Rester jeune avec Ellen et Chatelaine – les produits anti-rides

La meilleure crème anti-rides; Photoshop!

Fraudes et publicités trompeuses

Certaines entreprises n’hésitent pas à faussement vendre le rêve et l’illusion de la jeunesse éternelle et de la fontaine de Jouvence. Ellen DeGeneres et le magazine Chatelaine sont-ils conscients de l’utilisation de leur crédibilité pour présenter une publicité trompeuse du produit anti-rides Belle Complex?

Raymond Viger  Dossier Protection du consommateur

Le produit anti-rides et Photoshop

Pour montrer le peu de crédibilité du produit et de l’entreprise, débutons par quelques erreurs flagrantes. La publicité présente deux photos. À gauche, avant l’application du produit anti-rides. À droite, après 15 jours d’utilisation du produit anti-rides Belle Complex.

produits anti-rides fontaine de jouvence jeunesse éternelle rester jeune belle et sexy ellen

  • Première erreur: les cheveux poussent d’environ un pouce par mois. Après 15 jours, les cheveux auraient dû être plus long. Ils sont exactement de la même longueur à gauche qu’à droite.
  • Deuxième erreur: essayez, à 15 jours d’intervalles, d’avoir exactement la même position, la même expression faciale et d’avoir les cheveux exactement à la même place! Même pas une mèche de déplacer!
  • Troisième erreur: les teintes plus foncées à gauche démontrent que la photo de droite à été retouché avec Photoshop. Contrast et Brightness ont été ajustés pour faire disparaître les rides. Ces ajustements se font en moins d’une minute.

La crédibilité d’être média

À partir de réseaux sociaux tel que FaceBook, une publicité dans la colonne de droite montre une personnalité avec un titre qui prétend avoir une importante annonce à faire.

WOW! Ellen Lies!
ellen deGeneres produits anti-rides anti aging skin protection du consommateur
The World Is In Shock After Ellen’s HUGE SECRET Is Exposed!
She Hid It For Years!
.
.
En cliquant sur cette nouvelle, nous atterrissons sur un site qui se présente comme étant un média, The Canadian Women’s Weekly. Le site n’a rien avoir avec un média. Tous les liens mènent sur des publicités et des formulaires pour vendre leurs produits. Pire, la publicité apparaîssant sur FaceBook présentait l’animatrice Ellen. L’URL n’est pas celle du Canadian Women’s Weekly mais celle-ci: http://ellen.com-lv.us/psn/ca/. Sachant que l’adresse URL d’un site est très importante pour le référencement par les moteurs de recherches, cette compagnie, que je peux maintenant commencer à traiter de frauduleuse, se sert de l’image d’Ellen ainsi que de son nom pour attirer des gens sur leur site de publicité. La vraie adresse du site de la célèbre animatrice est http://www.ellentv.com. Très ressemblant. Le TV dans l’URL pourrait possiblement justifier l’utilisation du LV dans la fausse URL.
.
Deux URL similaires mais pas pareil!
http://ellen.com-lv.us         produits anti-rides
http://www.ellentv.com     site officiel de l’animatrice Ellen.
.
Sur le site de l’animatrice Ellen, nous retrouvons une boutique qui vend plusieurs produits. Les produits anti-rides Belle Complex n’y sont pas présents et aucune mention montrant qu’Ellen soutient cette crème anti-rides.

La crédibilité de Chatelaine

chatelaine protection du consommateur produits anti-rides anti aging skin

Pour tenter de rendre encore plus crédible leur site publicitaire, ils présentent, en haut à gauche une publicité pour s’abonner au magazine Chatelaine. Cependant, quand vous cliquez sur cette publicité, cela vous ramène, encore une fois, à un formulaire pour commander le produits anti-ride Belle Complex.
protection du consommateur vedettes crème anti-rides rester jeunesBrochettes de vedettes apparaîssant aussi sur cette publicité d’une crème miracle anti-rides. Acceptent-elles d’être associées à la crème anti-rides Belle Complex?

The American Board of Dermatology

Apparaît sur leur publicité le logo du American Board of Dermatology soulignant que le produit aurait été testé et approuvé par cette association. Je leur ai fait parvenir un message leur demandant s’ils avaient effectivement testé le produit et si l’association américaine de dermatologie l’approuve.

La réponse est claire, nette et précise:

The American Board of Dermatology does not allow any organization to use our logo/seal.  We will contact them immediately.

Thank you for bringing this to our attention.

Jeanie

J’ai aussi fait parvenir un message à Chatelaine ainsi qu’à Ellen DeGeneres les avisant de cette utilisation frauduleuse de leur crédibilité.

Dès que j’ai des nouvelles supplémentaires, je vous en fait part. Entre-temps, soyez Saint-Thomas et critiques vis-à-vis les publicités.

Si on veut une société plus juste et plus humaine, il ne faut pas se gêner de dénoncer ces fausses publicités et les abus de toutes sortes.

Merci de diffuser sur tous vos réseaux.

VOS COMMENTAIRES SUR Produits anti-rides; rester jeune avec Ellen et Chatelaine

Autres textes sur Protection du consommateur

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet:http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

VOS COMMENTAIRES SUR Produits anti-rides; rester jeune avec Ellen et Chatelaine

L’international accueille  »Protégez-vous »

Le magazine d’information à la consommation «Protégez-Vous» s’associe à l’International Consumer Research and Testing (ICRT). Grâce à ce partenariat, le magazine offrira davantage de tests sur produits aux lecteurs québécois.

Delphine Caubet          Dossier Protection du consommateur, International

Protégez-Vous fait le grand saut et devient membre de la seule organisation internationale à regrouper les magazines et associations de consommateurs. Grâce à ce partenariat, le directeur général du magazine, David Clerk, espère offrir davantage de tests sur produits aux lecteurs. Le tout pour mieux les informer.

S’adapter à la mondialisation

Cela fait plusieurs années que Protégez-Vous pense à rejoindre une telle organisation. Avec la mondialisation, davantage de marchandises étrangères arrivent sur le marché québécois. Cela signifie plus d’informations sur Internet, qui sont plus ou moins fiables.

Devant ces changements, le magazine doit s’adapter pour rester compétitif. Ce pour quoi il développe les tests sur produits. Et grâce à l’ICRT, Protégez-Vous profitera de cette émulation internationale et de leur expérience.

Mais en aucun cas, David Clerk ne veut délaisser les tests sur les produits locaux. «L’idée c’est d’en faire plus, d’en offrir plus», sans diminuer le budget sur les produits québécois. Et les lecteurs seront les vrais gagnants, ajoute-t-il.

Une éthique sans publicité

Mais l’ICRT dispose d’un code d’éthique qui inclut l’arrêt de la publicité dans les pages de ses membres. Depuis le 1er avril 2013, que ce soit sur Internet ou sur papier, aucune publicité n’est diffusée par Protégez-Vous.

Seule exception à la règle, les guides pratiques hors série qui seront sans test. Mais là encore, le magazine applique un filtre pour ne pas publier des annonces contraires à son mandat. Entre autres, ils s’interdisent la publication d’annonces sur l’alcool, les partis politiques ou les groupes religieux.

Pour Protégez-Vous, la publicité c’est 10% de ses revenus. Cela, David Clerk espère le compenser par la qualité de son magazine qui générera davantage de vente. Le cas échéant, il augmentera peut-être ses prix.

Autre changement important pour l’organisme à but non lucratif: le coût des tests faits dans le cadre d’un partenariat sera réduit. Entre 60% et 90% selon l’ICRT. Le magazine a déjà pu le constater en budgétant sa première collaboration avec son homologue américain, Consumer Report.

À cette occasion, un test exhaustif de téléviseurs amorcera le changement. Néanmoins, cette collaboration est l’unique projet du magazine lié à l’ICRT pour la prochaine année. «Car il faut encore que l’on apprenne à maîtriser ces outils», précise le directeur général.

En somme, dans les années à venir, Protégez-Vous nous offrira une gamme de tests plus variée, sur des produits plus diversifiés. Mais toujours en représentant le marché local. Selon David Clerk, les accords de libre-échange du Canada n’ont pas été des facteurs déclencheurs de cette association. Mais il reconnaît qu’elle n’en est que plus pertinente.

VOS COMMENTAIRES SUR «Protégez-Vous» rejoint l’international

Autres textes sur Protection du consommateur

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/videos.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Pour voir le catalogue complet des DVD

Bande annonce DVD sur l’implication bénévole

Bande annonce DVD sur la prévention du jeu compulsif

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

VOS COMMENTAIRES SUR «Protégez-Vous» rejoint l’international

Rénovation de domicile et les crédits d’impôts

Les moteurs de recherche peuvent vous jouer des tours

Attention à la provenance des informations

La présentation du magazine Décormag porte à confusion.

Raymond Viger  Dossier Protection du consommateur

Le gouvernement provincial offre un crédit d’impôt pour des rénovations qui favorise un meilleur rendement énergétique de la maison:

Pour donner droit au crédit d’impôt, les travaux réalisés doivent avoir un impact positif sur le plan énergétique ou environnemental et les biens utilisés dans le cadre de ces travaux doivent répondre à des normes reconnues.

Pour ceux qui veulent avoir plus d’informations sur ce crédit d’impôt, en utilisant un moteur de recherche tel que Google, immédiatement sous les références vers la loi de l’impôt du gouvernement du Québec, nous retrouvons cette référence vers un article de Décormag:

Les rénos admissibles aux crédits d’impôt – Décormag

DÉCORMAG NOVEMBRE 2013 Les crédits d’impôt pour la rénovation provincial et fédéral ne sont pas nécessairement complémentaires. D’où l’ importance 

L’inscription novembre 2013, annonce que Décormag a publié un article en novembre 2013. Mais en cliquant sur le lien, vous atterrissez sur un article publié en 2009! Pour augmenter la confusion, Décormag inscrit dans le haut de la page la date de la journée que vous consultez l’article, même si celui-ci a été écrit en 2009! Dans l’URL qu’utilise Décormag, aucune référence n’est faite à la date de publication.

Sans même vous en rendre compte, vous êtes donc en train de lire un article qui parle des crédits d’impôts fédéral et provincial de 2009 et qui ne sont plus en vigueur Rien à voir avec le crédit d’impôt que le provincial vient de présenter en 2013.

Pour des informations précises, consultez les sites appropriés. Dans ce cas-ci, pour les crédits d’impôts écorenov 2013: http://www.revenuquebec.ca/fr/salle-de-presse/nouvelles-fiscales/2013/2013-10-17.aspx.

VOS COMMENTAIRES SUR Crédit d’impôt pour la rénovation de la maison

Autres textes sur Protection du consommateur

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet:http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

VOS COMMENTAIRES SUR Crédit d’impôt pour la rénovation de la maison

Chirurgie à Cuba: travail bâclé au Journal de Montréal

Chirurgie à Cuba et rétinite pigmentaire:

travail bâclé au Journal de Montréal

 François Richard

  Dossiers Médias et publicationSanté et Protection du consommateur

 image Le Journal de Montréal publie dans son édition d’aujourd’hui un dossier sur les soins de santé cubains comportant d’importantes lacunes. L’article porte sur le tourisme médical et on peut y lire les témoignages de Québécois qui se sont rendus à La Havane afin de se faire opérer pour une rétinite pigmentaire. Cette maladie génétique de l’oeil cause la cécité et est, selon les données médicales disponibles, incurable. Pourtant, l’auteur du dossier, Éric Yvan Lemay, ne fait aucunement mention du caractère controversé du prétendu remède cubain à cette maladie.

Un traitement contesté par les médecins

Je travaille présentement sur ce dossier dans le cadre d’un article pour le magazine Reflet de Société. Durant mes recherches j’ai pris connaissance des critiques sévères des ophtalmologistes québécois à l’endroit de l’opération offerte à la clinique cubaine mentionnée dans l’article du Journal. L’efficacité du traitement n’a jamais été scientifiquement démontrée. Les étrangers se rendant à Cuba risquent donc de dépenser des dizaines de milliers de dollars en pure perte, voire d’aggraver leur état de santé.

Le Journal de Montréal se contente pourtant de présenter des témoignages de gens satisfaits du traitement qu’ils ont reçus. Le lecteur non-averti aura l’impression que l’opération est bénifique et sans danger, sans qu’il n’ait pu bénéficier d’un point de vue divergent afin de réfléchir de façon plus critique à la question.

Des témoins honnêtes

Je ne mets pas en doute la véracité des témoignages publiés dans le Journal. J’ai d’ailleurs moi-même interrogé certaines des personnes qui y sont citées et je peux témoigner de leur bonne foi et de leur crédibilité. Je crois toutefois qu’il était du devoir de l’auteur de présenter l’autre côté de la médaille. Les témoignages ont une valeur et méritent d’être considérés, cela dit, les recherches scientifiques aussi.

Publier un quotidien en l’absence de journalistes comporte des risques. Comme celui de ne pas faire les recherches appropriées avant de publier un dossier qui pourrait induire des gens en erreur. 

Un article portant sur le traitement de la rétinite pigmentaire offert à fort prix dans une clinique cubaine sera publié dans l’édition de juin de Reflet de Société.

Cliquez pour commenter ce texte sur Le Journal de Montréal et la rétinite pigmentaire

Autres textes Protection du consommateur:

Taux promotionnel CIBC VISA et fausses représentations

Quand l’argent des cartes de crédit disparaît de la circulation

Fausses représentations des cartes de crédit

Carte de crédit et taux usuraire

Dépassement de la limite autorisée

Endettement sur carte de crédit

Canadian Tire devient une banque et une carte de crédit

Ressources protection du consommateur

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Bell Mobilité, incapable de protéger ses consommateurs de cellulaires contre les abus

Bell Mobilité, incapable de protéger ses consommateurs de cellulaires contre les abus

Dossier Protection du consommateur807530_18782909

Mon garçon Patrick vient de recevoir son compte de cellulaire Bell Mobilité.  Surprise, des frais plus élevés qu’à l’accoutumée nous surprennent. Il y a des frais pour des messages textes qu’il reçoit. Chaque message texte coûte 15 sous.

Notre surprise vient à la ligne suivante du compte de cellulaire. Des frais pour des programmes de message texte. Chacun de ces programmes sont facturés à 1,50$. Patrick n’ayant téléchargé aucun programme pour les messages textes, nous appelons Bell Mobilité pour tenter de comprendre ces nouveaux frais.

Le représentant nous explique que lorsque nous allons sur des sites Internet ils nous demandent notre numéro de cellulaire. À partir des numéros recueillis, ces sites envoient des messages textes spécialisés tel que les services de météo et autres services non demandés. Et ces services spécialisés non-demandé sont facturés à 1,50$ chacun! Et les sites spécialisés s’échangent l’information vous envoyant toutes sortes de messages textes que vous payés.

Nous demandons au représentant de Bell Mobilité ce qui peut être fait pour empêcher ces vendeurs de services de nous envahir sur le cellulaire et de nous arnaquer. Le représentant nous dit que Bell Mobilité ne peut rien faire. Il nous propose qu’à chaque fois qu’un reçoit l’un de ces messages de répondre STOP et qu’il ne devrait plus recommencer. En espérant cependant que ce site à qui on demande d’arrêter n’a pas fournit le numéro de cellulaire à tous ces petits copains spammers.

Morale de cette histoire, ne jamais donner un numéro de cellulaire sur un site Internet pour éviter de vous faire envahir par des sites spécialisés qui vous facturent 1,50$ par texte envoyé.

Morale de cette morale, quand le fournisseur de service dit qu’il ne peut rien faire pour nous protéger contre cet envahissement mais qu’il nous facture 1,50$ par texte reçu, peut-on dire que Bell Mobilité est complice dans cette histoire?

Commentaires sur cellulaire de Bell Mobilité

Autres textes sur Protection du consommateur

Agences de recouvrement: harcèlement

Depo-Provera: effets nocifs

Automobile: location à long terme

Contrat: peut-on l’annuler?

Produit équitable: 5 principes

Automobile: Vente

 APA: protection des automobilistes

Charlatan: près de chez soi

Centre de remise en forme

Centre de santé

Salon de bronzage, dangers, risques et conséquences

Le commerce itinérant

Payer le juste prix

Le medicament Mirapex provoque le jeu compulsif

Ressources protection du consommateur

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,

Publicités sur les crèmes pour le visage: de la poudre aux yeux!

