Journée transformation extrême de ALDO

Du nouveau pour la Place Benoit de Saint-Laurent

Journée transformation extrême de ALDO

Valérie Carrier       Dossier Communautaire Ville de Montréal Reportage de l’année précédente

De 8 heures le matin à 17 heures le soir, le mercredi 22 avril dernier, 60 hommes et femme s du groupe ALDO étaient à la Place Benoit pour y opérer une «transformation extrême». La Place Benoit est un des 4 organismes de Montréal qui ont été choisis cette année pour cette activité spéciale des cadres de la multinationale montréalaise. Il s’agit d’un secteur DSC03454 défavorisé de l’ouest de Montréal où logent 750 personnes dans 240 appartements et pour lequel a été développé un programme d’embellissement. Étant donc elle-même un projet de revitalisation, la Place Benoit présentait un profil parfait pour l’aide apportée par les membres du groupe ALDO.

Les habitants de la Place Benoit n’avaient pas été mis au courant que des fleurs et de petits arbres allaient être plantés dans leur quartier, ni que des salles de leur centre communautaire seraient rénovées. Pour eux, c’est une surprise de constater le résultat. Et c’est une bonne surprise, selon des intervenantes de la Place Benoit, parce que ces gens ont besoin de lieux de qualité esthétiquement plaisants qui génèrent chez eux un sentiment d’appartenance. De plus, il s’agit de réalisations concrètes dont les résidents peuvent profiter dès maintenant. Coordonnatrice des démarches de revitalisation du quartier, Lucile Dubois croit toutefois que le travail effectué par les gens d’ALDO peut apporter plus à la communauté qu’un seul environnement physique. «Ça permet de montrer aux gens qu’en se retroussant les manches, on peut améliorer les choses, dit-elle. Ils vont dire: “si on s’y met, c’est possible”.»

DSC03445Centre communautaire

Le projet de revitalisation de la Place Benoit a été mis sur pied par l’arrondissement de Saint-Laurent. Il concerne non  seulement le milieu de vie physique de l’endroit, mais également l’amélioration de la condition socioéconomique de ses habitants, entre autres par de l’aide à l’emploi. Quant au centre communautaire, il y a des animateurs et des activités organisées: cuisines collectives, aide aux devoirs, etc. Avec le nouvel aménagement intérieur qu’a réalisé le groupe ALDO, un regain d’intérêt pour le lieu est à prévoir, d’autant plus que le centre en avait bien besoin, selon les dires de quelques responsables. La salle d’ordinateurs a été peinturée, décorée et nettoyée, et une autre salle, qui servait déjà à plusieurs activités différentes, a été en plus rénovée pour être mieux adaptée à ses différents rôles, tels les jeux, les repas, l’étude et le repos.

Les travailleurs d’ALDO

Du côté de l’équipe d’ALDO, les volontaires viennent des différents districts du groupe à travers le monde, en particulier ceux, plus importants, du Canada, des États-Unis et du Royaume-Uni. Ils sont des membres du bureau-chef, des gérants de magasins, des directeurs de ventes et d’autres cadres. Séparés en différentes équipes, ils vivent la journée comme une activité qui leur permet de développer des liens entre eux. «Ils viennent de différents districts et ils sont souvent très compétitifs, affirme Catherine Laporte, Gérante du Marketing chez ALDO et participante au projet. Ça crée des divergences d’opinions, mais on apprend beaucoup, aussi, de ces journées-là.» Elle explique également que «chacun y va de ses compétences», avec ses connaissances personnelles, car le travail qu’ils effectuent ne fait pas partie de leurs tâches habituelles.

DSC03424C’est une troisième édition pour cette journée de transformation extrême par le groupe ALDO. Avant cela, les cadres du groupe se rencontraient plutôt pour une journée de divertissement, tous les ans. Maintenant, les bras disponibles, ainsi que le budget, sont mis au service de la communauté. Mais pour les participants, la journée reste un jeu, «à l’image de l’équipe des ventes du groupe ALDO», exprime Mme Laporte. Une compétition est créée entre le groupe qui œuvre à la Place Benoit et les trois autres groupes, travaillant aux locaux des organismes À deux mains et Dans la rue, et au Centre de pédiatrie sociale: assistance d’enfants en difficulté. Tout au long de la journée, il y a des points à accumuler pour que le jury déclare un gagnant parmi ces groupes. Il y a même un porteur de drapeau qui ne doit jamais laisser son précieux objet, pour 5 % des points!

Coïncidence et bienveillance

L’aménagement paysager qui a été effectué à la Place Benoit a coïncidé avec la Journée de la Terre. Un beau hasard qui satisfaisait certainement le fondateur du groupe ALDO, M. Bensadoun, lui aussi de la partie. Mais au-delà du souci environnemental auquel répondait le projet d’aménagement extérieur de la Place Benoit, c’est le bien-être d’une communauté qui profite maintenant du résultat. Une journée donnée, un budget alloué, un peu de solidarité, et un monde meilleur, un pas à la fois…DSC03460

Vos commentaires sur Du nouveau pour la Place Benoit de Saint-Laurent: Aldo rénove!

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Twitter pour les geeks high-tech

Twitter pour les geeks high-tech

Raymond Viger, Dominic Desmarais            Dossier Internet

Un magazine, des sites Internet et des blogues. Je croyais bien que mon incursion dans le monde des technologies se limiteraient à ces facettes de la blogosphère.

