Extasy, cocaine et cannabis sur Internet: les jeunes trompes

Extasy, cocaine et cannabis sur Internet: les jeunes trompés

François Richard Dossiers Alcool et drogue, Politique et Toxicomanie

La Stratégie nationale antidrogue du gouvernement canadien serait devenue inefficace depuis l’arrivée au pouvoir des Conservateurs à Ottawa. Stephen Harper s’est prononcé contre la réduction des méfaits comme approche centrale de la lutte aux toxicomanies. Les bienfaits de cette approche sont pourtant reconnus par l’Organisation mondiale de la santé, ainsi que par la majorité des intervenants et des chercheurs du milieu. Les Conservateurs sont plutôt portés vers une approche de dénonciation sans distinction de toute consommation de drogue.

Outil de prévention inefficace

Le dernier exemple en date est le site xperimentations.ca. Cet outil de prévention destiné aux adolescents présente un avatar appelé Max, que l’utilisateur est amené à droguer. Sur fond sinistre avec musique dissonante, l’internaute voit Max dépérir rapidement après avoir consommé de la cocaïne ou du cannabis. Le discours du narrateur est sans nuance: la drogue est horrible, immédiatement et en tout temps.

Leprésident du GRIP dénonce

Le président du Groupe de recherche et d’intervention psychosociale (GRIP) et professeur adjoint à l’école de psychoéducation de l’Université de Montréal, Jean-Sébastien Fallu, publie une lettre ouverte dénonçant le site xperimentations.ca et la Stratégie antidrogue conservatrice. Le texte, présenté au bas de ce billet, est signé par plus d’une centaine d’intervenants et de chercheurs du milieu. Son auteur s’est entretenu avec Reflet de Société.

Pour les élections, pas pour la science

Selon Jean-Sébastien Fallu, xperimentations.ca ‘ne respecte pas les principes de base en prévention. La consommation de drogue y est dépeinte comme toujours négative. Les jeunes ne croient pas à ce message.’ L’inadéquation entre les connaissances scientifiques et ce genre d’initiatives s’expliquerait par la politique, selon Jean-Sébastien Fallu. ‘Le gouvernement conservateur nie la science pour faire plaisir à son électorat. Les gens veulent un message de type ‘la drogue c’est mal’. Il y a du vrai là-dedans, mais ça ne fonctionne pas. Ça répond à une motivation électorale.’

Philippe Couillard est d’accord

Le professeur dit avoir constaté un changement d’approche radical lors du passage du pouvoir des Libéraux aux Conservateurs. Le meilleur exemple en est selon lui la mise au rancart du document ‘ Drogues: Savoir plus, risquer moins’, ouvrage préfacé par l’ancien ministre de la Santé du Québec, Philippe Couillard. ‘C’est un bon document de prévention. Il dit toutefois des choses contraires à la philosophie conservatrice, soit que la drogue a toujours fait partie de la société. Maintenant, ces livres dorment dans un entrepôt, 1 millions de fonds publics gaspillés. Nous n’avons eu aucune explication de Santé Canada.’

Auto-censure pour de l’argent

Le président du GRIP craint que l’approche conservatrice influence négativement la recherche scientifique sur les drogues et l’intervention au cours des prochaines années. ‘Faut-il partager leur philosophie et leur approche pour être financé? Je ne peux pas le dire avec certitude, mais il semble que oui. Les responsables d’un dossier feront souvent de l’auto-censure. Ils voilent de l’information en sachant ce qui est attendu d’eux ‘en haut ».

Nous publions la lettre ouverte ici.

Santé Canada et le CCLAT jettent nos taxes par les fenêtres!

Après avoir mis au rancart 500 000 exemplaires du livre « Drogues : Savoir Plus, Risquer moins » achetés par le gouvernement au coût d’environ 1 million de dollars, pour des raisons idéologiques, et après avoir conçu et diffusé des publicités inefficaces ou même nuisibles au sujet des drogues, toujours par idéologie, voilà que Santé Canada récidive avec, cette fois-ci, la servitude et la complicité désolantes du Centre canadien de lutte à l’alcoolisme et à la toxicomanie (CCLAT). Tel qu’appréhendé, la fameuse campagne de prévention sur Internet réalisée par le CCLAT et qui est en partie financée par la Stratégie canadienne antidrogue, a récemment été mise en ligne sur le site xperimentations.ca et est contraire aux meilleures pratiques de prévention reconnues comme étant efficaces auprès des adolescents.

Drogue et enfants de 10 ans

Nous savons que la recherche scientifique est en constante évolution et n’est jamais définitive, mais s’il y a une connaissance qui est très solidement documentée par des décennies de recherche en prévention des toxicomanies auprès des adolescents, c’est bien que les approches centrées uniquement sur les risques, les exagérant, tentant de faire peur à l’aide de messages sensationnalistes, déconnectés de la réalité et manquant de crédibilité sont au mieux inefficaces et souvent nuisibles. De plus, présenter des informations sur les substances à de très jeunes adolescents est généralement contre indiqué, particulièrement pour des substances auxquelles ces jeunes ne sont pas encore exposés, parce que cela peut piquer leur curiosité et les pousser à expérimenter des drogues. Pourtant, le site s’adresse à des jeunes de 10 ans et plus et présente une information plus que tendancieuse.

Fonds publics gaspillés

Le projet du CCLAT constitue donc sans équivoque un énorme gaspillage de fonds publics. Quelle étude-pilote d’évaluation le CCLAT a-t-il d’ailleurs réalisée avant de diffuser une telle campagne de prévention web à l’ensemble du Canada ? Quels sont les références reconnues en recherche qui peuvent valider et justifier une telle approche de prévention et un tel message ? En ces temps de récession économique et d’accessibilité restreinte de soins de santé, ces sommes pourraient incontestablement être mieux investies ! Reste à voir ce que fera le CCLAT du reste des 10M$ sur 5 ans qu’il a reçus de Santé Canada. Un réalignement est clairement nécessaire !

La liste complète des signataires est disponible ici.

Vos commentaires sur Extasy, cocaine et cannabis sur Internet: les jeunes trompés

Autres textes sur Alcool et drogue 

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-roberto-mayerjours-de-nuit Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Pour un meilleur contrôle des sites d’information médicale

Dossier Santé

Pour un meilleur contrôle des sites d’information médicale

(Agence Science-Presse) – Pour pallier à la prolifération des sites d’information médicale, le ministère français de la Santé a accouché en novembre 2007 d’une initiative originale: un label de qualité. Il s’agit d’un logo que les sites «autorisés» peuvent fièrement afficher.

Le site qui en fait la demande est vérifié par un comité qui donne son approbation —ou non. Il s’agit en fait d’un partenariat entre les autorités françaises et la Fondation HON («Health on the Net»), et les critères d’admissibilité sont assez larges: les articles doivent être signés et datés, le financement doit être connu, etc.; mais nul ne se prononce sur le contenu.

En France, au début de 2009, près de 700 sites affichaient le logo «HON», dont un quart étaient des sites d’organisations professionnelles, et un quart des sites de professionnels de la santé.

Site de Health on the Net

 Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Fraude scientifique majeure révélée au grand jour

Dossier Santé

Fraude scientifique majeure révélée au grand jour

(Agence Science-Presse) – Dans ce que d’aucuns décrivent comme la plus importante fraude de l’histoire récente de la recherche médicale, un anesthésiste de renom se voit accusé d’avoir carrément inventé des données d’études cliniques sur lesquelles s’appuyaient au moins 21 recherches depuis 1996.

Un fraudeur au service de Pfizer

Il s’agit, dans la majorité des cas, d’études soutenant l’efficacité d’utiliser, après la chirurgie, une variété de médicaments — dont des anti-douleurs comme le Celebrex — plutôt que l’anesthésiant habituel. Ces études, au fil du temps, ont été abondamment citées dans la littérature de l’anesthésiologie, d’où l’importance de la fraude. D’autres articles du même auteur — il était prolifique — sont également en train d’être examinés.

Le détail qui tue: dans tous les médias, on accuse l’auteur, le Dr Scott S. Reuben, d’avoir fabriqué ces données pour renforcer l’usage de médicaments de Pfizer, le géant pharmaceutique.

C’est au terme d’une enquête interne que le Centre médical Baystate, au Massachussetts, a envoyé en janvier une lettre aux revues scientifiques concernées, leur recommandant de retirer les 21 articles de leurs archives respectives. Le Dr Reuben, qui était responsable là-bas du service antidouleur, serait à présent en «congé prolongé».

Qui est le vrai coupable?

L’affaire met en lumière le côté noir du processus de validation de l’information scientifique. C’est un processus qui se base sur une présomption d’honnêteté: le scientifique publie, dans l’une ou l’autre des dizaines de milliers de revues, en sachant que des collègues aussi férus que lui (ou plus encore), repasseront tôt ou tard sur ses pas et analyseront ses résultats à la loupe. La malhonnêteté n’est donc pas dans l’intérêt de quiconque.

Est-ce une «simple» affaire de malhonnêté, ou bien est-ce la pression croissante à publier — élément fondamental de la chasse aux subventions — qui expliquerait cette histoire? Bien malin qui pourrait le dire, écrit un blogueur dans une longue analyse de ce dérapage. Mais ce n’est pas un hasard si ces dernières années, les autorités médicales, et certaines revues, ont resserré les règles de publication des résultats des essais cliniques. Ce resserrement est manifestement arrivé trop tard pour bloquer Reuben, qui avait commencé à se bâtir une solide réputation il y a une douzaine d’années.

Leçon de prudence

Reste à voir si la plus grande vigilance bloquera de futurs Reuben. Dans les mots d’un chirurgien-blogueur: «Le plus grave, c’est qu’il a gaspillé une énorme quantité de ressources et laissé derrière lui un énorme désordre que ses collègues devront nettoyer. Il faudra des années pour refaire les études qu’il a faites, ou pour permettre à d’autres chercheurs de déterminer si même le concept d’analgésie multimodale [qu’il a mis au point] est un concept valable. Il a trompé tous les anesthésiologistes qui, en s’appuyant largement sur son travail, en sont venus à accepter cette thérapie comme la meilleure pour leurs patients. Et il a trompé tous ces patients.»

Lien vers le billet

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

.

Chasse aux pirates video

Chasse aux pirates vidéo

Dossier Cinéma.

(Agence Science-Presse) – La «course aux armements» contre ceux qui piratent des films se poursuit.

Des informaticiens japonais à l’Université d’Osaka affirment avoir mis au point un dispositif qui, intégré dans la bande sonore, permet de savoir sur quel siège était assis le pirate qui a filmé la représentation avec sa caméra —en autant que vous sachiez dans quel cinéma il se trouvait.

Le dispositif envoie à intervalles réguliers un différent signal à chacun des haut-parleurs.

Ce signal, inaudible à l’oreille humaine, permet en théorie, quand on écoute la copie sur Internet, de savoir, par triangulation, où était assis le vilain garnement. (IEEE Transactions on Multimedia)

 

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,

Union of Concerned Scientists: 40 ans de vigile scientifique

Union of Concerned Scientists: 40 ans de vigile scientifique

(Agence Science-Presse) – Le 4 mars 1969, un groupe de scientifiques du Massachusetts Institute of Technology publiait une déclaration sur «la menace que pose sur l’humanité l’usage malsain des connaissances scientifiques et techniques».

On était alors en pleine protestations contre la guerre du Vietnam, mais ces scientifiques voyaient plus loin: la prolifération des armes atomiques, et bientôt chimiques. Cette déclaration était signée: Union of Concerned Scientists.

Quarante ans plus tard, cette association est devenue un groupe de pression omniprésent sur la scène politico-scientifique, et a été régulièrement un caillou dans le pied du dernier président Bush. (www.ucsusa.org/)

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,

Dites adieu aux fruits de mer

Dossier Environnement
Dites adieu aux fruits de mer

(Agence Science-Presse) – La surexploitation des mers va inévitablement produire des changements dans nos assiettes de fruits de mer.

Quelqu’un est intéressé aux méduses, aux algues et aux calmars? À quand un hamburger aux algues?

Ça ne semble peut-être pas très appétissant, mais il faudra s’y faire… à moins de renoncer complètement aux fruits de mer, parce que c’est ce genre d’aliment qui demeurera accessible aux portefeuilles de la majorité des gens, dans 50 ans.

Le constat n’est pas nouveau: le biologiste marin Boris Worm, de l’Université Dalhousie à Halifax, dirige le Projet recensement de la vie marine, dont les premiers résultats sont parus dans Science en 2006.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,

Loterie: de la menue monnaie pour le Québec

Loterie: de la menue monnaie pour le Québec

François Richard Dossiers Gambling et jeu compulsif et Loto-Québec

Une chaîne de télévision a révélé la semaine dernière que Loto-Québec a dépensé presque deux fois plus d’argent en cadeau pour les clients fidèles de ses casinos que pour de la prévention contre le jeu pathologique. 54 millions de dollars ont ainsi été remis aux plus grands joueurs sous forme de voyages, billets pour des matchs de hockey, etc. 30 millions de dollars ont été dépensés en prévention.

Clientèle de luxe

Le porte-parole de Loto-Québec, Jean-Pierre Roy, a défendu les décisions de son employeur en invoquant l’importance d’être compétitif. Les casinos québécois devraient selon lui se montrer aussi généreux que ceux de l’Ontario ou des États-Unis afin de conserver leur clientèle ‘de luxe’. Jean-Pierre Roy a ensuite tenter de donner une justification sociale à cette course à la rentabilité de Loto-Québec en annonçant que la société d’État remettait 200 millions de dollars par année dans les coffres du gouvernement québécois.

Revenus pour le Québec

Bien que déjà connue, cette contribution annuelle de Loto-Québec au budget québécois est consternante pour plusieurs raisons, à commencer par sa futilité en regard des coûts engendrés par le jeu pathologique. 200 millions sur le budget du Québec, c’est de la menue monnaie. 0,003% des revenus de l’État (de quelque 62 milliards) pour être plus précis.

Impacts sociaux du jeu

Pourtant, les coûts engendrés par le jeu pathologique se seraient élevés à 2,5 milliards de dollars par an en 2004. Une étude de cl’Université du Manitoba chiffrait quant à elle les coûts sociaux moyens d’un joueur pathologique pour la société à 56 000$. Ce qui donnerait pour le Québec un montant de près de 8 milliards par année. Ce dernier chiffre est sûrement exagéré et toutes les statistiques présentées ici ont sûrement évoluées depuis la publication des différentes études où elles ont été trouvées. Toutefois, même avec des variations importantes, l’écart entre les revenus fournis à l’État par Loto-Québec et les coûts sociaux et humains engendrés par le jeu pathologique que ces chiffres laissent présager demeure ahurissant.

Vos commentaires sur Loterie: de la menue monnaie pour le Québec

Autres textes sur Gambling et jeu compulsif

Le jeu compulsif chez les jeunes

À Loto-Québec de qui se moque-t-on?

Merci à Loto-Québec de nous avoir ruiné

Les sociétés d’État veulent-ils remplacer le Ministère de la culture?

Gambling, vidéo et DVD

Rien ne va plus, les jeux sont faits

Loto-Québec, le Casino et le suicide

Loto Quebec: Plus de cadeaux que de prévention

Les dés sont cliqués

Témoignage d’un joueur compulsif

2$; le prix à payer pour devenir un joueur compulsif

Maudite Machine, Biz, rappeur de Loco Locass

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,

Îles en voie de disparition

Dossier Environnement

Îles en voie de disparition

(Agence Science-Presse) – On sait que la hausse du niveau des mers menace de nombreuses îles du Pacifique. Quelle espérance de vie leur reste-t-il?

Le géologue américain William Dickinson a pris le problème à l’envers: en calculant à quelle époque 175 atolls sont devenus habitables, grâce à la baisse, jadis, du niveau des eaux, il affirme pouvoir prédire quand ils seront à nouveau submergés.

Sa conclusion: la plupart disparaîtront de la carte avant la fin de ce siècle. C’est il y a environ 2000 ans que la baisse a fait «émerger» ces 175 atolls, éparpillés sur 9000 kilomètres de l’océan Pacifique, où vivent aujourd’hui 180 000 personnes.

 

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,

Mort de Michael Jackson, Thriller et Moonwalk

Mort de Michael Jackson, Thriller et Moonwalk

Raymond Viger            Dossier Culture, Hip-hop, Break-dance

Ma première réaction en apprenant la mort de Michael Jackson est de me rendre compte que j’avais la même âge que lui. Deuxième réaction, non je n’écrirais pas un billet sur la mort de Michael Jackson.

Michael Jackson, la mort d’un grand artiste

J’ai reçu plusieurs courriels et même un message sur un de mes billets me demandant de commenter la mort de Michael Jackson. Je ne cacherais pas que c’est le commentaire de Ruiz qui m’a convaincu. Avec la justification suivante: « Puisqu’il était un grand artiste… les gens pourraient en discuter ».

En fait, je n’ai pas nécessairement l’intérêt personnel de couvrir tous les artistes qui décèdent. Je ne ferais pas de billets sur Farrah Fawcett. À moins que Ruiz ne réussisse à me trouver des raisons qui me stimulent. Même si mes premières armes en journalisme en 1974 étaient Arts et Spectacles et les Sports, je n’ai aucun intérêt à y retourner.

La mort de Michael Jackson ne m’avait pas motivé à écrire un billet parce que je n’avais rien d’intéressant à rajouter sur ce que tous les autres pourraient dire. Sauf que l’argument de Ruiz est simple. Les internautes qui lisent mon blogue ont le goût d’en parler sur mon blogue.

Michael Jackson, le roi de la Pop et du Moonwalk

Pourquoi cet intérêt de parler de la mort de Michael Jackson sur mon blogue? Parce que Michael Jackson était le roi de la Pop? Parce que le Moonwalk qu’il a introduit a influencé les breakdancers que je croises depuis presque 20 ans? Parce que j’ai des jeunes qui trippent sur le Hiphop qui me lisent et que Michael Jackson aura été significatif dans cette culture urbaine et underground?

Je n’avais pas réalisé que  Michael Jackson avait été aussi significatif pour les jeunes de la culture Hiphop. Ce billet que j’écris sur la mort de Michael Jackson est une porte ouverte pour que les internautes puissent commenter le débat et s’exprimer. Ce n’est pas moi qui ait quelque chose à dire sur la mort de Michael Jackson, mais les internautes.

J’ai bien hâte de vous lire.

VOS COMMENTAIRES SUR LA MORT DE MICHAEL JACKSON.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,