Sauvez le parc Morgan!

Sauvez le parc Morgan!

Dossier Reflet de mon Quartier

Reflet de mon quartier est un hebdomadaire consacré à l’actualité et aux débats d’idées reliés à l’arrondissement montréalais Hochelaga-Maisonneuve.

Caméra à la main, Pierre Chantelois arpente plusieurs fois par semaine les sentiers du parc Morgan, situé à l’intersection des rues Morgan et Sainte-Catherine Est. Des excursions méthodiques motivées par un engagement citoyen auquel le retraité consacre toutes ses énergies depuis bientôt 6 mois. Il en a tiré un blogue, Le Journal de bord du parc Morgan, dédié à ce parc abandonné par les élus et les citoyens auquel il rêve de redonner sa splendeur d’antan.

Propos recueillis par Ariane Aubin 

Pavillon du parc Morgan, photo Pierre Chantelois

Tout a commencé le jour où la Ville a enlevé la clôture qui entourait le parc. Depuis, les activités qui animaient les lieux ont cessé, sous prétexte qu’elles coûtaient trop cher d’électricité et que sans clôture, il était impossible d’assurer la sécurité des participants. [NDLR: La clôture patrimoniale en fer forgé a finalement été volée et n’a jamais été réinstallée au parc Morgan.]

Pour ma part, j’ai commencé à m’intéresser au parc en décembre dernier en cherchant de nouveaux lieux à photographier pour mon premier blogue, Les beautés de Montréal. J’y suis allé souvent pendant l’hiver, parce que c’est un parc magnifique et que sous la neige, c’était féérique. Je n’avais aucune idée du triste état des lieux, mais lorsque la neige a fondu, j’étais consterné. Partout, on voyait des poubelles renversées, des canettes de bière, des bouteilles vides. Quelle déception! J’ai demandé à Raymond Viger, du Café-Graffiti, si le parc était toujours dans cet état et il m’a raconté l’histoire des lieux, l’animation qui y régnait il y a quelques années, puis leur lente dégradation. Je me suis dit que j’allais en faire ma petite croisade, avec pour seule arme ma caméra.

Du mois de décembre au mois d’août, j’ai pu voir le parc se dégrader sensiblement. Les bancs, par exemple, se sont couverts de tags et les piliers qui soutenaient autrefois la clôture volée ont été rongés par la rouille. En ce moment, ce parc est une vraie saloperie. Les jeunes qui font la patrouille dans ses sentiers pour le compte de la Ville de Montréal ne font rien. Quant aux employés municipaux qui passent parfois, je ne les ai jamais vus agir, autrement que pour couper la pelouse une fois de temps en temps Bon, ils ont bien remis en marche la fontaine, mais on n’y voit pas vraiment d’enfants… juste des adultes et des chiens.

Ce parc est pourtant un des joyaux du quartier. C’est sur ce terrain que le riche homme d’affaires Morgan, qui possédait les magasins Morgan’s à l’époque, avait installé son chalet. Après sa mort, sa famille en a fait don à la Ville. Il s’agissait alors d’un parc très luxueux, reconnu pour la qualité de sa végétation. L’axe Bain Morgan – Marché Maisonneuve – Parc Morgan devait devenir une sorte de Champs Élysées pour la riche ville de Maisonneuve, où était à l’époque situé le parc. On en est bien loin… Le théâtre Denise Pelletier, un des plus beaux édifices patrimoniaux du quartier, est en train d’être rénové au coût de 8 millions de dollars. Mais quand les gens sortiront du bâtiment tout rénové, qu’auront-ils devant les yeux? Ce parc en friche, sale et peu accueillant.

DeRue Morgan vue du pavillon du Parc Morgan - Au bout, le marché Maisonneuve - Photographie Pierre Chanteloisux parcs, deux mondes

Depuis que je m’intéresse à la question, rien n’a changé. Depuis deux mois, il ne se passe strictement rien. Les élus semblent peu préoccupés par l’état du parc. Pas surprenant quand on sait que la page web dédiée aux parcs de la Ville n’a pas été modifiée depuis 2005!

