Souper spectacle salle théâtre Fred-Barry

Bistro le Ste Cath, restaurant socialement engagé dans Hochelaga-Maisonneuve

Où manger lors d’une soirée de théâtre

Un restaurant socialement engagé

Raymond Viger  Dossier Bistro le Ste-Cath

UnknownLa salle Fred Barry débute sa programmation. Débutant le 17 septembre 2014 et se terminant le 15 mai 2015.

Pour souligner la culture dans l’est de Montréal, plus spécifiquement dans Hochelaga-Maisonneuve, le Bistro le Ste-Cath vous propose une réduction de 15% sur votre facture la journée où vous assisterez à un spectacle de la salle Fred-Barry.

Avant ou après la représentation, vous n’avez qu’à nous présenter vos billets de spectacle et vous pourrez obtenir votre escompte de 15%.

Une belle occasion de découvrir un bistro artistique socialement impliqué dont 100% des surplus servent au financement de notre intervention auprès des jeunes.

Unknown-1De plus, vous serez éligible à un tirage pour une paire de billets pour l’une des 4 productions du théâtre Denise-Pelletier.

Au plaisir de célébrer les arts avec vous et de vous présenter notre galerie.

Bon appétit à tous.

Informations et réservations: (514) 223-8116 Bistro le Ste-Cath.

Merci d’inviter Bistro le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: https://www.facebook.com/lestecath.

Vos commentaires sur Où manger souper spectacle

Autres textes sur Bistro le Ste-Cath

Bistro le Ste-Cath

bistro le ste-cath restaurant est montréal hochelaga-maisonneuveUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com

Vos commentaires sur Où manger souper spectacle

Publicités

Théâtre Denise-Pelletier souper spectacle

Où manger lors d’une soirée de théâtre

Un bistro dans Homa

Raymond Viger  Dossier Bistro le Ste-Cath

Unknown-1Le théâtre Denise-Pelletier débute sa programmation. Débutant le 3 octobre 2014 pour se terminer le 1 avril 2015.

Pour souligner la culture dans l’est de Montréal, plus spécifiquement dans Hochelaga-Maisonneuve, le Bistro le Ste-Cath vous propose une réduction de 15% sur votre facture la journée où vous assisterez à un spectacle du théâtre Denise-Pelletier.

Avant ou après la représentation, vous n’avez qu’à présenter vos billets de spectacle et vous pourrez obtenir votre escompte de 15%.

Une belle occasion de découvrir un bistro artistique socialement impliqué dont 100% des surplus servent au financement de notre intervention auprès des jeunes.

De plus, vous serez éligible à un tirage pour une paire de billets pour l’une des 4 productions du théâtre Denise-Pelletier.

Au plaisir de célébrer les arts avec vous et de vous présenter notre galerie.

Bon appétit à tous.

Informations et réservations: (514) 223-8116. http://www.le-ste-cath.com

Merci d’inviter Bistro le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: https://www.facebook.com/lestecath.

Vos commentaires sur Souper Spectacle Théâtre Denise-Pelletier

Autres textes sur Bistro le Ste-Cath

Bistro le Ste-Cath

bistro le ste-cath restaurant est montréal hochelaga-maisonneuveUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com

Vos commentaires sur Souper Spectacle Théâtre Denise-Pelletier

Nanotechnologie sur les planches

Nanotechnologie sur les planches

Isabelle Burgun

(Agence Science-Presse) – Invisible et complexe, le domaine des nanotechnologies reste encore à découvrir et à questionner. Pour lever un peu le voile sur ce monde infiniment petit, la troupe du Théâtre Parminou présentera aux 24 heures de science, une pièce sur le sujet.

Le réel invisible met en scène trois jeunes du secondaire pris avec un travail scolaire à réaliser sur les nanotechnologies. Pour réaliser cette présentation devant la classe, ils devront faire de la recherche et de nombreuses découvertes sur un monde qui leur est autant étranger qu’invisible.

Le théâtre, un outil de vulgarisation

«C’est un moyen de vulgariser notre récent avis sur les nanotechnologies qui s’adressait aux députés et aux adultes. Avec cette pièce de théâtre, nous voulons rejoindre le plus de gens possible, particulièrement les jeunes», explique Emmanuelle Trottier de la Commission de l’éthique de la science et de la technologie, l’organisme instigateur de cette pièce.

Le réel invisible s’attache principalement à démystifier les nanotechnologies et non pas à détailler toutes les innovations. Avec l’aide d’un meneur de jeu, la pièce vise aussi à susciter la réflexion du public sur leurs développements. Parce que si ces technologies de pointe permettent de concevoir des pneus plus adhérents, elles fournissent aussi des crèmes solaires aux vertus surtout esthétiques, certainement plus questionnables.

«Nous voulons développer le sentiment d’influence de la jeune génération, les futurs décideurs et citoyens de demain. Ils auront un rôle important à jouer face au développement de la science et de la technologie», relève Mme Trottier. Afin de rejoindre plus de jeunes encore, la pièce sera adaptée en un DVD que les enseignants pourront utiliser dans les classes.

La pièce Le réel invisible sera présentée au musée minéralogique et minier de Thetford Mines le 26 août prochain.

Théâtre sur mesureLe Théâtre Parminou, pionnier du théâtre d’intervention au Québec, monte des pièces sociales depuis 35 ans. Son équipe crée, à la demande, des pièces aux thèmes parfois difficiles : la violence faite aux aînés – Petits Détours —, la sexualité chez les jeunes – Pas de bébé, pas de bébittes — ou encore la faible participation des femmes en politique — Le grand saut.

Un vaste choix de sujets sociaux, car les demandes proviennent de différents organismes (commissions scolaires, service de police, forum jeunesse, CSN, etc.), et tout particulièrement du milieu communautaire. «L’équipe du théâtre travaille en étroite collaboration avec l’organisme pour bâtir une pièce proche de sa réalité et ses préoccupations», explique Emmanuelle Nadeau, agente de promotion du Théâtre Parminou.

 

Pour en savoir plus

La pièce Le réel invisible du Théâtre Parminou

Éthique et nanotechnologies : se donner les moyens d’agir — Avis de la Commission de l’éthique de la science et de la technologie (CEST) — novembre 2006

 

 

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

show_image CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Du théâtre original: My name is Jean-Paul

Du théâtre original: My name is Jean-Paul

Valérie Carrier

Jeudi et vendredi de la semaine passée, mon père était à Montréal pour un congrès. C’était sur les soins palliatifs, sujet très intéressant dont j’aimerais avoir l’opportunité de vous parler un de ces jours. Comme je n’ai pas souvent l’occasion de passer du temps avec mon père à Montréal (quand j’ai l’occasion de passer du temps avec lui tout court), j’en ai profité. Nous avons regardé ensemble, dans sa chambre d’hôtel, la triste défaite du CH, jeudi soir, mais surtout, nous nous sommes payé (ou plutôt: il nous a payé) une sortie au Théâtre d’Aujourd’hui, vendredi soir.

Tous deux grands amateurs de théâtre, nous avions du choix, un vendredi soir, à Montréal. C’est un peu au hasard que nous avons choisi la pièce de théâtre que nous irions voir. My name is Jean-Paul… Avec un nom aussi bizarre, ça ne pouvait qu’être sympathique, ai-je soutenu. Après y avoir assisté, “sympathique” n’est pas le terme que j’utiliserais, mais j’ai beaucoup aimé, ça, c’est sûr! C’était… plutôt… vraiment très artistique! L’auteur, qui se prénomme Jean-Paul, fait une sorte de critique de lui-même par cette œuvre théâtrale. Poète, il laisse paraître sa plume lyrique à travers les paroles des personnages. Cependant, ce n’est pas en rimes qu’il est poétique, comme dans quelques grands classiques, mais particulièrement dans le sens des répliques qui ne sauraient être pris aux mots comme dans une pièce plus réaliste.

Mon père m’a fait remarqué que n’importe qui n’aurait pas su apprécier cette représentation théâtrale. Il fallait avoir un minimum de sens artistique pour cela, car en plus de l’écriture même de la pièce, la mise en scène et le jeu des comédiens étaient aussi bien tournés vers l’art. Il y avait des parties presque chantées et surtout – mes moments préférés –, des bouts chorégraphiés. Quatre comédiens, une histoire pas plus développée que l’angoisse fondamentale de se demander si on est aimé de la personne qu’on aime, et pourtant, du théâtre magnifiquement artistique avec une dose bien calculée de folie. Chapeau!

Vos commentaires sur My name is Jean-Paul et j’écris du théâtre très artistique!

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,