Soirée poésie: Je me souviens de Marc Favreau et de SOL

Marc Favreau. Je me souviens de SOL

La poésie de SOL

Raymond Viger  Dossiers RestaurantBistro le Ste-Cath

16641060_1955998774631625_5994942808187416184_nLes mardis poésie du Bistro le Ste-Cath à 19h.

Mardi le 21 février, Je me souviens de Marc Favreau et de son personnage SOL.

Admission gratuite. Réservations (514) 223-8116.

Animation de Sylvain Masse et de Raymond Viger.

Bistro le Ste-Cath

Un restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, le Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprèbistro restaurant où manger bonne bouffe est montréal souper spectacle bistronomiques des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

4264, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, Québec, H1V 1X6.     www.stecath.com.

Publicités

Humour et stand-up comique; 90 minutes dans la vie de Raymond

Humour et stand-up comique

Raymond Viger   Dossiers Le Ste-CathHumour

15894393_1929384823959687_7457696854308510544_nÀ la demande générale, un rappel.
Bon OK, à la demande de Zachary et Yves.

Je voulais participer à l’émission « En route vers mon premier gala Juste pour Rire »
Anaïs Favron m’a dit que l’émission est fini depuis 3 ans! Elle m’a dit de faire les bars.

Pour mon 2e stand up comique, je reviens au Ste-Cath.

Pour ceux qui étaient présents à la première soirée d’humour, vous pouvez revenir, je présente du matériel tout neuf.

Mardi 24 janvier 19h00. Admission gratuite et je vous ferez un cadeau pour votre présence. Réservations (514) 223-8116.

Merci de partager dans vos réseaux.

Bistro le Ste-Cath

Un restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, le Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

bistro restaurant où manger bonne bouffe est montréal souper spectacle bistronomiqueBistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

4264, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, Québec, H1V 1X6.     www.stecath.com.

Spectacle d’humour sans prétention

Humour et autodérision, rien de sérieux quoi!

Un stand-up comique pour les Fêtes

Raymond Viger  Dossiers Mon humour, Humour des autres

Non seulement la soirée est gratuite mais en plus je vous offre un cadeau d’une valeur de 20$. Je n’ai pas les moyens de vous payer plus pour assister à mon premier stand-up.

humour, humoriste, soirée d'humour et humoristiqueJ’avais invité un humoriste à la soirée Poésie et art oratoire.
Malheur et damnation, il a dû annuler sa présence.
Je vais assumer et le remplacer.
Je vais débuter par une auto-entrevue!
Mon premier stand up. Sans filet en plus.
Certains humoristes viennent casser leur matériel au Bistro le Ste-Cath.
Moi j’espère juste ne pas me casser le gueule.

Sans pratique aucune. Pure improvisation.
Pour l’admission, j’espère que vous ne me chargerez pas trop cher.
Admission gratuite et je vous ferez un cadeau pour votre présence.

  • Mardi le 6 décembre à 19h. 
  • Bistro le Ste-Cath, 4264 Ste-Catherine est. 
  • Réservations (514) 223-8116.

Merci de partager dans vos réseaux et dans ceux de votre voisin.

https://www.facebook.com/events/1882406955328647/

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Roman humoristique et éducatif sur la sexualité

Vanessa, Voyages dans les Caraïbes

roman sexualité humour éducation sexuelle sexe livreRoman qui est un outil de discussion, de réflexion dans le respect sans être moralisateur. L’humour est une approche attrayant et aide à dédramatiser les situations.

25$ plus 4,50$ taxes et transport.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

L’amour en 3 dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Pour commander par Internet:

Chronique de l’humour: Génération X-Y-Z

Suis-je un babyboomers?

Le mâle Alpha en moi

Raymond Viger  Dossiers Mon humour, Humour des autres

Chronique d'humour humoriste drôle comique rireDans mon cas, la majorité du monde me classe dans la génération des babyboomers. Personnellement, ça m’horripile. Dans ma tête, je définis les babyboomers comme étant un gros paquet de bébés qui arrivent parce que la guerre est fini et qu’on recommence à fonder des familles un peu plus proches et qui font un peu plus confiance à l’avenir.

J’ai toujours supposé qu’on parlait de la 2e Grande guerre mondiale. Parce qu’elle a duré longtemps et qu’elle a affecté tout le monde à travers la planète.

