Vision des enfants sur l’environnement

(Agence Science-Presse) – Entre 18 et 24 mois, l’enfant vit un changement fondamental, qui affectera le reste de sa vie : il peut voir des objets de la même façon que des adultes.

Dit comme ça, cela semble banal, mais certains neurologues en font l’une des capacités qui nous séparent de nos cousins les animaux. Pendant cette période cruciale de six mois, écrit Linda Smith, de l’Université de l’Indiana, les enfants apprennent à voir un objet sous le même angle qu’un adulte; de là vient la reconnaissance de ce qui distingue les objets, qui les conduit à nommer des objets, et à inventer des histoires autour de ces objets.

Les chercheurs ont fait ce constat en attachant des petites caméras sur la tête des enfants afin de voir ce que les enfants voient lorsqu’ils manipulent différents jouets.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.