Chronique de l’humour: Mon nouveau tatouage

Je m’étais promis de ne jamais avoir de tatouage

J’ai maintenant mon premier tatou!

Raymond Viger  Dossiers Mon humour, Humour des autres

Je sors de la nouvelle grosse hôpital anglophone de l’autre bout du monde. Complexe hospitalier tout « pogné » qui comprend: le CSUM, l’hôpital Royal Victoria, l’hôpital des Schriners et le Montreal children hospital.

Double chirurgie cardiaque. Une première et plus longue pour réparer la valve mitrale qui avait une fuite majeure. Trois possibilités s’offraient à moi: très chanceux on répare. Moins chanceux on la change pour une valve de métal ou une valve animale. Une valve animale n’a une durée de vie de 7 à 8 ans! Étant encore tout jeune, cela impliquait beaucoup d’opération à coeur ouvert d’ici à ce que j’aboutisse à ma retraite!

Une valve de métal implique des possibilités de rejet, une opération plus complexe, des conséquences de traitement anti-rejet plus complexe…

J’ai été full chanceux. Le cardiologue, docteur De Varennes a réussi à faire une réparation et ça semble bien tenir. Une valve, dit-il, c’est comme une voile de bateau. Ça prend des cordes pour la centrer et la contrôler. Dans ton cas, le cordage s’est défait. Ta voile bat au vent. Ça laisse fuir du sang dans toute les directions.

Finalement, le cardiologue a été comme une couturière pour réparer ma grande voile et me permettre de continuer mon grand périple en eau trouble.

Pour fêter ça, j’avais un autre problème à régler. Fibrillation auriculaire. Ça veut dire que le coeur ne battait pas la mesure dans le rythme mais n’importe comment. À ce stade, mon coeur n’était plus une voile de bateau mais un peu comme le jumbé d’Élizabeth Blouin-Brathwaite qui tire dans toutes les directions.

Cela augmentait le risque de caillot de sang entre autre. Pour régler le tout, le cardiologue devait faire une deuxième opération, le MAZE. Cela m’a été expliqué comme étant une forme de graffiti dessiné dans le coeur par brulure. De la pyrogravure finalement. Avec un pattern particulier à dessiner, cela éviterait que le coeur reparte dans toutes les directions et cesse sa fibrillation.

Une forme de tatou dans mon coeur. Brûlé dans la peau.

Moi qui était contre toute forme de chirurgie plastique!

Je demeure discret et réservé. Pas question de vous le montrer!

VOS COMMENTAIRES SUR Humour no 3: mon nouveau tatou!

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Publicité

Après la pluie… Le beau temps. Rien de comique, c’est un livre poético-émotif. Plus philosophique qu’humoristique.

après la pluie le beau temps recueil textes méditer guide réflexionRecueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Au coût de 9,95$ chacun de ces livres sont disponibles par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009FREE

Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

VOS COMMENTAIRES SUR Humour no 3: mon nouveau tatou!

40 ans: nos poumons et la cigarette

Pour garder vos poumons en santé

Arrêter la cigarette avant 40 ans

Raymond Viger       Dossier Santé

medicament-arret-fumer-timbre-nicotine-gomme-tabac-cigaretteAprès avoir fumé pendant 40 ans mes 3 paquets de cigarettes par jour, je suis me retrouve avec une maladie pulmonaire chronique et asthmatique. Un minimum de trois pompes par jour me permettent de continuer à respirer.

Pneumologue, ORL et cardiologue font maintenant parti de mes nouveaux amis que je dois fréquenter au minimum 2 fois l’an chacun.

Et mon pneumologue qui me lance une affirmation qui mérite que je vous la partage:

Il est vrai que tu as fumé pendant 40 ans, soit jusqu’à 54 ans. Jusqu’à 40 ans, les poumons réussissent à s’accommoder. Mais après 40 ans, le poids de la fumée inhalée devient un boulet irréversible.

Morale de cette histoire. Il est préférable de ne jamais avoir débuté à fumer.

Morale de cette morale. Si vous faites parti de ceux qui ont déjà commencé à fumer, il est plus que préférable d’envisager à arrêter de fumer rapidement.

Morale de cette morale de cette morale. Si vous n’arrivez pas à arrêtez rapidement alors considérez que 40 ans est votre date limite d’arrêt de fumer la cigarette.

VOS COMMENTAIRES SUR Nos poumons et la cigarette après 40 ans

Autres textes sur Santé

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$. Une co-écriture avec le journaliste Colin McGregor a permis de présenter une version anglophone LOVE in 3D.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 FREEPar Internet:Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

VOS COMMENTAIRES SUR Nos poumons et la cigarette après 40 ans

Les bénéfices de la patience


Les bénéfices de la patience
Isabelle Burgun, Agence Science-Presse

En matière de pontage coronarien, attendre quelques jours avant d’opérer pourrait être bénéfique pour bien des patients. Cinq fois plus de personnes décéderaient lorsqu’elles sont opérées dans les premières heures après leur infarctus.

Les patients âgés de plus de 65 ans restent les plus fragiles.  » Plus l’intervention est précoce, plus ils courent de risque. Ce groupe de patients conserve une plus grande mortalité même après 30 jours d’attente « , relève le Dr Voisine de Centre de recherche de l’Hôpital Laval.

Une étude québécoise, présentée en 2006 au Congrès annuel du European Society of Thoracic Surgeons, démontre que la mortalité périopératoire tend à augmenter lors de chirurgies précoces chez les personnes ayant fait des infarctus du myocarde.

Lorsque l’irrigation sanguine s’interrompt, il en résulte souvent un infarctus et une lésion dans le myocarde, cette couche musculaire centrale de la paroi du cœur. Le pontage coronarien permet de rétablir la circulation au moyen d’une dérivation des artères qui alimentent le cœur en sang — un  » pont  » de vaisseaux provenant des jambes ou de la région mammaire — afin de contourner la partie nécrosée.

Patience et longueur de temps

L’idéal serait d’attendre une semaine avant d’opérer. Le risque de décès des patients passe de 19 % lorsque l’opération se déroule dans les six premières heures à… 3,2 % après 7 jours et jusqu’à 2,4 % après 30 jours ! Une statistique qui s’avère très voisine de celle du groupe témoin — 1,7 % — dont les sujets n’ont pas souffert d’un infarctus du myocarde avant la chirurgie.

Le Dr Voisine constate cependant l’absence de bénéfices supplémentaires chez les plus jeunes :  » Les moins de 65 ans présentent moins de risques de décès et donc ont tout intérêt à se faire opérer plus rapidement « .

Cette étude s’appuie sur 13 545 cas d’opérations réalisées entre 1991 et 2005 au sein de l’Hôpital Laval. Contrairement à d’autres recherches américaines réalisées dans de petits centres et aux pratiques hétérogènes, le chercheur pense que cette récente étude permettra de mieux guider la pratique de ce genre d’interventions.

Les cardiologues seraient actuellement poussés à intervenir très rapidement, ce qui ne serait pas toujours la bonne solution.  » Les dépistages précoces de maladies cardiovasculaires multiplient le nombre de patients. Ce genre d’étude va nous obliger à adopter une pratique présentant le maximum de bénéfices pour les patients et non à les discriminer seulement sur la base de l’âge « , affirme le chercheur. Et dans ce domaine, les décisions doivent se prendre rapidement…

À lire

« Influence of time elapsed between myocardial infarction and coronary artery bypass grafting surgery on operative mortality » par Pierre Voisine , Patrick Mathieu, Daniel Doyle, Jean Perron, Richard Baillot, Gilles Raymond, Jacques Métras, François Dagenais dans le l’European Journal of Cardio-Thoracic Surgery:

Influence of time elapsed between myocardial infarction and coronary artery bypass grafting surgery on operative mortality

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.