Mon père était un adolescent de 12 ans à la fin de la guerre. Ma mère une enfant de 8 ans. Mettons qu’ils étaient un peu trop jeune pour avoir participé à un Babyboom d’après-guerre.

Méthode des rumeurs

Qu’est-ce qu’on en disait dans les années 1965. À mon époque, on parlait de la démographie de 1945 à 1955. Les Babyboomers de l’époque me snobaient et ne m’incluaient pas dans leur gang.

Plus je vieillissais et plus les années augmentaient pour finalement à arriver à penser que les Babyboomers puissent s’échelonner jusqu’en 1965.

Démographie et taux de naissance

Mon petit côté scientifique me ramène à une méthode plus sérieuse. J’utilise les statistiques du gouvernement du Québec pour observer les taux de naissance. Les taux de naissance ont augmenté après la guerre pour atteindre un sommet en 1957.

Et là, le 3 février 1958, le taux de naissance s’est mis à descendre. Il ne sera plus jamais aussi haut que dans les années de 1945 à 1957.

C’est pas compliqué à comprendre et c’est très scientifique. J’ai même laissé les références pour que tu puisses faire tes recherches.

Il y a eu les Babyboomers jusqu’en 1957. En 1957, le taux de bébé pour 1000 citoyens était de 30,3.

Le 3 février 1958, il y a eu moi qui a dit: stop on fait moins de bébé. Le taux de bébé au 1000 est tombé à 29,3.

C’est là qu’on voit la déficience de mon rapport à l’autorité. Le curé passait de porte en porte pour demander aux femmes de faire plus d’enfants. J’ai soutenu ma mère pour qu’elle dise NON au curé.

Après moi le déluge

Il y a eu les autres après moi qui se sont divisés les X – Y – Z selon qu’ils ont joué avec la console Atari ou sur Internet.

J’ai toujours dit que je ne fittais pas avec les autres et que je suis tout seul dans ma génération.

Puisque les plus jeunes se sont arrachés les dernières lettres de l’alphabet, je vais me contenter de la première. Je serais donc le mâle Alpha. Le début d’une nouvelle ère. Une période de changement. Certains pourraient penser que je suis le chaînon manquant.

C’est là que l’on voit toute l’importance du mâle Alpha comme moi et du changement social qui va s’en suivre. En plus de dire non à l’église pour avoir plus de bébé, c’était l’époque où l’Église gérait la Santé et l’Éducation. C’était le début de la laïcisation du Québec.

Finalement, l’Église avait commencé son histoire avec la naissance d’un bébé spécial il y a 2 000 ans. Et cette histoire s’est terminé le 3 février 1958 avec la naissance d’un autre bébé!

VOS COMMENTAIRES SUR Humour no 14: les générations X – Y – Z

Références

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Publicité

L’amour en 3 dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Pour commander par Internet:

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

VOS COMMENTAIRES SUR Humour no 14: les générations X – Y – Z

Humour: suis-je un pédophile?

De retour à l’hôpital

Histoire d’une sonde urinaire

Raymond Viger  Dossiers Mon humour, Humour des autres

chronique d'humour humoriste drôle comique spectacleUn mois après ma double chirurgie à coeur ouvert, je me retrouve aux soins intensifs. Quand on a appelé les ambulanciers, mon coeur spinait entre 250 et 300 battements minute.

Ils ont tenté de trouver un médecin capable de débuter immédiatement le traitement à domicile. Ils n’étaient pas convaincu que je me rendrais à l’hôpital. Finalement, le médecin le plus proche était pris dans un bouchon trop de chez moi. C’est donc Rien qu’s’une gosse (merci à Dominic Paquet), qu’on s’est rendu à Santa Cabrini.

Dans le stationnement des ambulances, six infirmières et médecins m’attendaient pour débuter le traitement le plus rapidement possible. J’ai vu passer les plafonds et les lumières de l’hôpital comme dans les films à la télévision avec tout le personnel médical qui s’affairaient autour de moi tout en suivant la civière et en se donnant toutes sortes de directives.

