Denis Lévesque enquête sur le suicide et les lignes d’écoute

Les lignes d’écoute ne sont-elles que des boîtes vocales?

Denis Lévesque questionne la prévention du suicide

Raymond Viger Dossier Suicide, Médias

suicide-ligne-d-ecoute-suicide-prevention-crise-suicidaireÀ l’émission de Denis Lévesque du 6 octobre, l’animateur reçoit Mme Levac dont le fils s’est suicidé.

La question qui est soulevé à la fin de l’entrevue est que son fils, avant de se suicider, avait appelé Tel-Aide. Il aurait tombé sur une boîte vocale et personne n’aurait pu l’aider.

Denis Lévesque et Mme Lévac se questionnent sur la qualité des services qui sont offerts sur les lignes d’écoute. Pourquoi n’y a-t-il pas une répartition pouvant diriger les appels vers des organismes disponibles pour répondre se demandent Denis Lévesque et Mme Levac?

Trop de lignes d’écoute avec peu de moyens?

J’irais plus loin dans les questions à poser et qui vont demander vérification. Y a-t-il trop de lignes d’écoute avec trop peu de ressources pour répondre adéquatement? Tel-Jeune, Tel-Aide, les centres de crise pour le suicide… Si on regroupait les différents services sous le même numéro de téléphone aurions-nous moins de boîtes vocales et plus de service?

La question soulevée par Denis Lévesque est très importante. Je trouve malheureux cependant que Denis Lévesque n’ait pas pris le temps de faire les recherches nécessaires avant de lancer cette question à son émission.

Les sujets sensibles de Denis Lévesque

Est-ce qu’en lançant une telle question sans plus de recherche Denis Lévesque laisse planer le doute que toutes les lignes d’écoute ne sont que des boîtes vocales? Est-ce que certaines personnes en crise vont s’abstenir d’appeler une ligne d’écoute en supposant qu’elles vont tomber sur un simple répondeur?

L’émission de Denis Lévesque touche des sujets très sensibles. Il est important de les aborder. Mais est-ce qu’à l’émission de Denis Lévesque certains sujets sont abordés trop rapidement? Trop de détails sur comment les évènements se déroulent et pas assez en profondeur sur comment en survivre? Est-ce que l’émission de Denis Lévesque est trop axé sur des gens qui ont vécu la problématique et qui n’ont pas assez de recul sur l’ensemble de la problématique soulevée? Compte tenu de l’importance des sujets abordés, peut-être que l’émission de Denis Lévesque aurait avantage de traiter moins de sujet dans la même émission mais de les traiter plus en profondeur?

1-866-APPELLE

Je n’ai pas fait enquête sur la qualité du service des autres lignes d’appel. Mais je veux ici réitérer mon appui, ma confiance et mon soutien à la ligne d’écoute 1-877-APPELLE. Cette ligne d’appel regroupe plus de 35 centres d’écoute à travers le Québec. Il ne faut pas hésiter à utiliser ce service gratuit d’aide et de soutien. Que vous soyez en crise, qu’un proche le soit ou que vous viviez un deuil par suicide, n’hésitez pas à faire ce coup de téléphone.

prevention-suicide-ligne-d-ecoute-crise-suicidaire-intervention

Ressources suicide

Pour les gens qui sont affectés par un suicide, n’hésitez pas à demander de l’aide, autour de vous ou à des professionnels. Il existe des ressources pouvant vous aider et vous soutenir dans le deuil que vous aurez à compléter.

1095705_83196012Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Site Internet. Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

VOS COMMENTAIRES SUR Denis Lévesque, le suicide et les lignes d’écoute

Autres textes sur le suicide

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

VOS COMMENTAIRES SUR Denis Lévesque, le suicide et les lignes d’écoute

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :