Bixi: vélo libre-service de Montreal. Fausse représentation pour Stationnement de Montréal et la firme Morrow Communications

Bixi: vélo libre-service de Montréal

Fausse représentation pour Stationnement de Montréal et la firme Morrow Communications

Raymond Viger   Dossier Internet, Michelle Blanc.

Pendant un an, la firme Morrow Communications, au bénéfice de son client, Stationnement de Montréal, a créé et entretenu un blogue et plusieurs groupes Facebook pour préparer le lancement des vélo libre-service Bixi. Se faisant passer pour de simples citoyens, trois blogueurs, payés par Morrow Communications, entretenaient les blogues et les groupes Facebook qui servaient à faire la promotion des vélos libre-service Bixi de la Ville de Montréal. Le blogue a même sorti un scoop l’été dernier avec une photo du prototype du vélo libre-service!

Pourquoi une entreprise de relations de presse en est rendu à prendre de fausses identités pour vendre les idées d’un client comme Stationnement de Montréal? Parce qu’un blogue citoyen est plus crédible qu’une campagne de publicité? Parce qu’en plus d’obtenir de meilleurs résultats, ça coûte moins cher?

Est-ce que dans une société démocratique on peut accepter et laisser les firmes de relations publiques faire usage de faux pour nous vendre la salade de leurs clients? Jusqu’où, l’usage de faux dans le dessein de tromper est illégal? Jusqu’où, la fausse représentation est acceptable par une société comme Stationnement de Montréal, une société sous la juridiction de la Ville de Montréal?

L’an dernier, j’ai assisté à un déjeuner-causerie de La Société québécoise des professionnels en relations publiques (SQPRP), l’ancienne Société des relationnistes. Les journalistes appréhendaient que les relationnistes commencent à s’intéresser aux blogues et aux médias sociaux. Voici la règle d’éthique numéro 1 que j’avais compris de la part des relationnistes:

1- Soyez honnêtes et transparents dans vos démarches. Sinon, la perspicacité des blogueurs va jouer contre les intérêts de votre client et, quand c’est parti dans la blogosphère, ce n’est plus arrêtable.

En visitant le site de la Société des relationnistes (SQPRP), on peut y lire dans leur code d’éthique:

3. Tout membre doit s’astreindre aux plus hautes normes d’honnêteté, d’exactitude, d’intégrité, de vérité et ne doit pas sciemment diffuser des informations qu’il sait fausses ou trompeuses.

Donc la firme Morrow Communications contrevient à la déontologie des relationnistes. On fait quoi avec cette problématique?

Sur le site de Michelle Sullivan de la société des relationnistes (SQPRP) et organisatrice des 3e mardi du mois elle lance une invitation à la firme Morrow Communications de se présenter à la rencontre des 3e mardi du mois pour s’expliquer. De plus, Michelle Sullivan s’en prend à Shirley Steinberg, un professeur de l’Université McGill qui, lors d’une émission radio à la CBC considère qu’il n’y a pas de code de déontologie pour les réseaux sociaux, donc qu’il ne faut pas jouer à la veuve offensée. C’est peut-être vrai pour les citoyens, mais en ce qui concerne des institutions municipales comme Stationnement de Montréal ou des firmes de communications qui se pensent professionnelles comme Morrow, il y a une éthique à avoir. Michelle Sullivan nous présente aussi le code de la Public Relations Society of America sur le traitement de l’information.

Puisqu’on parle de l’utilisation commerciale de blogues, la position de la blogueuse professionnelle Michelle Blanc est intéressante à lire quand elle parle de la firme de communications Morons.

Félicitations et merci à Patrick Lagacé pour avoir fait les recherches nécessaires à la publication de ces informations sur le blogue de À Vélo Citoyens.

VOS COMMENTAIRES SUR VÉLO LIBRE-SERVICE BIXI, MORROW COMMUNICATIONS ET STATIONNEMENT DE MONTRÉAL.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

.

VOS COMMENTAIRES SUR VÉLO LIBRE-SERVICE BIXI, MORROW COMMUNICATIONS ET STATIONNEMENT DE MONTRÉAL.

Fédération professionnelle des journalistes Michelle Blanc et le code de déontologie journalistique

Fédération professionnelle des journalistes:

Michelle Blanc et le code de déontologie journalistique

Raymond Viger  Dossier Internet, Michelle BlancMédia 

Michelle Blanc, consultante et conférencière en marketing Internet pose des questions sur le code de déontologie de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ). Michelle Blanc fait un parallèle entre les journalistes et les blogueurs. Michelle Blanc fait du copier-coller sur cette clause du code de déontologie journalistique et y va de quelques petits commentaires personnels. Michelle Blanc y va de plusieurs comparaisons entre journalistes et blogueurs.

Déontologie journalistique et blogueurs

Je ne suis pas sûr de bien comprendre pourquoi le débat est lancé de cette façon. Qu’est-ce qui motive Michelle Blanc de comparer journalistes et blogueurs à partir du code de déontologie des journalistes?

Je ne comprends pas non plus le ton sarcastique que Michelle Blanc utilise dans ses commentaires. La Fédération professionnelle des journalistes a des commanditaires qui sont affichés dans le bas de leur site Internet. Michelle Blanc laisse sous-entendre que les commanditaires (Radio-Canada, Gesca, Astral Media, Séletion du Reader’s Digest et Rogers) ont commandité une citation particulière. Ici, Michelle Blanc dépasse le sarcasme et tombe dans une accusation directe. Ces commanditaires se retrouvent sur toutes les pages du site de la Fédération des journalistes du Québec. Ils n’ont pas commandité une citation en particulier. Faut quand même pas imaginer des scandales des commandites quand il n’y a rien à voir.

Pour ceux qui oserait croire que j’ai une dent contre Michelle Blanc avec mon questionnement, je veux souligner que j’ai beaucoup de respect pour Michelle Blanc. Michelle Blanc a fait plusieurs excellentes présentations des impacts de la blogosphère (Émission Tout le monde en parle, Isabelle Maréchal…), Michelle Blanc a aussi été finaliste pour la personnalité de l’année pour Reflet de Société.

Même si j’ai beaucoup de respect pour Michelle Blanc et pour son travail, je me donne le droit de critiquer ce billet. Je ne critique pas l’ensemble de son travail.

VOS COMMENTAIRES SUR MICHELLE BLANC ET LA DÉONTOLOGIE JOURNALISTIQUE

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Blogue de Françoise David et Québec Solidaire

Blogue de Françoise David et Québec Solidaire

Raymond Viger                         Dossier Blogue et Internet, Tout le monde en parle

Un autre blogue que je ne commenterai pas. Suite à la rencontre de Michelle Blanc et de Pauline Marois lors de leur passage devant Guy A. Lepage à l’émission Tout le monde en parle, il était à prévoir que les politiciens québécois se lanceraient bientôt dans la blogosphère. Barack Obama venait tout juste de démontrer la force et le pouvoir de la blogosphère dans les résultats d’une élection.

Les politiciens se lancent un peu partout et un peu n’importe comment pour attirer l’attention: Star Académie, Dieu Merci

Voilà que Patrick Lagacé nous annonce que Françoise David se lance dans la blogosphère. Wow! Est-ce que les blogues vont devenir un nouvel outil de démocratie pour aides les politiciens québécois à se rapprocher du peuple? C’est pas parti pour ça de mon côté.

Françoise David: un blogue en circuit fermé

C’est vrai que Françoise David a lancé un blogue. Mais son blogue est en circuit fermé. Il n’accepte pas d’afficher l’identité des blogueurs (OpenID) qui viennent la visiter ou qui laissent des commentaires. Comme a souligné BAxT, Françoise David se crée un ghetto d’internautes, comme les plateformes de Cyberpresse et de Canoe.

Sur les 41 commentaires reçus au moment de publier ce billet, son assistante, Anne-Marie a répondu 2 fois. Ça laisse déjà présager que les internautes vont parler tout seul et que les échanges ne seront pas fort. Et s’il y a échange, c’est Anne-Marie qui répond. Pourquoi ne pas avoir ouvert un blogue directement à Anne-Marie?

Françoise David rejoint Patrick Lagacé

Dernièrement, j’avais annoncé que, même si je le lis et que je le présente dans ma blogoliste, je ne commenterais pas directement sur le blogue de Patrick Lagacé. Maintenant je rajoute celui de Françoise David. Sauf que Françoise David ne se retrouvera pas dans ma blogoliste.

Je suis convaincu que Françoise David va avoir son fan club. Mettons que j’appelerais ça une sorte de news letter ouverte plutôt qu’un blogue.

VOS COMMENTAIRES SUR LE BLOGUE DE FRANÇOISE DAVID ET QUÉBEC SOLIDAIRE.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Les 10 personnalités du web québécois: Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti à l’émission de Christiane Charette

Les 10 personnalités du web québécois: Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti à l’émission de Christiane Charette

Raymond Viger   Dossier Internet, Michelle Blanc, Patrick Lagacé

Le titre de cette émission de Christiane Charette sur les ondes de Radio-Canada ne me dérangeait pas au départ. Le mot clé du titre de l’émission de Christiane Charette était « personnalité ». Une personnalité est un notable, quelqu’un bien en vue, un personnage remarquable.

Ma curiosité me pousse à écouter cette émission. Rapidement, j’ai été ébranlé par ce que j’ai entendu. L’émission de Christiane Charette m’a laissé perplexe. À un point où j’ai dû attendre quelques jours avant de faire ce billet, question de prendre un peu de recul et de l’écrire à froid.

Top 10 des blogues les plus influents selon le magazine Forbes

Inspiré du magazine Forbes aux États-Unis qui a sorti son top 10 des personnalités du Web, Christiane Charette tente de faire pareil. Christiane Charette et ses trois invités Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti n’ont pas caché que le magazine Forbes avait pris des semaines de savants calculs pour établir leur liste tandis que le célèbre trio de la blogosphère n’a eu qu’un week-end pour préparer, chacun de leur côté leur liste des top 25 et très peu de temps le lundi matin pour en retirer leur liste des top 10 du Web québécois.

L’influence du Web vu par Dominic Arpin

Dominic Arpin nous donne rapidement une définition sur laquelle il s’est basé pour identifier des personnalités du Web. Dominic Arpin parle de présence régulière sur le Web, de participer à la blogosphère, de faire des hyperliens… Dominic Arpin élimine les gens déjà connus avant d’avoir un blogue, les gens comme Patrick Lagacé. Il cherche à identifier ceux qui se sont créés une notoriété à partir du Web.

Les blogues de Bruno Guglielminetti

Bruno Guglielminetti parle de gens qui communiquent. Bruno Guglielminetti élimine ceux qui ont des profils fermés.

La blogosphère de Michelle Blanc

Michelle Blanc défini l’influence comme les hyperliens que les gens pointent vers notre blogue, un vote de confiance. Le nombre de mention dans les médias traditionnels sont aussi tenu compte pour Michelle Blanc.

Parle-t-on de personnalités dans le sens popularité et reconnaissance par le public ou encore d’influence? Michelle Blanc nuance en disant qu’il y a des gens qui sont populaires mais peu influents. Parce que l’influence peut se faire discrète, dans l’ombre et passer inaperçue.

Michel Beaudet et les Têtes à Claques

Je ne critiquerais pas le jeu auquel Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti ont participé. Ils n’ont pas caché le peu de temps pour réaliser cette liste et le déchirement entre popularité et influence. De plus, il n’y avait pas nécessairement consensus dans les résultats. Et le cas de Michel Beaudet avec les Têtes à claques en est un bel exemple. Bien classé par Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti, Michel Beaudet arrivait 24e ou 25e sur la liste de Michelle Blanc.

Blogosphère internationale?

Encore une fois, j’ai l’impression que la problématique du territoire est venu me brasser. Suis-je Québécois ou Français? Je suis un Québécois, qui a un blogue fait au Québec dont une majorité d’Européens me lisent. À 2 reprises, une vingtaine de médias Français ont parlé de mon travail sur l’Internet, incluant des agences telles que Reuters et Agence France Presse. Ces médias étaient autant la radio, la télévision que les journaux. Mais en France, on se contente de mentionner que je suis un blogueur Canadien!

Blogue québécois

Pourtant, au Québec, j’ai un minimum de visibilité. Quand la recherchiste de l’émission Isabelle le matin voulait avoir un invité pour une émission sur le suicide, c’est en cherchant dans les moteurs de recherches qu’elle est tombé sur mon blogue et que j’ai été l’invité d’Isabelle Maréchal.

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) m’a demandé de donner une formation aux journalistes qui veulent partir un blogue. Magazine Canada m’a demandé d’animer leur prochaine formation sur le blogue.

Les Ministères de l’Éducation au Québec et en Ontario réfèrent nos textes Internet auprès des étudiants du secondaire. À plusieurs reprises des éditeurs de manuel scolaire nous ont demandé la permission pour utiliser nos références dans les manuels scolaires.

Suite à la parution de mes billets sur le blogue, des organismes communautaires me consultent pour avoir de l’aide, des écoles m’invitent à donner des ateliers sur différents sujets…

Il y a tout de même un minimum de visibilité dans les moteurs de recherche sur nos billets puisque plusieurs journalistes, à la blague, me mentionnent être tannés de tomber sur mes billets en faisant des recherches.

