Steven Guilbeault, Laure Waridel et Roadsworth unis pour le climat

Steven Guilbeault, Laure Waridel et Roadsworth unis pour le climat

Dossier Équiterre

Montréal, 17 septembre 2009 – Steven Guilbeault, Roadsworth et Laure Waridel s’unissent pour le climat dans le cadre de la Journée en ville sans ma voiture 2009. Roadsworth, artiste de rue reconnu mondialement et co-porte-parole du concours Cocktail transport 2009 avec Steven Guilbeault, réalisera une grande peinture en direct, lors de la journée En ville sans ma voiture le 22 septembre prochain. De son côté, Laure Waridel, auteur et environnementaliste reconnue, donnera une grande conférence gratuite sur les transports durables à l’Université de Montréal, dès 11h30, pour changer le monde un geste à la fois en se déplaçant autrement.

«L’automne 2009 représente un moment clé en matière de changements climatiques avec le Sommet des Nations unies à Copenhague qui déterminera les suites du Protocole de Kyoto. Comme au Québec, les transports représentent la première source de gaz à effet de serre, Équiterre a voulu proposer une programmation dynamique dans le cadre de la journée En ville sans ma voiture et sensibiliser les Québécois aux impacts environnementaux de leurs déplacements», explique Sidney Ribaux, coordonnateur général d’Équiterre, qui sera sur place lors de l’événement du 22 septembre à Montréal. «Notre équipe participera aussi aux éditions de Trois-Rivières et de Joliette», ajoute-t-il.

Lancement d’une grande campagne de sensibilisation

Équiterre profite de cette journée internationale pour lancer la 6e édition de son concours Cocktail transport, en collaboration avec l’AMT. «Les changements climatiques représentent l’une des plus grandes menaces auxquelles fait face l’humanité», rappelle Steven Guilbeault. Dans une vidéo originale, le porte-parole d’Équiterre, en compagnie de Roadsworth, invite les citoyens à être engagés et créatifs pour le climat. «Équiterre propose aux citoyens de privilégier des transports écologiques comme le vélo, la marche, le transport collectif, le covoiturage et l’autopartage, et de devenir de vrais influenceurs», précise-t-il. «Le concours offre des outils concrets pour les aider et des prix destinés aux organisations et entreprises. Par exemple, le volet «employés motivés» les invite à sensibiliser leurs collègues et les guide dans une démarche visant à convaincre leurs employeurs de mettre en place des incitatifs en transport durable.

Art et créativité au service de l’environnement

Pour stimuler la créativité des citoyens et mettre en vedette un artiste engagé et fasciné par les paysages urbains  Équiterre a fait appel à Roadsworth. «J’ai toujours été préoccupé par la place de la voiture en ville. Depuis le début de ma carrière, je crée des œuvres pour permettre aux piétons et aux cyclistes de se réapproprier la rue et pour faire réfléchir les automobilistes», explique l’artiste, impatient de voir les concepts que soumettront les citoyens dans le cadre du volet Création photos & vidéos. La toile qu’il réalisera en direct le 22 septembre sera exposée ensuite au Centre Eaton, où aura d’ailleurs lieu la performance en cas de pluie.

Le concours offre la chance aux participants de gagner de nombreux prix dont un an de transport écolo, une fin de semaine pour deux à l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, trois nuits pour deux dans une tente Huttopia dans un des 14 parcs nationaux de la SEPAQ, 300$ de Parole citoyenne qui diffusera la vidéo gagnante sur son site, ainsi que des cartes BRANCHÉ du Musée d’art contemporain de Montréal. Trois façons de gagner: en répondant à une question liée à la vidéo en page d’accueil, en partageant une photo ou une vidéo originale ou en sensibilisant son milieu de travail. Il sera possible de voter pour les meilleures photos et vidéos reçues à partir du 4 novembre 2009 et de renouveler ses chances de gagner un an de transport écolo.

Équiterre remercie tous ses partenaires dans le cadre du concours, dont l’Agence métropolitaine de transport, la Société de transport de Montréal, le Groupe Pages jaunes, Cyberpresse et MétéoMédia.

Pour voir la vidéo et s’inscrire au concours
Pour les détails des activités d’Équiterre à la Journée En ville sans ma voiture

 

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Le côté sombre des feux d’artifice

Le côté sombre des feux d’artifice

Marine Corniou                 Dossier Environnement

(Agence Science-Presse)

 

Si les feux d’artifice marquent le début des festivités estivales au Québec, ils sont aussi synonymes de pollution… et de risques pour la santé! Un «revers de la médaille» souvent ignoré par le public, mais qui commence à ternir l’image des spectacles pyrotechniques.

Une étude, publiée cette année dans le journal Environmental Science & Technology, révèle qu’après l’éclatement de feux d’artifice, on retrouve de 24 à 1068 fois plus de perchlorate dans les eaux environnantes, selon le nombre et la qualité des fusées utilisées. Or, l’inhalation de perchlorate – un dérivé du chlore, qui apporte l’oxygène nécessaire à la combustion des fusées — ou la consommation d’eau contaminée peut entraîner des troubles de la thyroïde. Et ce n’est pas tout: les colorants utilisés dans les fusées contiennent des métaux lourds qui peuvent contaminer l’environnement tandis que les fumées qui s’en dégagent peuvent causer des troubles respiratoires…

À quand des feux écolos?

Forts de ce constat, de nombreux chercheurs travaillent désormais à la fabrication de fusées moins polluantes. C’est le cas de David Chavez, du Los Alamos National Laboratory de New Mexico, qui vient de développer des fusées sans perchlorate et contenant un combustible moins dommageable. «En explosant, ces fusées produisent aussi moins de fumée susceptible de ternir les couleurs, et nécessitent donc moins d’agents colorants», explique le chercheur, dont les produits sont déjà utilisés dans des spectacles intérieurs.

Du côté de l’International des feux Loto-Québec, l’aspect environnemental commence aussi à être pris en compte. «C’est la première année que nous décernerons une mention spéciale pour l’introduction de technologies vertes et du respect de l’environnement», explique Martin Roy, porte-parole de la Ronde. «Notre directeur technique a le droit de retirer des produits qu’il jugerait trop fumigènes, par exemple. Mais les firmes en compétition utilisent en général les produits les mieux conçus, qui sont aussi les moins polluants», ajoute-t-il.

Et pour la première année, le programme de l’événement porte aussi une mention indiquant que «le panache de fumée peut incommoder certaines personnes sensibles». Espérons que nous pourrons bientôt applaudir des fusées rouges, bleues ou dorées, qui auront toutes le label «vert»!

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

feux d’artifices, pollution feux d’artifice, feux polluants, pyrotechnie pollution, pyrotechniques, pyrotechnique, pyrotechnicien, pyrotechnicienne, pyrotechniciens, Environmental Science & Technology, perchlorate, contamination des eaux, pollution des eaux, fusées feux d’artifice, inhalation de perchlorate, thyroïde, problèmes thyroïde, métaux lourds, environnement contaminé, troubles respiratoires, causes de problèmes respiratoires, David Chavez, Los Alamos National laboratory, New Mexico, Nouveau-Mexique, fusées sans perchlorate, International des feux Loto-Québec, technologies vertes, respect de l’environnement, écologie, mesures environnementales, réduction de la pollution, Martin Roy, La Ronde, concours de feux d’artifices

Plus de suicides en temps de crise économique

Plus de suicides en temps de crise économique

Dossier Suicide, Économie

(Agence Science-Presse) – En temps de crise économique, le taux de suicide a toujours augmenté. Et ça n’a pas changé à l’époque moderne. Deux sociologues de l’Université Oxford ont constaté que, pour chaque hausse du taux de chômage de 1%, les suicides et les meurtres augmentent de 0,8%.

Leurs données portent sur les 26 pays actuellement membres de l’Union européenne, de 1970 à 2007. Et il y a une surprise: pour chaque augmentation du chômage de 1%, il y a aussi une baisse de 1,4%… des accidents automobiles mortels!

1095705_83196012 Ressources:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Site Internet. Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

autres textes sur le suicide:

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.