La France, pays de l’égalité des sexes?

Vous sentez peut être la polémique poindre son nez et vous n’ avez peut être pas tort !

Je me suis d’abord laissé tenter par seulement déposer un commentaire à l’article de mon compatriote Le sexisme des Français. Mais Monsieur Benjamin, certaines phrases ne peuvent rester impunies par la Sainte Inquisition du français féministe…

De plus, je ne risque pas de déclencher un conflit international vu que nous restons entre Grenouilles.

Après un début prometteur sur le fait qu’une femme devrait pouvoir se vêtir comme bon lui semble, on revient rapidement à un stéréotype effroyable qui est le :  jupe courte = fille facile… La comparaison de la séduction avec un escalier est très juste mais il ne faut pas oublier qu’on peut en tomber facilement et se faire assez mal en arrivant en bas…

Ce n’ est pas cette phrase là qui a éveillé mes pulsions de chiens de garde mais plutôt cela :

« Le français est de plus très préoccupé par l’égalité des sexes. Si une jupe trop courte nous dérange sur une femme, c’est que nous n’aimerions pas la voir sur un ami, c’est aussi simple que ça. »

Aie aie aie, je suis très content de voir des ami(e)s porter des jupes très courtes, des décolletés très plongeants et une infinité d’ accessoires mettant en avant leur charme. Et le fait que cela puisse déranger quelqu’un peut être jugé comme du sexisme, finalement un homme se promenant dans la rue la chemise à moitié ouverte n’ attirera pas les mêmes regards des femmes ?!? Et pourquoi ? Parce que les filles aiment bien voir leur ami habiller de cette façon ? Je ne pense pas, par contre peut être parce que la société dans laquelle nous vivons sexualise bien moins le corps d’ un homme que d’une femme (en dehors de la communauté homosexuelle bien sûr), il suffit pour cela de regarder les pubs, les films, les barbies, les strings existant en taille 8 ans…  et de se rappeler que la prostitution est à 90% féminine pour la satisfaction des hommes (un statut d’objet sexuel).

Le français est préoccupé par l’égalité des sexes dans un contexte de politiquement correct mais regardons dans les faits et dans les chiffres :

  • Une femme est payée en moyenne 27% de moins qu’un homme sur un même poste
  • Une femme occupe 80% des emplois dits précaires (temps partiel imposé, Intérim, CDD…)
  • Une femme gère 90% des tâches non rémunérées (ménage, enfants, administratifs…)
  • Les droits de la femme en matière d’ avortement sont de plus en plus rognés, le fétus mort-né peut être déclaré à l’ État Civil (ce qui est d’ ailleurs en train de se passer au Québec avec le C-484).
  • 1 femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint

Et ce n’est qu’un échantillon d’une inégalité criante compensée parce que l’on appelle la parité ( et qui d’ ailleurs ne fonctionne pas puisque les dernières élections de l’Assemblée Nationale donnent 23% de femmes dans l’hémicycle). Alors préoccupé peut être mais agissant sûrement pas.

Je termine avec une citation d’une femme française, plus ou moins fondatrice du courant féministe actuelle :

« La femme n’est victime d’ aucune mystérieuse fatalité : il ne faut pas conclure que ses ovaires la condamnent à vivre éternellement à genoux. » (Simone De Beauvoir).

PS : il n’ y a évidemment rien de personnel mon cher Benjamin…

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

ainsi qu’à la Librairie du Québec à Paris.