Steven Guilbeault, Laure Waridel et Roadsworth unis pour le climat

Steven Guilbeault, Laure Waridel et Roadsworth unis pour le climat

Dossier Équiterre

Montréal, 17 septembre 2009 – Steven Guilbeault, Roadsworth et Laure Waridel s’unissent pour le climat dans le cadre de la Journée en ville sans ma voiture 2009. Roadsworth, artiste de rue reconnu mondialement et co-porte-parole du concours Cocktail transport 2009 avec Steven Guilbeault, réalisera une grande peinture en direct, lors de la journée En ville sans ma voiture le 22 septembre prochain. De son côté, Laure Waridel, auteur et environnementaliste reconnue, donnera une grande conférence gratuite sur les transports durables à l’Université de Montréal, dès 11h30, pour changer le monde un geste à la fois en se déplaçant autrement.

«L’automne 2009 représente un moment clé en matière de changements climatiques avec le Sommet des Nations unies à Copenhague qui déterminera les suites du Protocole de Kyoto. Comme au Québec, les transports représentent la première source de gaz à effet de serre, Équiterre a voulu proposer une programmation dynamique dans le cadre de la journée En ville sans ma voiture et sensibiliser les Québécois aux impacts environnementaux de leurs déplacements», explique Sidney Ribaux, coordonnateur général d’Équiterre, qui sera sur place lors de l’événement du 22 septembre à Montréal. «Notre équipe participera aussi aux éditions de Trois-Rivières et de Joliette», ajoute-t-il.

Lancement d’une grande campagne de sensibilisation

Équiterre profite de cette journée internationale pour lancer la 6e édition de son concours Cocktail transport, en collaboration avec l’AMT. «Les changements climatiques représentent l’une des plus grandes menaces auxquelles fait face l’humanité», rappelle Steven Guilbeault. Dans une vidéo originale, le porte-parole d’Équiterre, en compagnie de Roadsworth, invite les citoyens à être engagés et créatifs pour le climat. «Équiterre propose aux citoyens de privilégier des transports écologiques comme le vélo, la marche, le transport collectif, le covoiturage et l’autopartage, et de devenir de vrais influenceurs», précise-t-il. «Le concours offre des outils concrets pour les aider et des prix destinés aux organisations et entreprises. Par exemple, le volet «employés motivés» les invite à sensibiliser leurs collègues et les guide dans une démarche visant à convaincre leurs employeurs de mettre en place des incitatifs en transport durable.

Art et créativité au service de l’environnement

Pour stimuler la créativité des citoyens et mettre en vedette un artiste engagé et fasciné par les paysages urbains  Équiterre a fait appel à Roadsworth. «J’ai toujours été préoccupé par la place de la voiture en ville. Depuis le début de ma carrière, je crée des œuvres pour permettre aux piétons et aux cyclistes de se réapproprier la rue et pour faire réfléchir les automobilistes», explique l’artiste, impatient de voir les concepts que soumettront les citoyens dans le cadre du volet Création photos & vidéos. La toile qu’il réalisera en direct le 22 septembre sera exposée ensuite au Centre Eaton, où aura d’ailleurs lieu la performance en cas de pluie.

Le concours offre la chance aux participants de gagner de nombreux prix dont un an de transport écolo, une fin de semaine pour deux à l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, trois nuits pour deux dans une tente Huttopia dans un des 14 parcs nationaux de la SEPAQ, 300$ de Parole citoyenne qui diffusera la vidéo gagnante sur son site, ainsi que des cartes BRANCHÉ du Musée d’art contemporain de Montréal. Trois façons de gagner: en répondant à une question liée à la vidéo en page d’accueil, en partageant une photo ou une vidéo originale ou en sensibilisant son milieu de travail. Il sera possible de voter pour les meilleures photos et vidéos reçues à partir du 4 novembre 2009 et de renouveler ses chances de gagner un an de transport écolo.

Équiterre remercie tous ses partenaires dans le cadre du concours, dont l’Agence métropolitaine de transport, la Société de transport de Montréal, le Groupe Pages jaunes, Cyberpresse et MétéoMédia.

