Quand vieillesse rime avec breakdance

Quand vieillesse rime avec breakdance

Glenn Curtis, G-man breaker

À 69 ans, Glenn Curtis est un sportif invétéré. Pour rien au monde il ne troquerait ses cours de breakdance pour disputer des parties de Scrabble dans une maison de retraite. Portrait d’un grand-père de 4 petits enfants dont la pratique du hip-hop permet de préserver la jeunesse.

Estelle Gombaud   Dossier Break-dance, Hip Hop, Culture

 

glen-curtis-g-man-burlington-usa-breakdance-breaker Originaire de San Francisco en Californie, Glenn a toujours été un fervent amateur d’activités extrêmes. Après avoir été enrôlé dans la US Air Force jusqu’à l’âge de 43 ans, il décide de devenir entraîneur privé pour un centre proposant des programmes de remise en forme. Il y restera 20 ans.

Désormais à la retraite, il est installé depuis 2007 dans le Vermont aux États-Unis. Malgré la distance, Glenn n’hésite pas à parcourir plus de 180 km plusieurs fois par semaine pour venir pratiquer son sport favori au studio de danse Sweatshop au centre-ville de Montréal. La métropole est la seule à proposer des cours de danse hip-hop à moins de 3 heures de chez lui.

Entretenir une jeunesse éternelle

glenn-curtis-breakdancer-age-d-or-aine-break Après avoir testé une multitude de sports, de la danse moderne à la pratique du trapèze en passant par l’entraînement physique en salle, Glenn décide finalement de se tourner, à 51 ans, vers la danse hip-hop.

Du haut de ses 5 pieds 3, cet Américain est un homme souriant et dynamique qui considère la danse comme un antidote aux effets de l’âge. «Oui je suis vieux mais je me sens vraiment jeune», dit-il avec un large sourire. «J’ai vraiment du fun quand je pratique avec les autres élèves et j’aime le rythme des musiques hip-hop sur lesquelles on s’entraîne», ajoute-t-il.

Sa pratique sort de l’ordinaire. Habituellement déconseillée pour les personnes âgées, c’est parce que cette danse est réputée pour sa complexité qu’il en a fait son passe-temps. La difficulté des figures lui permet de se surpasser chaque jour un peu plus et d’entretenir ainsi une santé de fer.

g-man-glenn-curtis-breaker-age-aine-breakdance Le head spin (action de tourner au sol sur la tête) en est un exemple. «Quand on voit ce qu’il est capable de faire, on n’a plus aucune excuse! Il suit aussi les cours de wacking, les plus difficiles que nous proposons. C’est un style très athlétique qui utilise beaucoup de poses et de mouvements des bras», explique sa professeure, Jennifer Casimir.

Le but de Glenn est aussi de combattre les idées reçues. Les autres danseurs sont généralement très surpris de ses performances. «La première fois qu’il est venu pratiquer, je pensais qu’il allait être incapable de faire ce que le professeur demandait. J’ai été très surpris de voir qu’il était plus à l’aise que moi», se souvient un élève du studio Sweatshop, Mickael.

Rester jeune à tout prix

En 2 ans, Glenn a développé des capacités techniques et physiques solides qui lui permettent, malgré son âge avancé, d’acquérir chaque fois plus de force et de rapidité. Glenn rencontre cependant des limites. «C’est sûr que je ne peux pas tout faire mais je ne baisse pas les bras, le but étant de m’entraîner pour rester jeune et en forme», explique-t-il.

glenn-curtis-g-man-breakdance-breaker-usa-burlington Il est conscient que, dans quelques années, il n’aura peut être plus la force physique de continuer à s’entraîner mais il compte encore profiter de sa bonne santé. «C’est quand je n’y arriverai plus du tout que j’arrêterai mais pour le moment ça va très bien», confie-t-il.

«Plusieurs personnes ici me disent que j’ai progressé depuis que je suis arrivé et je le sens, je vais mieux», affirme Glenn. «Je pense que quand on veut, on peut», ajoute-t-il. Selon lui, vivre mieux et plus longtemps, rester en bonne santé et retarder l’œuvre du temps n’est pas uniquement le fruit du hasard, c’est aussi une question d’état d’esprit. Il assure qu’alimentation saine et activité physique sont de mise pour garder la forme et ralentir les effets inéluctables du vieillissement. C’est d’ailleurs le message que tente de faire passer Glenn aux personnes de son âge dont l’envie de reprendre une activité sportive s’est envolée.

Photos François Laplante-Delagrave.

VOS COMMENTAIRES SUR Quand vieillesse rime avec breakdance

Autres textes surBreakdance

Calendrier 2011 du spectacle aHÉROSol

Les différents styles de breakdance

Geneviève Guérard, Andrée Waters et le Breakdance

Photos du Call-Out

Entrevue avec Johnny Skywalker

Lazy Legz, Luca Patuelli: haute voltige sur béquilles

Vidéo de Johnny Skywalker et Prototype

 

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent « Le Choc des Cultures ». 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/videos.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

2 Réponses

  1. cet article n a aucun sens… j aurai pu trouver cela marrant voir orginal, mais quand je lis les propos de Glenn je trouve que ça demarche est plus avilissante qu autre chose

  2. Bonjour Sphynx.

    Il serait intéressant que vous développiez un peu plus votre commentaire. J’aimerais bien comprendre votre position et ce qui vous amène à juger cet article et les commentaires de Glenn Curtis.

    Raymond.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :