Les bébés bilingues apprennent plus vite

Les bébés bilingues apprennent plus vite

(Agence Science-Presse) — Comment les bébés qui grandissent dans un foyer bilingue font-ils pour se débrouiller dans deux langues? Une nouvelle étude révèle qu’ils développent des habiletés cognitives avant même d’apprendre à parler.

Des chercheurs de l’École internationale supérieure d’étude avancée de Trieste, en Italie, ont entraîné 40 enfants âgés de 7 mois, issus de familles unilingues et bilingues, à anticiper une récompense visuelle après avoir reçu un signal verbal.

Lorsque la récompense — l’image d’un chiot — était déplacée sur l’écran d’un ordinateur, les enfants bilingues avaient plus de facilité à la suivre du regard. L’étude suggère qu’il s’agit d’une augmentation des «fonctions exécutives» dans le cerveau, ce qui contribue à acquérir simultanément deux langues.

 

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

show_image Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Le foetus contre-attaque

Le foetus contre-attaque

(Agence Science-Presse) – Il arrive qu’un foetus prenne le problème entre ses mains. Des généticiens ont identifié un gène qui semble le protéger de la malaria… de sa mère ! On connaissait déjà plusieurs gènes —chez les enfants et les adultes— qui jouent un rôle contre les infections, mais c’est la première fois qu’on en découvre un qui soit spécifique aux foetus.

Selon Patrick Duffy, de l’Institut de recherches biomédicales de Seattle, chacun des 75 foetus porteurs de ce gène est né en bonne santé, ce qui n’est pas le cas de tous les bébés dont la mère est atteinte de la malaria.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,

Des courbes de croissance pour bébés costauds

Des courbes de croissance pour bébés costauds

(Agence Science-Presse) – Plusieurs nouvelles mamans suivent avec anxiété la courbe de croissance de leur rejeton pour s’assurer qu’il ne soit ni trop maigre ni trop grassouillet. Une nouvelle recherche révèle que la charte des poids utilisée par les pédiatres encourage depuis plusieurs années les mamans à trop nourrir leurs bébés et pourrait même les conduire à l’obésité.

La charte qu’utilisent les pédiatres de plusieurs pays occidentaux pour mesurer la courbe de croissance des bébés a été élaborée par le US National Center for Health Statistics (NCHS) il y a plus de 30 ans. Cette charte avait été réalisée pour vérifier que les bébés ne souffrent pas de malnutrition durant leur croissance. À l’époque, les médecins avaient choisi, pour l’élaboration de la charte, un groupe témoin de quelques bébés particulièrement costauds. Presque tous avaient été nourris au biberon et provenaient de familles de classe moyenne de l’Ohio, aux États-Unis. Les médecins réalisent aujourd’hui que cette charte n’est pas représentative de tous les bambins qu’ils voient défiler quotidiennement dans leurs bureaux. « Pendant des décennies, les médecins ont encouragé les mamans à trop nourrir leurs bébés », explique Bert Koletzko, chercheur à l’Université de Munich, en Allemagne.

Selon les travaux de Koletzko, les bébés nourris au lait maternisé enrichi de protéines deviennent plus gras plus rapidement que ceux qui sont nourris au sein ou avec des formules de lait à faible taux de protéines. Des études précédentes parvenaient aux mêmes conclusions mais n’avaient pas été retenues puisqu’elles ne tenaient pas compte des facteurs socio-économiques des familles. L’étude de Bert Koletzko est la première qui tient compte de ces facteurs et démontre un lien hors de tout doute entre la nourriture absorbée par les bébés et leur prise de poids. Plus de 1000 enfants de cinq pays européens ont été suivis durant leurs deux premières années de vie. Certains étaient nourris au sein, d’autres avec des formules de lait protéinées et un troisième groupe avec des formules de lait peu protéinées. À tout moment, les bébés nourris au lait maternisé à forte concentration de protéines étaient en moyenne deux fois plus lourds que les autres bébés. Le chercheur suivra ces enfants au cours des prochaines années afin de vérifier si les plus lourds d’entre eux sont plus à risque de devenir obèses.

Pourquoi les laits maternisés protéinés rendent-ils les enfants plus gras? Koletzko croit que les acides aminés supplémentaires stimulent la production d’insuline qui encourage le stockage de gras dans les cellules des enfants. Bien que les résultats de Koletzko ne soient pas encore publiés, les médecins sont de plus en plus convaincus que la charte de 1977 de la NCHS est dépassée. Le mois dernier, des représentants de 31 pays européens se sont rencontrés en Italie, pour discuter de l’adoption d’une nouvelle charte. Celle-ci pourrait être élaborée à partir des données recueillies par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la croissance de 8500 enfants provenant de six pays différents.

http://www.newscientisttech.com/article/mg19426014.100

Autres textes sur la santé et commentaires du rédacteur sur la santé.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.