Et ce qui est le plus important pour moi, c’est le fait que mes billets, même vieux de plusieurs années, sont encore bien visités et commentés. Ils sont devenus des classiques.

La blogosphère, une somme de gouttes d’eau

Je ne cesserais de répéter que je ne suis qu’une goutte d’eau dans la blogosphère. Une goutte d’eau qui reçoit 100 000 visites par mois. Une goutte d’eau anonyme. Parce que mes sujets de prédilection versent dans le suicide, le jeu compulsif, la drogue, l’alcool, la prostitution… Des sujets peu attrayants et dont on ne cherche pas à se vanter. Un sujet comme le suicide, sur les 4 billets que j’ai écrits, c’est maintenant 150 000 visites par année, plus de 3 000 commentaires de personnes suicidaires qui se confient.

Tout cela bénévolement. De jour, de soir et de nuit. 7 jours sur 7. Seul devant cet écran en relation avec des gens anonymes de partout à travers le monde.

Quand je regarde l’impact que j’ai sur les Internautes qui viennent me visiter et les commentaires que je reçois, je peux dire que oui j’ai de l’influence, autant sur ces gens que sur notre société. Est-ce que je suis populaire pour autant? Pas vraiment. Parce que la première personne que l’on veut oublier quand on va mieux, c’est celui qui nous a aidé quand tout allait mal. Parce que l’on veut oublier ces périodes de détresse. On veut oublier ces moments de souffrance.

Est-ce qu’un top 10 fait en survolant rapidement la blogosphère permet de bien présenter la réalité de celle-ci? Pas sûr. Parce que la blogosphère est la somme de toutes ces gouttes d’eau, ces gens passionnés qui la nourissent dans l’ombre, qui apporte à la blogosphère son âme et son essence.

Merci à Renard L’Éveillé pour avoir attiré mon attention sur l’émission de Christiane Charette, émission que j’ai écouté parce qu’un blogueur en a parlé! C’est donc dire que Renart L’Éveillé a eu de l’influence sur moi.

Classement des 25 personnalités du web de Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti

Vos commentaires sur le classement des blogueurs influents du Québec

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Personnalité de l’année: Alain Dubois

Personnalité de l’année: Alain Dubois

alain-journal2

Raymond Viger

Pour la 3e année, le magazine Reflet de Société présente une personnalité qui a su être socialement significative.

Les finalistes pour la Personnalité de l’année 2008 vous avait été présenté le 10 janvier dernier.

Le choix a été très difficile à faire. Nous voulons souligner l’excellent travail de chacun des finalistes, Michelle Blanc, Alain Dubois, Christiane Laberge et Claude Poirier.

Pour l’année 2008, notre choix s’est arrêté sur M. Alain Dubois. Nous avons décidé de présenter la Personnalité de l’année le 14 février, jour de la St-Valentin. Une façon originale de dire à M. Dubois que nous l’aimons et appréçions le magnifique travail qu’il a réalisé.

Rappelons que M. Dubois s’est investi dans sites de prévention sur les dépendances. Il a aussi soutenu et fait connaître des conférenciers pertinents sur les thèmes sociaux tels que Éléonore Mainguy, Did Tafari Bélizaire. Toujours volontaires et disponibles pour répondre sans relâche aux médias qui l’ont sollicité dans les grands débats sociaux, M. Dubois s’est impliqué dans le recours collectif des joueurs compulsifs contre Loto-Québec et fait parti des militants contre le projet de déménagement du Casino de Montréal ainsi que, plus récemment, le projet de transformation des installations de courses de chevaux Blue Bonnets en complexe de jeu. Rappelons-nous aussi que c’est le travail de M. Alain Dubois pour informer les citoyens sur le recours collectif des joueurs compulsifs contre Loto-Québec qui avait valu à M. Dubois une ordonnance de non publication de ces informations sur son blogue.

Félicitations M. Dubois pour votre magnifique travail et profiter de cette journée de St-Valentin avec votre famille.

VOS COMMENTAIRES SUR LA PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,

Personnalité de l’année 2008

Personnalité de l’année 2008

Raymond Viger   Dossier Michelle Blanc.

Le début de l’année marque la saison des résolutions, rétrospectives et faits saillants de l’année. Pour Reflet de Société, un magazine d’information et de sensibilisation sur les thèmes sociaux, c’est aussi la période de mise en candidature pour la personnalité de l’année, la personne qui, par son travail et ses implications, a su marquer socialement le Québec et être significatif pour les citoyens?