Pour voir la vidéo et s’inscrire au concours
Pour les détails des activités d’Équiterre à la Journée En ville sans ma voiture

 

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Sequoias en peril

Séquoias en péril

(Agence Science-Presse) – Les arbres majestueux de l’Ouest américain sont-ils en voie de disparition? Un nouveau recensement amène cette crainte: dans 87% des sites étudiés, de l’Arizona jusqu’à la frontière canadienne, les pins et les séquoias géants meurent plus vite qu’ils ne sont remplacés. Dans le Nord-Ouest en particulier (les États de Washington et de l’Oregon), le «taux de mortalité» aurait doublé tous les 17 ans, selon l’écologiste Mark Harmon. La hausse des températures pourrait être la cause première, en facilitant la progression vers le Nord d’insectes ravageurs.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,

Science victime de fraude?

Science victime de fraude?

Pascal Lapointe – Agence Science-Presse, 27 août 2008

Alors que s’ouvre la convention démocrate et qu’une campagne électorale s’annonce au Canada, il y a un sujet qui risque peu d’atteindre les écrans radars des politiciens: la science. Mais ne blâmez pas les politiciens: blâmez les scientifiques. Pour un James Hansen qui a eu droit à son coup d’éclat cet été, il y a une majorité silencieuse qui se mesure en millions.

Plus d’ argent pour les légumes

Cinq millions de scientifiques et d’ingénieurs aux États-Unis, contre trois millions d’agriculteurs. Pourquoi les agriculteurs ont-ils tant d’influence à Washington, demande le journaliste Daniel Greenberg. Le gouvernement dépense pourtant 70 milliards $ par année pour la recherche contre 17 milliards $ pour l’agriculture. Avec pareil fardeau pour les contribuables, les scientifiques ne devraient-ils pas se faire davantage entendre?

La question est purement rhétorique, admet l’auteur de Science for Sale (2007), sur l’influence de l’économie dans la science. Traditionnellement, les scientifiques ont « fui toute implication politique organisée, la jugeant impropre et inappropriée pour leur profession ».

Réchauffement climatique

Avec quelques rares exceptions. Il y a deux mois, le climatologue James Hansen, 67 ans, prononçait un discours enflammé devant un comité de la Chambre des représentants, à Washington. Ce comité l’avait invité pour souligner le 20e anniversaire de son premier passage devant un comité du Sénat. Un passage qui, entretemps, était devenu historique, puisque c’est par ce discours que le réchauffement climatique était entré pour la première fois dans l’arène politique.

Et la personnalité du Dr Hansen y était alors pour quelque chose: auteur de nombreux articles scientifiques sur le climat depuis 1981, conscient de l’opportunité rare qui se présentait à lui, il avait, en ce 23 juin 1988, soigné ses effets, présenté des données solides, mais dans un langage clair, insisté sur le fait qu’il était « sûr à 99 % » que les humains réchauffaient d’ores et déjà la planète… et obtenu en retour une couverture médiatique hors du commun pour un scientifique invité à parler devant un comité de la Chambre.

Les pétrole crime contre l’humanité?

Cette année, celui qui dirige depuis 27 ans l’Institut Goddard d’études spatiales, affilié à la NASA, en a profité pour jouer encore plus la carte politique — lui que la Maison-Blanche a tenté à quelques reprises de museler ces dernières années. Dans son discours, il a lancé un appel à un engagement du gouvernement dans un programme massif de conversion aux énergies alternatives, et accusé les compagnies pétrolières de « crime contre l’humanité » pour s’être aussi longtemps opposées à toute forme de lutte contre les gaz à effet de serre.

Des déclarations qui n’auraient rien eu d’insolite pour un militant écologiste, un politicien ou même un économiste de gauche, mais qui ont provoqué un malaise parmi certains de ses collègues: tous sont d’accord avec le constat (l’humanité responsable). Mais certains se demandent si c’est le rôle d’un climatologue que de proposer des solutions en dehors de son champ d’expertise.

À visiter:

Science Debate 2008
http://www.sciencedebate2008.com/www/index.php
et son équivalent québécois:

Je vote pour la science!

http://jevotepourlascience.blogspot.com/

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,

L’huile de palme, un cauchemar écologique

L’huile de palme, un cauchemar écologique 

(Agence Science-Presse) – Il y a quelques années, les politiciens et les groupes écologistes des Pays Bas se félicitaient de l’adoption rapide d’une énergie verte et durable par leurs compagnies électriques : l’huile de palme provenant de l’Asie du sud-est. Mais le rêve vert s’est transformé en cauchemar écologique. 

L’équation mathématique qui avait tant enthousiasmé les Néerlandais est la suivante: puisque les biocombustibles sont dérivés des plantes, ils absorbent du carbone durant leur croissance et en relâchent dans l’atmosphère lorsqu’ils brûlent.  En théorie, les émissions de gaz à effet de serre sont nulles.  Mais la réalité est bien différente. 

