Fondation Canadienne Rêves d’Enfants: Des fragments de rêves d’enfants

Fondation Canadienne Rêves d’Enfants: Des fragments de rêves d’enfants

Gabriel Alexandre Gosselin

CW_Bi_F=E_4Colour_2LinesLe 24, 25 et 26 avril prochain se tiendra au Musée Juste pour Rire un événement bien spécial.

20 finissants en photographie du Collège MARSAN y exposeront leurs plus remarquables oeuvres. Mais pas juste pour faire beau! Pour faire du bien aussi. La totalité des profits de l’exposition photo, baptisée Fragments, ira à la Fondation Canadienne Rêves d’Enfants. Les étudiants ont eux-mêmes proposé l’initiative.

Une bonne occasion de visiter une galerie imaginée par de jeunes artistes; le prix d’entrée est fixé sur une base volontaire. Peut-être serez-vous tenté d’acquérir par l’encan silencieux une des oeuvres exposées sur place. Du même coup, vous aidez un enfant à réaliser son rêve le plus cher, une famille à prendre un peu de répit.

——–

La Fondation Canadienne Rêves d’Enfants fêtera cette année son 25e anniversaire. Depuis sa création, la Fondation a réalisé plus de 14 400 souhaits d’enfants à travers le Canada.

Vos commentaires sur l’exposition Fragments au profit de la Fondation Canadienne Rêves d’Enfants

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,

Le lystrosaure: le plus porc des dinosaures

Le lystrosaure: le plus porc des dinosaures

(Agence Science-Presse) – Il y a 260 million d’années, bien avant l’époque des dinosaures, la Terre était dominée par un animal ressemblant à un porc!

Doté d’un groin et de petites défenses, le lystrosaure avait la taille et la stature d’un cochon moderne. Proie facile, il s’était d’abord adapté à la vie souterraine, ne sortant de ses terriers que la nuit et passant de longues périodes à hiberner pour échapper aux prédateurs.

Et selon des paléontologues de l’Université de Leeds, c’est grâce à cette capacité que cet animal aurait survécu à la plus grande extinction massive d’espèces connue, il y a 251 millions d’années.

La plupart des grands prédateurs ayant disparu, les lystrosaures ont pu foisonner pendant un million d’années et compter plusieurs millions d’individus avant de disparaître mystérieusement à leur tour.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,

Verdict – Le départ de Robin

Verdict – Le départ de Robin

Robin Drevet          Dossier Journalisme et médias.

Après 4 mois passés dans les locaux du journal Reflet de Société, il est venu le temps pour moi de faire mes bagages et de migrer vers d’autres horizons.

Je me suis senti donc l’envie de donner mes impressions sur ce que j’ai vécu ici et les faire partager aux prochains stagiaires de ce journal.

C’est avec un peu d’appréhension que j’y suis arrivé, ne sachant pas trop dans quoi je m’embarquais alors car, bien que les sujets m’intéressaient, je ne savais pas si la voie du journalisme serait le meilleur moyen de parvenir à mes fins.

Car oui, je ne suis pas venu ici pour faire du journalisme, aussi étrange que cela puisse paraître. J’étais en premier lieu intéressé par les domaines ciblés, et je me demandais si la presse écrite pouvait réellement être utile à la cause que défend Reflet de Société

Qu’est je donc retenu de cette expérience ?

Tout d’abord le partage est nécessaire pour faire avancer toutes ses causes, et dans le terme de partage, j’entend le fait d’offrir à des personnes curieuses le droit de comprendre et de savoir comment notre monde tourne, de montrer avec un regard le plus neutre possible ce qui se passe réellement juste à côté de chez nous mais qu’on ne voit pas ou qu’on ne veut pas voir.

Ensuite, j’ai compris que le journalisme est seulement un moyen et non une fin en soi, c’est-à-dire que les personnes qui y voient seulement un métier, une manière de vivre, un emploi, n’ont pas compris la fonction du journaliste. Nous sommes seulement des intermédiaires de vulgarisation, des plumes qui enregistrent et recrachent. Certains me diront que c’est rabaisser le journaliste à une machine sans pensée mais cela serait pourtant le meilleur de tous car donner de l’information exclu tout jugement personnel. Le journaliste ne doit jamais se mettre en arbitre, ni en juge, juste en greffier.

