Profil d’un prisonnier

Livre de Colin McGregor LOVE in 3D

Présentation en français de LOVE in 3D

La prison: reflet d’une société

Profil d’un prisonnier: monsieur et madame tout le monde

Jean-Pierre Bellemare, prison de Cowansville.

Dossier Chronique du prisonnier, Criminalité

prison-prisonniers-penitencier-bagnard-vie-carcerale Ici, à la prison de Cowansville, nous avons un joueur de hockey professionnel, un docteur, quelques comptables, un ingénieur en informatique, des gars de la construction, des mécaniciens, des préposés, un journaliste, un professeur de collège… La liste est longue. J’oubliais, des BS, des chômeurs, des cancéreux, des handicapés, des diabétiques, des délinquants provenant de centres d’accueils. Ha oui, un policier, un gardien, un rapper, un ou deux curés… La liste est vraiment longue.

Comme vous pouvez le constater, c’est bien représentatif de l’ensemble de la société. Pour ceux qui n’ont pas été nommés, n’allez pas croire que votre profession n’est pas présente. Je me suis seulement contenté de nommer ceux que je connais personnellement.

Personne n’est à l’abri d’un drame passionnel, d’un hit and run ou, plus rare, d’une erreur judiciaire.

L’image que nous renvoient les films sur le prisonnier au visage patibulaire avec des bras gros comme des jambons n’est vraiment pas la réalité. Il existe quelques mastodontes, mais plusieurs sont dans la moyenne. Je m’en voudrais d’oublier les obèses et les chétifs. Tout ce beau monde devait croire comme moi qu’ils ne viendraient jamais au pénitencier, croyant à tort qu’ils ne correspondaient pas du tout au profil du prisonnier.

Ce qui nous amène en prison

Je sais, je sais. Ce n’est pas ce qu’on a l’air qui nous mène en prison. Je croyais que si je faisais attention, je ne pouvais pas me faire prendre. Je ne suis quand même pas le seul à penser de cette manière. Une petite consommation de drogue avec des amis ne devait pas avoir de conséquences. C’était bien naïf de ma part. Celui qui fournit la dope a souvent besoin d’un petit service etc. Puis, les chemins menant au crime sont multiples et souvent au détour d’un petit sentier, on se retrouve rapidement derrière les barreaux pour une raison qui nous semblait bien insignifiante.

Ceux qui aboutissent ici sont habituellement les premiers surpris des conséquences de ces petits services rendus. À leur grand désarroi, leurs premières  impressions se révèlent inexactes. C’est pourquoi il est important de bien évaluer la portée, et surtout les conséquences, de nos gestes. Les imprévus n’existent pas dans le monde des petits services rendus. Même si on veut nous le faire croire. Se fermer les yeux en croyant bêtement ce qu’on nous raconte est idiot. Demandez-vous pourquoi on fait appel à vous. S’il n’y a pas de risques comme le prétendent souvent ces amis, alors pourquoi ils vous offrent des cadeaux?

VOS COMMENTAIRES SUR Les petits services rendus qui mènent à la prison

autres textes de Chroniques d’un prisonnier

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :