Centre jeunesse Cité-des-Prairies et sa murale

T-shirtillustrationscartes de voeux, sacs à surprises,

photographies, chambres d’enfantbandes dessinées.

Sept jeunes à l’honneur

Dévoilement d’une murale

Un vernissage réussi pour sept jeunes du Centre jeunesse Cité-des-Prairies.

Sophie Laisney       Dossiers GraffitiCultureBoutique équitable

C’est au Centre Jeunesse Cité-des-Prairies que l’équipe du Café Graffiti s’est donné rendez-vous le 22 janvier dernier.

Au programme de l’après-midi : des kiosques proposant des ateliers d’humour, de musique et de magie. Dans une ambiance conviviale, les animateurs ont présenté aux jeunes du centre leurs actions et missions.

Café Graffiti s’est démarqué grâce à sa gamme de t-shirt et casquettes personnalisés, proposant aux intéressés de pouvoir créer leurs propres vêtements tout en développant leur créativité. Dessins, logos ou messages peuvent être imprimés sur un vêtement choisi, qui restera unique en son genre.

Une murale pour le Centre jeunesse Cité-des-Prairies

Café Graffiti a également présenté la murale réalisée par deux groupes de jeunes du Centre. La réalisation de cette murale a été menée par Cyril Blanchard, un des intervenants du Café Graffiti, et Richard Désormeaux, responsable arts et culture du Centre jeunesse Cité-des-Prairies. Un des jeunes qui a participé à cette murale, a pris plaisir à expliquer chacun des éléments de ce travail collectif.

Dans le cadre de sa première sortie annuelle, le Café Graffiti a misé sur ce qu’il connait le mieux : la créativité!

murale centre jeunesse cité des prairies jeunes boutique équitable t-shirt

Photo: Louise Marchand

VOS COMMENTAIRES SUR Une murale pour le Centre jeunesse Cité-des-Prairies

Autres textes sur les Jeunes

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir, rose, vert ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris, noir, rouge ou rose pour 29,95$.

Par téléphone:  (514) 256-9000 , en région:  1-877-256-9009
Par Internet:http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti:  (514) 259-6900

Merci de partager

VOS COMMENTAIRES SUR Une murale pour le Centre jeunesse Cité-des-Prairies

Cadeau original: le sac à surprise

La créativité des jeunes en cadeau

Un sac à surprise artistique

La dernière trouvaille du directeur artistique.

Raymond Viger  Dossiers CultureBoutique équitable

sac à surprise bags cadeaux présentsPour encourager les artistes ou encore leur milieu de vie au Café Graffiti, vous pouvez acquérir une panoplie de produits artistiques.

Pour ceux qui veulent participer et soutenir les jeunes mais qui ne savent pas encore quels produits vous attirent, la solution est maintenant disponible.

D’une valeur de plus de 30$, le sac à surprise est disponible pour 20$ (plus 6$ taxes et transport).

Les produits sont différents d’un sac à l’autre.

Une surprise pour vous et vos proches ainsi que pour les artistes sélectionnés dans ces sacs.

Pour commander par tél.: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009, ou par courriel: cafegraffiti@cafegraffiti.net.

Merci pour votre soutien.

VOS COMMENTAIRES SUR Le sac à surprises, un cadeau original

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir, rose, vert ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris, noir, rouge ou rose pour 29,95$.

Par téléphone:  (514) 256-9000 , en région:  1-877-256-9009
Par Internet:http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti:  (514) 259-6900.

Merci de partager

VOS COMMENTAIRES SUR Le sac à surprises, un cadeau original

Tout le monde en parle et Twitter en direct

Un traumatisme à éviter

Hier soir, j’ai décidé de faire une nouvelle expérience: twitter en direct pendant l’émission Tout le monde en parle. 

Raymond Viger      Dossiers Télévision, Internet

Sur Twitter, en affichant le hastag TLMEP (#tlmep) dans notre message, celui-ci se retrouvera dans un fil de conversation avec tous ceux qui feront la même chose.

Les gens laissent des messages mais la capacité de tout lire est plus que dépassé. De plus, à chaque fois que quelqu’un retwitte un message, celui-ci revient dans le haut, créant une pollution littéraire pénible à subir. Quand le même message te revient 50 fois, tu aimerais pouvoir y lire quelque chose de cohérent et nouveau.

Communiquer dans la cohue

J’ai tenté de répondre à quelques personnes. C’était dans mon courriel que j’étais avisé qu’une réponse m’était parvenue. Et de là, je n’ai pas réussi à trouver une façon rapide de répondre aux personnes concernées.

Et pendant ce temps, une vingtaine de messages supplémentaires venaient de se rajouter dans la conversation.

Et parce que sur Twitter les messages sont limités à 140 caractères, une personne m’avait envoyé 3 messages pour expliquer son point de vue. Chacun de ces messages étaient entrecoupés par tous les nouveaux et anciens messages qui ne cessaient de rentrer.

Une cacophonie impossible à suivre et à participer adéquatement. Au pire je pourrais me limiter à émettre un commentaire sans me préoccuper des réponses reçues.

Mais ça serait contraire aux enseignements de base que j’ai reçus de mon mentor, Pierre Péladeau: toujours répondre aux gens qui te laissent un message.

VOS COMMENTAIRES SUR Twitter en direct à Tout le monde en parle

Autres textes sur Cinéma et télévision

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Merci de partager

VOS COMMENTAIRES SUR Twitter en direct à Tout le monde en parle

Histoire d’Alain Magloire et le décès d’itinérants

Police et itinérance

Violence à outrance

Raymond Viger        Dossier Santé mentaleItinérance

L’émission Tout le monde en parle avec Guy A. Lepage invite Pierre Magloire, le frère d’Alain Magloire, l’itinérant assassiné par les policiers de la Ville de Montréal en début de semaine.

Sans avoir vu les vidéos, sans avoir entendu les versions des témoins et des personnes impliquées, à froid, je demeure frustré de ce genre de situation.

Depuis 22 ans, je m’implique auprès de jeunes marginalisés. Je croise régulièrement des gens qui ont des difficultés de santé mentale.

Depuis 22 ans, lorsque je me couche le soir, je pense à tous ces gens que je connais. Je suis conscient qu’à tout moment, le téléphone pourrait sonner pour m’annoncer que l’un d’eux a été tiré par la police.

Ces gens qui se font brutaliser par la police, dans les heures avant que les malheureux événements arrivent, sont tellement intéressant à côtoyer. Des gens qui pourraient être un frère, un enfant, un parent…

Je suis et je demeure attristé par ces événements. Pourquoi le tuer plutôt que de le blesser dans une jambe ou autres? Pourquoi ne pas avoir des moyens alternatifs pour l’immobiliser tel que le teaser? Pourquoi nous retrouvons-nous dans de telles situations extrêmes?…

Parce qu’une société doit être capable d’inclure l’ensemble de ses citoyens. Parce qu’une société doit être capable de soutenir tous ses citoyens, incluant les plus fragiles et les plus vulnérables.

Il y a-t-il trop de personnes délaissées dans nos rues?

VOS COMMENTAIRES SUR  Décès d’itinérants, l’histoire d’Alain Magloire

Autres textes sur Santé mentale

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Merci de partager

VOS COMMENTAIRES SUR  Décès d’itinérants, l’histoire d’Alain Magloire

Jeux de Sotchi et son boycott

Controverse pour les Jeux olympiques

Sotchi; l’ouverture et les jeux boycottés

Raymond Viger       Dossiers HomosexualitéJeux olympiques

sotchi jeux olympiques sochi jeux olympiques russie homosexualité homophobeAvec la grande controverse en cours concernant l’homophobie existant en Russie et les Jeux olympiques de Sotchi, avec tous les écrits déjà publiés, j’étais convaincu que je n’aurais rien à dire sur le sujet.

  • Je suis convaincu que nous sommes tous d’accord que nous devons nous élever contre l’homophobie;
  • Je suis convaincu que nous sommes tous offusqués par la position russe sur l’homosexualité;

Je n’écoute pas les Jeux olympiques. J’ai été renversé par un commentaire et une position de ma conjointe Danielle.

Le boycott des Jeux de Sotchi

homosexualité jeux olympiques sotchi sochi olympic game gay Danielle est une fan des Jeux olympiques, autant d’été que d’hiver. Mais compte tenu de la position russe sur l’homosexualité, elle a décidé de boycotter les Jeux olympiques de Sotchi en ne les regardant pas.

  • Parce qu’on ne peut pas apprécier un spectacle offert et produit par un gouvernement homophobe;
  • Parce que l’homophobie est une violence qui doit être dénoncé;
  • Désolé pour tous les athlètes qui se sont pratiqués pendant toutes ces années pour se présenter aux Jeux de Sotchi.

VOS COMMENTAIRES SUR Le boycott des Jeux de Sotchi

Autres textes sur Homosexualité

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$. Une co-écriture avec le journaliste Colin McGregor a permis de présenter une version anglophone LOVE in 3D.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Merci de partager

VOS COMMENTAIRES SUR Le boycott des Jeux de Sotchi

Le projet RAD de Lazy Legz à Tout le monde en parle

Réservez aux danseurs (RAD)

Un projet de Lazy Legz

D’autres nouvelles sur la présence de Lazy Legz à Tout le monde en parle.

Raymond Viger Dossiers Break-danceHip HopLazy LegzHandicapés

Lazy Legz t-shirt pas d'excuses, pas de limites breakdance projet rad réservez aux danseursTel qu’annoncé plus tôt cette semaine, notre ami Lazy Legz sera présent à l’émission Tout le monde en parle. Ne manquez pas cette importante présentation du travail de Lazy Legz et de son message d’espoir.

Lazy Legz présentera son Projet RAD (Réservé aux danseurs) qui offre des cours de danses urbaines inclusifs et accessibles aux personnes avec des besoins particuliers.

Pour cette émission de Guy A. Lepage, seront aussi présent, Jean Pascal, Denis Coderre, Martin Matte, Claude Robinson et Fatima Houda-Pepin.

Le boxeur Jean Pascal fera une surprise à Lazy Legz pour le soutien de son projet RAD.

Dimanche soir c’est un rendez-vous à ne pas manquer!

Bonne continuité Lazy Legz, à toi et tous tes projets.

VOS COMMENTAIRES SUR  Lazy Legz et le projet RAD à Tout le monde en parle

jean pascal boxe boxeur muralesN.B. En 2007, le graffiteur Arpi a réalisé une murale grandiose pour le groupe de boxe Yvon Michel.

Les boxeurs Jean Pascal, Joachim Alcide, Herman Ngoudjo et Otis Grant se retrouvaient ainsi immortalisés dans les bureaux de leur promoteur.

Textes sur Lazy Legz

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En passant au Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi de 9:00 hres à 17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est Montréal, Qc. H1V 1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Pas d’excuses, pas de limites. Le t-shirt de Lazy Legz

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900.

Pour rejoindre les artistes du Café-Graffiti: (514) 259-6900.

Merci de partager

VOS COMMENTAIRES SUR  Lazy Legz et le projet RAD à Tout le monde en parle

Stéphane Hessel et la Résistance à 94 ans

Résister à ce qui nous déshumanise 

C’est le retour du fascisme que nous avons combattu. Demeurons vigilants et indignons-nous! C’est le message transmis à la jeunesse actuelle par le Résistant de 94 ans Stéphane Hessel, dans un petit livre devenu un phénomène mondial.

Normand Charest      Chronique Valeurs de Société           Dossier International, Livres, Société

Vous avez vu cette brochure dans les librairies, depuis un an ou deux. À peine 32 pages. À moins de 5 dollars, elle a connu son heure de gloire chez nous, lors du printemps érable, puisque la jeunesse étudiante s’y reconnaissait.

La Résistance

C’est peut-être tardivement que vous vous décidez à lire cet écrit. Le titre «Indignez-vous!» ne vous avait pas frappé. Mais respect pour cet auteur de 94 ans, né à Berlin en 1917 et arrivé à Paris en 1924, qui combattit le nazisme dans la France occupée.

Membre de la Résistance, il est arrêté par la Gestapo en juillet 1944. Torturé puis envoyé dans des camps de concentration, il réussira à s’enfuir. Après la Libération, comme la Résistance le souhaitait, le gouvernement français créé la Sécurité sociale et la retraite, puis nationalise les grandes sources d’énergie et les banques.

La Résistance exige aussi la liberté de presse, ainsi qu’une éducation de qualité pour tous. Mais tout cela est à nouveau menacé, de nos jours, nous dit Hessel.

Prenez le relais

«Nous, vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France libre, nous appelons les jeunes générations à faire vivre, transmettre, l’héritage de la Résistance et de ses idéaux. Nous leur disons: prenez le relais, indignez-vous!»

Or, cette indignation n’appelle pas à une lutte armée, mais à une résistance non violente. L’auteur souligne l’importance de la responsabilité personnelle, et par conséquent, de la participation citoyenne.

S’indigner d’abord contre les injustices sociales. La liberté économique ne doit pas être celle «du renard dans le poulailler», écrit-il fort justement. Cela ne se passe pas seulement dans le tiers monde, mais aussi près de nous, rappelle-t-il, «dans les banlieues de nos plus grandes villes, là où l’isolement et la pauvreté nourrissent la haine et la révolte».

Les Droits de l’homme

Stéphane Hessel a participé à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme, préparée par les Nations unies qui venaient de naître, en 1945. Sous la présidence d’Eleanor Roosevelt, la commission dont il fait partie compte 12 membres, dont un avocat canadien, John Peters Humphrey qui en a fait la première ébauche.

Le président américain Franklin Delano Roosevelt avait déjà proclamé en 1941 les «Quatre Libertés de l’Atlantique» reprises dans le préambule de cette Déclaration:

  • Liberté de confession
  • Liberté d’expression
  • Liberté de vivre à l’abri de la peur
  • Liberté de vivre à l’abri du besoin.

Quatre libertés dont la préservation demeure, aujourd’hui encore, tout aussi actuelle et nécessaire.

Un enthousiasme planétaire

La brochure «Indignez-vous!» est devenue rapidement un phénomène planétaire. Elle fut publiée dans 36 pays pour un total de près de 5 millions d’exemplaires. Ce qui prouve qu’il s’agit d’une préoccupation universelle, rejoignant un grand nombre d’individus. Si ce n’est pas la grande majorité, cela constitue tout de même un levain suffisant pour lever la pâte, écrit Stéphane Hessel.

Une vieillesse active!

Stéphane Hessel est décédé à Paris le 27 février 2013, à l’âge de 95 ans. Après «Indignez-vous!», en plus d’un CD de ses poèmes mis en musique, il aura le temps de publier 8 livres préparés en collaboration:

  • Engagez-vous!
  • Le Chemin de l’espérance
  • Résistances
  • Le Rescapé et l’Exilé
  • Vivez
  • Exigez! un désarmement nucléaire total
  • Tous comptes faits… ou presque
  • À nous de jouer!

Sa vie bien remplie jusqu’à la dernière heure suscite notre admiration. Stéphane Hessel représente un exemple d’engagement exceptionnel, et nous l’en remercions.

VOS COMMENTAIRES SUR La Résistance à 94 ans de Stéphane Hessel

Autres articles sur la Politique:

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

VOS COMMENTAIRES SUR La Résistance à 94 ans de Stéphane Hessel

Maladie bipolaire et la santé mentale

Louise Hudon, La Sarre       Dossier Santé, Santé mentale

Hospitalisée pendant plus d’une année pour dépression majeure, j’ai un diagnostic de maladie bipolaire. Le poème qui suit, c’est ma vie, mon vécu. Je suis forte malgré tout. Je combats les préjugés.

En me battant, je n’ai pas perdu mon emploi, sans jamais cacher ma maladie. Je suis entourée d’amis. J’ai un conjoint formidable. Tous ensemble, on peut s’en sortir.

Une personne sur quatre va souffrir de dépression. En Abitibi, nous battons un record de suicides.

Ce poème se veut un message d’espoir, mais aussi une sensibilisation pour la population qui ne comprend pas.

Mon poème est le reflet de ma réalité, même si elle n’est pas toujours belle.

Je n’oublierais jamais le jour où on a refusé de me louer un appartement parce que j’étais hospitalisée en psychiatrie. Par la suite, le propriétaire a changé d’idée, mais n’a jamais voulu me signer un bail.

SANTÉ MENTALE

Dans la cohue folle d’aujourd’hui

On nous réclame des produits

De plus en plus et sans arrêt

Pour l’employeur, son intérêt.

En courant sans nous limiter,

Sommant de ne pas s’arrêter,

La tension naissante pour nous,

On se sent tout à coup à bout.

Le corps nous lâche de partout,

Difficulté d’être debout.

Nos larmes coulent pour un rien,

Sentiment de ne pas se sentir bien.

On ne joue pas à l’incompris

Mais dans les yeux il y a un mépris.

Prenant cela pour une faiblesse,

Certains parlent aussi de paresse.

Si l’inexpliqué a du sens

Malgré le manque de connaissance

En ce qui a trait à l’être humain

On oublie de tendre sa main.

Surtout ne pas généraliser

Parlant de personnes épuisées.

De bons employeurs il y a.

Pour l’entourage, parfois ça va.

Beaucoup d’importance sur le temps

Pour chaque malade, c’est évident.

Prendre cela une heure à la fois,

Une bonne chose à faire quelquefois.

La santé sera retrouvée.

Pour le travail, très motivé.

On recommence dès le début,

On a changé, de nouveaux buts.

VOS COMMENTAIRES SUR Santé mentale: maladie bipolaire

Autres textes sur Santé mentale

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

VOS COMMENTAIRES SUR Santé mentale: maladie bipolaire

Santé: Intervenant en soin spirituel

Spiritualité et soin de santé.

Delphine Caubet         Dossier Religion et spiritualité, Croissance personnelle

Intervenant-en-soin-spirituel hôpital hôpitaux spiritualitéCharbel Ibrahim travaille au CHU Sainte-Justine. Dans son bureau, attenant au lieu de recueillement, il reçoit un appel. Un enfant autochtone est gravement malade. S’il ne reçoit pas une greffe, il risque de décéder. Charbel s’apprête alors à rejoindre la famille. Pourtant, il n’est pas médecin et son domaine n’est pas médical. Alors que fait-il dans un hôpital? Il est «intervenant en soin spirituel». Un nom étrange pour une profession souvent incomprise.

Les intervenants en soin spirituel sont des membres à part entière des travailleurs de la santé. Leur mission: soutenir patients et familles par le spirituel, le moral ou le psychologique.

Leur travail n’est pas de prêcher. Bien au contraire. Les hôpitaux sont laïques, et la profession est déconfessionnalisée. Donc, les chapelles se transforment en lieux de recueillement, et les pasteurs sont remplacés par des intervenants: des diplômés, des universitaires.

Charbel assiste les patients dans leur quête de sens. «Pourquoi moi, disent-ils. J’ai un cancer alors que je fais du sport, je mange bio… Pourquoi?» Des questions que beaucoup se posent.

Des travailleurs de la santé comme les autres

De plus en plus d’hôpitaux ont une approche globale des patients. Ils prennent en compte le physique et l’affectif. «C’est un grand processus d’humanisation», précise Charbel. Et contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas que les croyants qui viennent le consulter. «Car le spirituel est partout. Un non-croyant peut avoir une vie spirituelle.» «Mais les gens ne veulent plus être enfermés dans des catégories.»

À Sainte-Justine, Charbel est présent dans les unités de soins prioritaires. En soins intensifs, mais également en hémato-oncologie et au service mère-enfant. Lors des réunions interdisciplinaires, les membres du personnel soulignent des cas qui auraient besoin de son assistance. Il va alors proposer son soutien à la famille.

Pour intervenir, Charbel écoute les besoins des patients. Il les assiste pour qu’ils trouvent un sens aux événements. Ce travail, loin d’être superficiel, apporte un soulagement aux malades et à leur entourage. «Lorsqu’un individu est malade, son identité et son intégrité sont touchées, car le corps et ses capacités changent. C’est toute son identité qui est affectée.» Le travail consiste alors à écouter le patient pour lui faire accepter la situation.

Rituel et prière

Il y a peu de temps, Charbel a aidé des parents à faire le deuil de leur enfant mort-né. Comme il le dit: «On ne peut pas nier le passage de cet être sur terre.» Pour cela, il a effectué une «célébration de l’amour». Une façon pour les parents d’extérioriser leurs émotions. Dans ce rituel, ils ont partagé le vécu de la grossesse, et ont exprimé leurs attentes. Ils les ont matérialisés par des objets destinés à l’enfant, et retracé l’histoire qu’ils en avaient vécue et auraient pu vivre.

Durant cette expérience, le couple a donné un nom à l’enfant. Charbel a laissé les parents appréhender leur nouvelle réalité. Le silence a eu son importance, mais également le toucher. Par les objets, et parfois par l’enfant lui-même. Pour appréhender cet être qui est venu et qui est parti.

Si les familles le souhaitent, Charbel prononce des paroles, athées ou religieuses, pour s’adresser au transcendant.

Une profession incomprise

C’est par le biais de ces outils que les intervenants soutiennent les patients. Mais attention: ils ne sont pas «des distributeurs de rituels!» dit Charbel. Leur profession, parfois ignorée de leurs collègues, est perçue comme limitée. Et si le personnel ignore les services qu’offrent les intervenants, ils ne peuvent pas agir adéquatement. Encore aujourd’hui, dans l’imaginaire collectif, ils sont associés aux agents de pastorale et aux prédicateurs.

Pour démystifier cette profession, Charbel fait des formations, entre autres, auprès des infirmières et des médecins. Pour que chacun comprenne son rôle et puisse y référer adéquatement.

Mais la quête de sens n’est pas uniquement auprès des patients. Il peut arriver que les intervenants agissent auprès des membres du personnel hospitalier (toujours à leur demande). Ces derniers, en contact quotidien avec des situations difficiles, peuvent ressentir le besoin de trouver un sens aux événements.

Une fenêtre sur les religions

D’après Mélany Bisson, chargée des communications à l’Association des intervenantes et des intervenants en soins spirituels du Québec (AIISSQ), la plupart d’entre eux ont un DESS en santé, spiritualité et bioéthique. Bien qu’avec des connaissances religieuses variées, ils sont formés pour intervenir sur le spirituel dans un sens large. À la suite de quoi, ils effectuent au minimum un stage clinique.

Des patients qui refusent des soins par convictions religieuses ont fait les manchettes. Dans ce type de circonstance, c’est l’intervenant en soin spirituel qui agit. Mélany Bisson raconte sa propre expérience. Alors qu’elle intervenait au CHUM (Centre hospitalier de l’Université de Montréal), un témoin de Jéhovah a refusé une transfusion. Bien qu’elle ne le fît pas changer d’avis, l’hôpital respecta sa décision, car elle était en harmonie avec les valeurs du patient. Son travail ne consistait pas à le convaincre de bafouer ses croyances. Mais plutôt de vérifier si cette personne était consciente de l’impact de sa décision et si cela correspondait à ses valeurs.

Si ce travail est difficile (Sainte-Justine étant un hôpital pour enfant), Charbel ajoute que sa profession est avant tout un beau défi. Elle fait grandir. Quant aux patients, certains d’entre eux témoignent de l’empathie et de l’ouverture de l’intervenant; celui-ci ne cherchant pas à les enfermer dans un dogme.

Refus de traitement pour motif religieux

La Charte canadienne des droits et libertés reconnaît la liberté religieuse de chaque individu. En conséquence, une personne en état de prendre ses propres décisions peut refuser un traitement médical.

Dans le cas d’enfant de moins de 14 ans, c’est aux parents de prendre la décision. Selon leurs convictions religieuses, ils décideront si leur enfant peut recevoir le traitement. Pour des mineurs de plus de 14 ans, l’accord est validé automatiquement. En revanche, s’il refuse un soin, les parents possèdent un véto pour l’obliger à accepter. Toutefois, la loi n’a pas prévu le cas où les parents refuseraient également le traitement pour leur enfant de plus de 14 ans.

Si le médecin considère comme injustifiés les refus de traitements, il peut passer outre en contactant un tribunal. En cas de doute raisonnable, le médecin doit choisir la meilleure solution pour le patient. Mais il devra prouver qu’il existe des doutes quant à la conviction religieuse du patient.

Dans ce type de circonstance, le droit canadien se trouve dans une ambiguïté. En effet, dans le cas de secte, des coreligionnaires peuvent exercer une emprise sur le patient et l’empêcher de prendre une décision librement. Mais dans tous les cas, le droit canadien doit respecter la décision du patient.

VOS COMMENTAIRES SUR Intervenant en soin spirituel: l’autre acteur médical

Autres textes sur Religion et spiritualité

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-l-queb CD de musique Soul, R n B., Hip Hop. Rappeur et rap music de Bu The Knowledgist, L’Queb, HD, Marilyn, Ol1KU. 9,95$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Pour voir le catalogue complet de Musique

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

VOS COMMENTAIRES SUR Intervenant en soin spirituel: l’autre acteur médical