Comment bloquer les publicités intempestives?

Bloquer les publicités

Adblock plus: la fin des sites gratuits?

Il y a peu, nous parlions du fantastique logiciel Adblock plus qui bloque les publicités pour une navigation sereine. Si ses bienfaits ne sont pas remis en cause, ses conséquences peuvent être importantes pour le web.

Delphine Caubet dossiers InternetMédias et publicité

ABP bloquer publicité site gratuitAdblock Plus est le logiciel par excellence pour bloquer les publicités intempestives sur Internet. Fini les voitures qui roulent au milieu de l’écran et les sons qui sortent de nulle part. C’est le calme!

Extrême?

Mais cette «fin de la publicité», autant elle est pratique pour les utilisateurs, autant elle est problématique pour l’industrie du web: nombre de sites sont gratuits et ils ont besoin de revenus pour vivre.

L’exemple de la presse écrite est le plus explicite: le papier ne vend plus et les journaux se tournent vers le web. Mais voila, sur la toile, les Internautes ont l’habitude d’avoir accès aux informations librement et gratuitement. Pour survivre, la seule solution est de trouver d’autres modes de financement. Et la publicité est un contournable.

Réponse

Certains sites qui vivent ouvertement de revenus publicitaires bloquent purement et simplement leur contenu aux utilisateurs du logiciel, avec un message leur demandant de le désactiver.Google Android plateforme guerre bloquer publicité

Quant à Google, il a banni en 2013 Adblock Plus de ses plateformes de téléchargement Android. La société allemande ne s’est pas laissé faire, et elle est revenue à la charge avec une version améliorée, téléchargeable via une adresse ou un QR Code. À noter que cette «guerre» ne concerne que les appareils Android, et il n’y a pas problème avec l’utilisation d’Adblock Plus sur l’ordinateur.

Si vous êtes sur Android et tentez de télécharger l’application via Google Play Store, prenez garde: d’autres applications bloquant la publicité ont pris le nom d’Adblock, sans être la célébre société allemande. Et au vu des commentaires disponibles, leur efficacité laisse à redire.

Adaptation

Pour les concepteurs de sites, comme Sébastien aux Éditions TNT, Adblock Plus donne davantage de tracas. Il note que le logiciel ralenti le téléchargement des pages, et qu’il déstabilise les animations sur les sites. «Il y a encore des petits bugs, explique-t-il, mais ils l’ont amélioré.»

Après avoir pris contact avec la société Adblock Plus, ils estiment que 6 à 7% des internautes canadiens utilisent leur logiciel. Ils comptent pas moins de 300 millions de téléchargement depuis leur création, pour actuellement 60 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Lien pour télécharger Adblock Plus sur Android.

Autres textes sur Média et publicité

Vos commentaires sur Comment bloquer les publicités intempestives.

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Throll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livreMaintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écrire qu’il faut maîtriser sont expliqués dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$.

Vos commentaires sur Comment bloquer les publicités intempestives

La publicité sur internet

Bloquer la publicité !

Adblock Plus, la solution contre la pub

Aujourd’hui, la publicité s’immisce dans tous les aspects de notre vie et tout particulièrement sur la Toile. Une fatalité ? Non ! Grâce au logiciel gratuit Adblock, c’est la fin des tracas.

Gifty Mane      Dossiers Internet , Médias et publicité

bloquer publicités logiciel gratuit Adblock PlusPersonnellement, je trouve qu’il n’y a rien de plus agaçant que de naviguer sur Internet et d’être envahi par une multitude de publicités et spams intrusifs.

Que je lise mes courriels ou que réalise une simple recherche, à chaque clic, une myriade d’images pornographiques et de fausses invitations en tous genres surgissent sur mon écran.

Si cela fait aussi partie de votre quotidien, tenez-vous bien, chers internautes, cette situation infernale touche à sa fin.

Logiciel anti-pub

J’ai une petite astuce et elle s’appelle Adblock Plus. C’est une extension d’explorateur Internet gratuite qui bloque les publicités et les spams. Rendant plus agréable la navigation sur Internet.

Une fois activé, vous reprenez le contrôle de ce que vous voyez. Terminé les bannières au contenu obscène et inapproprié, votre écran est épuré et libre de toute pollution visuelle.

Adblock plus est un module muni d’un filtre entièrement personnalisable. Il vous est donc possible d’ajuster le filtrage d’annonces à votre goût. Ainsi, vous évitez tout contenu à caractère inapproprié.

Publicité en revenu

Ayant conscience que de nombreux sites Internet vivent de la publicité, Adblock Pluspar défaut, ne laisse passer que les annonces qu’il considère propres. Les critères de sélection sont très stricts : il doit s’agir d’une publicité discrète, un court texte écrit en petits caractères, sans son, ni image.

En plus d’être un outil efficace contre les annonces envahissantes, Adblock Plusempêche aussi les sites malveillants d’avoir accès à vos informations personnelles et protège votre vie privée (je précise toutefois que cette extension n’est pas un anti-virus, alors soyez vigilants et protégez votre ordinateur convenablement).

Une extension gratuite, facile à installer et qui bloque la publicité, que demander de plus? Un conseil, faites comme moi et adoptez Adblock Plus.

VOS COMMENTAIRES SUR  Internet sans publicité

Autres textes sur Internet

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Throll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livreMaintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écrire qu’il faut maîtriser sont expliqués dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$.

 

VOS COMMENTAIRES SUR  Internet sans publicité

Internet: impact sur les journalistes et les organismes communautaires

Internet: impact sur les journalistes et les organismes communautaires

Raymond Viger     DOSSIER REFLÉT DE SOCIÉTÉ ET Internet

Dates prochaines Formation Web

raymond Le Web a été initialement utilisé par des citoyens qui voulaient faire du journalisme. Aujourd’hui, une armada de journalistes se prépare à envahir Internet. Les blogues, au départ un passe-temps, deviennent pour certains des emplois.

Notre façon de vivre se transforme. Avec l’augmentation du prix du papier et la baisse des revenus publicitaires et des abonnés, plusieurs entreprises de presse cherchent à définir leur nouveau plan d’affaires Internet pour conserver leur marché et en conquérir de nouveaux. On ne pense plus marketing, on pense Webmarketing.

Les entreprises de presse veulent envahir le Web avec le contenu de leurs journalistes. Les journalistes veulent protéger leurs droits d’auteur. Le Journal de Montréal clame un lock-out? C’est par la bouche des canons du Web que réagissent les journalistes en lançant leur webzine, Rue Frontenac.

Pour les nouvelles internationales ou encore les archives des meilleurs documentaires, l’Internet devient de plus en plus crédible pour de plus en plus de citoyens. Pour les autres, il y a l’horoscope, les travaux scolaires, la météo ou les dernières recettes. On ne voit pas la fin des possibilités du Web. Internet va-t-il prendre toute la place?

Impacts sur les organismes communautaires

Des jeunes de la rue et des sans domicile fixe ont une adresse sur le Web. On peut maintenant les rejoindre plus facilement grâce au courriel ou apprendre à les connaître sur My Space. Certains ont même leur site Internet!

Les gens sont déprimés et suicidaires? Ils se retrouvent sur Internet. Ils y cherchent des moyens pour se suicider. Ils y trouveront peut-être des solutions à leur détresse, un lieu pour partager leur souffrance, une communauté. Nous n’en sommes plus à attendre leur appel: nous les rencontrons là où ils se trouvent, sur Internet.

Pour un organisme communautaire comme le nôtre qui s’aventure sur Internet, le terrain d’intervention s’élargit. La personne en crise vient peut-être du quartier, mais peut-être aussi de l’autre bout du monde. Doit-on s’empêcher d’aider un être humain qui souffre parce qu’il n’est pas Québécois?

Lorsque j’interviens dans un quartier, je prends des ententes de partenariat avec le CLSC du coin, la police de quartier, un hôpital et quelques organismes communautaires du secteur. Combien de protocoles devrons-nous maintenant préparer et planifier pour servir et soulager tout ce nouveau monde qu’Internet nous amène?

Comment devrons-nous négocier avec les bailleurs de fonds qui sont prêts à investir pour une intervention locale, mais qui ne voudraient pas soutenir une intervention internationale?

Internet offre des opportunités d’affaires et de nouveaux revenus pour l’entreprise privée. L’objectif de plusieurs compagnies est de croître au-delà des frontières pour grossir leur marché et diminuer leurs coûts.

Pour le communautaire, ça demande plus d’intervention, donc plus de moyens pour y parvenir. En résumé, des dépenses supplémentaires et encore plus d’argent à trouver.

Internet: nouveau terrain d’intervention

Reflet de Société a débuté son travail d’intervention sur Internet. Annuellement, c’est plus de 150 000 internautes suicidaires qui lisent un de nos textes sur le suicide. Parmi eux, plus de 10 000 vont être référés aux ressources pertinentes. C’est aussi plus de 3 000 témoignages de détresse que ces internautes nous laissent chaque année. Et ce n’est qu’un début.

Des églises et des partis politiques ont investi pour s’acheter un espace sur des sites comme Second Life. Jusqu’où les organismes communautaires devront-ils investir l’Internet?

Verrons-nous une nouvelle génération de travailleurs de rue du Web? Qui va financer ces interventions qui ne sont plus définies par un secteur géographique mais plutôt par une détresse commune? Un organisme communautaire qui a fait ses preuves devrait pouvoir étendre son aide partout où le besoin se fait sentir. Comme une entreprise peut vendre ses produits là où il y a une demande.

Notre monde se transforme, pas seulement notre économie. Internet en est le meilleur exemple.

Reflet de Société, Vol. 17, No 3, Avril/Mai 2009, p. 3

Dates prochaines Formation Web

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Dénonciation d’une rumeur de lien entre vaccination et autisme

Dénonciation d’une rumeur de lien entre vaccination et autisme

(Agence Science-Presse) – Une des plus dangereuses dérives des dernières années aura été cette peur d’un lien entre la vaccination et l’autisme. Sans s’appuyer sur la moindre donnée, la rumeur a été utilisée par de nombreux « faux prophètes », comme les appelle l’auteur américain Paul A. Offit. Son livre, construit comme un roman —selon un commentaire enthousiaste publié dans Nature— « est riche en héros et méchants »; parmi ces derniers, des journalistes en mal de publicité et des avocats en mal de clients, sans compter « des charlatans et des incompétents » (Autism’s False Prophets: Bad Science, Risky Medicine, and the Search for a Cure, Columbia University Press).

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-l-queb CD de musique Soul, R n B., Hip Hop. Rappeur et rap music de Bu The Knowledgist, L’Queb, HD, Marilyn, Ol1KU. 9,95$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Les multiples tentations du jeu

Les multiples tentations du jeu

Rox Ann   Dossiers Gambling et jeu compulsifGamblers anonymes, Alcool et drogue

cenne_volante Intervenante auprès des joueurs excessifs, j’en ai vu des personnes en détresse… avec l’envie de s’en sortir. Parce qu’elles étaient vraiment rendues dans le «fond du baril».

Inversement, il y en avait d’autres avec de la motivation, du bon vouloir et tout ce que vous voudrez… jusqu’à ce que le chèque du premier arrive pour quelques-uns ou la paye pour les autres. Parmi eux, il y en a qui ont fait une thérapie juste pour dire qu’ils la faisaient… d’autres voulaient vraiment la vivre… Deux contextes complètement différents qui influent grandement sur le résultat final.

Tout miser… jusqu’à la raison

Toutes les raisons sont bonnes pour jouer mais les bonnes raisons pour arrêter se font plus rares. Avec la petite bière ou la ligne de coke, vient les «gratteux» ou la machine. Ils sont les héros du jeu, capables de battre le hasard parce qu’ils ont tellement perdu la veille que ça ne se peut pas que «ça ne paye pas» !

Prendre un verre pour se donner encore plus de chance de gagner avant et pendant le jeu… et prendre encore un verre pour oublier l’argent du loyer, des comptes et de l’épicerie qui vient de passer dans la machine.

J’en ai vu qui ont perdu des condos, des maisons et qui ont vendu leur char sur un coup de tête pour aller jouer. Si ce n’était que le matériel qu’ils risquaient de se faire saisir… Mais finalement, la famille, les amis et les collègues de travail s’en vont. Ça aussi, je l’ai vu.

Thérapie par dessus thérapie

Trois, quatre thérapies pour certains! Des rechutes… et même des idées suicidaires, jusqu’aux tentatives. La honte, le désespoir, l’endettement, la solitude «même plus une larme pour pouvoir pleurer…» C’est la réalité, et ce n’est sans doute pas un hasard que tout cela vienne avec le jeu.

La question que je me pose c’est: pourquoi attendre d’être seul avec plus rien au monde pour penser, peut-être, suivre une thérapie, aller chercher de l’aide.

Tentation du jeu

C’est sûr qu’avec toute la tentation, «ce n’est pas un cadeau»! En allant au dépanneur pour acheter une pinte de lait, il y a un beau gros «pad de gratteux», n’est-ce pas tentant? Maintenant, il y a même des moniteurs qui présentent les gagnants, les lots à gagner, etc. À la pharmacie, la caissière qui demande «une petite loto avec ça?» Les publicités à la télévision, les affiches… tout ce qui nous entoure publicise et banalise le jeu. Combien de bars dans votre région possèdent des machines à loterie vidéo? Dans certaines villes, on organise même des voyages au casino! Une cinquantaine de dollars et voilà le voyage payé, dîner compris!

La santé mentale, pas important?

Dans bien des endroits, je me suis fait refuser d’apposer de la publicité pour l’organisme où je travaille… Pourquoi ? Peut-être par peur de perdre de la clientèle et de l’argent? On donne des «gratteux» aux enfants, on crée déjà l’illusion du gain facile en très jeune âge. J’ai déjà entendu, dans les groupes de thérapies, qu’on cache les cigarettes dans les dépanneurs mais pas la loterie… On parle d’une question de santé physique parce que la fumée c’est cancérigène. Mais que fait-on avec la santé mentale des joueurs ?

C’est à se demander, «si on ne cherche pas le trouble…» Posez-vous des questions! Essayez de trouver les réponses. Le hasard, on ne peut rien y changer.

Vaut mieux prévenir que guérir…

Reflet de Société, Vol.17, No 2, Février/Mars 2009, p.8

Autres textes sur le suicide

Textes sur Gamblers Anonymes

autres textes sur alcool  et drogue.

Autres textes sur Toxicomanie

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Brault et Martineau: publicité frustrante pour le consommateur et amende pour viol de la loi sur la protection du consommateur

Brault et Martineau: publicité frustrante pour le consommateur et amende pour viol de la loi sur la protection du consommateur

Dossier Brault et Martineau et la Protection du consommateurOLYMPUS DIGITAL CAMERA         Publicité 

Mon garçon Patrick a besoin d’un nouveau téléviseur. Il fait ses recherches et me demande mon aide pour ramasser un téléviseur en spécial à 799$. Le spécial débutant le jeudi matin, en terminant ma journée de travail, nous nous présentons chez Brault et Martineau à 17:30.

Un vendeur de Brault et Martineau nous accoste et nous lui demandons de voir le téléviseur annoncé à 799$. Réaction rapide de ce vendeur: « Ça fait longtemps qu’il n’en reste plus à ce prix. » Supris, je demande des explications sur un spécial qui se termine en quelques heures. En voici les explications: « C’était un spécial premier arrivé, premier servi. Nous avions 100 téléviseurs en spécial, 10 par magasins. Ça pas été long qu’ils ont tous été vendus! » Le vendeur de Brault et Martineau me présente alors le téléviseur qui est maintenant à 1299$, soit 500$ de plus que le matin.

J’ai été choqué et frustré de me faire servir de la sorte par un magasin que je croyais responsable comme Brault et Martineau. Je n’ai pas vérifié et je n’ai pas l’intention de le faire, mais je suppose que la publicité de Brault et Martineau a été faite dans les règles de l’art et qu’il y était inscrit en petits caractères les obligations pour respecter la Loi sur la protection du consommateur.

En tant que consommateur, quand tu me fais déplacer, je m’attends à du service et à de la qualité. Je suis sorti et j’ai été acheté un téléviseur chez un des compétiteurs de Brault et Martineau. Même si la publicité de Brault et Martineau respecte la loi de l’Office de la protection du consommateur, je ne suis pas convaincu qu’à long terme perdre des clients comme moi est une bonne stratégie. J’ai eu l’impression de me faire niaiser par Brault et Martineau dans cette expérience.

Je me suis soudainement rappelé que j’avais déjà écrit un billet sur Brault et Martineau. L’Office de la protection du consommateur avait gagné un recours collectif contre Brault et Martineau qui avait violé la Loi sur la protection du consommateur. Brault et Martineau avait écopé d’une amende de 2 millions!

Vous avez compris que je n’ai plus l’intention de magasiner chez Brault et Martineau! Et avant de magasiner, je vais commencer par relire mes textes sur la Protection du consommateur!

VOS COMMENTAIRES SUR Brault et Martineau et la Protection du consommateur.

Autres textes sur  Brault et Martineau et la Protection du consommateur

Brault et Martineau, amende de 2 millions!

Brault et Martineau: sa publicité, le consommateur et amende à l’Office de la protection du consommateur

Les associations canadienne de physiothérapie et des chiropraticiens du Québec se prostituent chez Brault et Martineau et Ikea

Centre de santé

Salon de bronzage, dangers, risques et conséquences

Le commerce itinérant

Payer le juste prix

Carte de crédit CIBC Visa, taux d’intérêt promotionnel et protection du consommateur

Autres textes sur Publicité

Ressources protection du consommateur

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,

VIH, Sida, homosexualité et suicide: quand la publicité nous marginalise

VIH, Sida, homosexualité et suicide: quand la publicité nous marginalise

Robin Drevet

                   Dossier Homosexualité    Dossier MTS-Sida, Publicité

En prenant le métro ce matin, j’ai été interloqué par une publicité affichée sur les murs. On y voit pas grand chose par contre on peut y lire : test VIH gratuit, résultat en 30 minutes pour les hommes gays.

544248_45834745 Je me suis senti mal devant cette pub et le message qu’elle peut transmettre, en particulier avec l’histoire du SIDA telle qu’on la connaît.

Lorsque l’on découvre le SIDA dans les années 80 (ou du moins la maladie), les médias la surnomme le cancer gay, pendant longtemps la population pense que cette maladie concerne uniquement les homosexuels.

On associe rapidement ces pratiques sexuelles et la toxicomanie (une des sources de transmission du virus), la défense de ce groupe s’organise vite en particulier avec Act Up et d’autres organisations, elles dénoncent le retour d’un moralisme des conservateurs qui jugent que la maladie est un cancer qui punirait les homosexuels !

Mais le mal est fait, et encore aujourd’hui le SIDA est souvent assimilé à la population homosexuelle. Cette stigmatisation a rendu compliquée la vie de nombreuses personnes et de nombreux jeunes se retrouvent avec une difficulté supplémentaire lors de leur Coming Out (annonce à son entourage de son homosexualité) avec des parents inquiets de voir leur progéniture tomber malade.

Il est vrai que lorsque la maladie s’est déclarée, la communauté homosexuelle a été touchée plus durement, et la cause est les moeurs de la communauté qui a une tendance à pratiquer leur sexualité avec de nombreux partenaires. Pourtant on remarque que la sensibilisation a été rapide dans ce milieu et que l’épidémie a vite régressé pour s’étendre à la population hétérosexuelle et en dehors de la sexualité (toxicomanie).

Et c’est aujourd’hui que l’on remarque que cette stigmatisation a été mauvaise  autant pour les gays que pour les autres, car la sensibilisation dans les milieux hétéros et toxicomanes est beaucoup plus faible, il y a seulement peu de temps que les pharmacies (du moins en France) fournissent des kits sains 565244_76738308(aiguille et seringue propre et préservatif), peu de temps que l’on voit des campagnes de sensibilisation pour les hétéros.

Je ne dis pas que les homos sont devenus sains et fiables mais connaissant bien cette communauté, je n’en ai pas rencontré un seul qui ne sache pas les moyens de transmissions, ce qui est fréquent parmi mes connaissances hétérosexuelles.

Alors lorsque je vois des publicités proposant les tests de dépistages gratuits pour les homosexuels, j’aimerai savoir ce que pense un gamin de 14 ou 15 ans qui voient cette affiche dans le métro, dont les connaissances sur la maladie sont plus que vagues :

– S’il est hétéro, ce sera “cool apparemment cela ne me concerne pas vraiment.”

– S’il est homo, ce sera “comment annoncer à mes parents que je suis homosexuel, est ce une maladie?”

On demande encore aujourd’hui pourquoi en France plus d’1/3 des suicides sont liées à l’orientation sexuelle ? C’est vrai ça, pourquoi ??

PS La publicité dont il est question a été réalisé à la demande de la Clinique L’actuelle où travaille le docteur Réjean Thomas. Nous avions déjà fait un reportage sur Réjean Thomas et sur une autre publicité concernant le Sida.

1095705_83196012 Ressources:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Site Internet. Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

Autres textes sur Publicité

autres textes sur le  suicide:

Crédit photo: Lioness65

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,