Du théâtre original: My name is Jean-Paul

Du théâtre original: My name is Jean-Paul

Valérie Carrier

Jeudi et vendredi de la semaine passée, mon père était à Montréal pour un congrès. C’était sur les soins palliatifs, sujet très intéressant dont j’aimerais avoir l’opportunité de vous parler un de ces jours. Comme je n’ai pas souvent l’occasion de passer du temps avec mon père à Montréal (quand j’ai l’occasion de passer du temps avec lui tout court), j’en ai profité. Nous avons regardé ensemble, dans sa chambre d’hôtel, la triste défaite du CH, jeudi soir, mais surtout, nous nous sommes payé (ou plutôt: il nous a payé) une sortie au Théâtre d’Aujourd’hui, vendredi soir.

Tous deux grands amateurs de théâtre, nous avions du choix, un vendredi soir, à Montréal. C’est un peu au hasard que nous avons choisi la pièce de théâtre que nous irions voir. My name is Jean-Paul… Avec un nom aussi bizarre, ça ne pouvait qu’être sympathique, ai-je soutenu. Après y avoir assisté, “sympathique” n’est pas le terme que j’utiliserais, mais j’ai beaucoup aimé, ça, c’est sûr! C’était… plutôt… vraiment très artistique! L’auteur, qui se prénomme Jean-Paul, fait une sorte de critique de lui-même par cette œuvre théâtrale. Poète, il laisse paraître sa plume lyrique à travers les paroles des personnages. Cependant, ce n’est pas en rimes qu’il est poétique, comme dans quelques grands classiques, mais particulièrement dans le sens des répliques qui ne sauraient être pris aux mots comme dans une pièce plus réaliste.

Mon père m’a fait remarqué que n’importe qui n’aurait pas su apprécier cette représentation théâtrale. Il fallait avoir un minimum de sens artistique pour cela, car en plus de l’écriture même de la pièce, la mise en scène et le jeu des comédiens étaient aussi bien tournés vers l’art. Il y avait des parties presque chantées et surtout – mes moments préférés –, des bouts chorégraphiés. Quatre comédiens, une histoire pas plus développée que l’angoisse fondamentale de se demander si on est aimé de la personne qu’on aime, et pourtant, du théâtre magnifiquement artistique avec une dose bien calculée de folie. Chapeau!

Vos commentaires sur My name is Jean-Paul et j’écris du théâtre très artistique!

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Apprendre l’art du graffiti par des ateliers pour tous au Café-Graffiti

Apprendre l’art du graffiti par des ateliers pour tous au Café Graffiti

Valérie Carrier       Dossier GraffitiVille de Montréal

Le samedi 2 mai prochain, ce sera le retour des ateliers de graffiti hebdomadaires, au Café Graffiti, au 4237 rue Ste-Catherine Est. Ils avaient cessé parce que les locaux étaient souvent occupés par d’autres activités, mais ils reprendront de plus belle. Les jeunes sont particulièrement invités à s’inscrire à ces ateliers, mais l’activité est ouverte à tous, sans exception, de 14h à 17h (les samedis), à compter du mois de mai.

Le graffiti est un art qui permet à plusieurs jeunes de s’exprimer. Selon Élodie, intervenante sociale et initiatrice des ateliers, le but est d’amener les jeunes à faire du graffiti en toute légalité et à être reconnus pour leur travail et leur talent. C’est à ce niveau que sont parvenus les graffeurs professionnels du Café Graffiti; on achète leurs toiles et on leur donne divers contrats afin d’embellir le monde des couleurs de leur art. Le graffiti est donc passé du traditionnel vandalisme dont il s’est forgé une réputation au travail artistique reconnu dont certains font carrière.

Ce sont les graffeurs du Café Graffiti qui donneront les cours du samedi. Eux-mêmes expérimentés dans le domaine, ils enseigneront les divers styles et techniques du graffiti. Les ateliers sont offerts au coût de 25 $ pour un mois. Des crayons sont mis à la disposition de ceux qui s’y inscrivent et d’autre matériel est vendu sur place.

Pour avoir plus d’information ou pour une inscription, vous pouvez téléphoner au 514-256-4467 ou vous présenter au Café Graffiti: 4237 Ste-Catherine Est, Montréal.

Vos commentaires sur Retour des ateliers de graffiti les samedis: pour tous, au Café Graffiti!

Pour rejoindre les artistes du Café-Graffiti (514) 259-6900

Photos de Murales et fresques urbaines.

Autres textes sur le  Graffiti

Arpi: Muraliste et designer d’intérieur

Inauguration de la fresque de Fluke avec RFF

Vidéo murale graffiti pour l’agence de communication ID3 (idées aux Cubes)

Murale graffiti, animation de foule, peinture en direct, T-shirt

Mural de Michael Jackson au Festival de Jazz avec les graffiteurs Fluke et Omen

Mural graffiti en direct par Fluke

Fluke pour Oxygen

Video clip graffiti hiphop et breakdance gratuit

Projet graffiti pour Oakley

Graffiti calligraphie El Seed

Le mural Jean Talon

Rencontre avec Nawlz: Graffeur du monde

Breakdance, hip hop, rap, graffiti: présentation des artistes

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,

Éditeur de ses propres textes de physique: prolifique, mais égocentrique

Éditeur de ses propres textes de physique: prolifique, mais égocentrique

(Agence Science-Presse) – En seulement un an, le journal de physique Chaos, Solitons and Fractals a publié 60 articles signés par le Britannique d’origine égyptienne Mohammed El Naschie. Cinq des 36 articles de l’édition de décembre sont de sa plume. Un auteur prolifique? Peut-être, mais le problème, c’est que le journal en question a été créé par lui-même. Bien que sa politique éditoriale stipule que tous les textes proposés sont révisés avant publication, il semble que «l’éditeur» soit plus laxiste… à son propre égard. Il n’y a rien de mal à faire de l’auto-publication, sauf que dans ce cas-ci, l’anecdote a été portée à l’attention des physiciens… surtout ceux dont un texte a été «accepté» par cette revue, et qui étaient fiers d’avoir été acceptés par un comité de révision…

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

couverture  livre jean-simon copie Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois. Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!  7$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Prix de l’Association québécoise des éditeurs de magazine: Reflet de Société finaliste pour le magazine de l’année

Prix de l’Association québécoise des éditeurs de magazine:

Reflet de Société finaliste pour le magazine de l’année

Raymond Viger        Dossier Média et publications

Les prix de l’Association québécoise des éditeurs de magazines (AQEM) seront dévoilés le 28 avril prochain. Votre magazine Reflet de Société est finaliste dans la catégorie du magazine de l’année tirage de 50 000 exemplaires et moins.

Les deux autres finalistes avec Reflet de Société sont le Nightlife publié par Nightlife Media et le 30 publié par la Fédération professionnelle des journalistes (FPJQ).

Dans la catégorie des 50 000 exemplaires et plus, nous retrouvons L’actualité publié par Rogers Media, Cellier de Transcontinental et Montréal Centre-Ville de TVA-Publications.

Nous vous tiendrons au courant des résultats finaux après la remise des prix.

VOS COMMENTAIRES SUR LES PRIX DES ÉDITEURS DE MAGAZINES DU QUÉBEC.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-roberto-mayerjours-de-nuit Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
 
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,

Plainte de scientifiques: un physicien et… paparazzi!

Plainte de scientifiques: un physicien et… paparazzi!

(Agence Science-Presse) – Qui aurait cru que ces deux «métiers» puissent aller ensemble? C’est en tout cas ce dont se plaint une équipe d’astrophysiciens européens: après avoir présenté leurs tableaux de résultats sur un PowerPoint lors d’une conférence spécialisée, ils ont eu la désagréable surprise de retrouver ces tableaux dans au moins deux articles parus sur le serveur électronique ArXiv. Autrement dit, un de leurs collègues a pris des photos tandis que défilaient les diapositives, et s’en est servi, sans se douter qu’il violait le droit d’auteur. D’ailleurs, le violait-il vraiment?

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,