Tout est quantique

Tout est quantique

(Agence Science-Presse) – Parmi les abus de langage des promoteurs de diverses pseudo-sciences, le terme quantique a la cote.

Il semble qu’ajouter cet adjectif à côté de n’importe quelle théorie, même la plus farfelue, lui donne instantanément de la crédibilité. À leur défense, il faut dire que même les physiciens les plus chevronnés sont dans la brume quand il s’agit d’expliquer le fonctionnement de notre univers, à cette échelle de l’infiniment petit.

Pour démêler le sérieux du fantaisiste —et la religion de la science— le physicien Victor Stenger a choisi d’intituler son livre de vulgarisation… Dieux quantiques (Quantum Gods: Creation, Chaos and the search for cosmic consciousness, Prometheus Books).

PUBLICITÉ

show_imageConte illustré ralliant l’imagination débordante de Patrick Viger, un jeune de 15 ans, l’expérience littéraire de Raymond Viger et les illustrations professionnelles de Victor Panin. Patrick Viger a commencé à écrire en duo avec son père dès l’âge de 8 ans. Cette écriture a commencé par un jeu; une façon d’établir une relation entre un père et son fils. Ce conte illustré a été écrit pour le plaisir et l’amusement. 4,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Panneaux solaires pour sauver la planète

Dossier Environnement

Panneaux solaires pour sauver la planète

(Agence Science-Presse) – Impact inattendu des centrales à énergie solaire: elles pourraient sauver les réserves naturelles!

Le physicien américain Michael McGuigan calcule en effet qu’une réserve de 50 km de large pourrait être encerclée par un anneau de panneaux solaires de 5 km de large, ce qui serait assez pour générer 60 gigawatts et surtout, pour électrifier les villages voisins — d’où, plus besoin de couper du bois pour se chauffer.

Et du coup, moins d’empiètements sur le territoire des animaux.

PUBLICITÉ

show_image Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pour des connaissances scientifiques accessibles et nécessaires à tout futur president…

Pour des connaissances scientifiques accessibles et nécessaires à tout futur président…

Pascal Lapointe

(Agence Science-Presse) – En tant que futur président, il sera impératif que vous sachiez un minimum de science: les satellites et l’exploration spatiale, l’énergie nucléaire et ses déchets, l’hydrogène et l’éolien, le terrorisme et ses armes modernes feront partie des enjeux sur lesquels vous aurez des décisions éclairées à prendre. En plus, bien sûr, du réchauffement climatique. Faute d’en savoir un minimum, vous serez à la merci des propagandistes les plus bruyants, des lobbyistes les plus fortunés et de vos conseillers les moins futés.

Un livre pour acquérir des connaissances scientifiques

Dans un ouvrage qui s’adresse à vous, futur président des États-Unis — oui, vous — le physicien américain Richard A. Muller s’est amusé à décortiquer «la science derrière les manchettes» afin d’en expliquer les tenants et aboutissants. Au final, Physics for Future Presidents n’est pas, comme on aurait pu le croire, un exposé caustique sur l’(in)culture de nos politiciens, mais un véritable livre de vulgarisation de l’actualité, dont l’auteur a choisi ce détour original pour harponner son lecteur.

Or, en plus d’être instructif chez qui fusion et fission sont des mots chinois, le livre fait prendre conscience combien une bonne culture scientifique est beaucoup plus à notre portée qu’on ne l’imagine. L’important, explique Muller, n’est pas de tout comprendre, juste de dissiper un peu le brouillard: «Ne vous arrêtez pas trop longtemps si quelque chose ne vous semble pas clair. Apprenez comme on apprend une langue étrangère: en s’immergeant… et surtout, en ayant du plaisir.»

Comment, par exemple, dépasser les discours alarmistes? Pas en se donnant pour mission de tout connaître des mécanismes du cancer, de l’irradiation ou des courants atmosphériques. Mais en en apprenant juste assez pour comprendre pourquoi «radiation» n’est pas toujours synonyme de «mort», et pour savoir mesurer un peu mieux les risques (quiconque a déjà joué aux cartes en connaît un brin sur la théorie des probabilités).

Réchauffement de la planète

Comme futur président, le réchauffement climatique est probablement «le problème de physique le plus complexe que vous aurez à affronter». Comme si ce n’était pas suffisant, votre tâche sera compliquée par deux facteurs: il y a de l’hyperbole des deux côtés, et les effets néfastes du réchauffement ne seront pas visibles avant des décennies.

Comment, alors, décider de la bonne politique? En s’appuyant sur les certitudes plutôt que les incertitudes: «la vraie raison de notre inquiétude n’est pas que de complexes modèles informatiques prédisent des conséquences funestes. La vraie raison, c’est qu’en physique, de très simples calculs de l’effet de serre démontrent que nous entrons dans une période sans précédent d’incertitude climatique dans laquelle les émissions humaines pourraient bientôt causer d’énormes perturbations. Est-ce qu’un président peut prendre le risque de ne pas s’en occuper?»

Richard A. Muller, Physics for Future Presidents. The Science Behind the Headlines. New York, W.W. Norton, 2008, 380 p.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-roberto-mayerjours-de-nuit Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
 
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Plainte de scientifiques: un physicien et… paparazzi!

Plainte de scientifiques: un physicien et… paparazzi!

(Agence Science-Presse) – Qui aurait cru que ces deux «métiers» puissent aller ensemble? C’est en tout cas ce dont se plaint une équipe d’astrophysiciens européens: après avoir présenté leurs tableaux de résultats sur un PowerPoint lors d’une conférence spécialisée, ils ont eu la désagréable surprise de retrouver ces tableaux dans au moins deux articles parus sur le serveur électronique ArXiv. Autrement dit, un de leurs collègues a pris des photos tandis que défilaient les diapositives, et s’en est servi, sans se douter qu’il violait le droit d’auteur. D’ailleurs, le violait-il vraiment?

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,

La science est un roman

La science est un roman
Annie Cloutier – Agence Science-Presse

De l’électricité à la relativité, du clonage aux nanorobots, les découvertes et innovations scientifiques alimentent depuis longtemps les auteurs de science-fiction (ou est-ce le contraire?). Nombre d’entre eux se soucient de baser leurs récits sur des faits scientifiques véridiques ou à tout le moins, s’assurent que les lois qui régissent les univers qu’ils ont créés soient cohérentes. Certains recourent alors à un conseiller scientifique. Il semble également que la science nourrisse de plus en plus les romanciers en dehors de la science-fiction…

À la fois chimiste, physicien, astronome et informaticien, Norman Molhant s’est au fil des années abreuvé aux magazines et revues savantes. Telle une éponge, il a tout absorbé. Véritable encyclopédie vivante, il aide depuis une douzaine d’années, des écrivains de science-fiction tels que Élisabeth Vonarburg, Jean-Claude Dunyach, Richard Canal ou Laurent Genefort à rendre cohérents et plausibles les univers surgis de leur imagination.

Contrairement aux séries, comme Star Trek, où une «bible» comportant toutes les caractéristiques des personnages, des civilisations et des technologies employées (de même qu’un lexique klingon) et à laquelle les scénaristes se réfèrent, on procède ici à rebours. «L’auteur a déjà écrit l’histoire et me demande de corriger ce qui ne fonctionne pas sans toucher au récit. Il me faut trouver une façon de le rendre cohérent scientifiquement.»

Monsieur Molhant ne compte pas vraiment de «clients» en dehors de la science-fiction. «Les auteurs qui veulent un décor convenable sont des gens intéressés par les sciences». Il fait d’ailleurs remarquer que ceux-ci préfèrent presque tous la science-fiction. Pour quelle raison? «Parce que la science-fiction est un moyen de proposer des alternatives». Embrassant tous les styles, elle présente des utopies. «La plupart des auteurs préfèrent proposer des univers améliorés. Ce qui leur permet à la fois de dénoncer un problème et de proposer une solution. Or, il faut que le moyen suggéré tienne la route. Asimov disait d’ailleurs qu’on avait droit à une invraisemblance par histoire. On ne peut pas se permettre de les empiler sous peine de voir le lecteur décrocher.»

