Intervention: 25 ans auprès des jeunes

Au coeur de l’action

25 ans d’animation sociale et culturelle

Raymond Viger  

Nous soulignerons nos 25 ans d’intervention lors des Journées de la Culture fin septembre avec le lancement d’un livre qui relate nos expériences auprès des jeunes et des différentes institutions.

Du travail de rue à l’achat d’un Bistro pour financer le communautaire en passant par la création du Café Graffiti, de nos magazines et maisons d’éditions, le livre est une importante mémoire sociale du dernier quart de siècle.

Pour les Journées de la Culture, notre organisme et plusieurs de nos projets seront très actifs pour bien représenter le quartier Hochelaga-Maisonneuve. Trois jours d’activités interactives, de découvertes et d’appréciation des arts et de la culture, offertes gratuitement à la population.

Les Journées de la Culture visent à sensibiliser la population sur l’importance d’un plus grand accès aux arts et à la culture. Le Ministère Culture et Communications a réuni plusieurs partenaires médiatiques pour orchestrer, une importante campagne publicitaire pour annoncer ce week-end culturel.

Quelques-unes des activités que nous présenterons pour ce week-end spécial :

  • Vendredi, 25 septembre 20h, le Ste-Cath présentera une soirée musicale avec Pascal Dufour.
  • Samedi le 26 septembre 15h, les Éditions TNT lancement de la bande dessinée À peu près temps de Bruno Robitaille.
  • Samedi le 26 septembre 16h, les Éditions TNT lancement du livre Je me ressens de Jean-Simon Brisebois.
  • Samedi, 26 septembre 19h, les Éditions TNT lancement du livre Au cœur de l’action, présentant le premier quart de siècle de notre organisme. Les auteurs et les artistes seront présents.
  • Samedi le 26 septembre 20h, le Ste-Cath, présentera une soirée tout en chanson avec Andréanne Martin (La Voix).
  • Dimanche de 14h à 16h, présentation des jeunes Stars d’Hochelaga-Maisonneuve. Des jeunes de 5 à 11 ans prennent le micro et auront l’opportunité de chanter avec un band.
  • Dimanche de 19h à 21h, rencontres poétiques avec des auteurs tels qu’Éric Arson animateur au 98,5, Jean-Simon Brisebois (7 publications), Bruno Robitaille (3 publications) et Raymond Viger (7 publications). Plusieurs autres poètes seront présents.
  • Tout au long du week-end un band de musique accueillera les différents artistes pour plusieurs prestations de style Jam.

La majeure de ce week-end sera sans contredit le lancement du livre relatant les 25 ans de l’organisme. Les débuts de l’organisme, son implantation dans la communauté artistique et des jeunes, du travail de rue jusqu’à la création du Café Graffiti, d’un magazine francophone et anglophone à une maison d’édition en passant finalement par un bistro.

L’histoire présente les différents évènements que les jeunes ont vécu et créé pour se terminer avec un regard sur les prochaines 25 ans!

En achetant à l’avance votre livre, vous le recevrez avec les autographes des auteurs et des artistes. 25$ taxe incluse. Pour commander, (514) 256-9000.

Admission gratuite pour les évènements des Journées de la Culture. Réservation (514) 223-8116

VOS COMMENTAIRES SUR 25 ans d’intervention auprès des jeunes

Bistro le Ste-Cath
4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.le-ste-cath.com
bistro@le-ste-cath.com

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.le-ste-cath.com.

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

La programmation 2015 est affichée sur le site du bistro.

Bistro le Ste-Cath

bistro est montréal restaurant où manger quoi faire salle spectacleUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com

VOS COMMENTAIRES SUR 25 ans d’intervention auprès des jeunes

Publicités

Rencontre avec un noir, racisme et préjugés

Faire face à ses préjugés

Les Blacks sont tous les mêmes

Toutes les images que je me suis faites des blacks sont rarement, sinon très rarement, reluisantes.

Jean-Pierre Bellemare dossier Chroniques d’un prisonnier

black préjugésIl est vrai qu’au pénitencier nous n’avons accès qu’à la fine fleur de cette communauté. Sans discrimination, les blancs ne valent pas mieux au royaume de la racaille.

La plupart de ceux que j’ai côtoyés étaient des membres de gang, des proxénètes, tueurs, violeurs et j’en passe. Leur accoutrement, quoique quelque peu différent par les couleurs qu’ils aiment afficher (dont le rouge et le bleu), ne les distingue pas vraiment.

Le bling-bling qui consiste à flasher avec un maximum de bijoux rendrait fou un bijoutier en période de sevrage.

Depuis ma sortie, on m’a parlé d’un Black, un ami qui contrôlait le racket sur Ste-Catherine. Curieux, j’ai voulu le revoir dans son élément. Je l’ai manqué. J’ai fini par changer d’idée. Mon retour vers la bonne route ne me permet plus vraiment ce genre de contournements, duquel parfois, on ne revient pas.

Le Café Graffiti offre gracieusement des cours de rap ou de break dance, ce qui donne l’occasion à certains Blacks de montrer de quoi ils sont capables. Je fus impressionné, et je dirais même un peu gêné, par leur gentillesse. Au pénitencier, une gentillesse est une façon polie de préparer le gars à une raclée ou à un coup de poignard.

Voilà un peu comment ça se passe dans ma tête après une période aussi longue de séquestration méritée.

Pour ce 3ème Noël comme homme libre, je suis nouvellement fiancé à une femme asiatique d’une douceur enivrante et d’une bienveillance qui me laisse sans mot.

Elle s’occupe après l’office du dimanche de nourrir, écouter et supporter les itinérants autochtones les plus amochés du centre-ville. Je vais la marier parce qu’elle donne le meilleur d’elle-même. Elle n’est pas retraitée, son travail en laboratoire (très exigeant et demandant) ne la freine pas dans son élan de générosité. Ses obligations familiales ne la ralentissent pas n’ont plu. Que dire… je l’aime pas pour rien.

Finalement ce Noël, nous avons été invités chez ses amis. Petit souper intime à l’Île-des-Sœurs avec un prof de McGill et quelques autres érudits en tous genres. Discrètement je me suis fait accepter grâce à mon humour proverbial. Parmi les invités: un Black…?

À l’Île-des-Sœurs, entouré d’une certaine élite intellectuelle… qui étais-je pour me permettre de lui jeter la pierre.

Durant la conversation, j’observais son accoutrement bling-bling: croix immense à la Tupac, camisole juste mais propre, des écouteurs constamment sur la tête et une sorte de regard distant, qui j’avoue, me titillait légèrement, jusqu’à ce qu’il prenne la parole. Il se plaignait d’être obligé de travailler comme assistant s’il voulait terminer son doctorat en biologie chimique ou quelque chose du genre.

Une véritable taloche intellectuelle, j’en prenais pour mon rhume. Ce gars, venu de je ne sais plus quel pays, se préparait à devenir père pour la 2ème fois et sacrifiait tout son temps en travail et en études pour subvenir aux besoins de sa famille.

J’ai vraiment eu honte de moi et au moment où je vous écris, j’en ressens encore un profond malaise. Je suis bien le premier à dire aux gens de laisser la chance au coureur. Laissez-vous surprendre et souvent d’agréables surprises vous attendent.

Que dire, je suis profondément honteux de juger encore aujourd’hui des personnes par leur accoutrement sans avoir pris le temps de les connaître. Je me suis senti indigne, mais ma capacité de résilience me permettra de m’en remettre assez vite. Je souhaite que 2015 apporte à tous cette lumière qui fait si bon de sentir lorsque l’on se sent piégé dans sa propre noirceur.

Mes respects à Bob Marley, Sydney Potier, Nelson Mandela, Martin Luther King et les milliers d’autres qui font grandir l’espoir.

VOS COMMENTAIRES SUR Racisme et préjugés, rencontre avec un noir

autres textes de Chroniques d’un prisonnier

    Les livres de Colin McGregor

    Journaliste dans divers médias à travers le pays; Halifax Daily NewsMontreal Daily NewsFinancial Post et rédacteur en chef du Montreal Downtowner. Aujourd’hui, chroniqueur à Reflet de Société, critique littéraire à l’Anglican Montreal, traducteur et auteur aux Éditions TNT et rédacteur en chef du magazine The Social Eyes.

    Parmi ses célèbres articles, il y eut celui dénonçant l’inconstitutionnalité de la loi anti-prostitution de Nouvelle-Écosse en 1986 et qui amena le gouvernement à faire marche arrière. Ou encore en Nouvelle-Écosse, l’utilisation répétée des mêmes cercueils par les services funéraires; scoop qui le propulsa sur la scène nationale des journalistes canadiens.

    love-in-3dLove in 3D.

    Enjoy our tale of the quest, the human thirst, to find light from within the darkness.

