Journalisme au Vietnam dans moins d’une semaine!

Journalisme au Vietnam dans moins d’une semaine!

Valérie Carrier          Préparation du groupe,  Francophonie

Comme c’est rapide! Comme le temps passe vite! Comme notre départ pour l’autre bout du monde est maintenant proche du temps présent! J’ai en tête le vague souvenir qu’en septembre dernier, je connaissais à peine Reflet de Société et je n’avais même pas idée que de jeunes journalistes étaient allés au Costa Rica pour y faire des reportages. Pourtant, dans à peine 5 jours, et même pas 5 jours complets, c’est moi qui partirai avec des amis pour faire la même chose au Vietnam!

Recherches, précisions et contacts

Il y a deux semaines, j’en savais bien peu sur ce pays que j’allais visiter, je n’étais pas prête à y faire des reportages. Comme je fais mon stage officiel en journalisme avec le magazine qui nous publiera (Reflet de Société, bien sûr), on m’a permis de prendre du temps pour faire des recherches, préciser mes sujets et établir des contacts au Vietnam. Maintenant, je me sens prête. Cette préparation, je le sais, me sera bénéfique pour mon aventure journalistique au Vietnam, mais également pour d’autres projets semblables qui se dessineront possiblement dans mon avenir.

Voyage et reportages, francophonie au Vietnam…

Nous arriverons au Vietnam dans la métropole, Hô Chi Minh-Ville, au sud, et parcourrons le pays sur à peu près toute sa longueur pour repartir ensuite par la capitale, Hanoi, au nord. Il nous sera possible, là-bas, de communiquer avec certaines personnes en français et avec la plus grande partie de la population en anglais, mais il nous faudra parfois recourir aux services d’un traducteur, parce que le vietnamien, ce n’est pas notre point fort!

Parmi les sujets qui m’intéressent le plus, il y a celui de la francophonie. Saviez-vous que le Vietnam est membre des Sommets de la Francophonie? Le 7e Sommet de l’histoire s’est même déroulé à Hanoi. Ancienne colonie française, c’est surtout son histoire qui vaut au Vietnam un tel statut. Le français y est maintenant une langue étrangère, mais les plus âgés le parlent toujours et grâce à des écoles bilingues, les plus jeunes peuvent en faire l’apprentissage. Il existe aussi quelques médias francophones, dont le Courrier du Vietnam, seul quotidien national de cette langue au pays. Plus de détail sur le sujet et sur bien d’autres dans le numéro spécial En DIRECTion du Vietnam en septembre!

VOS COMMENTAIRES SUR Dans moins d’une semaine… Envol vers le Vietnam!

Autres textes sur la  Francophonie

Éducation francophone dans l’Ouest du Canada

Éducation francophone en milieu anglophone. École Gabrielle Roy.

Éducation francophone en milieu anglophone. Écoles Rose-des-vents et Jules-Vernes.

Société francophone de Maillardville, bastion de la francophonie en Colombie-Britannique

La qualité du français dans la blogosphère

Meeting francophone. Le français est-il une maladie en voie d’extinction?

 Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Deputée fédérale Ruby Dhalla: belle et sexy ou abus de ses aides ménagères?

Députée fédérale Ruby Dhalla: belle et sexy ou abus de ses aide ménagères?

Raymond Viger      Dossier Immigration

Jean Lapierre commente les événements causés par la députée Ruby Dhalla lors de l’émission radiophonique de Paul Arcand. Jean Lapierre est revenu à plusieurs reprises en parlant de la belle et sexy Ruby Dhalla, classé 3e au monde dans le palmares des députés les plus sexy du magazine Maxim.

C’est à ce demander si les événements étaient la beauté de Ruby Dhalla ou la maltraitance des bonnes qu’elle a engagé? Est-ce que le fait que Ruby Dhalla soit belle et sexy rend son crime plus ou moins grave?

Si au lieu d’une belle et sexy députée, nous aurions eu un beau et séduisant député qui aurait fait les mêmes erreurs est-ce qu’on aurait parlé de sa beauté ou du crime? Comment aurait réagit Jean Lapierre et Paul Arcand si Ruby Dhalla était une femme d’une moindre beauté.

Les faits sont simples: une députée n’aurait pas agit correctement envers les bonnes qu’elle a engagé et n’a pas respecté les normes sociales. La nouvelle et l’intérêt public se trouve là. Le restant, sa beauté, qu’elle soit sexy ou non, ne sont ragauds, babillages et sexisme qui ne mobilise pas le débat sur les vrais problèmes.

VOS COMMENTAIRES SUR RUBY DHALLA BELLE ET SEXY.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,

Des couleurs et des hommes

Des couleurs et des hommes

(Agence Science-Presse) – Les hommes sont rouges, les femmes sont vertes. Ou du moins, c’est ainsi que nous percevons hommes et femmes. Pour l’apprendre, des spécialistes du cerveau se sont livrés à une expérience un brin tordue: ils ont tout d’abord combiné les photos de 200 hommes et femmes pour produire, par ordinateur, la photo d’une personne «neutre» —ni homme ni femme.

Vert et rouge

Ils ont ensuite légèrement obscurci cette photo en y mêlant des grains de couleur tantôt rouges, tantôt verts. Surprise: si le visage tirait plus vers le rouge, les gens avaient tendance à dire que c’était le visage d’une femme; s’il tirait vers le vert, ils avaient l’impression qu’il s’agissait d’un homme. Réaction de l’auteur de la recherche, Michael Tarr: il doit y avoir une cause biologique à ça. Mais quelle peut être cette cause, les rouges et les verts sont dans le noir…

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Clement Guimond devient président du conseil d’administration d’Équiterre

Clément Guimond devient président du conseil d’administration d’Équiterre

DOSSIER ÉQUITERRE

Montréal, le 7 mai 2009 – Équiterre se réjouit de l’élection de Clément Guimond à titre de nouveau président de son conseil d’administration. «M. Guimond, ex-coordonnateur général de la Caisse d’économie solidaire Desjardins de Québec, siège à notre conseil à titre d’administrateur depuis plusieurs années, et nous guidait déjà avec brio dans nos orientations stratégiques et nos décisions de gestion. Nous nous considérons très privilégiés de pouvoir compter sur un président aussi inspirant, sensible et visionnaire», se réjouit Sidney Ribaux, coordonnateur général d’Équiterre.
«Je demeure profondément animé par le présent et le futur à construire. Et à cet égard, j’ai la conviction que c’est avec l’option écologique qui est la nôtre et des valeurs de solidarité et d’équité que nous saurons construire un vivre ensemble porteur d’avenir. Avec l’équipe d’Équiterre, j’espère pouvoir y apporter mon humble contribution», explique M. Guimond, grâce à qui plusieurs projets audacieux doivent le jour, comme le Cirque du Soleil.

Départ de Brigitte Lepage

«Je tiens également à souligner l’excellente contribution de la présidente sortante, Brigitte Lepage, une femme de coeur et d’action, qui est d’ailleurs à l’origine du premier groupe d’action d’Équiterre en région», ajoute M. Ribaux. Mme Lepage cède sa place après un mandat de deux ans afin de se consacrer pleinement à son rôle de présidente d’une coopérative de solidarité dédiée à la mise en marché de produits locaux, l’ÉcoMarché.ca, qu’elle et son groupe d’action de Trois-Rivières viennent de mettre sur pied. «Je crois que le changement passe en partie par l’action citoyenne, et que l’implication dans les groupes d’action est vraiment adaptée à ceux qui désirent participer à un virage écologique. Je continuerai de soutenir Équiterre qui privilégie la recherche de solutions», souligne Madame Brigitte Lepage.

L’équipe d’Équiterre

«Je suis aussi très impressionné par la qualité des différents membres qui constituent notre conseil d’administration et vous invite à aller voir leur biographie sur le site», conclut le cofondateur d’Équiterre.