Même si la science-fiction demeure un véhicule privilégié pour surfer sur les concepts scientifiques, on retrouve tout de même de plus en plus de science dans le roman en général que ce soit en tant que toile de fond ou commentaire. Mario Tessier, astronome, historien et auteur du thriller paléontologique Le regard du trilobite, fait observer que des romanciers, tel Harry Mulisch, utilisent la science dans le cadre d’une réflexion philosophique alors que d’autres comme Jean-Pierre Luminet, en font des romans à caractère historique et semi-pédagogique… sans compter le thriller technologique, genre que privilégient, Dan Brown, Michael Crichton et cie.

Toutefois, si certains savants (Hawking, Luminet) se lancent dans l’aventure de l’écriture, M. Tessier ne pense pas que les auteurs de romans populaires, en général, soient plus compétents en science qu’auparavant. Il s’agit de faire ses devoirs et de bien se documenter (ou encore de demander conseil à M. Molhant!) Il croit par contre «qu’ils saisissent mieux l’importance de la technologie et de la science pour notre interprétation du monde.» Selon lui, ces romanciers récolteraient aujourd’hui les fruits du travail de fond effectué par les écrivains de science-fiction. «En exploitant certains thèmes, ils les ont fait passer dans la culture populaire et on peut maintenant en parler sans se ridiculiser.»

Les romans à saveur scientifique pourraient-ils s’avérer bénéfiques pour la diffusion de la science? Difficile de l’évaluer. Une chose est sûre, l’ingrédient semble avoir bon goût puisque, selon M. Tessier, ces romans (de littérature générale) sont assez souvent bien reçus par la critique, tandis que nombre de techno-thrillers font un tabac en librairie. Ces romans «servent à amorcer une conversation entre les adeptes des humanités et ceux des sciences dures. En un sens, ils comblent le fossé qu’il y a entre ces deux cultures qui se parlent rarement», se réjouit-il. La science et la technologie seraient ainsi devenues des thèmes légitimes pour la littérature, et donc, dignes de devenir des oeuvres d’art.

Suggestions de romans récents au parfum de science
Préparé à l’aide de la liste de discussion science-fiction-Boréal et du journal Le Libraire

Traité de balistique d’Alexandre Bourbaki, Alto, 2006.
L’histoire de la science-moderne en dix-neuf récits et quelques images sur le mode scientifico-poético-comique.

Les mémoires d’Elizabeth Frankenstein de Theodore Roszak, Le Cherche midi, 2007.
La vie – imaginée par l’auteur — d’Elizabeth, la femme de Victor Frankenstein, à travers son journal intime. Réflexions sur le féminisme et les dérives de la science.

L’ami de Galilée de Isaia Iannaccon, Stock, 2006.
Dans cette biographie romancée, mais très documentée, un savant allemand, appelé Terrentius, jésuite de surcroît, s’exile en Chine où on lui propose de réformer le calendrier. Mais l’Inquisition le suit à la trace.

Spin de Robert de Charles Wilson, Denoël, 2007
Une nuit, les étoiles disparaissent du ciel. La Terre est ceinturée d’un mystérieux bouclier à l’extérieur duquel le temps file à toute vitesse. Trois enfants cherchent à comprendre. Où chercher des réponses, dans la religion ou la science?

Georges et les secrets de l’univers de Lucy et Stephen Hawking, Pocket jeunesse, 2007.
La vie de Georges bascule au contact de ses nouveaux voisins – Annie et son père, un scientifique. Cosmos, leur superordinateur leur permet de voyager aux confins de l’univers. Mais un savant mal intentionné a décidé de le voler… Premier tome d’une trilogie destinée à la jeunesse, concocté par un astrophysicien émérite.

Les chefs-d’oeuvre de H. G. Wells (1866-1946), Omnibus/SF, 2007
Renouez avec La machine à explorer le temps, La guerre des mondes, L’homme invisible et L’île du Docteur Moreau, et découvrez les onze nouvelles moins connues d’un des pères de la science-fiction moderne.

Le Premier Cercle de Alexandre Soljenitsyne, éd. Robert Laffont/Pavillons Poche, 2007
Rédigé entre1955 et 1958, interdit en U.R.S.S., ce roman raconte quatre jours de décembre 1949 vécus par des scientifiques. Emprisonnés dans un camp spécial, ils doivent travailler pour le progrès technologique de l’URSS.

La conspiration Darwin de John Darnton, M. Lafon, 2006.
Deux jeunes chercheurs tentent de faire la lumière sur la genèse de la théorie de l’évolution. Au menu : soif de pouvoir, vengeance et science corrompue. Les amateurs d’intrigues et de romans historiques seront servis.

Bleu de Sèvres, 1759-1769, Jean-Paul Desprat, Points, 2007
1759-1769 en France, la marquise de Pompadour a entrepris de découvrir le secret de fabrication de la porcelaine de Sèvres pour disqualifier celle de Saxe. Un beau cas d’espionnage industriel savamment rendu.

Les Arpenteurs du monde de Daniel Kehlmann, Éd. Actes Sud, 2007
Deux savants du XIXe siècle, le géologue-botaniste Alexander von Humbold et le « prince des mathématiciens », Carl Friedrich Gauss joignent leurs efforts pour mesurer l’univers. Un récit loufoque entremêlant passion et érudition.

Le secret de Copernic de Jean-Pierre Luminet, J.-C. Lattès, 2006
Dans ce premier tome de la série, Les bâtisseurs du ciel, l’astrophysicien et romancier, Jean-Pierre Luminet raconte la vie du savant polonais qui a placé le Soleil au centre de notre univers.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Les cellulaires font perdre le nord aux abeilles

Les cellulaires font perdre le nord aux abeilles

(Agence Science-Presse) – Les apiculteurs se grattent la tête depuis des mois. Où leurs abeilles disparaissent-elles? Pourquoi désertent-elles leurs ruches ? Les experts ont émis différentes hypothèses pour expliquer cet étrange phénomène : la présence de mites, les pesticides, le réchauffement global et les récoltes modifiées génétiquement. Mais aucune de ces théories n’a pu être prouvée. Certains scientifiques croient avoir trouvé un autre coupable : le téléphones cellulaire. Des chercheurs britanniques croient que les radiations émises par les cellulaires perturbent le sens d’orientation des abeilles. Des recherches ont démontré qu’elles se comportent étrangement autour des lignes électriques. Elles seraient incapables de retrouver leur route vers leurs ruches.

Depuis l’automne dernier, de nombreuses abeilles aux États-Unis, et en Europe désertent leurs ruches laissant derrière elles la reine seule avec ses oeufs. Les abeilles disparues ne sont jamais retrouvées. Fait étonnant : les parasites et les abeilles étrangères qui prennent généralement d’assaut une ruche quand une colonie meurt, évitent de s’approcher des ruches abandonnées. Les apiculteurs de la côte ouest des États-Unis ont perdu jusqu’à 70% de leurs ruches. Les conséquences de ce phénomène sont alarmantes. La plupart des récoltes mondiales dépendent de la pollinisation des abeilles. Albert Einstein, célèbre physicien, avait déjà affirmé qu’en l’absence d’abeilles, les humains n’auraient plus que quatre années à vivre. Il faudra faire vite pour que les abeilles retrouvent leur boussole.

Textes sur l’Environnement et commentaires du rédacteur sur l’Environnement

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

De l’eau  » métallique  » pour Jupiter et Neptune ?

 

De l’eau  » métallique  » pour Jupiter et Neptune ?

L’eau pure est un piètre conducteur électrique — il lui faut des impuretés dissoutes, tels des sels minéraux, pour que le courant y passe aisément. Mais si des physiciens du Sandia National Laboratory au Nouveau-Mexique ont raison, une forme d’eau capable de conduire l’électricité mieux encore que le cuivre pourrait se former au plus profond des planètes Jupiteur et Neptune. Cette  » eau métallique  » se formerait à des températures de 3 700 º C et des pressions d’un million d’atmosphères ou 100 gigapascals.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.