Breakdance, popping, house et hip-hop: le Call Out fait peau neuve

Bistro le Ste Cath, restaurant socialement engagé dans Hochelaga-Maisonneuve

Breakdance, popping, house et hip-hop: le Call Out fait peau neuve

Gabriel Alexandre Gosselin         Dossier Break-dance

En 2002, le breakdancer Skywalker lançait, en collaboration avec le Café Graffiti, l’événement Call Out. «À l’époque, on voulait donner une chance aux danseurs montréalais de se rencontrer.» Une réunion mensuelle où tout breakdancer était libre de proposer à l’avance un combat de danse à un autre artiste de sa scène. Le Call Out a fait son chemin jusqu’en 2005, année durant laquelle l’événement s’est tenu pour la dernière fois.

Call Out plus professionnel, événement plus prometteur

Call Out C’est le 25 avril prochain que Skywalker redonnera vie au Call Out, dans l’enceinte du Urban Element, à Montréal (entrée: 10$). Dans une série de six spectacles, le Call Out se tiendra chaque deux mois, dans des endroits différents, avec des danseurs différents. «Ce qui a fait flancher l’événement en 2005, c’est une mauvaise structure interne de production», explique Skywalker, «il y a eu un trop gros laisser-aller, ce qui nous a mis à sec! Je veux ramener la compétition, mais plus sérieusement cette fois.»

On peut déjà souligner une évolution dans le concept, alors que le breakdance ne sera plus le seul style de danse performé au Call Out du 25 avril. Des artistes danseurs hip-hop et popping se livreront également combat sur les planches. Une démonstration progressive de danse house sera aussi à l’affiche.

«Who’s gonna be VS who?»

Les combats à l’affiche le 25 avril s’annoncent déjà prometteurs. Entre autres, Skywalker affrontera un de ses anciens apprentis, Rockit (ou Redmask), à qui il enseignait alors que l’élève était âgé de 9 ans. Skywalker est aujourd’hui âgé de 32 ans (25 ans pour Rockit) et admet avoir un adversaire redoutable qui l’attendra de pied ferme le 25 avril prochain.

Aussi, le breakdancer Sao nous arrivera de la ville de Québec pour se livrer à Tabou, un artiste Coréen en visite à Montréal pour un an. Le breakdance étant une pratique où la discrimination sexuelle n’a pas sa place, un combat mixte mettra face à face Luda, une des propriétaires de l’école de danse Urban Element, et Linx.

En tout, un peu moins d’une dizaine de combats de danse se dérouleront devant les yeux des spectateurs. Soyez-y et bonne soirée à tous!

Pour rejoindre le Café Graffiti: (514)259-6900

Vos commentaires sur le Call Out

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Vidéo spectacle breakdance, danses urbaines et hiphop

Breakdance, popping, locking, krump, waacking, danse hiphop, video style…

Les styles de danses urbaines

La guerre: bénéfices pour l’être humain

La guerre: bénéfices pour l’être humain

(Agence Science-Presse) – Et si la guerre avait un impact bénéfique sur l’évolution de l’humanité? La théorie, dérangeante à souhait, permet pourtant un consensus entre psychologues, anthropologues aussi bien que primatologues, écrivait récemment le New Scientist. Ces dernières années en effet, des recherches disparates ont suggéré par exemple que pour que nos ancêtres développent un esprit de coopération, il leur a d’abord fallu être de bons guerriers; une recherche récente a également établi que des joueurs de criquet vivent une montée de testostérone quand ils battent l’équipe d’un autre village, mais pas quand ils battent leurs rivaux du même village. Au cours d’un congrès sur les «origines évolutives de la guerre», qui avait lieu à l’Université de l’Oregon en octobre, des biologistes ont rappelé que des comportements belliqueux existent chez les chimpanzés, et qu’il s’agit probablement de quelque chose qu’eux et nous partageons avec un ancêtre commun.

 

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Élections: la science dans les programmes

Élections: la science dans les programmes

Pascal Lapointe           Dossier Pauline Marois

(Agence Science-Presse – novembre 2008) – Deux surprises: parmi les cinq principaux partis, le seul à aborder en détail l’hydrogène comme source d’énergie alternative est… l’Action démocratique! Et la seule occurrence du mot «science» dans le programme du Parti vert est à l’intérieur du mot… science-fiction!

Ce sont là deux des constats qui se dégagent d’un survol des programmes des cinq principaux partis politiques. Deux cent quarante pages (dont 125 dans la seule plate-forme de l’ADQ)… où, n’eut été les énergies alternatives, les mentions de dossiers scientifiques se seraient comptées sur les doigts de la main.

Génétique et hydrogène en politique

Par exemple, les mots gène et génétique sont absents, tandis que OGM n’apparaît que trois fois dans ces 240 pages — chez le PQ, Québec Solidaire (QS) et les Verts— chaque fois pour en promouvoir l’étiquetage. L’adjectif scientifique n’est guère plus chanceux: une seule apparition du côté du PQ, du PLQ et de QS, aucune chez les Verts… et sept présences chez l’ADQ, surtout dans le cadre de sa promesse de «rétablir des liens entre le milieu de l’enseignement et l’entreprise» (on ne précise pas quand ces liens auraient présumément été rompus).

La quête d’énergies nouvelles, en revanche, se détache un peu du lot: quatre partis sur cinq (le PLQ étant l’exception) parlent explicitement de réduire notre dépendance au pétrole, bien que les moyens varient considérablement. Outre sa promotion de la «filière hydrogène» et des économies d’énergie, l’ADQ vante le nucléaire («un choix intéressant du point de vue de l’environnement») tandis que le PQ et les Verts visent, entre autres choses, le respect des objectifs de Kyoto et l’adoption de normes d’efficacité énergétique. Québec Solidaire va jusqu’à recommander la nationalisation de l’éolien.

Absences significatives : les mots pollution (zéro apparition au PLQ et à l’ADQ), gaz à effet de serre (PLQ) et Kyoto (PLQ).

Énergies alternatives au Québec

Dans le cadre de son ambitieux Plan Nord, le PLQ parle surtout du développement de la filière hydro-électrique, prévoyant au passage de consacrer 20 % des nouveaux mégawatts aux énergies alternatives. Cela représenterait environ 850 MW, alors que le PQ, le seul autre à se risquer à chiffrer, promet 12 000 MW d’énergie éolienne, d’ici 2030.

Québec Solidaire (en 34 pages) et les Verts (en 13 pages) vont plus loin dans leur ambition de concilier écologie et économie. QS en fait carrément le premier de ses huit axes (soutien à une agriculture bio et aux villes qui limitent la circulation dans leurs centres, lutte contre la pollution de l’eau, etc.), bien qu’il soit par moments exagérément vague : «Québec Solidaire protégera les écosystèmes».

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,