Obama prône la réforme du système financier américain

Obama prône la réforme du système financier américain

Ariane Aubin Dossier Économie

Devant la crise qui secoue l’économie mondiale, Barack Obama et ses proches conseillers ont conclu qu’il était plus urgent que jamais pour les États-Unis de se pourvoir d’un véritable système de réglementation encadrant les institutions financières et leurs transactions.

Notre chroniqueur économique Jean Gagnon nous résume dans sa dernière chronique les principaux éléments de la réforme que présentera ce mercredi Barack Obama et se questionne sur leur éventuelle efficacité. Une approche interventionniste de la part du gouvernement américain suffira-t-elle à remettre le milieu financier en entier sur les rails?

VOS COMMENTAIRES SUR BARACK OBAMA ET LA RÉFORME DU SYSTÈME FINANCIER

 

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

couverture  livre jean-simon copie Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois. Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!  7$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,

Le plus petit Obama du monde

Le plus petit Obama du monde

(Agence Science-Presse) – Des physiciens de l’Université du Michigan ont réduit Barack Obama à une échelle microscopique. Ou plutôt, sa tête: ils ont utilisé la représentation qu’en a fait l’artiste Shepard Fairey, pour produire des têtes composées de nanotubes de carbone. Cet usage insolite des nanotechnologies peut être observé à: www.nanobama.com

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Le premier président cybergénique

Le premier président cybergénique

Pascal Lapointe

(Agence Science-Presse) – Si John F. Kennedy fut le premier président télégénique et Franklin D. Roosevelt, le premier «radiogénique», Barack Obama mérite-t-il le titre de premier président «cybergénique»?

Internet dans la campagne présidentielle américaine

Sa campagne aura en tout cas été la première à utiliser avec un pareil succès les différents outils d’Internet. La campagne d’Hillary Clinton n’a jamais pris Internet au sérieux, et celle de John McCain a toujours été d’une longueur en retard avec les blogues, la messagerie instantanée, Facebook ou le marketing viral.

Certes, Obama aura également été le candidat le plus télévisuel que les États-Unis aient eu depuis Kennedy et Reagan — et même meilleur que ces deux-là, ont écrit plusieurs observateurs. La télé aura donc indéniablement eu un impact plus grand qu’Internet sur cette campagne. Mais pour combien de temps encore? À voir l’importance capitale qu’a eue Internet — de la collecte de fonds par courriel jusqu’à l’utilisation de YouTube par son équipe et ses partisans —, on peut se demander si Obama ne sera pas «le dernier grand candidat télégénique»… et le premier de l’ère Internet.

Facebook et Maison Blanche

Le cofondateur de Facebook s’est joint l’an dernier à l’équipe Obama et a contribué à transposer dans la campagne électorale le modèle «médias sociaux» propre à Facebook et MySpace. Mais la «cybergénie» n’est pas juste liée à une utilisation efficace d’Internet par les conseillers en image. C’est aussi la façon dont le candidat lui-même s’approprie un nouveau média: Roosevelt aimait la radio, Kennedy la télé. Obama est à l’aise avec le cyberespace alors que les conseillers d’Hillary Clinton, pour reprendre cet exemple, avaient souligné que celle-ci ne bloguerait jamais.

Question de génération

Et quant à McCain, il semblait effectivement d’une autre génération. «McCain a l’air d’un sédentaire qui lit à propos des autres pays dans le National Geographic», a ironisé le futurologue Paul Saffo. McCain lui-même a reconnu il y a quelques mois qu’il n’utilisait jamais un ordinateur.

Sa déclaration, bien sûr, s’est retrouvée sur YouTube…

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

funbusy-poesie-urbaine-recueil-textesChantal Lee a vécu la violence physique, les abus sexuels et l’enfer de la drogue, mais elle en a triomphé. Malgré la maladie qui l’afflige, elle partage par sa poésie son amour de la vie et son optimisme à toute épreuve. Un livre rayonnant, à l’image de son auteure.

Le livre est disponible au coût de 10,00$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Pétition pour une science plus politique

Pétition pour une science plus politique

Pascal Lapointe – Agence Science-Presse, 27 août 2008

Reste que, en cette année d’élections présidentielles, les scientifiques semblent plus nombreux que jamais à s’agiter autour de la chose politique. L’initiative Science Debate 2008, qui milite pour la tenue d’un débat sur la science entre les candidats à la présidence, a obtenu des dizaines de milliers de signatures, en plus de l’appui d’à peu près toutes les associations de scientifiques des États-Unis et de 200 universités.

Obama et McCain pour la science

Sans se laisser démonter par le fait que le débat qu’elle demandait n’a pas eu lieu, Science Debate 2008 a été derrière la publication, dans le Wall Street Journal du 17 avril, d’une lettre signée par deux Prix Nobel, appelant à un engagement américain dans la science. La lettre était intitulée « We Need a Science White House ». En juin, le groupe publiait une liste de 14 questions à teneur scientifique, appelant les candidats McCain et Obama à prendre position sur la génétique, les gaz à effet de serre, l’exploration spatiale et la santé.

Un organisme fondé en 2004, Scientists and Engineers for America (SEA), a organisé en mai, à Washington, un séminaire d’une journée destiné aux scientifiques intéressés à se présenter aux élections. Comme le souligne placidement le rédacteur de SEA, le Congrès, à Washington, compte parmi ses élus trois physiciens, trois chimistes, un microbiologiste, deux dentistes, 13 médecins… et 215 avocats.

Les jeunes contre les changements climatiques

S’ils se présentent aux élections, ces scientifiques devront peut-être apprendre le pragmatisme, à en juger par la description que fait le journaliste Andrew Revkin (New York Times) de l’ambiance qui régnait dans cette salle du Congrès, lors du discours de James Hansen, le 23 juin dernier : « les jeunes personnes semblaient motivées par l’appel qu’il leur lançait à se mobiliser, à voter et à en recruter d’autres pour les aider à combattre en faveur du climat dont ils vont hériter. Les adjoints politiques et les fonctionnaires semblaient inconfortables, comme s’ils mesuraient la grande distance entre les recommandations du Dr Hansen pour le climat et les réalités de la politique et de l’économie. »

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,