Chronique de l’humour 2: vérité et mensonge

Humour et le journalisme

Le mensonge VS la Vérité

Raymond Viger     Dossiers Mon humour, Humour des autres

J’ai fait carrière en science ensuite dans l’aviation, intervention auprès des jeunes et j’ai aussi fait du journalisme. J’ai beau essayé d’être sérieux dans vie. ÇA NE MARCHE PAS ! En désespoir de cause, j’ai décidé d’essayer de faire un peu d’humour. Juste un peu. De toute façon à l’âge que j’suis rendu, je ne devrais pas en faire trop trop longtemps.

Mais je voudrais vous dire que je ne suis pas un humoriste. Je suis toujours un journaliste.

Rien à voir avec Stéphane Bureau qui a défroqué et qui est devenu un humoriste. Lui y savait pas trop s’qui voulait faire dans vie, il s’est promené d’une carrière à l’autre. Moi je fais du journalisme depuis 74. Stéphane Bureau était encore aux couches à ce moment-là. Stéphane a décidé de faire de l’humour. C’est-à-dire qu’il peut dire toute sorte de niaiserie pour essayer de vous faire rire pis c’est correct.

Moi je suis un journaliste. Je dois dire toute la vérité et rien que la vérité. Un journaliste prend des faits véridiques et vous les racontent. Un journaliste conte une histoire vraie. Un journaliste fait parti d’un ordre professionnel. La fédération professionnelle des journalistes. Un ordre professionnel mais qui n’est pas encore reconnu. Contrairement aux médecins qui font parti du collège des médecins et qui font la pluie et le beau temps au Québec, la fédération des journalistes n’a pas encore de statut légal. Ça veut dire que n’importe qui peut faire du journalisme. Même Richard Martineau !

VOS COMMENTAIRES SUR Chronique d’humour no 2: mensonge et vérité

Autres textes sur Mon humour

Je commence… il n’y en a pas beaucoup pour l’instant.

Soyez patient! Une par semaine et d’ici un an ont fait un livre!

Autres textes sur Humour des autres

Publicité D’un couvert à l’autre

D'un couvert à l'autre livre bistro le ste-cath journal de la rue Café GraffitiLe livre retraçant les 25 ans d’histoire de l’organisme Journal de la Rue, les principaux évènements que l’organisme a traversé et parle avec émotions et réalisme de la réalité de l’intervention auprès des jeunes.

Une section est dédiée au dernier projet de l’organisme, le bistro Ste-Cath, l’histoire quotidienne de ce lieu mais également la relation entre les artistes et le public, notamment Elizabeth Blouin-Brathwaite, Pascal Dufour, Sule Heitner, B.U, Davy Boisvert,…

Une co-publication entre Delphine Caubet et Raymond Viger. Photographies Georges Dutil. Une couverture de l’artiste Geneviève Lebel. Le livre est disponible en édition de luxe (30 pages en couleur) à 24,95$ ou en noir et blanc à 19,95$ (plus 4,95$ taxe et livraison). Aux Éditions TNT. (514) 256-9000.

Autres livres pouvant vous intéresser:

VOS COMMENTAIRES SUR Chronique d’humour no 2: mensonge et vérité