Anne Panasuk, Radio-Canada

En 2006, nous avions souligné le travail de Anne Panasuk, journaliste à Radio-Canada. La qualité des reportages de Anne Panasuk, mais surtout l’impact de ses reportages sur notre société méritait à Anne Panasuk le titre de personnalité de l’année 2006.

Carole Beaulieu, L’actualité

En 2007, Carole Beaulieu, rédactrice en chef du magazine L’actualité, avait été notre personnalité de l’année. L’implication de Carole Beaulieu lors d’ateliers et de conférences auprès des journalistes, son ouverture d’esprit à aider et soutenir tout journaliste qui lui demande son aide, sa capacité de nommer  et de montrer clairement les manquements aux règles d’éthique journalistiques ne sont que quelques unes des qualités de Carole Beaulieu qui lui ont méritées le titre. Quand Carole Beaulieu prend la parole devant les journalistes, ceux-ci écoutent. Carole Beaulieu est un excellent exemple de rigueur journalistique.

Les finalistes pour la personnalité de l’année 2008

Michelle Blanc

Michelle Blanc est consultante Web-Marketing et influente dans son milieu. Lors d’un passage à l’émission Tout le monde en parle, Michelle Blanc a profité de la présence de Pauline Marois pour parler de l’importance des blogues dans la démocratie d’un pays. Le passage de Michelle Blanc à l’émission de Guy A. Lepage risque de changer la relation entre les politiciens et les citoyens, favorisant une démocratie plus accessible.

Alain Dubois

Alain Dubois est un intervenant en prévention de l’alcoolisme, de la toxicomanie et du jeu compulsif. Malgré les pressions de son employeur et de son syndicat, Alain Dubois s’est impliqué dans la prévention du jeu compulsif et participe au recours collectif Brochu contre Loto-Québec, un recours des joueurs compulsifs pour récupérer les coûts de traitement reliés au jeu compulsif.

Docteure Christiane Laberge

Médecin, animatrice et vulgarisatrice en matière de santé personnelle, Christiane Laberge utilise plusieurs plate-forme médiatique pour informer et sensibiliser les Québécois à mieux prendre soin d’eux. Christiane  Laberge a une chronique santé à l’émission Puisqu’il faut se lever avec Paul Arcand au 98,5 FM.

Claude Poirier

Président et chef de la direction des services funéraires Magnus Poirier. Claude Poirier s’implique dans différentes fondations et actions sociales, notamment Réseau-ado en prévention du suicide. Les implications bénévoles de Claude Poirier dans ces différents mouvements sont presqu’un travail à temps plein, supplémentaire à son travail de chef d’entreprise.

Nomination de la personnalité de l’année 2008

Je profite de l’occasion pour féliciter les 4 finalistes pour le titre de personnalité de l’année 2008 de Reflet de Société. La nomination finale aura lieu samedi le 31 janvier prochain. D’ici là, vous pouvez nous laisser vos commentaires et vos opinions sur les 4 finalistes.

VOS COMMENTAIRES SUR LA PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE 2008.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Paul Arcand reçoit Marie-Claude Barrette, la femme de Mario Dumont

Paul Arcand reçoit Marie-Claude Barrette, la femme de Mario Dumont

Dossier: Élections provinciales 2008        Billet numéro 3

J’essaye de suivre un peu les débats, si débat il y a, de cette campagne électorale provinciale. J’ouvre la radio pour tenter de trouver une entrevue qui pourrait m’éclairer sur le sens de ces élections provinciales. Je tombe sur une entrevue que Marie-Claude Barrette, la femme de Mario Dumont, donne à Paul Arcand.

Marie-Claude Barrette est en train de patiner sur le fait qu’elle a éclaboussé quelques députés dans une de ces dernières allocutions. Elle doit justifier qu’elle s’est trompé de parti politique et s’est trompé de délits en parlant des événements. Grande réponse:  »Je l’ai lu dans le journal »!!! J’espère que ce la n’est pas un exemple à donner aux politiciens. On avait déjà questionné, lors de la dernière campagne électorale, Mario Dumont  sur ses sorties politiques que l’on croyait être une réaction aux premières pages des journaux.

Avec la sortie de Michelle Blanc et de son face à face avec Pauline Marois lors de l’émission Tout le monde en parle, j’espère que l’attention des politiciens se tournera aussi vers la blogosphère. Ils auront au moins la chance d’entendre le peuple parler!

COMMENTAIRES SUR PAUL ARCAND REÇOIT MARIE-CLAUDE BARRETTE, LA FEMME DE MARIO DUMONT

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.