Publicités sur les crèmes pour le visage: de la poudre aux yeux!

Mélanie Robitaille

(Agence Science-Presse) – Que signifie la mention « visage rajeuni en une semaine: 90 % » affichée bien en vue dans certaines publicités de crèmes pour le visage? La réponse est dans les petits caractères: 90 % des femmes sont en accord avec l’énoncé que leur visage semblait plus jeune après une semaine d’utilisation. C’est donc l’évaluation des utilisatrices qu’on publicise et non pas le résultat d’un test d’efficacité.

« Ces statistiques n’ont aucune valeur scientifique », affirmait Mariette Julien, professeure en marketing à l’Université du Québec à Montréal lors du récent congrès de l’ACFAS. Combien de femmes ont répondu à ce questionnaire? Quel était leur âge? Quel était l’état de leur peau? Aucune précision. « Il n’y a pas moyen de mettre la main sur ces tests-là, j’ai bien essayé », raconte-t-elle. Reste que ces publicités de crèmes, très présentes dans les magazines féminins, sont utilisées abondamment par les compagnies cosmétiques pour arracher des parts de marché où des milliards de dollars se dépensent annuellement.

Mais comment ces statistiques sont-elles comprises par leur public cible? La chercheuse a demandé à 100 femmes âgées de 18 à 70 ans d’analyser deux publicités de crème pour le visage. Les résultats valident son hypothèse: « plus de 80 % des femmes interprètent les statistiques présentées comme le pourcentage d’amélioration de la peau attendue à la suite de l’utilisation de la crème. Ça confirme qu’il y a méprise dans l’interprétation des statistiques. »

Donner une apparence scientifique à une publicité sert à « en mettre plein la vue pour donner plus de valeur à leur produit » plutôt qu’à communiquer de l’information. Par exemple, que signifie « polysaccharides végétaux » ou « extraits de rumex »? Respectivement, 89 % et 97 % des femmes interrogées par Mme Julien l’ignoraient.

Si l’on est impressionné par les vertus de ces crèmes, est-ce qu’on les achète pour autant? Un consommateur convaincu achète selon les principes du marketing. Seulement 25 % des personnes interrogées paieraient le prix réel de la première crème étudiée et 9 % pour la seconde. Paradoxalement, « celles qui disaient ne pas croire aux statistiques présentées dans les publicités étaient également celles qui étaient prêtes à payer plus cher pour les produits annoncés. Ce qui prouve encore une fois que l’influence de la publicité est insidieuse », estime la chercheuse, ajoutant que toutes ces impressions ne sont pas conscientes et analysées chez les acheteuses.

Crème cosmétique ou traitement médical?

On veut faire croire que des produits cosmétiques, appelés de plus en plus cosméceutiques en référence aux produits pharmaceutiques, peuvent remplacer des traitements médicaux. Des signes subtils jonchent les publicités: port du sarrau ou d’un vêtement blanc, préhension du tube de crème comme s’il s’agissait d’une seringue prête à injecter du Botox™. Même le nom réfère à Botox™ directement : Boswelox de L’Oréal ou Botafirm de Revlon. On retrouve aussi parfois les lettres MD ((MDI de Lise Watier)), initiales qui identifient les médecins, dans le nom du produit…

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Shell: confusion à la pompe

Shell: confusion à la pompe

Dossier Protection du consommateur

Malgré le prix de l’essence, je ne peux m’empêcher d’arrêter dans une station d’essence pour faire le plein. J’arrête chez Shell. Une station nouveau genre où on ne peut faire le plein sans prépayer l’achat. Ce genre de pompe que je n’apprécie aucunement. J’aime payer quand j’ai terminé de faire le  plein, que le montant est connu et que la pompe est fermé.

Ce nouveau type de paiement d’avance m’exaspère. Il m’arrive de ne pas avoir accès à mon reçu. J’ai vu des instants de confusion avec des clients qui faisaient le plein à partir de paiement de l’autre client… Rien pour me faire aimer ce système.

Je suis les instructions. Je glisse ma carte de crédit à la pompe. Je prends le pistolet. Je pèse sur le bouton pour avoir de l’essence régulière. Parce que je suis attentif et précautionneux, je me rends compte que ce n’est pas l’essence régulière qui est ouverte, mais la suprême, la plus chère. Ça ne fait pas mon affaire. Je répète l’opération à plusieurs reprises. Toujours le même résultat. Impossible d’avoir de l’essence régulière.

