Homosexualité animale, un modèle pour l’homme?

Homosexualité animale, un modèle pour l’homme?

(Agence Science-Presse) – Le règne animal compte une importante communauté gaie. On connaît au moins 450 espèces d’animaux dont l’accouplement entre mêmes sexes est chose courante. Sur le plan de l’évolution, ce serait même une excellente nouvelle!

C’est du moins l’avis de deux biologistes de l’Université Riverside en Californie, dont l’étonnante révélation paraîtra dans la revue Trends in Ecology and Evolution. Les tenants de la théorie de Darwin avancent qu’une espèce incapable de transmettre ses gènes à chaque occasion possible est nettement désavantagée sur les autres.

Or, les femelles albatros Leysan d’Hawaï surpassent en nombre les mâles. Les paires de femelles forment le 1/3 de tous les couples de l’île. Les mâles qui s’accouplent avec l’une des deux «lesbiennes» se partagent les responsabilités parentales à trois. Pour les petits, ce modèle nouveau-genre représente une plus grande stabilité, avancent les chercheurs.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour du miel

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour du miel

(Agence Science-Presse) – Si vous étiez impressionné par ces chimpanzés qui utilisent des brindilles pour attraper des fourmis, vous n’avez rien vu.

En voilà qui semblent utiliser plus d’un outil, et dans un ordre prédéterminé, pour attraper du miel. Les uns pour percer la ruche, les autres pour, comme une cuiller, ramasser le miel.

On n’a pas observé ces chimpanzés en action: mais les mêmes outils ont été retrouvés à proximité de plus d’une ruche, lit-on dans le Journal of Human Evolution.

Une telle séquence d’actions suggère une capacité à planifier, capacité qui va bien au-delà du fait d’attraper des fourmis: cela se compare aux humains des débuts de l’âge de pierre, avance l’anthropologue Christophe Boesch.

PUBLICITÉ

show_image Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pas facile, la vie de cirque

Pas facile, la vie de cirque

(Agence Science-Presse) — Les éléphants, les lions et les tigres sont les animaux les moins adaptés à la vie de cirque, selon une étude rapportée par le magazine New Scientist. Pour Stephen Harris de l’Université de Bristol, le manque d’espace et d’exercice et le peu d’interactions sociales indiquent une mauvaise qualité de vie.

Par exemple, les animaux de cirque passent en moyenne entre 1 et 9% de leur temps à s’entraîner et pour le reste, ils sont généralement confinés dans des cages. En comparaison, dans la nature, les éléphants peuvent parcourir jusqu’à 50 kilomètres dans une journée.

Les animaux sauvages souffrent également pendant les longs voyages qui accompagnent la vie de cirque. Les données recueillies indiquent que les concentrations de cortisol — qui gère entre autres le stress — dans la salive des tigres restent anormalement élevées jusqu’à 6 jours après les transports.

 

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

show_image La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pas daltoniens, les chiens de prairie!

Pas daltoniens, les chiens de prairie!

(Agence Science-Presse) – «Attention, un bleu!», «Non, c’est un jaune!» C’est à peu près ce que les chiens de prairie — des rongeurs, malgré ce que suggère leur nom — s’envoient comme signal d’alarme.

Ces animaux distinguent en effet les couleurs — du moins, quelques couleurs.

Et le biologiste Con Slobodchikoff, de l’Université d’Arizona du Nord, l’a démontré en faisant porter à ses collègues… différents t-shirts. Il y avait un cri d’alarme distinct lorsque le gilet était bleu, et un autre lorsque le gilet était jaune ou vert.

 

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

show_image Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Curieux oiseaux

Curieux oiseaux

(Agence Science-Presse) – Les oiseaux les plus curieux et les plus intelligents… sont ceux qui se laissent capturer par les chercheurs.

Est-ce que ça n’introduirait pas un biais dans les expériences sur l’intelligence animale? C’est la question qui se pose depuis qu’un biologiste de l’Université d’Anvers a publié dans Animal Behaviour les résultats de ses expériences dans la nature.

En voulant tester les réactions de différents oiseaux à la nouveauté, il s’est aperçu que ceux qui étaient à la fois les moins craintifs face à l’homme et les plus susceptibles de prendre des risques (les plus «curieux»?) étaient ceux qui se retrouvaient le plus souvent dans ses cages.

PUBLICITÉ

Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

La loi de la jungle

La loi de la jungle

(Agence Science-Presse) – Les animaux ont-ils un sens de la justice, voire une morale? Si les amis des bêtes en sont convaincus, pas facile d’en convaincre les autres: c’est à ce «pas facile» que s’attaquent un biologiste et une bioéthicienne dans leur livre Wild Justice.

Mark Bekoff et Jessica Pierce y donnent en exemple les hyènes: menteuses et manipulatrices dans Le Roi Lion de Disney, il est bien difficile ensuite de convaincre les gens — même des biologistes! — que ce sont des animaux dotés d’un grand sens de la coopération et de l’entraide.

Il semble en fait que l’empathie et la compassion soient beaucoup plus répandues qu’on ne l’imaginait jadis — mais ce sont des comportements difficiles à observer et à analyser pour un chercheur, alors que l’agressivité du chasseur, elle, est tout de suite visible.

 

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

show_image Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Rainettes sélectives

Rainettes sélectives

(Agence Science-Presse) — On sait que les rainettes nocturnes se servent de leur cri pour attirer les femelles, la nuit. Mais des scientifiques du Musée d’histoire naturelle de Paris ont eu la surprise de découvrir que cette cousine de la grenouille est également attirée par la couleur du sac ventral des mâles. Et ce, même dans la noirceur!

Les chercheurs ont installé 70 femelles devant deux écrans d’ordinateur montrant des images de mâles, tel qu’ils pourraient apparaître la nuit. Un des mâles avait un sac vocal rouge foncé et l’autre, un sac brun pâle.

Les femelles étaient, dans une majorité écrasante, attirées par celui au sac rouge.

PUBLICITÉ

show_image Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Vaches deboussolees

Vaches déboussolées

(Agence Science-Presse) – L’an dernier, une étude démontrant que les vaches regardaient plus souvent vers le Nord magnétique avait fait sourire.

Voulant confirmer cette théorie d’une «boussole» implantée dans le cerveau des mammifères supérieurs, l’Allemand Hynek Burda s’est tourné vers des animaux vivant à proximité de lignes à haute tension: celles-ci devraient normalement perturber cette «boussole interne», a-t-il présumé.

Bingo! Les vaches et les cerfs qui se prélassent à moins de 50 mètres des lignes électriques, dans plusieurs lieux d’Europe, sont plus souvent «alignés» au hasard qu’en direction du Nord magnétique. (Proceedings of the National Academy of Sciences)

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal       show_image     

Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Apprendre des animaux

Apprendre des animaux

(Agence Science-Presse) – Enseigner aux prisonniers est du temps bien dépensé, quoiqu’en pensent les détracteurs.

Et celui qui émettait récemment cette opinion dans le New Scientist n’a pourtant pas choisi le sujet le plus évident: Marc Bekoff enseigne «la biologie du comportement animal et de la conservation de la nature», dans la prison du comté de Boulder, Colorado. Sa première surprise? C’est l’un des cours les plus populaires.

Sa deuxième: les détenus doivent gagner le droit d’y assister. D’après ce biologiste de l’Université du Colorado, la raison première de cet intérêt est que plusieurs prisonniers —comme plusieurs humains— trouvent plus facile d’établir des contacts avec des animaux: plusieurs ont eu un chien ou un chat qui était «leur seul ami». Et Bekoff avance une autre explication: plusieurs en ont assez de croire que c’est leur «comportement animal» —leur agressivité— qui les a conduits en prison, et ils sont motivés à l’idée d’apprendre que des comportements comme la coopération, l’empathie et l’altruisme sont tout aussi présents dans la nature.

 

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

show_image Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent « Le Choc des Cultures ». 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.