Suicide ou peine de mort par Pierre-Hughes Boisvenu

Pierre-Hughes Boisvenu fait parler de lui… dans les prisons

Incitation au suicide ou peine de mort?

Je pensais qu’on avait tout dit sur Pierre-Hughes Boisvenu et la corde qu’il veut fournir aux prisonniers… jusqu’à ce que des prisonniers commencent à m’appeler.

Raymond Viger Dossiers Politique, Suicide, Prison

photos facebook pierre-hughes boisvenu peine de mort suicideJ’ai débuté un billet hier sur les propros du sénateur Pierre-Hughes Boisvenu qui veut fournir une corde aux prisonniers.

Quand j’écris un billet, j’aime bien m’assurer que j’amène un angle nouveau au sujet, surtout quand ils sont d’actualité. Quelques recherches rapides sur l’Internet pour me rendre compte que ce que j’avais à dire avait déjà été dit par plusieurs journalistes dans les principaux médias. J’ai donc effacé mon billet et tenté d’oublier l’histoire de Pierre-Hughes Boisvenu.

Stephen Harper et la peine de mort

Sauf qu’aujourd’hui, plusieurs personnes m’en ont parlé, rajoutant des éléments intéressants au débat. Un collègue se demandait si ces propos étaient dirigés en coulisse par Stephen Harper pour tester la volonté de la population pour revenir à la peine de mort. Une façon de mobiliser les gens pour que les citoyens demandent la peine de mort, forçant Stephen Harper à rouvrir ce dossier en se justifiant qu’il n’a pas le choix… le peuple le demande.

Ce qui me choque avec les propos de Pierre-Hughes Boisvenu est cette idée de faire par la bande ce que nous avons refusé de faire en tant société. Nous nous sommes opposé à la peine de mort. Pourquoi proposer le suicide comme moyen alternatif à la peine de mort.

Si Pierre-Hughes Boisvenu est d’accord avec la remise de la peine de mort, qu’il milite directement en ce sens. Mais qu’il ne vienne pas mêler le suicide et tout le travail de prévention que nous faisons dans ce débat.

Et la motivation de Pierre-Hughes Boisvenu m’attriste. Une raison économique dit-il. Pour sauver de l’argent. Difficile à croire venant de Pierre-Hughes Boisvenu.

Les sondages sur la peine de mort

Le déclencheur fatal qui me ramène devant mon ordinateur sont les sondages maisons de TVA. À la question: devrait-on rouvrir le débat sur la peine de mort? TVA Québec avec 3035 répondants donne comme résultats 64% en faveur. Les nouvelles de TVA nous présentaient un sondage avec 71% en faveur du rétablissement de la peine de mort.

La Presse reprend un sondage Angus-Reid publié en 2010 dont 62% des Canadiens et 69% des Québécois sont en faveur de la peine de mort. À noter qu’il n’y avait que 1000 répondants à travers le Canada avec une marge d’erreur de 6,1%.

Les sondages ont leurs limites. D’une part, quand survient un évènement dans l’actualité, cela vient influencer la réalité des sondages. D’autre part, les firmes de sondages tel que Crop et Léger et Léger, le disent eux-mêmes. Un sondage de 1000 personnes n’a aucune valeur s’il n’est pas repris régulièrement pour pouvoir s’assurer de leur validité.

Réactions de prisonniers sur les propos de Boisvenu

J’ai eu plusieurs téléphones de prisonniers incarcérés dans des prisons fédérales pour me dire que Pierre-Hughes Boisvenu est le sujet de l’heure dans les prisons. L’incitation au suicide étant criminel et passible d’emprisonnement, comment la cohabitation entre Pierre-Hughes Boisvenu et les prisonniers s’établirait si le sénateur se voyait imposer une peine de prison?

Des prisonniers comme Colin McGregor et Jean-Pierre Bellemare m’ont demandé de publier à nouveau plusieurs de leurs textes. Une façon indirecte de donner la parole aux premiers concernés: les prisonniers dans nos prisons.

VOS COMMENTAIRES SUR Pierre-Hughes Boisvenu, le suicide et les prisonniers

Autres textes sur le suicide

Autres textes sur Prison

Photos Facebook de Pierre-Hughes Bienvenu

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

VOS COMMENTAIRES SUR Pierre-Hughes Boisvenu, le suicide et les prisonniers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :