États-Unis: des entreprises tirent parti de la crise économique

Ariane Aubin        Dossier Économie

États-Unis: entreprises tirent parti de la crise économique

Qui l’eût cru? La crise économique ne fait pas que des ravages: elle aura aussi permis aux joueurs les plus astucieux de se tailler une place de choix dans leur marché cible. C’est le cas du courtier américain Goldman Sachs,qui a profité de la déroute des Lehman Brothers et autres JP Morgan pour asseoir un sa domination du marché des obligations aux États-Unis, relate Jean Gagnon sur son blogue. Une preuve indéniable de la pugnacité de certaines entreprises et de leur capacité à renaître de leurs cendres après les pires déboires.

VOS COMMENTAIRES SUR LES GAGNANTS DE LA CRISE ÉCONOMIQUE

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt_cafe_graffiti Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Nanotechnologie sur les planches

Nanotechnologie sur les planches

Isabelle Burgun

(Agence Science-Presse) – Invisible et complexe, le domaine des nanotechnologies reste encore à découvrir et à questionner. Pour lever un peu le voile sur ce monde infiniment petit, la troupe du Théâtre Parminou présentera aux 24 heures de science, une pièce sur le sujet.

Le réel invisible met en scène trois jeunes du secondaire pris avec un travail scolaire à réaliser sur les nanotechnologies. Pour réaliser cette présentation devant la classe, ils devront faire de la recherche et de nombreuses découvertes sur un monde qui leur est autant étranger qu’invisible.

Le théâtre, un outil de vulgarisation

«C’est un moyen de vulgariser notre récent avis sur les nanotechnologies qui s’adressait aux députés et aux adultes. Avec cette pièce de théâtre, nous voulons rejoindre le plus de gens possible, particulièrement les jeunes», explique Emmanuelle Trottier de la Commission de l’éthique de la science et de la technologie, l’organisme instigateur de cette pièce.

Le réel invisible s’attache principalement à démystifier les nanotechnologies et non pas à détailler toutes les innovations. Avec l’aide d’un meneur de jeu, la pièce vise aussi à susciter la réflexion du public sur leurs développements. Parce que si ces technologies de pointe permettent de concevoir des pneus plus adhérents, elles fournissent aussi des crèmes solaires aux vertus surtout esthétiques, certainement plus questionnables.

«Nous voulons développer le sentiment d’influence de la jeune génération, les futurs décideurs et citoyens de demain. Ils auront un rôle important à jouer face au développement de la science et de la technologie», relève Mme Trottier. Afin de rejoindre plus de jeunes encore, la pièce sera adaptée en un DVD que les enseignants pourront utiliser dans les classes.

La pièce Le réel invisible sera présentée au musée minéralogique et minier de Thetford Mines le 26 août prochain.

Théâtre sur mesureLe Théâtre Parminou, pionnier du théâtre d’intervention au Québec, monte des pièces sociales depuis 35 ans. Son équipe crée, à la demande, des pièces aux thèmes parfois difficiles : la violence faite aux aînés – Petits Détours —, la sexualité chez les jeunes – Pas de bébé, pas de bébittes — ou encore la faible participation des femmes en politique — Le grand saut.

Un vaste choix de sujets sociaux, car les demandes proviennent de différents organismes (commissions scolaires, service de police, forum jeunesse, CSN, etc.), et tout particulièrement du milieu communautaire. «L’équipe du théâtre travaille en étroite collaboration avec l’organisme pour bâtir une pièce proche de sa réalité et ses préoccupations», explique Emmanuelle Nadeau, agente de promotion du Théâtre Parminou.

 

Pour en savoir plus

La pièce Le réel invisible du Théâtre Parminou

Éthique et nanotechnologies : se donner les moyens d’agir — Avis de la Commission de l’éthique de la science et de la technologie (CEST) — novembre 2006

 

 

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

show_image CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Obésité: nouveaux coupables montrés du doigt

Obésité: nouveaux coupables montrés du doigt

Kathleen Couillard

(Agence Science-Presse) – Une génétique hors pair, une alimentation saine et beaucoup d’activité physique: voilà la recette infaillible contre l’obésité. Mais voilà que l’on apprend, dans une récente édition de Proceedings of the National Academy of Sciences, qu’un groupe de chercheurs américains aurait identifié quelques failles à cette formule miracle…

Microorganismes qui rendent obèse

C’est en étudiant les bactéries intestinales d’individus démontrant un poids normal et d’autres souffrant d’obésité morbide qu’ils en sont arrivés à trouver, dans ces microorganismes, des suspects inhabituels jouant aussi un rôle dans le développement de l’obésité.

Ils ont pu ainsi identifier quatre familles de bactéries présentes uniquement dans les intestins des sujets obèses en plus d’y trouver des méthanogènes, un type de microorganismes similaire aux bactéries.

Selon les chercheurs, ces microorganismes présents dans les intestins des gens obèses arriveraient à fermenter très efficacement les fibres, ce qui leur permettrait d’être absorbées par les intestins et avec elles, les calories qu’elles contiennent. Le résultat: un repas est par conséquent plus «engraissant» pour ces personnes que pour une personne ayant un poids normal et dont les bactéries intestinales seraient impuissantes à dégrader les fibres.

Espoir de guérison

Mais y a-t-il un espoir si on est habité par ces microorganismes un peu trop zélés? Il semblerait que oui! Les chercheurs ont aussi analysé la flore intestinale d’individus ayant subi une chirurgie bariatrique, c’est-à-dire une réduction de la taille de l’estomac et de l’intestin. Huit à quinze mois après cette opération, les microbes indésirables avaient disparu, probablement parce que la chirurgie modifie d’une façon si importante le système digestif qu’il n’est plus du tout favorable à leur présence.

Reste donc à déterminer comment ces microorganismes ont bien pu en arriver là. Une étude publiée en 2000 démontre que certaines de ces bactéries se retrouvent en plus grand nombre dans l’intestin des bébés nourris au biberon que dans celui des enfants allaités. Est-ce à dire que dès notre plus jeune âge notre alimentation favoriserait l’apparition de bactéries qui plus tard contribueront au développement de l’obésité? Il s’agit peut-être d’une piste à suivre.

PUBLICITÉ

show_image L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre, au coût de 19,95$ est disponible.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.