Quand je pose des questions, on me dit que les enfants ne fréquentent pas le parc et qu’il est donc inutile d’y prévoir de l’animation. Pourtant, entre le Marché Maisonneuve et le kiosque du parc Morgan, il y a trois écoles. Qu’on ne vienne pas me dire qu’il n’y a pas assez d’enfants! Un parc plus accueillant, serait sans doute bien fréquenté. En attendant, si j’avais des enfants, je ne les emmènerais certainement pas jouer là. Les jeux ont été vandalisés, brûlés en partie. Des clous dépassent des structures, des substances non-identifiées suintent des parois… rien de très invitant.

Il n’y a qu’à prendre l’exemple du Parc Champêtre, situé juste de l’autre côté de Notre-Dame, pour comprendre comment il faut gérer nos parcs. Ce grand terrain est bien animé, il y a toujours des enfants qui y jouent au football, au soccer… Ce qui fait la différence, c’est le travail merveilleux d’une fondation privée, la fondation [Andrew J.] Robinette. Elle est dédiée à fournir aux jeunes défavorisés des occasions de se développer et le fait bien: le parc, où sont installés ses bureaux, est toujours plein.

Ce que je recommande, c’est d’abord que l’on creuse un tunnel pour relier les deux parcs, pour que les enfants puissent profiter de l’animation du parc Champêtre. En ce moment il est impossible de passer de l’un à l’autre; ce sont deux parcs autonomes qui se regardent, mais ne se parlent pas. Je pense que cette option serait préférable au projet actuel de la Ville, qui est d’aplanir le terrain du parc Morgan au même niveau que celui du parc Champêtre, dans le cadre des travaux de l’autoroute Notre-Dame.

Il faut aussi investir dans l’animation du parc. Il suffit de regarder les parcs autour, à Montréal, à Laval… En ce moment, la tendance est aux jets d’eau, qui sont très populaires auprès des enfants et ont l’avantage de nécessiter moins de surveillance que les piscines et pataugeoires.

Question de fierté

Terrasse maculée de déchets, Parc Morgan - Photographie Pierre Chantelois À une certaine époque, on accusait Verdun et Ville-Émard d’être pauvres et mal entretenues. Ces villes-là ont beaucoup évolué depuis, alors qu’ici la situation s’est dégradée. Je suis parti en voyage pendant quelques années et à mon retour, je ne reconnaissais plus ce quartier où j’ai vécu toute ma vie. Il n’y a pas de fierté associée au fait de vivre à Hochelaga-Maisonneuve. Et pourtant, le secteur Maisonneuve est appelé à devenir le nouveau Plateau, dit-on. On construit de nouveaux condos, mais pendant ce temps les parcs sont en friche. Il y a pourtant moyen de créer de beaux espaces dans des zones densément peuplées. Je pense par exemple au petit parc qui a été créé sur Ste-Catherine, en face des Foufounes électriques. C’est bien aménagé, à un point tel que des amis européens m’en ont parlé après leur visite.

Mon impression est qu’on laisse le parc tomber en décrépitude dans l’espoir que dans 20 ans, tout soit tellement pourri de partout qu’on n’aura plus le choix de tout raser. La seule chose que je veux, c’est qu’il se passe quelque chose. Je me sens tout seul dans ce combat. Je me demande parfois pourquoi je fais ça… sans doute par sentimentalité, parce que c’est un beau parc. Il y a quelques années, les Amis du Parc Morgan avaient fait le même constant et s’étaient battus pour le parc, mais ils ont laissé tomber depuis un bon bout de temps. Mon but est de tenir jusqu’en août ou septembre, pour montrer que pendant deux mois, il ne s’est rien passé.

Mes photos seront mon patrimoine, un témoignage de l’inaction généralisée qui a caractérisé ce dossier. Les gens pourront voir qu’en 2009, quelqu’un avait tenté de prévenir la population du triste état de ce beau parc. Et si jamais le projet de l’autoroute Notre-Dame mène au massacre du parc Morgan, il restera une trace visuelle de ce que cet espace vert était autrefois.

Toutes les photographies sont tirées du blogue de Pierre Chantelois.

 

Le Journal de bord du parc Morgan
Les beautés de Montréal

VOS COMMENTAIRES SUR LES MESURES À PRENDRE POUR SAUVER LE PARC MORGAN

 

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Gérald Tremblay, magazine Box Gym et la publicité d’un politicien

Gérald Tremblay, magazine Box Gym et la publicité d’un politicien

Raymond Viger         Dossier Art et culture, Politique, Ville de Montréal

gerald-tremblay-maire-de-montreal-politicien La télévision nous présente une annonce d’un match de boxe de Magazine Boxe gym. Jusque-là, pas de quoi faire un billet. Mais quand j’ai vu le maire de Montréal Gérald Tremblay jouer au boxeur dans ce commercial j’ai commencé à me questionner.

Un homme politique comme Gérald Tremblay qui sera en élection bientôt peut-il, éthiquement faire un commercial pour un match de boxe? Je comprends que les politiciens ont besoin d’être vu en espérant de gagner des votes. Mais dans ce genre de publicité, j’ai l’impression de voir un comédien qui reçoit un cachet pour faire la promotion d’un match de boxe.

D’un comédien, c’est son travail. Mais en quoi est-ce le travail du maire de Montréal de faire le figurant dans un commercial pour annoncer la boxe?

En tant que citoyen de Montréal et payeur de taxe, je suis déçu et choqué de voir un commercial pour un match de boxe. Je ne comprends pas. Vraiment pas. S’il vous plaît m’expliquer!

VOS COMMENTAIRES SUR MAIRE DE MONTRÉAL GÉRALD TREMBLAY ET LA BOXE

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

La mort de Pierre Falardeau 1839-2009

La mort de Pierre Falardeau 1839-2009

Raymond Viger         Dossier Art et culture, Politique

pierre-falardeau-décès-mort Après le suicide de Nelly Arcan, maintenant c’est Pierre Falardeau qui nous quitte. Même si dans le cas de Pierre Falardeau, c’est la maladie qui l’a emporté, le Québec aura un autre deuil à faire.

Pierre Falardeau aura été une légende pour le Québec. Un personnage d’une époque qui n’existe peut-être plus. Un rappel de nos patriotes et de nos racines.

Malgré la photo de son livre, Pierre Falardeau avait arrêté de fumer!

Le rêve d’un Québec indépendant, la voix d’un Québec opprimé envers le fédéral est-il mort avec Pierre Falardeau?

Portrait de Pierre Falardeau par Pierre Cayouette de L’actualité.

VOS COMMENTAIRES SUR LE DÉCÈS DE PIERRE FALARDEAU

PUBLICITÉ

Concert bénéfice pour le Café-Graffiti

orchestre-symphonique-pop-de-montreal-concert-benefice 50 musiciens de l’Orchestre symphonique pop de Montréal nous présenteront un répertoire de musique de films tels que Spiderman, Mission Impossible, James Bond… Sept danseurs de Breakdance seront présents sur scène avec l’orchestre symphonique. Le 28 novembre à 19:30 heures à l’Église St-Jean-Baptiste.

Pour le prix d’un spectacle, vous soutenez un organisme jeune, intense et dynamique. Pour l’achet de vos billets du Concerto aHÉROSol, par téléphone au (514) 256-9000, sur le site Internet de l’organisme ou encore sur le Réseau Admission.Pour plus d’informations sur le concerto en aHÉROSol de l’Orchestre symphonique pop de Montréal.

Décès de Nelly Arcan, suicide et détresse d’une personnalité publique: impacts et conséquences

Suicide de Nelly Arcan

Détresse d’une personnalité publique: impacts et conséquences

Les médias rapportent le suicide de Nelly Arcan. Une autre personnalité connue qui disparaît par suicide. Le suicide dérange, bouscule l’entourage qui doit faire un deuil pénible. Quand on parle d’une personne publique, cela peut aussi affecter ses fans, ceux qui lisaient ses livres, ses chroniques ou encore qui voyait Nelly Arcan à la télévision.

Raymond Viger                     Dossier Suicide

nelly-arcan-suicide-mort-décèsImpacts et conséquences du suicide de Nelly Arcan

Il ne faut pas prendre à la légère l’impact que ces suicides peuvent avoir sur la population. Consciemment ou inconsciemment, certains se diront si le suicide est envisageable pour Nelly Arcan, pourquoi ne le serait-il pas pour moi?

Programme d’aide pour les endeuillés par suicide

Quand il y a un suicide dans une école ou dans un milieu de travail, il existe des programmes de postvention où l’on aide les proches à évacuer leurs émotions et à les exprimer. C’est facile d’identifier les proches dans un milieu tel qu’une école ou une entreprise. Mais qu’en est-il d’une personne publique telle que Nelly Arcan. Le milieu d’influence de Nelly Arcan est partout. Les lecteurs de ses livres, ceux qui se sont peut-être identifiés à un personnage ou même à l’auteur. Pas facile de les retracer et de pouvoir prendre un peu de temps avec eux.

Regardez autour de vous et n’hésitez pas à questionner. Vous êtes un parent, vous savez que votre enfant lisait les chroniques de Nelly Arcan. Demandez à votre enfant comment il vit ce suicide, ce qu’il ressent. Que ce soit votre voisine, un collègue de travail… n’hésitez pas à entreprendre cette démarche.

Si vous avez le moindre doute, ne restez pas seul. Il y a des ressources qui peuvent vous aider et vous soutenir. Les lignes d’écoute ne sont pas que pour les personnes suicidaires et en crise. Les ressources sont aussi disponibles pour les proches qui se questionnent.

Suicide de Nelly Arcan: un deuil collectif

Il y a un deuil collectif à faire. N’hésitez pas à utiliser les moyens en place pour faire votre deuil, en parler et exprimer ce que vous ressentez.

Mise à jour:

2 ans après le suicide de Nelly Arcan, un site Internet et un livre.

Nelly Arcan attaque Guy A. Lepage 2 ans après son suicide

VOS COMMENTAIRES SUR LE SUICIDE DE NELLY ARCAN

1095705_83196012 Ressources:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Site Internet. Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

autres textes sur le suicide:

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Épidémie de suicide pour France Télécom?

 

Épidémie de suicide pour France Télécom?

Raymond Viger                     Dossier Suicide

france télécom En 18 mois, ce sont 23 employés de France Télécom qui se sont suicidés. Y a-t-il une épidémie? France Télécom traite-t-il adéquatement ses employés? Que doit-on envisager pour enrayer la situation?

Dans la nuit du 13 au 14 juillet 2009, Michel, architecte pour France Télécom se suicide et laisse une lettre sur ses motivations:

Je suis devenu une épave, il vaut mieux en finir. Je me suicide à cause de mon travail à France Télécom. C’est la seule cause… l’urgence permanente, la surcharge de travail, l’absence de formation, management par la terreur

Réaction de Denis Capdevielle pour France Télécom, juillet 2009:

Un « espace écoute » composé d’un médecin, d’une assistante sociale et de deux psychologues a été mis en place et une enquête interne auprès des membres du service concerné a été décidée. Le but est de trouver les faits concrets qui l’ont poussé à bout et de les prévenir pour que cela ne se reproduise plus.

Du côté de la direction, Mireille Le Van poursuit, juillet 2009:

Nos programmes de formation ont été musclés. Des espaces écoute sont disponibles depuis deux ans  Maintenant, on laisse l’unité « réseau » y travailler pour déceler les risques psycho-sociaux.

Suite au 23e suicide chez France Télécom le PDG Didier Lombard affirme le 15 septembre 2009 que, face aux suicides:

La première urgence c’est d’arriver à contrôler et à arrêter le phénomène de contagion et casser le mouvement de spirale infernale… mise en place d’une ligne avec un numéro vert qui débouche sur des psychologues extérieurs à l’entreprise…

Et après quoi? Au 24e suicide on va encore nous dire qu’on a un « espace écoute », des psychologues extérieurs… On aurait pu intervertir les réponses de juillet et de septembre et on en serait encore au même résultat.

Postvention

Et si on parlait d’un principe de base quand on pense être face à un cas d’épidémie? La postvention. Sans donner un cours complet, je vais tenter de vulgariser. Dans un milieu comme l’école ou le travail, le suicide d’un proche peut avoir un effet d’entraînement sur les proches. Les émotions que l’on subit, l’état de choc, de consternation… doivent être évacuées. Des intervenants rencontrent les différentes équipes de travail pour aider les collègues à ventiler leurs émotions. Plusieurs personnes pensent qu’ils sont plus forts, que les événements ne les affecteront pas. Les rencontres de groupe peuvent aider ces personnes à s’ouvrir pour ventiler une partie de leurs émotions. Il faut être pro-actif et aller au devant des gens qui ont subi le stress d’un proche. Une ligne téléphonique au cas où quelqu’un vivrait quelque chose n’est pas suffisant. La postvention est un processus actif pour aider les gens à faire leur deuil.

Pour certains, les rencontres avec les groupes de travail seront suffisant pour leur permettre de développer leur réseau d’aide. Pour d’autres, ils auront besoin de rencontres individuelles.

Est-ce que je considère que d’avoir une ligne téléphonique pour rejoindre un psychologue en dehors de l’entreprise est suffisant? Vraiment pas.

Pour avoir travaillé avec le système français et québécois, je considère qu’au Québec notre intervention auprès de personnes suicidaires est en très grande avance sur celui du système français.

Une épidémie de suicide?

Il faut regarder globalement la problématique. France Télécom, c’est 190 000 employés dans le monde, 106 000 en France. 23 suicides sur 18 mois, c’est une moyenne de 15 par année. 15 suicides pour 190 000 employés, cela donne un taux de suicide 7,9 suicides par 100 000 de population pour l’ensemble des employés de France Télécom. 14,1 suicides par 100 000 de population pour les seuls employés de la France (en supposant que les 23 suicides sont tous des employés français!).

Pour la France, le taux de suicide, selon les différentes littératures et selon les années, varient entre 15 et 30 suicides par 100 000 de population. Dans tous les cas, des taux supérieurs à ceux de France Télécom! Au Québec, en 2001, le taux était de 19,1 suicide par 100 000 de population.

Les taux de suicide chez France Télécom sont donc moindre que ceux de la France et du Québec. Pouvons-nous donner l’absolution à France Télécom? Pas encore. Il faut aussi considérer que pour une population globale, il y a des personnes toxicomanes, qui ont des troubles de santé mentale, des gens qui passent par des extrêmes de pauvreté, des pertes d’emploi… Pourtant des employés qui font carrière chez France Télécom devraient être heureux d’avoir un emploi et une stabilité financière. Et bien non. C’est là que leur responsabilité d’employeur, de bon père de famille est questionné. Leur travail n’est pas le milieu sécurisant et stable qu’un employé a le droit d’avoir. Parce que les dettes et les restructurations de France Télécom ne devraient pas se régler sur le dos des employés.

Dans mes nombreuses interventions auprès de personnes suicidaires françaises, on me mentionnent qu’il faut payer pour avoir accès à certaines lignes d’appel pour le suicide. Pouvez-vous imaginer qu’au Québec on fasse payer les gens qui utilisent les lignes d’écoute? D’autres ont mentionné qu’après une tentative de suicide, ils se retrouvent dans des hôpitaux psychiatriques et qu’aucun suivi n’est fait, aucun service ne leur est offert. Ils sont remis « en liberté » jusqu’à la prochaine tentative de suicide. Sur ce point, on est peut-être un peu mieux au Québec, mais cela nous arrive trop souvent.

VOS COMMENTAIRES SUR L’ÉPIDÉMIE DE SUICIDE CHEZ FRANCE TÉLÉCOM.

1095705_83196012 Ressources:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Site Internet. Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

autres textes sur le suicide:

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Spécial concert bénéfice Café Graffiti offre spéciale

Spécial concert bénéfice Café Graffiti offre spéciale

Calendrier 2011 du spectacle aHÉROSol

concert bénéfice orchestre symphonique pop de Montréal breakdancing graffiti Pour soutenir le Café-Graffiti dans sa mission auprès des jeunes.

Un concert bénéfice avec l’Orchestre symphonique pop de Montréal, une chorégraphie de breakdancers et l’Église St-Jean Baptiste décorée avec des toiles graffiti.

Avec l’achat de 5 billets, obtenez le 6e gratuitement.

Samedi le 28 novembre 2009 à l’Église St-Jean Baptiste, 309 Rachel près de Sspectacle-benefice-orchestre-symphonique-pop-de-montreal-concert-breakdance-graffiti-eglise-st-jean-baptistet-Denis.

Pour moins cher que le prix d’un spectacle régulier, assistez à une prestation de  l’Orchestre symphonique pop de Montréal qui interprèteront des musiques de films d’action tels que Stars War, Mission Impossible, James Bond…

Assistez à ce spectacle jamais vu avec des breakdancers sur scène et des toiles graffiti décorant l’église pour accompagner l’Orchestre symphonique pop de Montréal.

Un écran de 26 pieds de large par 15 pieds de haut permettra de faire une projection multimédia pendant le spectacle.

Une mise en scène signée Pierre Gagnon (spectacle du 400e de Québec, Fête du Canada sur la colline parlementaire…)

Pour un cadeau des Fêtes, entre amis ou en famille, un spectacle qui saura divertir par son originalité et son intensité.

Billets à partir de 39,87$. Pour informations (514) 256-9000. Réservez rapidement sur le site de l’organisme. Places limitées.

Calendrier 2011 du spectacle aHÉROSol

VOS COMMENTAIRES SUR CONCERT BÉNÉFICE CAFÉ GRAFFITI.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

couverture  livre jean-simon copie Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois. Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!  7$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Calendrier 2011 du spectacle aHÉROSol

Le Québec veut faire entendre sa voix

Semaine sur le climat à New York

Le Québec veut faire entendre sa voix

Dossier Équiterre

New York, le lundi 21 septembre – Le coup d’envoi officiel de la «Climate Week in New York» vient tout juste d’être donné, moins de 80 jours avant le Sommet des Nations unies sur les changements climatiques de Copenhague. Le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, a pris la parole à l’invitation du Climate Group, de la Ville de New York et des Nations unies, entre autres. Il a rappelé l’importance du rôle des provinces et autres états subnationaux dans la mise en place de mesures de réduction des émissions gaz à effet de serre, et a demandé au Secrétaire général des Nations unies, M. Ban Ki-moon, d’avoir une voix dans le concert des nations en ce qui a trait à la lutte aux changements climatiques.

«Il apparaît évident que le Québec veut se dissocier de la position du gouvernement Harper. À l’instar de M. Ban Ki-moon, le Secrétaire général des Nations unies, le premier ministre Charest croit en la mobilisation des villes, des provinces, des états et des pays pour que la lutte aux changements climatiques puisse porter fruit. Tous sont d’accord pour dire que les conséquences des changements climatiques seront dramatiques. Le président-directeur général de la «New York Public Library» s’est dit très inquiet de la hausse anticipée du niveau de la mer qui pourrait inonder la plus grande bibliothèque au monde», note Steven Guilbeault d’Équiterre.

«Nous verrons dès demain et tout le reste de l’automne si la voix du Québec est prise en compte par le gouvernement Harper. À n’en pas douter, si c’était vraiment le cas, le gouvernement de Stephen Harper serait beaucoup plus ouvert à prendre des engagements significatifs de réduction des émissions et plus proactif dans les pourparlers internationaux», constate-t-il.

La «Climate Week in New York» réunit des centaines de leaders gouvernementaux et issus du monde des affaires de partout à travers la planète pour une série de rencontres de haut niveau et d’événements sur les changements climatiques. Moins de 80 jours avant le Sommet des Nations unies sur les changements climatiques à Copenhague, la «Climate Week» est le seul rendez-vous commun des chefs d’état du monde avant décembre. Des dizaines d’activités de sensibilisation et de mobilisation sont proposées aux citoyens.

Steven Guilbeault suivra de près les discussions des chefs d’état lors de l’Assemblée générale spéciale de l’ONU, demain, au siège social des Nations Unies à New York.

Pour le programme complet

PUBLICITÉ

Concert bénéfice pour le Café-Graffiti

orchestre-symphonique-pop-de-montreal-concert-benefice 50 musiciens de l’Orchestre symphonique pop de Montréal nous présenteront un répertoire de musique de films tels que Spiderman, Mission Impossible, James Bond… Sept danseurs de Breakdance seront présents sur scène avec l’orchestre symphonique. Le 28 novembre à 19:30 heures à l’Église St-Jean-Baptiste.

Pour le prix d’un spectacle, vous soutenez un organisme jeune, intense et dynamique. Pour l’achet de vos billets du Concerto aHÉROSol, par téléphone au (514) 256-9000, sur le site Internet de l’organisme ou encore sur le Réseau Admission.Pour plus d’informations sur le concerto en aHÉROSol de l’Orchestre symphonique pop de Montréal.

Breakers, graffitis et trames sonores de films aux Journées de la culture

Bistro le Ste Cath, restaurant socialement engagé dans Hochelaga-Maisonneuve

Breakers, graffitis et trames sonores de films aux Journées de la culture

À l’occasion des Journées de la culture, le 26 septembre prochain, nous vous offrons un avant-goût GRATUIT de Concerto en aHÉROSol, le concert bénéfice que l’Orchestre symphonique pop de Montréal (OSPM) et nos breakers donneront le 28 novembre prochain.

Une navette gratuite vous mènera jusqu’à la magnifique église Saint-Jean-Baptiste, située au 309, rue Rachel Est, Montréal. Au programme: musique de film, culture hip-hop, rencontre musicale informelle et instructive!

À partir de midi jusqu’à 15 heures, des musiciens de l’OSPMet de jeunes danseurs de breakdance, affiliés à l’organisme communautaire Café-Graffiti présenteront, sur le parvis de l’église, quelques performances alliant danse et musique. Des jeunes, également du Café, réaliseront de la peinture en direct et plusieurs toiles seront exposées à l’intérieur de l’édifice.

LOSPM et son chef, Mark Dharmaratnam, offriront ensuite, de 15 heures à 16 heures, un concert entièrement consacré à la musique de film. Donald Lavergne, chef du tout nouveau chœur de l’OSPM, ponctuera cette prestation de commentaires humoristiques et éducatifs sur les instruments de l’orchestre.

OÙ : Église Saint-Jean-Baptiste, 309 rue Rachel Est

Quand? Samedi le 26 septembre 2009, Midi à 16h

PUBLICITÉ

Concert bénéfice pour le Café-Graffiti

orchestre-symphonique-pop-de-montreal-concert-benefice 50 musiciens de l’Orchestre symphonique pop de Montréal nous présenteront un répertoire de musique de films tels que Spiderman, Mission Impossible, James Bond… Sept danseurs de Breakdance seront présents sur scène avec l’orchestre symphonique. Le 28 novembre à 19:30 heures à l’Église St-Jean-Baptiste.

Pour le prix d’un spectacle, vous soutenez un organisme jeune, intense et dynamique. Pour l’achet de vos billets du Concerto aHÉROSol, par téléphone au (514) 256-9000, sur le site Internet de l’organisme. Pour plus d’informations sur le concerto en aHÉROSol de l’Orchestre symphonique pop de Montréal.

Vidéo spectacle breakdance, danses urbaines et hiphop

Breakdance, popping, locking, krump, waacking, danse hiphop, video style…

Les styles de danses urbaines

Des photos qui coupent l’appétit

Des photos qui coupent l’appétit

(Agence Science-Presse) – Parfois, la tâche de perdre du poids s’avère plus facile que prévu. C’est ainsi qu’il a suffi de montrer à des femmes différentes photos de délicieux desserts pour qu’elles fuient la tentation.

Le test était biaisé: les «cobayes» avaient été choisis parmi des gens préoccupés de leur tour de taille. L’expérience avait pour but de démontrer que le fait de montrer ce type d’images à ce type de gens serait une façon de renforcer leur autodiscipline.

C’est ce qu’écrit le psychologue néerlandais Floor Kroese dans une revue scientifique judicieusement nommée Appetite.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-roberto-mayerjours-de-nuit Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.