Mais pour nuancer mes propos ci-dessus, il ne faut pas oublier que nous restons des êtres humais doués de raisons et surtout de sentiments, et qu’il ne nous est pas toujours possible de se détacher de nos sujets à traiter, mais c’est peut être aussi toute la force d’un article, d’être convaincu de son opinion tout en montrant que l’on est capable de laisser les autres opinions s’exprimer.

Tout ce que je viens de dire, je l’ai appris dans ce journal, et c’est à mon humble avis, une des meilleurs façons de rentrer dans la vie active.

Je souhaite que tous les futurs stagiaires qui passeront dans ces locaux y trouvent ce qu’ils sont venus y chercher ou, comme moi, partent à l’aveuglette et en ressortent changés.

Merci de m’avoir laissé ma chance.

Vos commentaires sur le départ de Robin

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,

Les multiples tentations du jeu

Les multiples tentations du jeu

Rox Ann   Dossiers Gambling et jeu compulsifGamblers anonymes, Alcool et drogue

cenne_volante Intervenante auprès des joueurs excessifs, j’en ai vu des personnes en détresse… avec l’envie de s’en sortir. Parce qu’elles étaient vraiment rendues dans le «fond du baril».

Inversement, il y en avait d’autres avec de la motivation, du bon vouloir et tout ce que vous voudrez… jusqu’à ce que le chèque du premier arrive pour quelques-uns ou la paye pour les autres. Parmi eux, il y en a qui ont fait une thérapie juste pour dire qu’ils la faisaient… d’autres voulaient vraiment la vivre… Deux contextes complètement différents qui influent grandement sur le résultat final.

Tout miser… jusqu’à la raison

Toutes les raisons sont bonnes pour jouer mais les bonnes raisons pour arrêter se font plus rares. Avec la petite bière ou la ligne de coke, vient les «gratteux» ou la machine. Ils sont les héros du jeu, capables de battre le hasard parce qu’ils ont tellement perdu la veille que ça ne se peut pas que «ça ne paye pas» !

Prendre un verre pour se donner encore plus de chance de gagner avant et pendant le jeu… et prendre encore un verre pour oublier l’argent du loyer, des comptes et de l’épicerie qui vient de passer dans la machine.

J’en ai vu qui ont perdu des condos, des maisons et qui ont vendu leur char sur un coup de tête pour aller jouer. Si ce n’était que le matériel qu’ils risquaient de se faire saisir… Mais finalement, la famille, les amis et les collègues de travail s’en vont. Ça aussi, je l’ai vu.

Thérapie par dessus thérapie

Trois, quatre thérapies pour certains! Des rechutes… et même des idées suicidaires, jusqu’aux tentatives. La honte, le désespoir, l’endettement, la solitude «même plus une larme pour pouvoir pleurer…» C’est la réalité, et ce n’est sans doute pas un hasard que tout cela vienne avec le jeu.

La question que je me pose c’est: pourquoi attendre d’être seul avec plus rien au monde pour penser, peut-être, suivre une thérapie, aller chercher de l’aide.

Tentation du jeu

C’est sûr qu’avec toute la tentation, «ce n’est pas un cadeau»! En allant au dépanneur pour acheter une pinte de lait, il y a un beau gros «pad de gratteux», n’est-ce pas tentant? Maintenant, il y a même des moniteurs qui présentent les gagnants, les lots à gagner, etc. À la pharmacie, la caissière qui demande «une petite loto avec ça?» Les publicités à la télévision, les affiches… tout ce qui nous entoure publicise et banalise le jeu. Combien de bars dans votre région possèdent des machines à loterie vidéo? Dans certaines villes, on organise même des voyages au casino! Une cinquantaine de dollars et voilà le voyage payé, dîner compris!

La santé mentale, pas important?

