Cinq idees reçues sur l’évolution

Cinq idées reçues sur l’évolution

Julie Picard et Pascal Lapointe

(Agence Science-Presse) – Le créationnisme est tenace, et sous sa version moderne, appelée «dessein intelligent», plusieurs personnes jugent bien tentant d’y croire. Comment répliquer à ces arguments quand on n’est pas soi-même scientifique? Cyrille Barrette, biologiste à l’Université Laval, et qui a eu «l’honneur» de participer à des débats avec des créationnistes, nous fournit quelques pistes.

1. Religion et science sont incompatibles

Pour les créationnistes purs et durs, c’est un être supérieur qui a créé la Terre et les êtres humains sous leur forme actuelle, la preuve… c’est écrit dans la Bible!

Cyrille Barrette — Dit comme ça, c’est sûr que la science est incompatible avec la religion. Mais ça ne l’est pas si l’on considère ces textes sacrés comme des métaphores. Si l’on veut les utiliser au pied de la lettre, là, il y a une incompatibilité totale avec tout ce que la science nous enseigne.

2. La vie est tellement bien «fabriquée» que seul un Créateur peut être responsable. 

Certains insectes glissent sur l’eau alors que d’autres font des bonds incroyables. Et les oiseaux volent. Ces différences ne peuvent être dues au hasard.

CB – Premièrement, les biologistes sont tous d’accord pour dire que la vie n’est pas juste le produit du hasard. La sélection naturelle intervient aussi pour produire les adaptations. Ensuite, dire que c’est le Créateur qui a fait ceci ou cela, c’est un argument d’ignorance. C’est ce qu’on appelle «le Dieu bouche-trou»: il y a des trous dans nos connaissances — par exemple, on n’arrive pas à expliquer une adaptation en particulier — alors on fait une capitulation de la raison: on dit «c’est Dieu qui a fait ça».

3. Si nous avons évolué des singes, comment se fait-il qu’il y ait encore des singes?

CB – C’est une question difficile si on la prend telle quelle. Parce que posée de cette façon, cette question suppose que l’existence des singes avait un objectif; que l’objectif de l’évolution, ou de la vie, aurait été l’émergence de l’humain; donc, pour que l’humain émerge, il fallait qu’il y ait des singes avant, et puis avant les singes, des mammifères, et puis avant eux, des amphibiens, etc. Dans cette vision, c’est comme si chacune des étapes avait une mission à remplir: paver une partie du chemin qui devait mener éventuellement à l’humain, grande vedette de l’évolution.

Mais dans cette optique, on pourrait aussi se poser la même question pour les poissons: pourquoi sont-ils encore là? Ils ont donné naissance aux amphibiens, donc leur job n’est-elle pas terminée? Or, ce n’est pas du tout comme ça que ça se passe. Une espèce n’a pas pour «mission» de permettre l’émergence d’une autre espèce.

4. L’évolution est juste une théorie

CB – D’abord, il faut se défaire du sous-entendu péjoratif «c’est juste une théorie». Parce que dans le langage courant, on peut avoir toutes sortes de théories; on peut par exemple en avoir une pour expliquer pourquoi le Canadien a perdu hier soir. Mais c’est plutôt une opinion ou une spéculation. En science, ce qu’on appelle «théorie» est quelque chose de beaucoup plus solide. C’est une proposition qui explique un grand nombre de phénomènes, qui a été mise à l’épreuve, qui a résisté pendant des années aux objections. En ce sens, on peut dire que l’héliocentrisme — le Soleil au centre et la Terre qui tourne autour — est une théorie, mais c’est une théorie qui a tellement été testée que, finalement, on considère ces phénomènes comme des faits. Ce n’est pas «juste une théorie».

L’évolution est un fait qu’on peut observer: les espèces peuvent changer dans le temps et toutes les espèces ont des ancêtres, c’est-à-dire qu’elles ont émergé à partir d’ancêtres qui les ont précédés. Ce sont des faits qu’on peut observer.

5. Créationnisme et immoralité, même combat

Croire en l’évolution peut mener à la désintégration de la société, affirment certains créationnistes. Sachant qu’il doit se battre pour sa survie, l’homme devient de plus en plus égoïste et égocentrique. Tout ce qui compte, c’est que ses caractères génétiques passent à la postérité.

CB – Non seulement ça n’a aucun rapport, mais en plus, Darwin lui-même, dans ses écrits, s’est opposé catégoriquement à l’idée que ses explications biologiques puissent servir de modèles explicatifs pour les affaires humaines, la vie en société, la loi de la jungle, et tout ça. Darwin nous dit, «oui c’est ce qui se passe dans la nature, mais l’humain est autre chose que ça». L’humain est capable de transcender ça: c’est ce qu’on appelle la culture et la civilisation.

Pour écouter l’entrevue complète avec Cyrille Barrette :

www.sciencepresse.qc.ca/balado/jvpls050209.mp3

Stephen Harper, Évangélisme et créationnisme en politique.

théories anti-scientifique de Stephen Harper

Stephen Harper et l’avortement

 Stephen Harper et l’homosexualité

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

Vie sociale et politique

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Les désavantages des archives en ligne

Les désavantages des archives en ligne

(Agence Science-Presse) – Le transfert sur Internet de montagnes de textes scientifiques du 20e siècle n’a pas que du bon. Un chercheur australien en médecine s’est récemment ouvert, dans Science, sur sa déception d’avoir trouvé dans la base de données du Centre de biosciences agricoles, une centaine d’articles du biologiste soviétique Trofim Lysenko. Celui-ci, au milieu du siècle, avait décrété que la génétique alors naissante était une invention de la bourgeoisie capitaliste.

Une recherche dans une autre base de données, écrit William Burns, a permis de découvrir des centaines d’articles de chercheurs chinois de la période Mao, avec des titres aussi éclairants que «La brillante philosophie du Président Mao me guide en pensée pour réussir un grand accroissement du rendement».

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,

La fatigue qui vient après les festins des Fêtes expliquée

La fatigue qui vient après les festins des Fêtes expliquée

Julie Picard

(Agence Science-Presse – décembre 2008) – Ah! Les repas des Fêtes en famille! Quoi de mieux pour se mettre dans l’ambiance de Noël et du Jour de l’An. Alors que l’alcool coule à flot, dinde, farce, sauce brune et atacas remplissent les assiettes des convives attablés. Les discussions sont vives et cacophoniques, les éclats de rire ponctuent les histoires racontées par le boute-en-train familial. Et pourtant, quelques heures plus tard, ces bonnes gens se retrouveront affalés sur les divans du salon, assoupis, quasi inanimés… Pourquoi ce brusque changement d’attitude? Selon le biologiste H. Craig Heller de l’Université Stanford en Californie, des études montrent que l’étirement du petit intestin et la surcharge en protéines et en gras de l’estomac provoquent une envie de dormir. Il explique aussi que l’afflux sanguin est alors plus intense au niveau gastro-intestinal pour débuter la digestion des aliments. Résultat : il y a moins de sang ailleurs dans le corps, et donc moins d’énergie puisque cette dernière est concentrée là où il faut! D’où une envie de dormir incontrôlable.

Contribution du dessert

Un autre phénomène doit aussi être pris en compte. Et la réponse se trouve dans le dessert! Comme le dit Richard Wurtman du Massachusetts Institute of Technology (MIT), une alimentation riche en glucides (en sucres) augmente la quantité de sérotonine au cerveau. Comme la vie fait parfois mal les choses, la sérotonine est un neurotransmetteur qui entraînerait la somnolence… Donc, une fois la panse bien remplie, il est tout à fait normal de vouloir mettre un terme rapidement à une soirée pour s’endormir dans les bras de Morphée.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent « Le Choc des Cultures ». 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,

La peur des araignées: un mystère pour la science

La peur des araignées: un mystère pour la science

(Agence Science-Presse) – Pourquoi la peur des araignées est-elle si répandue? Un biologiste répondrait qu’il s’agit d’une réaction bêtement biologique à une menace — nos lointains ancêtres animaux auraient appris à avoir peur d’être piqués par des araignées, comme ils ont appris à avoir peur d’être mordus par un serpent. Sauf que des psychologues allemands viennent de mettre à mal cette théorie, en montrant à des étudiants des photos d’araignées, d’abeilles — qui piquent aussi! — et d’autres insectes moins inquiétants. Immanquablement, les araignées dépassent les abeilles sur l’échelle de la peur et du dégoût. Le mystère reste entier.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,

Quand les virus chassent les immigrants

Quand les virus chassent les immigrants

(Agence Science-Presse) – Guerre et épidémies, même combat : c’est la théorie du biologiste Randy Thornhill, qui a constaté que les cultures deviennent davantage xénophobes là où les épidémies sont nombreuses.

Une épidémie devient en effet un prétexte facile pour blâmer —et chasser— les étrangers, ce qui est souvent le premier pas vers un véritable conflit avec eux. Thornhill et ses collègues de l’Université du Nouveau-Mexique s’appuient sur une analyse des causes de 125 guerres civiles.

Autres textes sur Immigration

Intégration d’un Arménien au Québec

Fraudes et abus: immigration Québec

Immigration difficultes à retardement

Les aînés pure laine à la rencontre des néo-aînés

Jean Charest, les détournements de fonds, l’immigration et la publicité

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,

Quand la souris n’a plus peur du chat

Quand la souris n’a plus peur du chat

(Agence Science-Presse) – À force de côtoyer les chats, les souris finissent par avoir moins peur. Des biologistes australiens, en étudiant le cerveau de ces petits rongeurs, ont en effet constaté qu’il réagissent différemment lorsqu’ils croisent l’odeur d’un chat qu’ils connaissent déjà: leur cerveau devient moins agité que lorsqu’il s’agit d’une odeur nouvelle. Ça pourrait être un banal mécanisme évolutif, explique Iain McGregor: «connaître votre ennemi, afin de survivre».

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent « Le Choc des Cultures ». 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Cellulaires: les pro-cancer en eaux troubles

Cellulaires : les pro-cancer en eaux troubles

Agence Science-Presse

Le téléphone cellulaire cause-t-il le cancer? Ceux qui affirment que oui n’ont pas beaucoup d’arguments solides à offrir, en dépit de recherches intensives menées depuis deux décennies. Et deux études qui leur étaient favorables font à présent face à des accusations de fraude.

L’auteur principal de ces deux études, Hugo Rüdiger, de l’Université médicale de Vienne, a accepté de retirer son étude de 2008, et une enquête sur celle de 2005 est en cours.

Des études trompeuses

Ces deux études étaient les seules qui, parues dans des revues dotées d’un comité de révision par les pairs, concluaient que les ondes électromagnétiques des téléphones cellulaires peuvent entraîner le cancer.

La première critique était venue du biologiste Alexander Lerchl, de l’Université Jacobs, en Allemagne. Pointant du doigt des anomalies statistiques dans l’étude de 2005, il avait contacté la revue où cette étude était parue, Mutation Research. Laquelle revue, en novembre 2007, avait rejeté ses allégations, affirmant qu’il aurait été impossible de maquiller les données en question pour les faire arriver au résultat souhaité.

Début 2008 toutefois, le comité d’éthique de l’Université médicale de Vienne en arrivait à la conclusion inverse : « les données n’ont pas été mesurées expérimentalement, mais fabriquées ». Hugo Rüdiger a accepté de retirer les deux articles puis s’est rétracté, lorsqu’il a appris que le président du comité d’éthique, un juriste, avait dans le passé travaillé pour une compagnie de télécommunications.

Plus de vérifications

L’Université a donc réuni, en juin 2008, un second comité d’éthique. Après l’avoir rencontré, le Dr Rüdiger a accepté de retirer l’article de 2008, à condition que le comité accepte de considérer que, pour l’autre article, « l’affaire est close ». Mais la revue Mutation Research mène une enquête à ce sujet, révélait récemment la revue Science.

Et entretemps, le directeur du département où travaillait Rüdiger (il a pris sa retraite en octobre 2007) a identifié dans les carnets du laboratoire de 2005 à 2008 des entrées de données suspectes, attribuées à une technicienne, qui a démissionné depuis.

Légende urbaine

L’histoire serait banale si elle ne concernait pas un sujet aussi controversé : l’association entre cancer et téléphone cellulaire est née d’une légende urbaine. Même ceux qui sont convaincus que les ondes électromagnétiques, à d’aussi faibles doses, peuvent endommager l’ADN penchent plutôt vers l’existence d’un lien plus subtil : dans l’activation ou l’expression des gènes peut-être, et encore, ce n’est pas sûr.

À lire

Do Cell Phones Cause Brain Tumors par Steven Novella sur la difficulté à trancher cette question et surtout à faire le tri entre les études contradictoires

http://www.theness.com/neurologicablog/?p=26

En français, sur le site de l’émission Une pilule une petite granule

http://pilule.telequebec.tv/pages/Categorie-de-sujets-dun-emission/la-question-du-public.aspx?emission=85&date=2007-02-01

Une légende urbaine

http://www.sciencepresse.qc.ca/congres/js/0203b.html

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Les femmes préfèrent celui qui crie le plus fort

Les femmes préfèrent celui qui crie le plus fort

(Agence Science-Presse) – Au début, les chercheurs n’étaient pas étonnés de découvrir que, chez la grenouille des bois, le mâle qui coassait le plus fort était celui qui attirait la femelle.

Mais la question était: comment donc, dans un concert de coassements, où certains mâles sont très proches et d’autres très éloignés, la femelle fait-elle la différence? La réponse: des calculs complexes, similaires à la triangulation qu’utilisent les arpenteurs, où la femelle évalue les variations des sons à mesure qu’elle se déplace. « Elles sont plus intelligentes que je ne l’avais réalisé », admet, admiratif, le biologiste Christopher Murphy, de Virginie.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,

Big Brother chez les pigeons?

Big Brother chez les pigeons?

Mélody Enguix

(Agence Science-Presse) – Des pigeons espionnés, la moindre sortie du pigeonnier détectée grâce à des bagues électroniques… Les gris volatiles vivent-ils dans une société orwellienne? Non, ils sont juste étudiés par des scientifiques qui s’en sont longtemps détournés.

« Comme le pigeon a été domestiqué et vit en constante interaction avec l’homme, les biologistes s’en désintéressent: pas assez sauvage », explique Anne-Caroline Julliard, qui coordonne le projet de recherche. Mais c’est ce qui plaît à la chercheuse au laboratoire écologie, systématique et évolution de l’Université Paris Sud: « vous ne pouvez pas étudier le pigeon sans prendre en considération l’homme. » L’homme le nourrit, mais aussi contrôle sa reproduction, voire l’extermine. Créé il y a trois ans, le groupe de six laboratoires de biologie et de sociologie publie ses premiers résultats.

Pigeons voyageurs

D’abord, les travaux génétiques ont montré que les pigeons qui vivent ensemble ne se ressemblent pas plus que ceux qui sont éloignés. Les généticiens en déduisent qu’au moins quelques pigeons ne se reproduisent pas là où ils sont nés. En un mot, ils voyagent.

Or plus ils voyagent, plus ils peuvent recoloniser un lieu où leurs congénères ont été décimés. Donc, exterminer les pigeons à l’échelle locale serait inutile. Reste à savoir s’ils voyagent assez pour repeupler une zone.

Vol d’ oeuf

Si oui, il vaudrait mieux contrôler la population locale par un pigeonnier. Cela permet aux villes de ramasser les œufs pour empêcher la reproduction des oiseaux. « Mais notre étude montre que les pigeonnes pondent plus quand on retire leurs œufs », note Anne-Caroline Julliard. Est-ce qu’il vaut mieux ramasser huit œufs ou en laisser deux éclore?

D’autant que les oiseaux choisissent leur lieu de reproduction en fonction des succès des années précédentes. Un pigeonnier où l’on pique les œufs est tout de suite moins attrayant. « Les villes choisiront enfin en connaissance de cause, selon les besoins locaux », conclut la chercheuse.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900