L’Institut canadien des comptables agréés a-t-elle trafiqué la vérité?

Résultats financiers des grandes banques canadiennes

Raymond Viger                   Dossier Économie

L’actualité économique n’a rien pour rassurer les petits épargnants. Les banques en arrachent avec certains actifs qui ne valent plus grand chose. Et bien soit, pour accommoder les banques, l’Institut canadien des comptables agréés change ses principes comptables! Vous avez bien lu! Les comptables agréés changent leurs normes de vérification pour accommoder les banques.

Les banques n’ont plus à évaluer leurs actifs en fonction de la juste valeur marchande, mais en fonction d’une valeur que l’on espère avoir éventuellement par ces actifs. Ce qui laisse place à beaucoup de spéculations, pour ne pas dire de fraude.

Moi qui pensait que les comptables agréés étaient là pour permettre aux actionnaires et à la société de connaître la vérité sur la réalité comptable d’une entreprise. L’Institut canadien des comptables agréés a opérer ce changement de norme comptable pour « faire comme’ leur équivalent américain, le Financial Accounting Standards Board (FASB).

Si les conseils d’administration ne peuvent plus se fier aux résultats financiers présentés par les comptables agréés pour exercer une bonne gouvernance, qui va pouvoir le faire?

Le journaliste économique Jean Gagnon nous présente cette triste réalité.

VOS COMMENTAIRES SUR LES RÉSULTATS FINANCIERS DES BANQUES.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

conte-illustre-enfant-jeune-ecrivain-livre-illustrationConte illustré ralliant l’imagination débordante de Patrick Viger, un jeune de 15 ans, l’expérience littéraire de Raymond Viger et les illustrations professionnelles de Victor Panin. Patrick Viger a commencé à écrire en duo avec son père dès l’âge de 8 ans. Cette écriture a commencé par un jeu; une façon d’établir une relation entre un père et son fils. Ce conte illustré a été écrit pour le plaisir et l’amusement. 4,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,