Dominic Desmarais, un de nos journalistes me tort un bras pour que j’ouvre un compte Face Book. « Au pire, tu commences à former ta communauté et si jamais tu décides d’embarquer pour de bon, tu auras déjà du monde autour de toi, me dit Dominic d’un ton rassurant ».

Facebook

Bon OK. Je crée un Facebook.  Pas trop sûr de comment ça marche. Valérie Carrier, stagiaire en journalisme du Cégep de Jonquière mentionne maintenant qu’on devrait créer un groupe pour le Journal de la Rue, le Café-Graffiti et Reflet de Société. Et voilà, c’est fait.

J’espérais que mon incursion dans les nouvelles technologies arrêteraient là. Mais non. Voilà maintenant que je lis un billet de Renart L’Éveillé. Renart m’a convaincu que Twitter devient un outil qui devient un incontournable.

Twitter

Si vous pensez que je viens de vous annoncer que j’ai maintenant mon Twitter. Bîn non, pas encore. J’ai essayé. J’ai suivi les instructions. Première déception. En tentant d’enregistrer mon nom sur mon nouveau Twitter, je me fais dire que mon nom est déjà pris!!! J’espère que c’est un vrai Raymond Viger et que ce n’est pas quelqu’un qui voulait me jouer un tour.

Malgré cette déception de ne plus avoir accès à mon nom, j’essaye de télécharger les dossiers demandés. Deuxième déception. Mon ordinateur n’a pas les mêmes barres d’outils, je ne comprends plus ce qu’il se passe sur mon ordinateur.

J’avais l’intention d’avoir un Twitter. Pour l’instant, je n’ai que des bogs sur mon ordinateur.

Je refais un autre essai. J’ai pris le nom de Reflet de Société pour le Twitter. Ça fonctionne. Je suis maintenant sur Twitter. Il reste encore à y mettre ma photo, relier le tout au blogue et au site… Au moins la première étape est au moins franchi.

VOS COMMENTAIRES SUR TWITTER.

PS 25 avril 2009 Suite de mon histoire avec Twitter

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,

Vaccination pour le cauchemar des ‘snowbirds’, la turista

Vaccination pour le cauchemar des ‘snowbirds’, la turista

Isabelle Burgun

(Agence Science-Presse) – Comme chaque hiver, des milliers de Québécois s’apprêtent bientôt à s’envoler vers le Sud. Devraient-ils se faire vacciner contre la diarrhée des voyageurs, bien connue aussi sous le nom de turista?

Accompagnée souvent de fièvre et de saignements, la diarrhée des voyageurs survient sans prévenir et parvient à confiner la personne dans sa chambre d’hôtel. Enfin, pas tout à fait dans sa chambre…

La turista gâche d’innombrables jours de vacances chaque année. «Quelle que soit la destination que l’on choisit (Amérique du Sud, Cuba, etc.), elle touchera un voyageur sur deux», annonce même Emmanuelle Cuchet, médecin à la Clinique de santé Voyages Médicis.

Plusieurs pathogènes (virus, bactéries) peuvent être à la source du problème, dont la bactérie Escherichia coli entérotoxinogène, impliquée dans 20 à 40% des cas.

Une vaccination maintenant disponible

Depuis trois ans, il existe cependant un vaccin pour lutter contre ce cauchemar de tous les voyageurs. Le Dukoral se compose de la toxine inactivée du choléra – la bactérie Vibrio cholerae – semblable à la plus courante des bactéries de la turista.

Le vaccin s’avère toutefois encore bien imparfait. «Il ne protège pas de l’ensemble des diarrhées des voyageurs. Trois voyageurs sur quatre seront malades pareil», relève la docteure. Il faut donc le réserver à des personnes plus sensibles (enfants, personnes âgées, etc.) et plutôt miser sur la prévention.

Option à venir

Autre nouveauté, un antibiotique de prévention serait actuellement commercialisé chez nos voisins du sud par la compagnie Célix. «Cet antibiotique vise la prophylaxie de la diarrhée. Non absorbé par le corps, il pourrait offrir une alternative au traitement actuel», précise Vilayvong Loungnarath, microbiologiste au Centre hospitalier affilié universitaire de Québec. Il n’est pas encore disponible ici.

En attendant, la meilleure prévention consiste à privilégier l’hygiène de base et prendre quelques précautions: peler les fruits, éviter les crudités, cuire convenablement les aliments et ne consommer que de l’eau embouteillée.

Pour en savoir plus

La diarrhée des voyageurs (turista): comment l’éviter? par Annie-Claude Labbé dans Réservation santé, bulletin d’Information en santé-voyage:

http://www.rrsss15.gouv.qc.ca/Sante/Rsv8n4.pdf

Diarrhée des voyageurs et vaccination contre Escherichia coli par Claude Béraud, jeudi 26 juin 2008 dans L’Actualité médicale: http://tinyurl.com/6oewkr

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Confidences d’une femme scientifique sur Internet

Confidences d’une femme scientifique sur Internet

(Agence Science-Presse) – Les femmes scientifiques qui bloguent sont encore moins nombreuses, mais l’une d’elles vient de rassembler ses 500 meilleurs billets… en un livre! Simplement connue sous le pseudonyme de «Female Science Professor», celle qui se décrit comme une physicienne dans une «grande université américaine» parle depuis mai 2006 de sa vie personnelle (mariée, une fille) et professionnelle, des cas occasionnels de sexisme et des arcanes de la vie académique. (Female Science Professor, Academeology, Lulu éditeur, 2008).

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,