    This is a tale for everyone, young and old, prisoner and free.

    Love in 3D. Une traduction de L’Amour en 3 Dimensions.

    teammate roman livre book colin mcgregorTeammates

    Three teenage friends on a college rugby team in the shrinking community of English Montreal – three friends each facing wildly different fates.

    This is the story of Bill Putnam, whose downward trajectory we first begin to trace in the late 1970s, and his friends Rudy and Max.

    Teammates, their paths will cross in ways they never dreamt of in the happier days of their youth.

    quebec-suicide-prevention-handbook-anglais-intervention-crise-suicidaireQuebec Suicide Prevention Handbook

    Le suicide dérange. Le suicide touche trop de gens. Comment définir le suicide? Quel est l’ampleur du suicide? Quels sont les éléments déclencheurs du suicide? Quels sont les signes avant-coureurs? Comment intervenir auprès d’une personne suicidaire? Comment survivre au suicide d’un proche?…

    Ce guide est écrit avec simplicité pour que tout le monde puisse s’y retrouver et démystifier ce fléau social. En français. En anglais. 

    Magazine The Social Eyessocial-eyes-web

    Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
    4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

    VOS COMMENTAIRES SUR Racisme et préjugés, rencontre avec un noir

    Fabienne Nozerand et ses Madonnes

    Nouvelle série de toiles; les Madonnes

    Vernissage à venir

    Raymond Viger Dossier CultureGraffiti

    madonnes fabienne nozerand vernissage art collection peintureL’artiste peintre Fabienne Nozerand débute une série de huit toiles: Les Madonnes.

    Les Madonnes, une série de huit toiles, des portraits poétiques de femmes attachantes que j’ai du cœur à représenter.

    Il est rare d’avoir la chance de regarder l’une des toiles d’une série avant que la collection ne soit complétée. La générosité de l’artiste en a décidé autrement.

    Vous aurez sûrement reconnu Danielle sur la toile. Je vous laisse le soin d’interpréter par vous-même la représentation de cette toile.

    Le cachet de cette toile ne réside pas dans la précision de l’exécution du visage. Il se ressent dans l’interprétation de la personnalité de Danielle.

    La peinture de Fabienne Nozerand est une peinture figurative très élaborée, précise.

    Elle représente des morceaux de réalité, qu’il s’agisse de portrait, de fragments du corps, de moments intimes ou d’objets qu’elle met en scène de manière théâtrale.

    Il y a donc comme une double représentation : celle des objets ou des visages et celle qui se joue dans la toile même, qui devient alors un espace où semblent se jouer d’étranges scènes, pas aussi simples qu’il n’y paraisse.

    En effet, on s’interroge sur les liens qui unissent les objets et les personnages, au-delà des apparences.

    Portefolio de Fabienne Nozerand

    VOS COMMENTAIRES SUR Les huit Madonnes de Fabienne Nozerand

    Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

    publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

    Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

    Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

    Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

    www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

    Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

    VOS COMMENTAIRES SUR Les huit Madonnes de Fabienne Nozerand

    Bistro Le Ste-Cath expose Fabienne Nozerand

    Présentation de Fabienne Nozerand

    L’art à travers le monde

    Raymond Viger  Dossiers BistroHochelaga-MaisonneuveCommerce équitable

    Fabienne Nozerand artiste peintre bistro le Ste-Cath hochelaga-Maisonneuve est de Montréal

    Fabienne Nozerand se présente.

    La vie…comme une fable que chacun se raconte.

    Mon travail de peintre s’inspire de ma perception et ma compréhension du monde, de ce que j’ai pu observer ou vivre en direct depuis mon enfance. Fille de militaire, j’ai vécu mes premières années aux quatre coins de la France puis en Allemagne, de  9 ans à ma majorité. J’ai toujours conservé le goût du voyage; aujourd’hui, je partage mon temps entre les Laurentides au Québec et le Sud de la France.

    J’estime que tous les humains sont intimement liés entre eux et à l’instar de Dostoïesvki, je pense que « chacun est responsable de tout devant tous.» L’empreinte du sourire d’une parisienne subsiste tout frais dans ma mémoire comme le demeurent les gestes attentifs d’un médecin de Chicoutimi au chevet d’une malade. Toutefois, je conserve tout aussi intacts les attentats de la Bande à Bader en 1974 à Karlsruhe dont j’ai été témoin de près et ceux liés à la mouvance musulmane à Paris en 1986. Tout cela fait partie de moi qui, à mon tour, fait partie du monde.

    De Maniwaki à Berlin, d’Aix-en-Provence à Saint-Adolphe-d’Howard, je m’imprègne de tout ce que je vois et ressens pour exprimer mon univers à la fois simple et complexe, monochrome et coloré, zen et baroque. Malgré la présence d’influences plurielles, je reste fidèle à ce que je suis, lucide et candide tout à la fois.

    Ma peinture résolument contemporaine est figurative; elle met en scène des personnages, surtout des femmes, la plupart du temps en présence d’animaux, dans un espace pictural où symbolisme et esthétisme se répondent. Mes fonds sont plutôt abstraits, mon espace, aérien alors que le tumulte de mes couleurs reflète l’intensité de mon émotion.

    Chacun voit dans mes tableaux une fable qu’il s’approprie tout aussitôt. Ma peinture évoque pour l’un une histoire et pour l’autre, une tout autre version.  L’imagination et le non-dit sont présents dans mes toiles et laissent le spectateur libre de coller la trame de son choix à l’image que je lui offre.

    Après avoir exposé  à la Maison de la culture Mercier dans le cadre du Festival Âges et culture en juin dernier, Fabienne Nozerand présente deux de ses toiles au Bistro le Ste-Cath situé au 4264 Ste-Catherine est.
    Galerie de Fabienne Nozerand. Aussi disponible cartes de voeux, affiche et t-shirt de ses oeuvres.

    VOS COMMENTAIRES SUR  Fabienne Nozerand expose au Bistro le Ste-Cath

    Histoire du nouveau Bistro le Ste Cath

    bistro le ste-cath restaurant est montréal hochelaga-maisonneuveUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

    Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

    Bistro le Ste Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

    Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com

    Si vous avez aimé l’expérience culinaire du Bistro le Ste-Cath, merci d’aller voter et même de laisser un commentaire sur le site Urban Spoon.

     

    VOS COMMENTAIRES SUR  Fabienne Nozerand expose au Bistro le Ste-Cath

    Un centre jeunesse et sa murale

    Dévoilement à Cité des Prairies

    7 jeunes, Cyril et une murale

    Raymond Viger Dossiers GraffitiCultureBoutique équitable

    murale_CDP_HDLe 5 juin dernier a été une journée toute particulière pour un groupe de sept jeunes résidant au Centre Jeunesse Cité des Prairies.

    Pendant toute l’année, sous la supervision du muraliste Cyril Blanchard, ils se sont investi pour réaliser une murale soulignant ce qu’ils ont vécu pendant leur passage à Cité des Prairies.

    Le dévoilement s’est déroulé devant une soixantaine de dignitaires venu encourager et soutenir le cheminement artistique du groupe.murale centre jeunesse cité des prairies graffiti muraliste

    Pour l’occasion, la murale était recouvert d’une immense bâche pour permettre un dévoilement en bon et dû forme.

    Félicitations aux jeunes pour ce magnifique travail qui marquera le décor de Cités des Prairies pour de nombreuses années.

    VOS COMMENTAIRES SUR  Une murale au centre jeunesse

    Autres textes sur les Jeunes

    Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

    publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

    Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

    Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

    Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

    www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. cafegraffiti@cafegraffiti.net

    Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

    tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir, rose, vert ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris, noir, rouge ou rose pour 29,95$.

    Par téléphone:  (514) 256-9000 , en région:  1-877-256-9009
    Par Internet. Par la poste: 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

    Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti:  (514) 259-6900

     

    VOS COMMENTAIRES SUR  Une murale au centre jeunesse

    Livre de Serge Côté: On n’oublie rien

    Premier livre de Serge Côté

    On n’oublie rien

    Le chanteur québécois Serge Côté vient de publier son premier livre. Avec On n’oublie rien, l’homme de 55 ans observe son parcours, pour nous faire partager son expérience de la persévérance et de la résolution.

    Delphine Caubet. Dossier Culture 

    Serge Côté livre cirque du soleil dragone art cultureSerge Côté signe son premier livre. Sur la couverture apparaît la mention «roman». C’est pourtant son autobiographie qu’il nous offre. Dans ces quelques centaines de pages, il y retrace son parcours professionnel. De ses débuts dans la chanson, avec les encouragements de sa mère, «la Madeleine», jusqu’aux différentes rencontres qui ont sculpté sa vie.

