René Angelil, un joueur compulsif

René Angelil, un joueur compulsif

Dossier Gambling et jeu compulsifGamblers anonymes

C’est avec une grande joie et une grande surprise que j’ai parcouru le reportage de Michelle Coudé-Lord dans le Journal de Montréal du 19 février.

René Angelil et le jeu compulsif

René Angelil avoue publiquement qu’il est un joueur compulsif, un gambler. René Angelil livre un excellent message de prévention au jeu compulsif. Depuis quelques temps, plusieurs vedettes soulignaient publiquement leur passion pour le jeu, notamment le poker. Le témoignage de René Angelil vient mettre les pendules à l’heure. Le jeu est facilement une maladie.

Les jeunes doivent savoir qu’à la télévision, tu vois juste les neuf joueurs qui restent autour de la table… Il y en a 1 000 autres qui partent perdants.

Le message est clair sur les risques et les conséquences du jeu. René Angelil a su se protéger contre lui-même. Parce qu’un joueur compulsif ne peut pas avoir accès à l’argent. Sur tous les chèques que René Angelil signe, il y a 2 signatures.

Un joueur compulsif et sa famille

Il y a l’argent, mais il y a aussi la qualité de vie que nous nous donnons. René Angelil avoue que Céline Dion a dû exiger qu’il soit présent auprès d’elle et de leur enfant René-Charles. Le temps et l’argent, 2 choses que l’on peut perdre quand on est un gambler.

René Angelil lance une phrase sur le Casino de Montréal que je me dois de relever ici.

Le Casino de Montréal n’attire pas beaucoup de gros tournois et de grands joueurs; donc ce sont des gens du Québec qui vont se mettre dans la rue. Ça me fait mal au coeur de voir cela.

M. René Angelil, je veux vous remercier pour ce partage honnête de votre part. Vous ne pouvez même pas vous imaginer à quel point cela va aider beaucoup de joueurs compulsifs à se reconnaître et, je l’espère, faire les premiers pas vers un rétablissement. Parce qu’une grande personnalité comme vous est attrayante pour les jeunes. L’humilité et l’intégrité que vous avez su apporter à votre témoignage permettra de contrebalancer le côté « glamour » du poker et des vedettes qui ont commencées à en être publiquement adepte.

Le jeu compulsif et René-Charles?

Je me dois cependant de vous rendre la pareille M. Angelil et d’être aussi honnête que vous dans mon témoignage. J’ai été estomaqué quand j’ai lu que vous jouez au poker avec René-Charles. Même Loto-Québec, que je dénonce régulièrement, exige d’avoir 18 ans avant de gambler. Je sais que vous ne jouez pas avec de la vraie argent. Mais y a-t-il un risque que René-Charles en arrive à devenir lui-même un joueur compulsif?

Vous avez eu la chance d’avoir des proches pour vous aider et vous protéger contre vous-même. Est-ce que ce sera la même chose pour René-Charles s’il devient un joueur compulsif? Est-ce que René-Charles va accepter de se laisser aider?

Cela me fait peur, très peur pour René-Charles.

Félicitations pour Michelle Coudé-Lord et le Journal de Montréal

Je veux aussi féliciter Michelle Coudé-Lord et le pupitreur pour ce reportage et d’avoir pensé à rajouter un encadré sur les ressources telles que Gamblers Anonymes pouvant aider et soutenir les joueurs compulsifs.

Vos commentaires sur René Angelil et le jeu compulsif.

Textes sur le Gambling et jeu compulsif:

Témoignage d’un joueur compulsif

Comment fidéliser un gambler?

DVD prévention gambling et jeu compulsif

Être le conjoint d’un gambler

Le prix à payer pour devenir un gambler

La Sérénité pour un joueur compulsif

Biz Locolocass et le gambling

Éléonore Mainguy, ex-croupière du Casino

Jeux de cartes entre amis

Statistiques du pile ou face

Responsabilité de Loto-Québec

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,

.

Vos commentaires sur René Angelil et le jeu compulsif.