Blogue de Françoise David et Québec Solidaire

Blogue de Françoise David et Québec Solidaire

Raymond Viger                         Dossier Blogue et Internet, Tout le monde en parle

Un autre blogue que je ne commenterai pas. Suite à la rencontre de Michelle Blanc et de Pauline Marois lors de leur passage devant Guy A. Lepage à l’émission Tout le monde en parle, il était à prévoir que les politiciens québécois se lanceraient bientôt dans la blogosphère. Barack Obama venait tout juste de démontrer la force et le pouvoir de la blogosphère dans les résultats d’une élection.

Les politiciens se lancent un peu partout et un peu n’importe comment pour attirer l’attention: Star Académie, Dieu Merci

Voilà que Patrick Lagacé nous annonce que Françoise David se lance dans la blogosphère. Wow! Est-ce que les blogues vont devenir un nouvel outil de démocratie pour aides les politiciens québécois à se rapprocher du peuple? C’est pas parti pour ça de mon côté.

Françoise David: un blogue en circuit fermé

C’est vrai que Françoise David a lancé un blogue. Mais son blogue est en circuit fermé. Il n’accepte pas d’afficher l’identité des blogueurs (OpenID) qui viennent la visiter ou qui laissent des commentaires. Comme a souligné BAxT, Françoise David se crée un ghetto d’internautes, comme les plateformes de Cyberpresse et de Canoe.

Sur les 41 commentaires reçus au moment de publier ce billet, son assistante, Anne-Marie a répondu 2 fois. Ça laisse déjà présager que les internautes vont parler tout seul et que les échanges ne seront pas fort. Et s’il y a échange, c’est Anne-Marie qui répond. Pourquoi ne pas avoir ouvert un blogue directement à Anne-Marie?

Françoise David rejoint Patrick Lagacé

Dernièrement, j’avais annoncé que, même si je le lis et que je le présente dans ma blogoliste, je ne commenterais pas directement sur le blogue de Patrick Lagacé. Maintenant je rajoute celui de Françoise David. Sauf que Françoise David ne se retrouvera pas dans ma blogoliste.

Je suis convaincu que Françoise David va avoir son fan club. Mettons que j’appelerais ça une sorte de news letter ouverte plutôt qu’un blogue.

VOS COMMENTAIRES SUR LE BLOGUE DE FRANÇOISE DAVID ET QUÉBEC SOLIDAIRE.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Une discothèque écologique aux Pays-Bas

Une discothèque écologique aux Pays-Bas

Matthieu Burgard

(Agence Science-Presse) – Le 4 septembre 2008, s’ouvrait à Rotterdam aux Pays-Bas, le Club Watt, la toute première discothèque verte au monde! Ce nouveau temple de la fête aurait un impact écologique inférieur d’environ 30 % à celui de ses concurrents classiques de même taille. Mieux encore: selon ses gérants, en allant se déhancher dans ce club, on consommerait moins d’énergie qu’à la maison en une soirée!

L’attraction phare du Club Watt est sa piste de danse écologique: l’énergie créée par le mouvement des danseurs est absorbée par les dalles qui composent le plancher, puis convertie en électricité. Des pignons amovibles permettent aux dalles de s’abaisser jusqu’à un centimètre sans que les danseurs s’en aperçoivent. L’électricité générée alimente l’éclairage de la piste avec des ampoules LED rendant le plancher lumineux.

Des danseurs électrisants!

Pour faire vivre «une expérience durable» collective, le niveau d’énergie produit est affiché incitant la foule à se dépenser au maximum. La technologie a été développée en partenariat avec l’Université technique de Delph pour optimiser le rendement en énergie par rapport au mouvement.

Recyclage et économie d’eau

Le Club Watt comporte également un bar où tous les déchets sont scrupuleusement recyclés. On y sert des boissons au fût plutôt qu’à la bouteille et un porte-verre personnalisé permet de garder le même gobelet toute la soirée.

L’eau de pluie est récupérée sur le toit pour alimenter les toilettes. Les réservoirs des cuvettes sont transparents afin d’indiquer au client la quantité d’eau utilisée. Des urinoirs à sec permettent d’économiser chacun 1000 m3d’eau par an, soit l’équivalent d’une pleine piscine.

La gestion de l’entreprise suit aussi un plan financier écologique. Les propriétaires du club évaluent les réductions de gaz à effet de serre permises par les économies de consommation de chauffage, de papier, de verre et le recyclage.

Répercutions mondiales

Le Club Watt est la première réalisation du Substainable Dance Club, une firme qui réunit une société d’écoconseils, un cabinet d’architecture et un producteur de spectacles. Le concept pourrait être exporté dans d’autres villes comme Paris, Moscou et New York et s’adapte au plein air.

Alors à quand les festivals écologiques au Québec?

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,

Squelettes en Amérique: aux paléontologues ou aux Amérindiens?

Squelettes en Amérique: aux paléontologues ou aux Amérindiens?

Dossier Autochtone

(Agence Science-Presse) – Ces dernières années, les disputes autour d’ossements nord-américains vieux de plusieurs milliers d’années semblaient pencher en faveur des Amérindiens : les tribunaux, les universités et les musées reconnaissaient leur droit à récupérer ces ossements, au grand dam des paléontologues qui faisaient valoir la nécessité de les conserver pour de futures études. Plus tôt cette année, un tribunal californien a plutôt tranché en faveur d’une université: des ossements vieux de 10 000 ans, et découverts en 1976, dont les scientifiques espèrent bientôt pouvoir en extraire des restes d’ADN, grâce aux progrès récents de la génétique. L’argument du tribunal est qu’aucun des 13 groupes amérindiens de la région ne peut démontrer un lien, historique ou culturel, avec ce squelette.

Val d’Or: des Indiens dans ma ville

Val d’Or; itinérance, jeu compulsif, alcool et drogue

Le logement à Val d’Or pour les autochtones

Kistcisakik: le village sans école

La Wapikoni Mobile reprend la route

La boutique Teuehikan, village Piekuakami-Ilnuatsh à Mashteuiatsh: Les Montagnais du Saguenay-Lac-St-Jean

Les Toltec, autochtones mexicains et leur génocide par les Américains

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

conte-illustre-enfant-jeune-ecrivain-livre-illustrationConte illustré ralliant l’imagination débordante de Patrick Viger, un jeune de 15 ans, l’expérience littéraire de Raymond Viger et les illustrations professionnelles de Victor Panin. Patrick Viger a commencé à écrire en duo avec son père dès l’âge de 8 ans. Cette écriture a commencé par un jeu; une façon d’établir une relation entre un père et son fils. Ce conte illustré a été écrit pour le plaisir et l’amusement. 4,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,