Exaspéré, je remets la pompe à sa place et je vais rencontrer la préposé à l’intérieur du dépanneur. Elle me dit que je dois prendre le premier boyau pour l’essence régulière. Le premier ne donne que de l’essence Suprême tandis que le 2e peut donner toutes les sortes d’essence.

Donc, tous les clients qui ne portent pas attention, malgré qu’ils aient actionné le bouton de l’essence régulière, se retrouve à faire le plein avec de l’essence suprême. Mise à part créer de la confusion chez le client et lui vendre de l’essence plus dispendieuse qu’il ne s’attend, à quoi sert d’avoir 2 boyaux à ces pompes? Ni moi, ni la préposé de Shell n’avons pu trouver de réponse à cette question.

Je lance donc la question à tous. Avec un boyau pour de l’essence suprême et un autre pour tous les types d’essence, à part de vouloir frauder le consommateur, est-ce que Shell aurait une autre raison pour une telle pratique?

Pratique frauduleuse de Shell?

Autres textes sur Protection du consommateur

Agences de recouvrement: harcèlement

Depo-Provera: effets nocifs

Automobile: location à long terme

Contrat: peut-on l’annuler?

Produit équitable: 5 principes

Automobile: Vente

 APA: protection des automobilistes

Charlatan: près de chez soi

Centre de remise en forme

Centre de santé

Salon de bronzage, dangers, risques et conséquences

Le commerce itinérant

Payer le juste prix

Le medicament Mirapex provoque le jeu compulsif

Ressources protection du consommateur

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,

Fausse représentation dans les publicités télévisées

Fausse représentation dans les publicités télévisées

Dossier Protection du consommateur

Je me permets un petit délire sur une publicité télévisée. Le genre de publicité qui 1003605_13011789 vous disent offre spéciale, 3 paiements, mais si vous appelez dans les 15 minutes ont fait un paiement, on vous rajoute un cadeau et blablabla…

Cette publicité dont je vais taire la marque pour ne pas leur faire de publicité gratuite annonce que je vais économiser des centaines de dollars par année en lame de rasoir. Si je regarde le prix de vente, une belle économie en vue. Je fais un petit calcul rapide. Je dépense pour 98.50$ de lames de rasoir par année! Comment peuvent-ils me promettent des économies de plusieurs centaines de dollars par année, quand au total je n’en dépense que 98.50$ par année!

Vous me direz que ce n’est pas une grosse fraude en comparaison à Norbourg et compagnie. C’est vrai. C’est tout simplement une question de principe qui m’amène 913326_24124826 à vouloir dénoncer et parler de cette pratique de fausse représentation publicitaire. Parce que possiblement personne ne va prendre le temps de déposer une plainte. Je profite de l’Internet pour lancer un message qui n’aurait pu trouver sa place autrement.

Soyons des consommateurs vigilants et critiques vis-à-vis tout ce qu’on peut entendre dans les messages publicitaires.

Ce texte est nouveau, amélioré, concentré, sans gras trans, écrit sur du papier virtuel recyclé à 200% et n’a pas été testé sur des animaux, ni vivant, ni empaillé…

Autres textes sur Protection du consommateur

Agences de recouvrement: harcèlement

Depo-Provera: effets nocifs

Automobile: location à long terme

Contrat: peut-on l’annuler?

Produit équitable: 5 principes

Automobile: Vente

 APA: protection des automobilistes

Charlatan: près de chez soi

Centre de remise en forme

Centre de santé

Salon de bronzage, dangers, risques et conséquences

Le commerce itinérant

Payer le juste prix

Le medicament Mirapex provoque le jeu compulsif

Ressources protection du consommateur

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

L’APA à la rescousse

Protection des automobilistes

L’APA à la rescousse  Dossier Protection du consommateur

Cidieu Junior Régismé, Volume 16, no. 4, Avril-Mai 2008

L’Association pour la protection des automobilistes (APA), un organisme privé sans but lucratif situé à Montréal et à Toronto, regroupe des conseillers répondant aux appels d’automobilistes curieux, impuissants, indignés ou frustrés. Leurs principales fonctions sont:
1) de conseiller les consommateurs dans leurs démarches de location ou d’achat de véhicules ou de polices d’assurance.
2) de les assister à résoudre leurs problèmes ou litiges automobiles.
3) de les référer aux services mécaniques recommandés (ex.: inspection et réparation), etc.

La mise en situation suivante est un exemple d’une problématique pouvant être soumise aux conseillers de l’APA :

J’ai acheté une auto neuve chez un concessionnaire XYZ le 16 septembre 2006. Ayant déboursé 1,240$ de frais de transport et préparation, j’ai pris livraison du véhicule le 4 octobre 2006. La semaine suivante, le lave-glace est vide! Y a-t-il véritablement eu préparation ? Si oui, fut-elle adéquatement exécutée?

Trois semaines après, mon véhicule accélère aléatoirement lorsque j’enlève mon pied de la pédale à gaz et la transmission glisse quelquefois. Je remise mon automobile pour le temps de mon absence du pays. Le 12 février 2007, j’avise mon mécanicien des problèmes encourus. Celui-ci l’inspecte et m’avise que la transmission doit être remplacée, réparation effectuée le 22 février.

Une dizaine de jours plus tard, mon récent problème de transmission réapparaît. Le 16 mars, plusieurs témoins lumineux du tableau de bord, incluant celui du moteur, s’allument. L’auto retourne ensuite au garage pour une semaine complète le 25 mars. On m’informe alors que la transmission doit être reprogrammée, les supports des plaquettes doivent être remplacés et le tableau de bord doit être démonté afin d’isoler un bruit inhabituel de craquement.

Notez que même pour les non-membres de l’APA, plusieurs services sont offerts gratuitement contrairement à une consultation avec un avocat expert en droit de la consommation automobile. Évidemment, les consommateurs sont reconnaissants et satisfaits de l’aide offerte. Par ailleurs, pour contrer toute accusation de pratique illégale de la profession d’avocat (conseiller juridique), les conseillers automobiles de l’APA délèguent, entre autres, les cas juridiques à leurs avocats.

En conclusion, dans le but d’éviter certains soucis automobiles, contactez donc l’APA préalablement à toute entente contractuelle. Il est également raisonnable de consulter cet organisme avant d’entreprendre des démarches pour régler un problème automobile. Les conseillers de l’APA pourront notamment vous aider à :

– évaluer la valeur marchande d’un véhicule (prix de liste);
– inspecter une automobile. Un mécanicien se déplace dans la grande région de Montréal pour procéder à toute inspection (mécanique et carrosserie);
– déterminer le prix coûtant d’un véhicule (prix payé par un concessionnaire au manufacturier), ce qui s’avère utile lors de négociations avant achat;
– importer un véhicule des États-Unis sans avoir à voyager ni à vous préoccuper d’une procédure administrative lourde et méconnue;
– obtenir des prix avantageux d’achat ou de location d’automobiles neuves;
– trouver un garagiste fiable et expérimenté;
– résoudre un quelconque problème ou litige automobile;
– vous soutenir dans vos démarches judiciaires;
– vérifier la fiabilité d’un véhicule;
– vous orienter vers la ressource qui pourra le mieux répondre à votre interrogation ou solutionner votre problème;
– profiter d’une panoplie de réductions sur, entre autres, les pièces automobiles, le toilettage intérieur, les traitements antirouille de qualité, etc.

Un consommateur dûment conseillé et averti évitera ainsi certaines erreurs susceptibles de miner non seulement son moral mais également son portefeuille…
Pour rejoindre l’APA : (514) 272-5555

Autres textes sur Protection du consommateur

Agences de recouvrement: harcèlement

Depo-Provera: effets nocifs

Automobile: location à long terme

Contrat: peut-on l’annuler?

Produit équitable: 5 principes

Automobile: Vente

 APA: protection des automobilistes

Charlatan: près de chez soi

Centre de remise en forme

Centre de santé

Salon de bronzage, dangers, risques et conséquences

Le commerce itinérant

Payer le juste prix

Le medicament Mirapex provoque le jeu compulsif

Ressources protection du consommateur

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,