Pour voir les biographies des membres du conseil d’administration

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,

Drogue et décrochage

Drogue et décrochage

Thomas………DOSSIERS DécrochageAlcool et drogue, ET Toxicomanie

«La vie, c’est de la marde!» Voilà ce que je pense et c’est contre cette pensée que je dois lutter tous les jours. Lutter contre le découragement, lutter contre le sentiment d’impuissance qui m’envahit et lutter contre le désir de m’en évader en fumant un joint.

Déjà tout jeune, au début du primaire, c’était pas le fun! J’étais pas comme les autres. Je portais des appareils auditifs et je ne savais pas me défendre. Mauvaise combinaison! Je suis plutôt du genre émotif et sensible et non pas gros bras! Je me faisais «écœurer» tous les jours et je revenais de l’école en pleurant. J’ai donc pris très jeune l’école en grippe et je n’ai pas réussi à me faire d’amis. Quand on est un  loser, on n’est pas très populaire! J’ai perdu rapidement toute confiance en moi.

p.22-23le_trip_d'un_rejetillustration.jpg C’est sûr que ça ne s’est pas amélioré avec le temps. Je dérangeais tout le temps, je faisais le clown pour attirer l’attention et me faire aimer. Mes résultats scolaires se sont rapidement détériorés et j’ai acquis une réputation de trouble-fête. J’ai doublé ma quatrième année et, au secondaire, on m’a envoyé dans une école spécialisée pour les têtes fortes… ce que je n’étais pas en réalité… Mais j’étais complètement désintéressé et isolé parmi le millier d’étudiants de la polyvalente. Je ne savais pas comment me faire des amis, comment être aimé, en fait. La terrible solitude!

Drogue: les premières fois

Je décroche finalement à 16 ans. Je me trouve quelques petits boulots comme plongeur dans les restos du coin. Pas le fun, mais bon, ça me donne un peu d’argent. La vie est plate et je commence à fumer un joint à 17 ans avec une gang de chums. Enfin, j’avais des chums! Et, en plus, j’ai aimé le buzz. Alors j’ai continué… continué jusqu’à n’avoir plus d’intérêt pour rien d’autre. J’ai perdu ma job et ma mère m’a mis dehors. Je suis allé vivre dans une tente pour l’été… La bohème: on est bien, j’ai des chums, la vie est belle!

J’ai vivoté ainsi durant 12 ans. J’ai essayé un peu de tout: mari, pot, hash, mushroom, buvard, mescaline, ecstasy, speed… mais je n’ai pas touché à la coke ou à l’héroïne: j’avais trop peur d’aimer ça! J’ai dealé de la drogue. C’était valorisant. Enfin, j’étais respecté par les autres, et en plus, je fumais gratos. J’ai arrêté par peur de la prison. Toujours seul, toujours drogué, toujours cassé, toujours déprimé et dépressif.

J’ai eu plusieurs blondes, mais c’était pas facile de vivre avec un gars comme moi. Ou elles étaient des toutes «croches», ou elles étaient trop bien pour m’endurer. Un vrai cercle vicieux. Je vous le dis, une vie de merde! C’est pas comme ça que je veux vivre!

Désintox

Il y a quatre ans, je suis finalement allé en désintox au Centre Dollard-Cormier, à Montréal. Suffit d’appeler directement pour avoir de l’aide, c’est facile. Ce qui n’est pas facile, c’est de se décider à y aller et ensuite de continuer à ne pas consommer. J’ai rechuté. J’ai repris du pot, mais plus jamais de chimique. C’est moins dur pour ma santé, mais ça n’arrange pas ma vie. Quand je fume, ça prend toute la place, c’est ma priorité. Je ne pense plus, je ne mange plus, je n’ai pas confiance en moi, ça me rend paresseux, tout le reste est plate!

final del tunel copie Alors, depuis deux ans, j’ai cessé graduellement de consommer. Je veux arriver à quelque chose dans ma vie. Le trip de jeunesse a duré longtemps mais c’est assez! Cependant, ma vie ne s’est pas arrangée pour autant. Je dois lutter tous les jours contre le découragement.

Mon pattern, c’est de dire que tout est plate. Mais je sais maintenant que c’est à moi de passer par-dessus cette pensée et de m’arranger pour que ma vie soit intéressante. C’est dur, c’est un effort de tous les instants. Il me faut découvrir qui je suis, ce que j’aime et ce que je veux vraiment. Réinventer ma vie. Vivre straight, sans faux-fuyants et sans artifice. Renouer avec les autres et avec moi. Je m’étais coupé de tous contacts humains durant 12 ans, pour me protéger, j’imagine.

Ecole de la deuxième chance

Mes petites victoires au jour le jour me motivent. J’ai débuté l’an dernier un AEC (attestation d’études collégiales). C’est un programme réservé aux décrocheurs. J’ai été accepté sans avoir terminé mon secondaire 5, sur la base de mes expériences. Le programme couvre les cours techniques nécessaires à l’obtention du diplôme et dure seulement un an.

Comme c’est du plein temps, j’ai réussi à obtenir les prêts et bourses et ma mère me fournit chaque mois une petite pension. Je peux ainsi consacrer tout mon temps aux études. C’est pas facile. Il y a des cours techniques très compliqués que je n’ai pas réussis. Mais je ne me décourage pas. Je vais les reprendre et je vais obtenir mon diplôme.

Je suis toujours seul, mais je sais maintenant pourquoi, et je prends ma vie en main. C’est un effort de tous les jours, mais je vois aussi, au loin, le bout du tunnel!

VOS COMMENTAIRES SUR DROGUE ET DÉCROCHAGE

Autres textes sur le Décrochage:

Multiples facettes du décrochage

Le décrochage, histoire de sexe?

Décrochage, musique et Sans Pression

CAP libre: éducation alternative pour jeunes décrocheurs

Comment vivre avec la dyslexie?

Autres textes sur Alcool et drogue.

À Anne-Marie, ma mère alcoolique.

Drogué à 12 ans.

Toxicomanie: témoignage d’un jeune

Témoignage d’un jeune consommateur.

Les écoles, la drogue et le sexe.

Illustrations Renart L’Éveillé.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

.

VOS COMMENTAIRES SUR DROGUE ET DÉCROCHAGE

Diète et régime pour la Journée internationale sans diète

Diète et régime pour la Journée internationale sans diète

Raymond Viger Dossier Anorexie.

La Journée internationale sans diète! Diètes et régimes qui conduisent à l’anorexie, la boulimie et aux troubles alimentaires.

Combien de jeunes filles suivent toutes sortes de diète et de régime? Combien de jeunes filles envisagent la chirurgie esthétique pour se refaire une autre image? Trop, beaucoup trop.

On a beau dire qu’il faut faire attention à l’éducation que l’on donne à nos jeunes, mais certains médias doivent se questionner sur les valeurs qu’ils véhiculent. On se souvient des publicités que les Cinémas Guzzo présentaient sur les chirurgies sexuelles à des jeunes.

Certains pays comme la Chine sont plus drastiques sur leur rôle de bon père de famille. Les règles à suivre sont plus sévères.

Bonne Journée internationale sans diète! Faites régime de ces diètes.

VOS COMMENTAIRES SUR DIÈTE, RÉGIME ET ANOREXIE.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,

Le plus petit Obama du monde

Le plus petit Obama du monde

(Agence Science-Presse) – Des physiciens de l’Université du Michigan ont réduit Barack Obama à une échelle microscopique. Ou plutôt, sa tête: ils ont utilisé la représentation qu’en a fait l’artiste Shepard Fairey, pour produire des têtes composées de nanotubes de carbone. Cet usage insolite des nanotechnologies peut être observé à: www.nanobama.com

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900