L’an passé, quand des scientifiques examinèrent les plantations de palmiers en Indonésie et en Malaisie, ils devinrent inquiets.  La demande croissante pour l’huile de palme en Europe, suite aux subventions allouées à ceux qui se convertissaient à cette énergie propre, a entraîné le déboisement de grandes étendues de forêt équatoriale en Asie du sud-est.  Des terres de tourbe furent drainées et brûlées pour faire place à toujours plus de plantations de palmiers.  Des quantités importantes d’émissions de dioxyde de carbone furent rejetées dans l’atmosphère. 

L’Indonésie est ainsi devenu en peu de temps, le troisième plus important producteur d’émissions de carbone après les États-Unis et la Chine. Tout ça, au nom de l’énergie durable.  Beau paradoxe.  » Ce constat est choquant et annule toutes les bonnes raisons qui nous ont fait choisir l’huile de palme « , indique Alex Kaat, porte-parole de Wetlands, un groupe écologiste hollandais.  Selon les études de certains scientifiques, la production de biocombustible, longtemps considérée comme la pierre angulaire pour l’adoption d’une énergie propre, pourrait parfois créer plus d’émissions dangereuses que les combustibles fossiles. 

Les politiciens de plusieurs pays s’interrogent maintenant sur la pertinence des millions de dollars de subventions qu’ils ont accordés aux industries pour se convertir à ce combustible supposément écologique.  La directive prise en 2003 par l’Union européenne, qui prévoyait que 5,75% des véhicules devraient rouler au biocombustible d’ici 2010, est pour l’instant sur la sellette. 

 »  Si le biocombustible est produit correctement, vous pouvez réduire les émissions de carbone « , explique Peder Jensen, de l’Agence européenne d’environnement, à Copenhague.   » Cela dépend du type de plante utilisé et de la manière qu’elle est cultivée.  Vous pouvez réduire les émissions de 90% par rapport aux combustibles fossiles ou les augmenter de 20%.  » 

Aux États-Unis et au Brésil, la plupart du biocarburant provient de l’éthanol, fait à partir du maïs aux États-Unis et du sucre au Brésil.  En Europe, les huiles de canola et de tournesol sont utilisées.  Mais la production locale de plante est insuffisante pour subvenir aux besoins énergétiques des pays européens qui ont décidé d’importer de l’huile de palme. 

Le gouvernement hollandais a suspendu son programme de subventions offert aux  nouveaux utilisateurs d’huile de palme.  Il  veut maintenant développer un système lui permettant de certifier les pays qui produisent l’huile de palme de manière responsable.  Le ministre de l’environnement a aussi annoncé qu’il paierait une compensation aux Indonésiens pour les dommages que la production de l’huile de palme a pu causer à leur pays.  

Textes sur l’Environnement et commentaires du rédacteur sur l’Environnement

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

La déforestation de l’Amazonie recule

La déforestation de l’Amazonie recule

Agence Science-Presse, Marc Gallichan

Près de 13 100 km2 de forêts ont été dévastés au cours de la dernière année en Amazonie1. Ce chiffre est certes impressionnant. Néanmoins, il est porteur d’une bonne nouvelle : la déforestation aurait chuté de 30 % comparativement à la période précédente enregistrant ainsi le deuxième plus bas niveau annuel depuis 1988.

Ce recul de la déforestation, pour une seconde année consécutive, constitue  » un pas dans la bonne direction « , mais selon l’écologiste Mario Menezes, de l’ONG Les Amis de la terre amazonienne, la destruction demeure encore trop élevée.  » On se retrouve au même taux qu’à la fin des années 1990 après un record en 2003. Doit-on penser que nous avons atteint un plafond ?  »

Pour le Ministère brésilien de l’environnement, c’est la preuve que le Plan contre la déforestation, lancé en 2004 et appuyé par des opérations policières contre la coupe illégale du bois, commence à porter des fruits. À cela s’ajoutent, indique-t-on au bureau de la ministre Marina Silva, la création de 19,4 millions d’hectares de zones protégées et la nouvelle loi sur les forêts prévoyant la concession des terres publiques pour l’exploitation du bois.

Brasília mérite bien sûr ce crédit et cette amélioration doit être célébrée. Toutefois, d’autres facteurs, tels que la présente crise de l’agriculture, expliqueraient peut-être ce recul selon M. Menezes.

Généralement, la déforestation est associée à l’exploitation forestière. Mais dans les faits, les compagnies ne tronçonnent que le bois de haute valeur commerciale. La conversion des zones boisées en pâturages ou en plantations est la principale cause de la dévastation.

Cependant, depuis deux ans, le marché international s’est avéré néfaste à l’élevage du bétail et à la culture du soja, deux produits souvent pointés comme responsables de la déforestation de l’Amazonie. Ainsi, bien qu’il soit difficile d’affirmer que la présente débandade du secteur agraire contribue à ralentir la déforestation, Mario Menezes soutient qu’ » elle est un facteur décisif « . Selon lui, cette réduction est le résultat notamment de la valorisation de la monnaie locale et de la chute des prix des produits agricoles. Un retour en force des exportations agricoles lui fait donc craindre le pire.  » On célébrera seulement quand on observera une tendance à long terme, quand la réduction sera continue « , complète l’écologiste.

1. Pour calculer le taux de déforestation, on se base sur l’analyse d’images satellites. Les données sont collectées à longueur d’année, d’août à août. La marge d’erreur varie tout au plus de 10 %.

Textes sur l’Environnement et commentaires du rédacteur sur l’Environnement

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

funbusy-poesie-urbaine-recueil-textesChantal Lee a vécu la violence physique, les abus sexuels et l’enfer de la drogue, mais elle en a triomphé. Malgré la maladie qui l’afflige, elle partage par sa poésie son amour de la vie et son optimisme à toute épreuve. Un livre rayonnant, à l’image de son auteure.

Le livre est disponible au coût de 10,00$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Un créationniste au cabinet?

Un créationniste au cabinet?

Pascal Lapointe, Agence Science-Presse  Dossiers Politique, Stephen Harper

Le chef de cabinet de la ministre de l’Environnement n’a pas seulement présidé un organisme qui nie la gravité du réchauffement planétaire. Son groupe s’affiche ouvertement sceptique face à la théorie de l’évolution.

Darrel Reid, 49 ans, a eu droit à quelques articles au début d’octobre dans la presse canadienne, lorsqu’on a appris que ses opinions pourraient peser lourd sur le Plan vert du gouvernement de Stephen Harper. C’est que Darrel Reid a été, pendant six ans (1998-2004), président de la section canadienne d’un organisme évangélique américain, Focus on the Family qui, en plus de se faire le héraut des valeurs familiales traditionnelles, ridiculise les bases scientifiques du réchauffement climatique. Dans leurs publications et leurs revues de presse, toute intervention d’un « expert » qui minimise l’impact des gaz à effet de serre est montée en épingle, tandis que le consensus scientifique sur la question, lui, est systématiquement dénigré.

Or, aujourd’hui, Darrel Reid, détenteur d’un doctorat en histoire, est le chef de cabinet de la ministre de l’Environnement, Rona Ambrose, celle dont les écologistes attendaient justement un plan de lutte contre les gaz à effet de serre.

Mais Focus on the Family (FOF), étroitement associé à la droite religieuse américaine, jongle également avec le créationnisme, ou plus exactement son dernier avatar, la théorie du design intelligent. « Tasse-toi Darwin. Le design intelligent est arrivé », titrait le 15 août 2003 le rédacteur en chef adjoint du magazine de FOF, Citizen Link.

On comprend pourquoi le design intelligent est un sujet important pour un organisme qui prétend ne s’intéresser qu’aux valeurs familiales, quand on lit cette introduction du dossier « Origines », sur le site web américain: « nous, humains, sommes-nous le résultat de divers processus qui ne nous avaient pas prévus, ou avons-nous été créés volontairement —le fruit d’un design? La réponse à ces questions est centrale à plusieurs questions sociales débattues dans notre société, incluant l’avortement, le mariage, la sexualité… »

Darrel Reid avait été candidat du parti conservateur dans le comté de Richmond, Colombie-Britannique, en janvier dernier. Ses adversaires avaient alors tenté de lui faire dire s’il croyait ou non en l’évolution, mais il avait refusé de se commettre.

Par contre, les analystes politiques ont souvent cité de lui cette phrase qui fait frémir, entre autres, les scientifiques: « je pense que tous les Chrétiens ont l’obligation de changer les lois pour refléter les valeurs bibliques ».

Stephen Harper, Évangélisme et créationnisme en politique.

théories anti-scientifique de Stephen Harper

Stephen Harper et l’avortement

 Stephen Harper et l’homosexualité

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

Vie sociale et politique

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900