pas encore vaincu et je ne classe pas ce dossier dans la filière  »réglé ». Je demeure songeur. Très songeur. Pas terminé ce dossier sur la médecine alternative.

Autres textes sur la santé alternative:

Jonquière Médic

Un médecin récalcitrant
Philippe Couillard et la santé alternative

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

2 Réponses

  1. Les 2 questions qui me viennent souvent à l’esprit, et surtout après la lecture d’un texte comme celui ci-haut: « Est-ce que la société va voir un jour, la médecine traditionnelle s’occuper des trois dimensions de la personne humaine, soit le corps physique, l’esprit et l’âme; sans que l’on doive aller consulter auprès de plusieurs professionnels de la santé ?

    Et: » Pourquoi le monde de la médecine traditionnelle, la psychiatrie et la religion ne se relient pas tous ensemble dans des soins de santé plus adéquats, surtout dans le domaine de la santé mentale « ?

    Au revoir de,

    Patricia Turcotte

  2. Merci Mme Turcotte pour votre commentaire.

    Une approche hollistique, c’est-à-dire globale et humanisante a de gros avantages sur des approches trop spécialisées. Les spécialistes peuvent être très utiles, mais dans la mesure où nous avons un accompagnement personnalisé.

    Au plaisir de lire vos commentaires.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :