Démocratie et la Cour suprême

Démocratie et la Cour suprême

Annie Viger                    Dossier Économie.

Pour son premier mandat, Barack Obama n’aura pas manqué de crise à gérer. Le président des États-Unis va maintenant s’attaquer à la Cour suprême en lien avec une décision qu’elle a prise.

Le cas en question étant de limiter dans certains cas les contributions de sociétés américaines ou étrangères aux campagnes électorales. Un groupe de conservateur voulant utiliser ses propres fonds pour financer et promouvoir le film ‘’Hillary: The movie’’.

Par une décision de 5 contre 4, la Cour suprême a réfuté l’argumentation. La liberté d’expression doit-elle venir brimer la démocratie en temps d’élection? Les cinq voix sont des conservateurs contre 4 voix des libéraux. Si Barack Obama veut s’attaquer à la Cour suprême, il aura besoin de bons alliés et son meilleur allié pour l’instant est le libéral et juge John Paul Stevens.

VOS COMMENTAIRES SUR BARACK OBAMA CONTRE LA COUR SUPREME

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que de notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de un don de 25 sous par article par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

Une reprise économique avec nos prêts hypothécaire

Une reprise économique avec nos prêts hypothécaire

Annie Viger               Dossier Économie

Mark Carney, le gouverneur de la Banque du Canada et Jim Flaherty, le ministre des Finances demandent aux canadiens de diminuer leur endettement. Se ne sont pas tous les experts qui sont accord avec eux.

Mark Carney a annoncé que l’endettement des ménages est trop élevé et que cela pourrait être un facteur de risque sur la reprise économique. Jim Flaherty a pour sa part, fait l’annonce qu’il va resserrer les conditions du financement hypothécaire. La mise de fond devra être supérieure à 5% et la période d’amortissement devra être plus courte que 35 ans.

Toutefois, plusieurs économistes rétorquent que le projet du ministre des Finances causera plus de tort que de bien à l’économie

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Le jeune au premier plan

Le jeune au premier plan
paru le 13 février 2008

Bonjour à tous et à toutes,

De nouvelles circonstances au magazine me placent aujourd’hui dans une toute autre position vis-à-vis de la prochaine publication de Reflet de Société. Des départs de certains membres du personnel font de moi l’unique journaliste sur place au Café-Graffiti, ce qui me confère plus de responsabilités.

Plus de responsabilités évoquent également pour moi plus de travail. Ce ne sera pas un seul article que je publierai dans l’édition d’avril-mai 2008 du Reflet de Société, comme j’en avais l’habitude depuis que je suis ici, mais bien 3 articles. Donc, en plus de mon sujet sur les enfants qui font de la radio (telle que je vous en ai parlé dans mon dernier post), j’hérite du contrat de la Chronique des magazines d’ici. Je tente également en ce moment d’obtenir une entrevue avec une dame qui, disons le ainsi, n’a plus la vingtaine. Cette dernière est revenue dernièrement d’un projet de bénévolat au Guatemala. Ça promet!

Un magazine, ça ne consiste pas seulement à écrire des articles. Il faut corriger ces articles, parfois les raccourcir, changer leur structure, etc. De plus, il y a le visuel à prévoir. Il faut s’assurer que tout est là dans l’objectif d’un magazine visuellement agréable et visuellement pertinent. Ensuite, il y a le montage graphique, une tâche que j’assumais déjà. Heureusement, je sais que pour toutes ces étapes, je ne serai pas seul. Appuyé par une bonne équipe de professionnels et de collaborateurs externes et internes, j’ai confiance que le prochain numéro du magazine sera haut en couleur et en contenu.

Mais histoire de me confier, je dois vous avouer que je ne pensais pas du tout me retrouver dans une telle situation à ma première année à titre de journaliste. En sortant de mon cours à Jonquière, j’en étais encore à me demander si j’allais seulement écrire des articles pour un quelconque média dans les 5 années à venir…Je sais par contre que cette nouvelle réalité me permettra d’en apprendre plus. Je me sens d’attaque et prêt à affronter le nouveau défi qui se présente à moi.

Sur ce, je retourne au boulot sur le champ.
À bientôt,
Gabriel.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

couverture  livre jean-simon copie Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois. Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!  7$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.