Villes flottantes et ferme urbaine

Villes flottantes et ferme urbaine

Lisa Melia……DOSSIER Environnement

Vincent Callebaut, un architecte franco-belge, a de la suite dans les idées et ne manque pas d’imagination. Diplômé de l’Institut supérieur d’Architecture de Bruxelles, ce militant en faveur d’une architecture écologique et citoyenne cherche à créer une symbiose entre urbain, humain, et nature dans des projets aussi fous que futuristes. Il a mis au point architecture futuriste maison écologique environnemental une ville flottante, insubmersible et écologique, avec un design digne de fantasmes SF, d’un diamètre de 500 mètre, qui aurait vocation à accueillir les réfugiés climatiques. Bienvenue sur Lilypad.

Réfugiés climatiques

Les réfugiés climatiques devraient en effet être de plus en plus nombreux. Selon le GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution et le Climat), le 21e siècle verra le niveau des océans augmenter de 20 à 90 cm, à cause de la fonte des glaces, faisant ainsi disparaître de la carte des pans entiers de territoire, du Viêt-Nam à Washington, en passant par la côte sud-américaine et une partie de l’Australie. «Près de 250 millions de personnes pourraient être concernées», explique l’architecte, qui ajoute que les  défis architecturaux se jouent maintenant.

Les Lilypad sont des cités flottantes, des «villes amphibies», mi-aquatiques, mi-terrestre, écologiquement et énergétiquement auto-suffisantes. Elles sont en effet dotées de technologies telles que des éoliennes et des panneaux solaires et peuvent exploiter l’énergie de la biomasse ou de la marée.

Architecture futuriste maison écologique environnementalLa vie sur Ecopolis

Inspirées des grands nénuphars de la Reine Victoria d’Amazonie, les Lilypad peuvent accueillir chacune jusqu’à 50 000 personnes et voyager autour du monde, choisissant de s’ancrer près d’une côte ou se laissant guider par les courants marins. La zone lagunaire du centre permet de lester la structure, et les montages alentours sont dédiées au travail, aux commerces et aux loisirs. Depuis la faune et la flore jusqu’à la récupération de l’eau de pluie, Vincent Callebaut a tout prévu. Ce projet aux airs irréalistes a attiré les intérêts d’investisseurs chinois et arabes qui lui ont demandé de dessiner une version cinq fois plus petite que le projet initial.

Une ferme au centre de New York

En 2009, l’inventeur fou remet ça. Dragonfly est une ferme bio verticale en plein cœur de New York, entre Manhattan et le Queens. Toujours dans la même veine que Lilypad, Dragonfly a pour objectif d’assurer l’autosuffisance écologique et surtout alimentaire des grandes villes, en tenant compte de leur densité démographique. Le projet original prévoit d’héberger 50 000 personnes et d’en nourrir le triple. La ville de New York pourrait être intéressée par ce projet et doit rencontrer prochainement Vincent Callebaut.

architecture futuriste maison écologique environnementalRepenser la production alimentaire

Le nom, Dragonfly, qui signifie «libellule», renvoi à la forme de la structure imaginée par le rêveur écologique. Il veut «contribuer à la durabilité de la ville et repenser la production alimentaire.» Pour cela, chaque appartement disposera de son potager dans la cuisine et sur le balcon. Le bâtiment comprendra également des bureaux et des espaces consacrés à l’agriculture et l’élevage. L’édifice, 700 mètres aux antennes, comprendra aussi des cultures aquatiques. Les surplus alimentaires générés seront réorienté vers l’extérieur grâce à un marché flottant.

Naturellement, le tout est “eco-friendly”. Les eaux de pluie sont filtrées, les déchets organiques réutilisés en compost, les eaux usées recyclées. Panneaux solaires et éoliennes côtoient l’énergie des vagues et de la biomasse. La chaleur est accumulée pour l’hiver, et la fraicheur est assurée l’été par l’évaporation de l’eau des plantes. Un rêve biologique qui réduirait l’empreinte écologique des habitants des grandes métropoles, une avancée qui semble indispensable si l’on écoute les experts les plus alarmistes sur le futur de la planète.

Les défis alimentaires

La nourriture est l’un des défis principaux de la planète, non seulement pour les pays du tiers-monde, mais aussi pour les pays industrialisés dont la consommation augmente sans cesse. Il faut réinventer les rapports traditionnels entre la ville, qui ne peut pas subvenir à ses besoins alimentaires et énergétiques, et la campagne, qui se vide de sa population sous l’effet de l’exode urbain, mais qui architecture futuriste maison écologique environnementalreste aussi le fournisseur incontournable des denrées alimentaires.

Le projet Dragonfly vise à assurer cette autosuffisance alimentaire et s’offre même le luxe de produire des surplus. Sur le plan sanitaire, il a également un potentiel intéressant pour «la décontamination des sols et des sous-sols pollués aussi bien que pour la purification de l’atmosphère polluée par le CO2.»

Lilypad et Dragonfly semblent tout droit sortis d’un film de science-fiction, tant par leur design que par leur fonctionnement. Actuellement, de tels projets paraissent irréalistes et irréalisables. Ils répondent pourtant aux défis du futur tel que la viabilité écologique, énergétique et alimentaire. Même s’ils ne verront pas le jour de si tôt, on peut rêver qu’un jour, ils existeront. Après tout, nos ancêtres ne croyaient pas non plus à l’existence de technologies qui font aujourd’hui partie de notre quotidien!

Le site de Vincent Callebaut, pour en savoir plus, et pour découvrir aussi ses autres projets.

VOS COMMENTAIRES SUR ARCHITECTURE FUTURISTE

Autres textes dossier Environnement

Une forêt contre le tsunami

Les roses de la St-Valentin empoisonnées

Guy Laliberté, touriste de l’espace et la fondation One drop

Les folies écologiques d’un architecte

Quand l’exotisme nous tue

Des éoliennes fabriqués en Europe

Ford, GM et Toyota démantèlent le métro de Los Angeles!

L’environnement et les trucs de grand-mère

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

.

VOS COMMENTAIRES SUR ARCHITECTURE FUTURISTE

Les sons du CO2

Les sons du CO2

Agence Science-Presse) – Effet inattendu du CO2 : les océans seraient plus bruyants! C’est que les émissions de carbone rendent les océans plus acides. Or, les sons à basse fréquence voyagent mieux dans l’eau plus acide. De par leurs calculs, des biologistes de l’Institut de recherche marine de Monterey, en Californie, sont à présent convaincus que cette acidification (le niveau de pH) est suffisante pour faire voyager les sons plus loin, donc affecter la vie des baleines et autres mammifères marins. À quel point, ça reste à établir.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,

Des extraterrestres sur Encelade?

Des extraterrestres sur Encelade?

Dossier Extraterrestre

(Agence Science-Presse) – Les chercheurs de vie extraterrestre devront ajouter un nouveau nom à leurs planètes préférées. Il y avait Mars, mais aussi Titan, une lune de Saturne et Europe, une lune de Jupiter qui cacherait de l’eau à l’état liquide sous son épaisse couche de glace.

Eh bien Encelade, une lune de Saturne, pourrait être une soeur jumelle d’Europe: la sonde américaine Cassini, qui tourne autour de Saturne, a détecté du sodium dans le sillage de cette lune, qui pourrait se retrouver là lorsqu’une partie de l’océan caché s’échappe dans l’espace en geysers.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

conte-illustre-enfant-jeune-ecrivain-livre-illustrationConte illustré ralliant l’imagination débordante de Patrick Viger, un jeune de 15 ans, l’expérience littéraire de Raymond Viger et les illustrations professionnelles de Victor Panin. Patrick Viger a commencé à écrire en duo avec son père dès l’âge de 8 ans. Cette écriture a commencé par un jeu; une façon d’établir une relation entre un père et son fils. Ce conte illustré a été écrit pour le plaisir et l’amusement. 4,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

Notre monde illustré

Notre monde illustré
Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

Savez-vous ce qu’est un Buran, un Barbier, un Chinook ou encore un Chocolate? Simplement quelques-uns des noms des vents soufflant aux quatre coins de notre Planète. Nouvel et bel ouvrage de la maison d’édition Québec-Amérique – et donc une réalisation québécoise! — L’Encyclopédie visuelle de notre monde permet de rafraîchir notre mémoire, de plonger dans des recoins inexplorés de notre monde et d’apprendre des faits passionnants: le poisson-lune s’avère le plus fertile, le cri de la baleine bleue atteint 188 décibels (autant qu’un avion), Mexico est la ville la plus polluée au monde ou encore la prochaine éclipse totale du Soleil sera le 1er août 2008!

Ce livre se déploie en quatre thèmes : l’Univers, la Terre, la Météo et les Océans. À eux seuls, les océans occupent près du tiers de l’encyclopédie. On y apprend les principaux records des animaux marins, les grandes tragédies maritimes ou encore les 21 noms de courants marins : Courant des Aiguilles, Dérive Nord-Pacifique, Oyashio, etc.

Tout débute de manière logique par l’histoire de l’Univers et s’achève par les espèces menacées. Au fil des pages, nous aurons pris connaissance de la formation de notre système solaire, de l’histoire de la Terre, de l’ABC de la météo, de la diversité des océans… près de 350 pages de faits, d’explications et d’illustrations des différents phénomènes — changements climatiques, désertification et autres tempêtes — qui secouent notre vieille Planète. « Notre unique maison », comme dirait Hubert Reeves.

