Billet de 6/49 gratuit dans une pharmacie

Billet de 6/49 gratuit dans une pharmacie

Dossier Loto-QuébecGambling et jeu compulsif

Dans son édition du 5 janvier, le Journal de Montréal faisait état d’une pharmacie qui annonçait la promotion suivante: un billet gratuit de 6/49 à l’achat de 20$ de loteries.

Déjà, il est difficile de faire le plein d’essence ou d’acheter une pinte de lait au dépanneur sans se faire offrir un billet de loterie. Le ministère des Finances met de la pression sur Loto-Québec pour faire entrer plus de cash dans les coffres de l’État. Loto-Québec se retourne et met de la pression sur les détaillants qui doivent atteindre des quotas pour conserver leur concession.

Nous sommes loin de la gestion des loteries, mission initiale de Loto-Québec. Nous en sommes rendu à augmenter les ventes par tous les moyens possibles. Ce qui dérange ici, c’est que nous parlons d’une pharmacie. Un endroit pour aider les gens malades à avoir leurs médicaments. Pas nécessaire de créer le vice. Les cigarettes qui ont déjà été vendu dans les pharmacies ont été retiré parce qu’il était incohérent de vendre un produit nocif pour la santé des citoyens dans une pharmacie. Compte tenu des effets pervers du jeu et des conséquences néfastes sur plusieurs familles, pourquoi n’en est-il pas de même avec les loteries?

Le pharmacien se défent en disant que la compétition est trop forte dans son secteur. Une autre pharmacie et deux dépanneurs vendent déjà des loteries. Pour atteindre son quota, il est obligé d’annoncer une vente agressive de loteries. Cela ne fait que prouver qu’il y a trop de détaillants dans ce secteur et que la demande n’est pas là.

Avec toutes ces publicités gratuites que Loto-Québec obtient, je ne comprends toujours pas pourquoi le gouvernement les laissent commanditer toutes sortes d’événements pour aller chercher un peu plus de visibilité. Loto-Québec devrait jouer « low profile » et remettre les 11 millions dépensés dans des événements culturels au gouvernement. Cela diminuerait nos impôts et répondraient mieux à la mission de Loto-Québec.

Textes sur le Gambling et jeu compulsif;

Témoignage d’un joueur compulsif

Comment fidéliser un gambler?

DVD prévention gambling et jeu compulsif

Être le conjoint d’un gambler

Le prix à payer pour devenir un gambler

La Sérénité pour un joueur compulsif

Biz Locolocass et le gambling

Éléonore Mainguy, ex-croupière du Casino

Jeux de cartes entre amis

Statistiques du pile ou face

Responsabilité de Loto-Québec

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent “Le Choc des Cultures”. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Commentaires sur le gambling et textes sur le gambling

La Société des Alcools du Québec paye pour nous voler!

La Société des Alcools du Québec paye pour nous voler!

Raymond Viger Dossier Journal de Montréal Alcool et drogue

Le Journal de Montréal du 22 novembre nous explique le scandale des prix gonflés. Le résultat final donne une baisse de 7 à 8% pour le consommateur, 0.35$ de ristourne pour la SAQ et un profit supplémentaire de 0.70 euro pour les fournisseurs de la SAQ! Je suis encore plus scandalisé en lisant ce calcul. Pour faire 35 sous de plus par bouteille sur notre dos, la SAQ a donné 0.70 euro de trop à ses fournisseurs. C’est plus de 1$ la bouteille. Presque 3 fois plus d’argent que les profits réalisés par la SAQ. C’est criminel! Nous voler pour donner l’argent au ministre des Finances, au moins ça reste dans notre économie. Mais demander que des fournisseurs européens empochent 1$ de trop la bouteille sur notre dos pour que la SAQ fasse un petit 0.35$ la bouteille, c’est de la démence totale. Cette mathématique de bas étage, digne d’un personne compulsive et malade démontre à quel point les demandes du ministre des Finances à ses sociétés d’État sont insensées et ridicules. Il en va de même avec Loto-Québec qui doit investir dans des opérations marketing, de la publicité, l’impression des billets, du personnel pour ramener des argents dans les coffres de l’état.

Si le ministre des Finances mettait ses culottes et nous donnait les vrais chiffres. Si le ministre des Finances s’assumait comme autorité, il demanderait à ses sociétés d’État d’agir en bon père de famille et faire du mieux qu’ils peuvent tout en restant honnête et intègre avec les citoyens. Ce même ministre des Finances, augmenterait les impôts en fonction du montant réel qu’il a besoin pour équilibrer son budget. Il éviterait de payer 1.35$ pour ne recevoir que 0.35$.

Combien nous coûtent toutes ces courbettes pour éviter de nous dire la vérité et de l’appliquer? Combien de gens rendons-nous malades avec le jeu compulsif pour compenser le manque de transparence du ministre des Finances?

Même le vérificateur général, Renaud Lachance l’a dévoilé dans son rapport de vérification: Le gouvernement fixe des objectifs de rentabilité très élevés, ce qui met de la pression sur tous les acteurs impliqués.

Autres textes sur Société des alcools du Québec

Les sociétés d’État veulent-ils remplacer le Ministère de la culture?

La Société des Alcools du Québec (SAQ) paye pour nous voler!

La Société des alcools du Québec (SAQ), les vins rosés et les inventaires

La SAQ n’en fait qu’à sa tête

Fraude à la Société des Alcools du Québec?

Des prix gonglés à la Société des Alcools du Québec

Société des Alcools du Québec (SAQ) et les vins du Québec

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

funbusy-poesie-urbaine-recueil-textesChantal Lee a vécu la violence physique, les abus sexuels et l’enfer de la drogue, mais elle en a triomphé. Malgré la maladie qui l’afflige, elle partage par sa poésie son amour de la vie et son optimisme à toute épreuve. Un livre rayonnant, à l’image de son auteure.

Le livre est disponible au coût de 10,00$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.