Dans bien des endroits, je me suis fait refuser d’apposer de la publicité pour l’organisme où je travaille… Pourquoi ? Peut-être par peur de perdre de la clientèle et de l’argent? On donne des «gratteux» aux enfants, on crée déjà l’illusion du gain facile en très jeune âge. J’ai déjà entendu, dans les groupes de thérapies, qu’on cache les cigarettes dans les dépanneurs mais pas la loterie… On parle d’une question de santé physique parce que la fumée c’est cancérigène. Mais que fait-on avec la santé mentale des joueurs ?

C’est à se demander, «si on ne cherche pas le trouble…» Posez-vous des questions! Essayez de trouver les réponses. Le hasard, on ne peut rien y changer.

Vaut mieux prévenir que guérir…

Reflet de Société, Vol.17, No 2, Février/Mars 2009, p.8

Autres textes sur le suicide

Textes sur Gamblers Anonymes

autres textes sur alcool  et drogue.

Autres textes sur Toxicomanie

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Les environnementaux de l’Ouest

Les environnementaux de l’Ouest

Dossier Environnement.

(Agence Science-Presse) – La capitale de l’Oregon, Portland, n’est sûrement pas la destination favorite des Québécois qui vont visiter la côte du Pacifique. Mais elle dispose de mieux : elle domine depuis 2005 le classement des villes « vertes » des États-Unis.

Dans l’édition 2008, établie par Sustain Lane, un site web axé sur le développement durable, Portland devance San Francisco et Seattle, deux autres villes de la côte Ouest, suivies par Chicago et… New York! Le classement, nécessairement subjectif, entremêle des variables comme les transports en commun, la qualité de l’eau et de l’air, les édifices verts et les sources d’énergie utilisées (www.sustainlane.com/us-city-rankings/).

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

conte-illustre-enfant-jeune-ecrivain-livre-illustrationConte illustré ralliant l’imagination débordante de Patrick Viger, un jeune de 15 ans, l’expérience littéraire de Raymond Viger et les illustrations professionnelles de Victor Panin. Patrick Viger a commencé à écrire en duo avec son père dès l’âge de 8 ans. Cette écriture a commencé par un jeu; une façon d’établir une relation entre un père et son fils. Ce conte illustré a été écrit pour le plaisir et l’amusement. 4,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,

Colloque international sur la consommation: pour mieux comprendre son portefeuille

Colloque international sur la consommation: pour mieux comprendre son portefeuille

Gabriel Alexandre Gosselin       Dossier Protection du consommateur

image004 Une crise économique confirmée par les chefs d’États et médias de ce monde nous frappe. Comment le simple citoyen peut-il se débrouiller à travers toutes cette… brousaille de language économique souvent difficile à déchiffrer? Option consommateurs et Les Éditions Protégez-vous lance l’édition 2009 du Colloque international sur la consommation.

L’événement, axé cette année sous le théme «Endettement des consommateurs, chronique d’une catastrophe annoncée», aura lieu au Complexe des sciences Pierre-Dansereau de l’UQAM, le 12 et 13 mars prochain. Il réunira des conférenciers du Québec et du Canada, ainsi que des États-Unis, de France et de Belgique. Pour vous inscrire sur la liste des invités (coût s’élevant entre 50$ et 150$), visitez le site Internet du colloque.

Vos commentaires sur le Colloque international sur la consommation 

 

Autres textes Protection du consommateur:

Taux promotionnel CIBC VISA et fausses représentations

Quand l’argent des cartes de crédit disparaît de la circulation

Fausses représentations des cartes de crédit

Carte de crédit et taux usuraire

Dépassement de la limite autorisée

Endettement sur carte de crédit

Canadian Tire devient une banque et une carte de crédit

Ressources protection du consommateur

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,

Écrire à l’endos d’une photo… numérique!

Écrire à l’endos d’une photo… numérique!

Dossier Web et Internet.

(Agence Science-Presse) – Depuis l’invention de la photographie, des notes écrites à la hâte à l’endos se sont révélées précieuses: où donc ai-je pris cette photo et qui sont ces gens?

Or, avec l’avènement du numérique, plus d’endos? Pas s’il n’en dépend que de la compagnie finlandaise Nokia (celle des téléphones cellulaires) qui a déposé un brevet pour un procédé qui permettrait de « retourner » la photo à l’écran pour y inscrire une note.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : photos,photos numériques,endos,Nokia,finlande,téléphone cellulaire