Un gros regret est de justement la voir si peu notre Terre et ses merveilles. Bien sûr, il y a des photos, mais elles sont souvent aussi petites que des timbres-poste. Les montagnes, océans et autres déserts ont bien du mal à s’y glisser et nous, à les admirer.

L’encyclopédie privilégie les illustrations – 14 illustrateurs ont travaillé sur cet ouvrage — et parfois à tort. On a parfois l’impression de vivre au sein d’une animation de luxe. Les images sont belles et léchées, mais souvent trop belles pour la réalité qu’elles illustrent. Par exemple, si elles s’avèrent pertinentes pour expliquer la formation d’un réseau de grottes – trois illustrations montrent comment l’eau de pluie s’infiltre, dissout la roche calcaire et creuse des galeries — la grotte illustrée paraît irréelle avec ses fausses concrétions et son lac à la transparence étrange.

Malgré tout, cette encyclopédie visuelle s’avère un très beau cadeau de Noël pour les enfants de 8 à 12 ans.

L’Encyclopédie visuelle de notre monde par Québec Amérique, 340 pages, 24,95 $

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

L’hiver 2007 bat tous les records

L’hiver 2007 bat tous les records

(Agence Science-Presse) – L’hiver 2007 dans l’hémisphère Nord a été chaud, le plus chaud depuis que les scientifiques cumulent des statistiques, soit depuis 128 ans. Cette nouvelle annoncée par une agence américaine ravive à nouveau aux États-Unis l’épineux débat sur le réchauffement climatique.

Selon la National Oceanographic and Atmospheric Administration (ou NOAA), l’agence américaine responsable de l’étude de l’océan et de l’atmosphère, El Nino, ce grand courant marin qui réchauffe deux fois par décennie la température des océans, aurait contribué au climat exceptionnellement doux que l’on a connu cet hiver. Des records de température ont été observés partout dans l’hémisphère Nord en janvier. La température de la terre et de l’océan entre décembre et février était de 0.72C au-dessus de la moyenne. Bien que la NOAA constate que les températures grimpent constamment au fil des ans et que les dix années les plus chaudes ont été enregistrées depuis 1995, les responsables de l’agence affirment que le temps clément de l’hiver 2007 n’est pas relié à l’activité humaine ni aux gaz à effet de serre (GES).

Ce rapport de la NOAA survient moins d’un mois après celui du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) réalisé sous l’égide de l’ONU. Ce dernier établissait à 90% la responsabilité des activités humaines sur le réchauffement planétaire. Plusieurs gouvernements et associations internationales avaient alors tiré la sonnette d’alarme sur la nécessité de couper les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Le phénomène El Nino, ce courant marin qui réchauffe les eaux superficielles de l’Océan dans la région du Pacifique Est, s’est rapidement affaibli en février. Pourtant, la température des eaux de cette région reste plus chaude que la moyenne pour la saison. La NOAA pointe du doigt la hausse constante des températures au cours des dernières années pour expliquer cette élévation de la température de l’eau. Il s’agirait simplement d’un nouveau cycle de réchauffement comme la planète en a déjà connu au cours des siècles.

Plusieurs experts estiment que l’année 2007 sera la plus chaude jamais enregistrée dans les statistiques. Le dernier rapport du GIEC prévoyait une hausse des températures de 1,8C à 4C d’ici la fin du siècle.

Textes sur l’Environnement et commentaires du rédacteur sur l’Environnement

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

CLIMATS: Océan moins salé, Europe plus froide

CLIMATS: Océan moins salé, Europe plus froide

Dossier réchauffement de la planète

(Agence Science-Presse) – Le climat mondial se réchauffe… mais l’Europe est menacée par le froid! Un froid qui vient de l’océan, étrangement parce qu’il perd de son sel. Il faut se rappeler que les courants marins, comme le Gulf Stream, qui agissent comme thermostats de l’Europe, sont normalement créés par la descente de l’eau salée (plus dense que l’eau douce) vers le fond de la mer. Or, à mesure que la planète se réchauffe, ces courants reçoivent de plus en plus d’eau douce, ce qui risque de les court-circuiter. En effet, entre 1965 et 1995, les précipitations accrues et les cours d’eau ont relâché dans l’océan Arctique 20 000 kilomètres cubes d’eau douce de plus qu’auparavant. La fonte des glaces, notamment au Groenland, a ajouté 17 000 kilomètres cubes à ce bilan. Ces données, recueillies par Bruce Peterson et son équipe du Laboratoire de biologie marine à Woods Hole, Massachussetts, renforcent la théorie des climatologues suivant laquelle on assiste présentement à une redistribution de l’eau douce à l’échelle planétaire, à cause du réchauffement climatique.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.