Je suis demeuré en traitement et en observation pour une semaine aux soins intensifs. Premier constat positif: la première opération concernant ma valve déchiré qu’on a recousu est un succès. Deuxième constat moins rigolo: la deuxième opération, les brûlures qu’on m’a faites pour arrêter la fibrillation est un échec. Le malaise s’est transformé en une sorte de court circuit qui tourne en rond et rend le coeur inefficace, l’amenant à battre la mesure à une vitesse de fou.

Histoire de la sonde urinaire

Le préambule expliquant mon retour à l’hôpital étant fait, je peux donc en arriver au coeur de l’histoire… si coeur est la bonne expression pour un cardiaque comme moi.

Une jeune stagiaire se pointe aux soins intensifs. Le genre de stagiaire que son professeur vient mener à l’hôpital le matin et revient la chercher le soir. À la regarder, je dirais qu’elle doit avoir au maximum 17 ans.

Au début de sa journée, les infirmières se limitaient à lui demander d’aller chercher des photocopies dans un photocopieur situé à quelques pas de leurs bureaux. Fallait qu’elle fasse ses preuves la petite pour monter en grade!

Perdre 10% de ses points

Ce qui fût fait quelques heures plus tard. Les infirmières ont commencé à lui laisser faire quelques actes médical. Sous supervision évidemment. Je crois qu’elle a eu 90% pour son stage. Vous direz que c’est tout de même bon et pas loin de la perfection. Je vais vous expliquer où elle a perdu ses 10 points à mes dépends.

Incapable d’uriner, les infirmières décident de m’installer une sonde urinaire. La 2e que je dois subir dans le mois. Elles décident de laisser notre stagiaire de 17 ans l’installer. Elle commence donc par prendre mon pénis avec sa main droite. Pendant ce temps, un temps que je trouvais abominablement long, l’infirmière lui fait ses dernières recommandations. Grande question existentiel remonte en moi. Si une jeune fille de 17 ans me tient le pénis et que j’ai 58 ans, est-ce que ça fait de moi un pédophile?

Je n’ai pas eu le temps d’attendre la réponse. La stagiaire tente de faire pénétrer ce tube dans mon pénis. Le tube coince et plie tout croche. Les deux jambes dans les airs font le bacon et je me mets à crier comme un Italien à l’hôpital!

L’infirmière reprend le contrôle de la situation. Je les entends chuchoter. J’ai compris que ça prenait un peu de lubrifiant sur le tube. L’ayant oublié, la jeune stagiaire a possiblement perdu ses 10 points sur ce détail qui est venu m’affecter à un plus haut niveau. L’infirmière a réglé le tout en quelques secondes.

Qu’est-ce qui aurait été le plus traumatisant pour moi? Qu’une stagiaire de 17 ans me tienne le pénis dans sa main ou qu’elle ait oublié le lubrifiant? Je ne pourrait pas le dire, je suis encore sous le choc!

VOS COMMENTAIRES SUR Humour no 12: je suis un pédophile

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Publicité

L’amour en 3 dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Pour commander par Internet:

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

VOS COMMENTAIRES SUR Humour no 12: je suis un pédophile

Chronique d’humour: une chatte dans Hochelaga

Parti de Westmount:

Une chatte dans Hochelaga

Raymond Viger  Dossiers Mon humour, Humour des autres

chat-chaton-felin-minou-cats1Je suis une chatte qui vit dans Hochelaga-Maisonneuve. PAS DANS HOCHELAG. Dans Hochelaga-Maisonneuve. Ce n’est pas parce que je me retrouve sur un trottoir d’Hochelaga que je suis une chatte du rue.

Moi je suis né dans Westmount. Dans une belle grosse cabane. Il y avait un vieux bougon. Il tenait de grandes feuilles devant lui. Il avait l’air songeur. Il avait l’air malheureux.

J’ai voulu juste y donner un peu de bonheur. Je voulais lui offrir mon beau corps pour qu’il me flatte. J’ai poussé ces grandes feuilles. Il n’a possiblement pas compris le bonheur que je voulais lui donner. Il n’arrêtait pas de me repousser.

Ce matin-là, il voulait me montrer qu’il m’aimait. Il m’a fait monter dans son automobile. On a roulé un bon bout de temps. C’est rare qu’il prenne le temps de m’amener avec lui en auto.

Quand il a arrêté, il m’a ouvert la porte et m’a déposé sur le trottoir. Il m’a dit de rester là et de l’attendre.

chaton-chats-flins-flids1Je l’ai attendu… toute la journée.

Je l’ai attendu… toute la soirée.

Je m’inquiète pour lui. Il a dû se perdre dans Hochelaga.

Il y a des fois que je m’ennuie de lui. J’en ai un chat dans la gorge.

Y faisait frette. Je me suis mis à chercher un endroit plus chaud. Depuis ce temps-là je fais le trottoir dans Hochelaga en attendant mon vieux bougon.

Ce n’est pas parce que je me retrouve sur le trottoir que je suis une chatte de rue.

J’ai trouvé beaucoup d’amis qui ont aussi été oublié sur les trottoirs d’Hochelaga.

La nuit je me colle sur eux. Eux autres ont compris et ils me flattent.

Mais là, il faisait de plus en plus frette. Il fallait que je me trouve une autre cabane. J’ai décidé de me montrer. Je me suis dit que quelqu’un voudrait sûrement me ramener chez lui.

J’ai monté sur un bord de fenêtre au 2e étage. Là tout le monde pouvait me voir. C’était plein de gens qui se regroupait en bas pour me regarder.

Soudain la fenêtre s’est ouverte. Il y en a un qui m’a pogné par le collet. Tout le monde s’est mis à taper dans ses mains.

Quoi? Y penses-tu que j’étais pour sauter ? Je suis une chatte. Si je suis capable de monter sur un bord de fenêtre, je suis capable d’en redescendre.

Il m’a fait un petit lit juste pour moi. Et il m’a donné à manger. C’est sûrement parce qu’il culpabilise de m’avoir rentrer comme ça.

VOS COMMENTAIRES SUR Chronique d’humour no 11: Être une chatte dans Hochelag!

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Publicité

L’amour en 3 dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Pour commander par Internet:

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

VOS COMMENTAIRES SUR Chronique d’humour no 11: Être une chatte dans Hochelag!

Humour no 9, entrée en scène d’un humoriste

Entrée en scène d’un humoriste

Une vraie girouette

Raymond Viger  Dossiers Mon humour, Humour des autres

chronique d'humour spectacle humoriste drôle comiqueAutre chose qui me distingue des humoristes. Un humoriste rentre sur scène tout excité en courant pour prendre le micro. On dirait presque quelqu’un qui vient de sortir de la parade de la fierté gay.

Un journaliste est plus sérieux que ça. Il sait que vous allez l’attendre, que vous ne bougerez pas. Pour ma part, je suis asthmatique et j’ai une maladie pulmonaire chronique. Si j’essayais d’entrer ici en courant, je ne serais plus capable de parler pour au moins 5 minutes.

J’ai vu plusieurs spectacles d’humoristes de la relève. On dirait que les humoristes d’aujourd’hui veulent tous copier Louis-Josée Houde.

Il parle à 100 milles à l’heure, on ne comprend rien, mais c’est pas grave, c’est le but recherché, ça leur permet de dire n’importe quoi.

Moi je suis plus du genre Yvon Deschamps. Tu parles plus lentement, mais faut que ça punch.

Faut pas se le cacher. Si je me présente comme quelqu’un de calme et de sérieux, c’est juste parce que je ne suis pas capable de faire autrement. Comme un politicien finalement.

VOS COMMENTAIRES SUR Chronique d’humour no 9, entrée en scène d’un humoriste

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Publicité: Rien de comique, c’est un livre poético-émotif.

Extrait du livre Liberté – Un sourire intérieur.

livre liberté poésie recueil sourire intérieur

Un livre de poésie de 128 pages. Liberté politique, liberté journalistique, liberté émotionnelle… Toutes les couleurs de la liberté, individuelle et collective.

Une belle suite pour mon premier livre de poésie, Après la pluie… Le beau temps. Parce qu’après la crise… on peut trouver la liberté… sa liberté.

Liberté… Un sourire intérieur. Une façon de souligner les 5 000 exemplaires vendus du premier livre Après la pluie… Le beau temps.

Même prix que le premier livre publié en 1992 avec le même nombre de pages et écrit avec le même amour: 9,95$.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

VOS COMMENTAIRES SUR Chronique d’humour no 9, entrée en scène d’un humoriste