    La passion du «Jacques»

    Selon lui, Henri Salvador a été la rencontre la plus surprenante. Lorsque «Monsieur Henri» (comme il l’appelle dans le livre) vient à Montréal, Serge Côté travaille pour le Cirque du Soleil. Il est chargé de lui faire visiter la structure et de lui présenter les artistes. Pendant cette visite, le chanteur français lui parle de Jacques Brel. Et du personnage «hors du commun» qu’il était.

    livre Serge Côté cirque du soleil dragoneC’est cette rencontre qui pousse Serge Côté à se renseigner davantage sur l’homme et tout ce qu’il a accompli. Le Québécois a 6 ans de plus que Brel à son décès. Lorsqu’il parle de lui, une admiration se dégage pour le Belge. «C’est fabuleux de voir des personnages se consumer d’amour à tel point.» Il a une admiration pour ses chansons, mais aussi pour son mode de vie. Car, Brel refusa toujours de devenir adulte et de se prendre au sérieux. Une philosophie que Serge Côté tâche de mettre en œuvre.

    Pour le Québécois, cette passion du «Jacques» a été progressive, mais déterminante. Brel est omniprésent dans le livre. Chaque chapitre porte le titre d’une de ses chansons, et est associé à une personne qui a marqué sa vie. Notamment «la Madeleine», sa mère, qui n’a cessé de l’encourager.

    Dans le livre, il assimile littéralement le Belge. Serge y retrace les périodes les plus difficiles de sa propre vie. Mais toujours avec humour et l’aide de Brel, il prend les choses avec philosophie. Au fil des pages, on retrouve les paroles du «Jacques» qui s’intègrent parfaitement au récit. Au point que par moment, leur style est à s’y méprendre.

    Le complexe de l’autodidacte

    Au fil du récit, on comprend que Serge Côté a mené sa vie telle qu’il l’entendait. Le complexe de l’autodidacte selon lui. Mais il ne «regrette absolument rien». Même si certaines décisions ont été plus difficiles que d’autres à «digérer».

    Notamment sa démission du Cirque du Soleil pour reprendre sa carrière musicale. Cette nouvelle tentative se solda par un insuccès, et il traversa l’un des plus grands passages à vide de sa carrière. Il en parle notamment comme d’une période où il vivait de l’aide sociale.

    Dans ce roman, il veut offrir une réflexion sur le thème de l’échec et de la détermination. Il qualifie lui-même sa carrière musicale «d’échec» d’un point de vue commercial, puisqu’il n’a pu en vivre. Et c’est ce regard sur le passé qui lui permet d’être en paix. C’est peut-être ça, la persévérance: savoir accepter les conséquences de ses décisions. Mais avant d’en arriver là, il avait tout tenté, tout essayé pour suivre ses rêves et faire de la chanson.

    Sa philosophie de vie

    Serge Côté voit un roman en chaque personne. Et chaque rencontre peut mener à des choses insoupçonnées. Si ce premier roman est sous forme autobiographique («bien que légèrement altéré par les souvenirs et les émotions»), c’est parce qu’il faut écrire sur ce que l’on connaît, selon lui. Et dans ces pages, il rend hommage à chaque rencontre qui a sculpté sa vie.

    Cette philosophie, il essaye de la transmettre à ses proches. Car pour lui, la vie est faite de surprises. «On prend des chemins et l’on n’arrive pas là où l’on veut.» Par le passé, chacun de ses projets est dû à une rencontre, comme «Monsieur Henri» qui lui inspira ce livre. Mais aussi, à ses débuts, avec son ami le «grand Serge», avec qui il se produisit à la Ruche. Le journal le Droit, à Ottawa, leur consacra une critique élogieuse à propos de leur «antishow». Il avait la vingtaine et déjà l’envie d’aller à contre-courant.

    Ce livre, il a pu l’écrire, car il est en paix avec lui-même. Or, il voudrait aussi l’adresser aux jeunes. Car la beauté de la jeunesse, «c’est de reconnaître que d’autres sont passés avant, mais de décider de faire les choses autrement». Avec ce premier livre, il veut partager son expérience. Mais Serge Côté voudrait surtout faire découvrir aux jeunes «ces artistes d’avant».

    En ce moment, il tente d’intéresser les éditions Jacques Brel à faire paraître une version numérique de son livre. La beauté de cette nouvelle édition serait l’intégration de tous les artistes qui jalonnent les pages. En cliquant sur une chanson de Brel, par exemple, le lecteur pourrait l’écouter et peut-être découvrir ce monument de la chanson française.

    Projets à venir

    Pour l’avenir, il a de nombreux projets. Notamment un livre, qui sera sous forme de fiction, mais toujours philosophique. Serge y travaille. Il peut déjà nous révéler son titre: Un. Un titre énigmatique, pour un homme aux multiples facettes.

    La persévérance est ce qui le caractérise le mieux. Si Serge Côté parle d’échec et de résilience dans son livre, le lecteur n’y voit que courage et obstination. Une autre leçon de vie.

    Mais le grand projet du Québécois est d’écrire LA chanson. Une qui touchera, bouleversera et restera dans les cœurs. Peu importe si cela lui prend 20 ans ou 30 ans. Puisque selon lui, la vie est en avant.

    Vous pouvez trouver son livre (en version numérique simple) au lien suivant:www.miroirsauvage.com 

    Serge Côté

    Serge Côté est un chanteur-compositeur-interprète québécois. Né en 1957, il donne son premier concert à l’âge de 15 ans à la Maison de la Haute et Basse-Côte-Nord à Sillery (Québec).

    Il écrit ses chansons et occasionnellement en compose la musique. Serge Côté joue principalement du piano, mais aussi de l’accordéon et du ukulélé.

    Parmi ses chansons les plus connues se trouve «L’amour et la cage», interprétée par Claude Dubois qui en signa la musique (album Mémoire d’adolescent, 1993). Son spectacle le plus populaire est Boulevard du crime, avec sa partenaire de l’époque, Michelle Scott. Ensemble, ils produisirent plus de 250 représentations entre 1984 et 1986.

    Après avoir travaillé 13 ans au Cirque du Soleil à la découverte de nouveaux talents, il est aujourd’hui directeur de distribution (casting) pour Franco Dragone. Une société qui produit des spectacles à travers le monde.

    VOS COMMENTAIRES SUR  On n’oublie rien, un livre de Serge Côté

    Autres textes sur Humour

    Quand un homme accouche

    quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$. Disponible en anglais Love in 3 D.

    Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009

    Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

     

     

    Autres livres pouvant vous intéresser:

    L’amour en 3 dimensions. l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle. Version anglophone LOVE in 3D

    Pour commander, par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

     

     

    Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

    publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

    Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

    Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

    Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

    www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

    Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

    Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

    VOS COMMENTAIRES SUR  On n’oublie rien, un livre de Serge Côté

    Jardin botanique de Montréal: animations avec Geneviève Lebel

    Les arts s’invitent au Jardin botanique

    Les dimanches après-midi fleuris

    Raymond Viger  Dossiers Jardin botanique, Environnement

    Tous les dimanches après-midi, de midi à 16:00 heures, Geneviève Lebel vous accueillera au Jardin botanique de Montréal pour la réalisation d’une murale toute particulière.

    Une murale particulière où tous et chacun, de tous âges pourrons laisser sa marque. Une réalisation qui se fera parmi des chanteurs d’opéra dans les lilas, des musiciens dans une embarcation sur l’étant, les arts du cirque, de la danse.

    Les arts visuels trouvent ainsi un environnement qui mérite un petit détour. La nature peut vous inspirer à tout âge, surtout avec l’obligation de ralentir au Jardin botanique.

    jardin botanique espace pour la vie plantes fleurs jardins environnement
    Les premières impressions de Geneviève sur cette première journée de création.
    J’ai d’ailleurs été surprise de constater qu’après ces quelques heures seulement, pratiquement tous les panneaux avaient déjà été colorés. Beaucoup de gens s’étaient arrêté, certains même pour quelques heures, afin de jeter leurs impressions sur ces canevas grandioses.
    jardin botanique espace pour la vie environnement plantes fleurs
    jardin botanique espace pour la vie plantes fleurs jardins environnement
    jardin botanique espace pour la vie environnement plantes fleurs jardins
    jardin botanique espace vie jardins plantes fleurs environnement
    plantes fleurs jardins environnement jardin botanique
    jardin botanique espace pour la vie environnement plante fleurs jardins

    VOS COMMENTAIRES SUR  L’animation de Geneviève Lebel au Jardin botanique

    Autres textes sur Environnement et Jardin botanique

    L’amour en 3 dimensions. l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle. L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom. Le livre est disponible au coût de 19,95$. Une co-écriture avec le journaliste Colin McGregor a permis de présenter une version anglophone LOVE in 3D. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4. Autres livres pouvant vous intéresser:

    VOS COMMENTAIRES SUR  L’animation de Geneviève Lebel au Jardin botanique