Suicide et le paradoxe du bonheur

Les plus hauts taux de suicide là où on est les plus heureux

Cohabitation du bonheur et suicide

Pour le compte de la Federal Reserve Bank of San Francisco, quatre chercheurs ont publié une étude démontrant que le taux de suicide est plus élevé dans les régions où les gens sont les plus heureux.

Raymond VigerDossiers Suicide

395948_3969 Mary C. Daly, Andrew J. Oswald, Daniel Wilson et Stephen Wu de l’Université du Connecticut ont comparé les différents taux de suicide de différentes régions avec le taux de satisfaction de ces habitants. Dans le rapport intitulé The happiness – Suicide paradox, ils en arrivent à la conclusion que plus vous êtes dans un milieu où les gens sont heureux et plus le taux de suicide est élevé.

Je ne suis pas surpris d’une telle conclusion. Si vous habitez une région pauvre, où il n’y a pas d’emplois, où tout le monde vit des choses pénibles… vos propres malheurs semblent moins pires. Pourquoi se plaindre? C’est ça la vie. Je ne suis pas pire que les autres… Vous n’êtes pas différents des autres si le malheur vient frapper à votre porte. De plus, dans les régions les plus dévastés, le soutien et l’entraide est plus naturelle.

Si vous habitez une région où tout le monde est heureux, ont leur petite famille qui nage dans le bonheur, tout le monde peut réaliser ses objectifs et que vous traversez une période difficile, la comparaison, même inconsciente devient infernale. Pourquoi moi? Pourquoi ça m’arrive à moi et que tout le monde est heureux?

Quand votre conjointe vient de vous quitter avec les enfants, que vous vous retrouvez sans travail et que le huissier tourne le coin pour saisir ce qu’il vous reste… le bonheur des belles petites familles avoisinantes devient un cruel fardeau à supporter.

Pas surprenant qu’après un suicide on entende souvent des commentaires tels que: « Je ne comprends pas, il avait tout pour réussir »…

Morale de cette petite recherche, il ne faut pas banaliser les signes de détresse de nos proches. Ce n’est pas parce que tout semble être parfait autour de lui, qu’il a tout pour réussir qu’il est à l’abri de se sentir dépassé par quelques événements qui viennent le bousculer. Restons vigilant et sensible à la souffrance de nos proches.

VOS COMMENTAIRES SUR Le paradoxe bonheur – suicide

Ressources suicide

1095705_83196012

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Site Internet. Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

autres textes sur le  suicide:

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

.

.

VOS COMMENTAIRES SUR Le paradoxe bonheur – suicide

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :