Éducation: l’environnement et le recyclage

On recycle ou on jette?

Des icones pas clair!

Raymond Viger  Dossiers Environnement

barquette environnement recyclage recycler protection stearofoamJe suis de ceux qui aime bien s’impliquer pour protéger l’environnement. Que ce soit avec des textes sur la protection de l’environnement ou dans ma vie personnelle, la protection de l’environnement a une place importante dans ma vie.

J’écoute une émission La Facture. On y parle d’emballages. Surtout du suremballage que les épiceries font. Une barquette est ce plat, genre styromousse ou autre matériel, dans lequel repose les fruits ou légumes.

barquette environnement recyclage quoi recyclerUne barquette, dans lequel nous retrouvons des légumes emballés individuellement, le tout emballé ensemble! Abus d’emballage quoi.

Mais ce n’est pas le sujet de ce billet. Est-ce que cette barquette est recyclable ou non? Pour tenter de le deviner, on retourne cette barquette et on regarde le chiffre à l’intérieur du logo de recyclage. Le chiffre 1 à l’intérieur du logo veut dire que la barquette est recyclable. Le chiffre 6 veut dire que non.

Je ne connaissais pas cette nuance.  Dans ma petite tête de citoyen bîn ordinaire, malgré mes 22 ans de scolarité, quand je voyais le logo de recyclage je mettais la barquette au recyclage.

Et là, par hasard, l’émission La Facture m’apprend que j’ai mal faite ma job de citoyen protecteur de l’environnement.

La question qui tue

Pourquoi mettre mettre un logo de recyclage avec les chiffres 1 ou 6 pour dire que c’est recyclable ou non? Pourquoi ne pas mettre un X sur le logo du recyclage pour tout simplement nous dire qu’on ne peut pas le recycler?

Pourquoi faire ça simple quand on peut faire ça compliquer dit-on?

VOS COMMENTAIRES SUR Environnement et recyclage; confusion et éducation

Autres textes sur Environnement

L’amour en 3 dimensions. l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement Roman de cheminement humoristique.

Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$. Une co-écriture avec le journaliste Colin McGregor a permis de présenter une version anglophone LOVE in 3DPar téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

VOS COMMENTAIRES SUR Environnement et recyclage; confusion et éducation

Voir la ville en vert

Voir la ville en vert

Léa Méthé Myrand

(Agence Science-Presse) – Pas «glamour» la gestion municipale? Le développement urbain gagne du panache lorsque les villes s’engagent dans le tournant vert. Le salon Americana, qui avait lieu à Montréal en mars dernier, présentait une sélection des technologies et stratégies proposées pour relever les défis environnementaux du 21e siècle.

Rues vertes, maisons écolos

Au rythme où s’empilent les déchets, le recyclage du papier, du plastique et du métal ne suffit plus à désengorger les dépotoirs des grands centres urbains. La ville de San Francisco a mis en place une audacieuse stratégie en vue d’éliminer complètement les déchets. Avec une collecte sélective qui inclut les matières compostables, San Francisco dirige déjà plus de 70 % des rebuts hors du dépotoir. D’ici 2020, toutes les matières résiduelles devront être revalorisées. La politique «Zero Waste» s’attaque à la source du problème en incitant les manufacturiers à produire des biens et des emballages aisément recyclables ou biodégradables.

D’autres régions choisissent de concentrer leurs initiatives de développement durable dans le secteur de la construction. C’est le cas du petit état du Vorarlberg, dans l’ouest de l’Autriche, dont la politique de construction écologique requiert un niveau élevé de performance énergétique pour toutes les constructions neuves et les projets de rénovation majeure. La certification optionnelle EcoPass requiert l’ajout d’éléments écologiques supplémentaires, comme du bois d’origine locale et des produits sans additifs toxiques. Comme il est assorti de généreux incitatifs financiers, plus de 80 % des nouvelles constructions du Vorarlberg adhèrent au standard EcoPass.

C’est au chapitre du transport urbain que s’illustre particulièrement Portland, en Oregon. La municipalité a décidé dès les années 1970 de cesser d’empiéter sur les terres agricoles environnantes. Elle poursuit depuis un développement urbain plus dense pour optimiser l’usage de transports collectifs comme les trains légers et les tramways, ainsi que la marche et le vélo. Portland prévoit aujourd’hui la construction d’un nouveau pont qui accommodera les transports alternatifs, mais dont le design inclut aussi des éoliennes qui produiront de l’électricité propre.

Plus près de nous, un boom démographique a incité la région de Durham en Ontario à mener une expérience visant à réduire la demande des ménages en eau potable. En comparant la consommation d’eau de familles équipées de toilettes et d’électroménagers à faible débit avec celle d’un groupe contrôle, l’équipe du programme Water Efficient Durham a observé une réduction de la demande d’eau de plus de 20%. On envisage de rehausser les normes pour les quelque 4800 maisons construites annuellement. Ainsi, 1000 habitations supplémentaires pourraient être alimentées chaque année avec le même volume d’eau potable, une économie d’environ 2,9 millions$ pour la région de Durham.

Fribourg, ville phare de l’urbanisme durable

Si de telles initiatives semblent modestes lorsqu’on les considère de manière isolée, certaines villes sont aujourd’hui devenues de véritables vitrines pour l’urbanisme écolo en choisissant d’intégrer plusieurs stratégies à la fois au sein de nouveaux lotissements. Dans le quartier Vauban de Fribourg, en Allemagne, la municipalité a choisi de promouvoir la densité résidentielle et l’efficacité énergétique. Entre les anciennes casernes militaires rénovées en logements ont poussé d’autres immeubles verts, coiffés de jardins et de panneaux solaires.

Dans l’artère centrale de Vauban, tous les rez-de-chaussée sont réservés aux usages non résidentiels. Cela assure la proximité des services et une mesure de sécurité puisque la rue est constamment animée. Enfin, les résidents qui possèdent une voiture peuvent aller déposer l’épicerie, mais ils doivent retourner se garer dans un stationnement collectif aux portes du quartier. Dans les rues où piétons et cyclistes ont repris leurs droits, les enfants qui jouent au ballon sont redevenus rois.

PUBLICITÉ

show_image Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Recyclage de médicaments

Recyclage de médicaments

(Agence Science-Presse) – À l’heure du recyclage, place au recyclage de médicaments! Des chercheurs allemands ont confirmé en éprouvette ce que plusieurs soupçonnaient: bien des médicaments utilisés pour une maladie pourront probablement être employés pour traiter une autre maladie. Il faut dire que ces chercheurs disposent à présent de plus d’un siècle de bases de données sur les effets secondaires des médicaments, qui leur permettent de déduire comment tel composé chimique affecte notre corps. À partir de là, il devient possible de chercher quel effet secondaire négatif pourrait devenir positif si on l’appliquait à une autre maladie. Il faudra toutefois du temps avant de changer les étiquettes: ce que l’équipe allemande a publié dans Science, ce sont des tests de laboratoire, où on teste l’impact de médicaments sur une protéine.

 

 

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-l-queb CD de musique Soul, R n B., Hip Hop. Rappeur et rap music de Bu The Knowledgist, L’Queb, HD, Marilyn, Ol1KU. 9,95$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,

Un trio gagnant

Un trio gagnant

Les jeunes du comité EVB ont trouvé les moyens de concrétiser leurs ambitions. Ils ont réussi l’exploit en moins de temps qu’ils ne s’en croyaient capables. Voici en détail 3 actions qui les ont aidés à en aider d’autres.

Gabriel Alexandre Gosselin

Solidarité

Le comité SOLIDARITÉ s’est engagé dans un projet d’aide humanitaire au Maroc. «C’est bien joli d’aider les Marocains, mais notre cote de pauvreté dans la région est de 9 sur 10, 10 étant la pire. On se deman-dait donc ce qu’on pouvait faire pour des gens plus près de nous, des gens de notre communauté», explique Amélie Gougeon, conseillère en information scolaire de l’Érablière.

Il ne fallait pas chercher plus loin, car Amélie rencontre sa source d’inspiration dans les couloirs de l’école: «Notre concierge de soir a un petit garçon de sept ans qui a manqué d’air à la naissance. Il a une déficience intellectuelle. Les traitements pour son fils coûtent très cher. Le comité SOLIDARITÉ s’est emparé de la cause.»

On peut désormais voir le visage de ce petit garçon sur toutes les boîtes pour canettes vides dans l’école. L’argent des consignes servira aux soins de santé de cet enfant. Le père déborde d’enthousiasme de-puis qu’il a appris la nouvelle. «Il n’en revient tout simplement pas!», s’exclame Amélie.

Écologie

22 avril 2008, jour de la Terre. Une dizaine de jeunes s’activent dans les couloirs de l’école avant l’heure du dîner. Ils montent un kiosque. Des banderoles faites de matériaux recyclés, des bacs de recyclage et de compostage, des jeunes motivés à informer leurs confrères et consoeurs: voilà tout ce dont ils ont besoin pour instaurer de nouvelles mesures écologiques dans leur établissement scolaire.

«On fait déjà du recyclage dans l’école et on ramasse les piles usagées, mais les endroits où on peut le faire ne sont pas visibles, ni connus des étudiants. On veut donc leur rappeler que ces mesures existent et qu’il est important de les utiliser», explique Marianne Marion, 17 ans, du comité ENVIRONNEMENT.

Le kiosque préparé en ce jour de la Terre présente aussi aux jeunes deux nouvelles mesures dans l’école, les bacs pour les cannettes vides à la cafétéria ainsi que le compostage: «Il n’y a pas beaucoup de gens qui savent que le papier brun est une matière 100% biodégradable. On a donc installé des bacs à compost dans les toilettes et dans le laboratoire de science. On en posera un aussi dans la cafétéria, avec des indications pour que tout le monde sache quoi mettre où», complète Marianne, satisfaite de l’achalandage du kiosque pendant toute l’heure du dîner. Prochaine étape pour son comité: une conférence sur les algues bleues le 3 mai!

Pacifisme

La paix règne déjà dans l’école l’Érablière. Ce qui n’empêche pas le comité PACIFISME d’organiser une journée «blanche», où tous sont invités à se vêtir de blanc. Pendant cette journée, une personne remet des contraventions… de bonne conduite, pour ceux qui ont fait les meilleurs propositions d’actions pacifiques dans l’école.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Journée internationale de la Terre

Journée internationale de la Terre Isabelle Burgun

Agence Science Presse, dossier réchauffement de la planète.

Irremplaçable maison de l’humanité, la Terre sera célébrée le 22 avril prochain par la Journée internationale de la Terre. Cette journée particulière s’inscrit au sein d’une Année internationale qui lui est dévouée.

Pour souligner cette journée, l’Agence Science-Presse a rejoint : Michel Jébrak, professeur au département des Sciences de la Terre et de l’atmosphère de l’UQAM et représentant du Québec au comité canadien pour l’Année Internationale de la planète Terre proclamée en 2008 par l’UNESCO.

ASP — Pourquoi avez-vous accepté d’être le représentant du Québec pour l’Année internationale de la planète Terre ?
Michel Jébrak — Tout simplement parce que je souhaite sensibiliser tout le monde aux grands enjeux de notre planète… on n’en a pas de rechange ! Pour la journée du 22 avril, le Canada s’est choisi cinq thèmes qui dessinent la Terre: environnement, eau, énergie, ressources et risques naturels.

ASP — Les sciences de la Terre sont un vaste chapeau qui regroupe plusieurs disciplines, comment nous touchent-elles dans notre quotidien?

MJ — Le logo de l’Année internationale représente les différentes zones de notre planète:

– Rouge pour la planète profonde, qui nous affecte par ses mouvements (séismes, tsunamis, volcans) et nous fournit ses ressources non renouvelables. C’est le domaine de la géologie, de la géodynamique;

– Bleu pour l’océan et ses richesses, ses courants qui gouvernement les pêches; c’est le domaine de l’océanographie;

– Bleu clair pour l’atmosphère, avec les changements climatiques, la météo;

– Vert pour la vie.

Nous sommes les enfants de la Terre, et cela nous touche tous les jours.

ASP — Dans quels domaines scientifiques le Canada et le Québec possèdent-ils de l’expertise?

MJ — Le Canada a une très bonne expertise dans plusieurs grands domaines, tels que :

— Les ressources minérales. Nous sommes un grand pays producteur de quantité de métaux de base (nickel, cuivre, etc.) et précieux (or et platine), de produits minéraux, de pétrole, d’uranium et même de diamants — le 3e producteur mondial!

— L’environnement, en particulier dans le domaine des l’étude des lacs, aussi bien naturels que des barrages. Le Canada possède le tiers des ressources en eau douce de la planète; nous travaillons beaucoup à les préserver.

— La datation des roches : nous avons les meilleurs laboratoires du monde dont le GEOTOP à l’UQAM.

— Les changements climatiques, avec par exemple le centre Ouranos à Montréal.

ASP — Quelle est la contribution canadienne à l’avancement des sciences de la Terre et ses principales recherches actuelles?

MJ — Il est difficile de résumer en quelques lignes les travaux de toute une communauté. Savez-vous par exemple que les plus vieilles roches du monde ont été découvertes au Québec? Que la connaissance du passé récent, le Quaternaire, y est l’une des plus avancée du monde? Qu’un réseau de senseurs ausculte en permanence le fond du Pacifique au large de Victoria?

ASP — Quels sont les principaux enjeux et défis des sciences de la Terre?

MJ — On manque terriblement de géologues et de personnel à tous les niveaux; on s’arrache les étudiants alors qu’ils ont à peine fini leurs études… et les salaires n’ont jamais été aussi bons. Le problème, c’est que ça prend du temps à former un géologue, au moins trois ans, et l’on en a besoin maintenant.
ASP — On parle souvent d’épuisement des ressources. Quelle est la situation au Canada?

MJ – Le Canada a des ressources immenses, mais il a négligé de les renouveler il y a une dizaine d’années. Ce qui fait que plusieurs mines importantes ont fermé et que la production a parfois baissé. Les découvertes actuelles laissent penser que nous rétablissons la situation. Il faut comprendre que la notion de ressources dépend du prix; quand les prix sont élevés, comme aujourd’hui, on peut exploiter beaucoup plus de ressources et mieux les gérer sur tous les plans.

ASP — Pensons-nous également économie durable en matière d’exploitation? Existe-t-il un virage vert?

MJ — Oui, très net, mais pas encore assez rapide. Les compagnies font des efforts; par exemple, des compagnies québécoises ont créé un fond pour nettoyer le Nord-du-Québec des déchets laissés par d’autres compagnies il y a longtemps. Il faut poursuivre cet effort et l’accélérer. Et il faut aussi responsabiliser l’ensemble du public en terme de gaspillage, de recyclage ainsi que de comportement économe d’énergie et de ressources.

Pour en savoir plus

22 avril, Journée internationale de la Terre :

http://ww2.earthday.net

2008, Année internationale de la planète Terre :

http://www.iypecanada.org

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

show_image Quand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible dans toute bonne librairie.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Voisins à recycler

Voisins à recycler

(Agence Science-Presse) – Vous sortez scrupuleusement votre bac à recyclage chaque semaine? Il y a de bonnes chances que, si vos voisins le font, ça contribue à ce que vous le fassiez aussi! Un chercheur britannique, Peter Shaw, a pris pour base d’analyse une partie de Londres où le ramassage des matières recyclables est accessible à 90% des foyers. Et il a pointé sur une carte ceux de ces foyers qui, effectivement, recyclent. Plus la rue est courte (15 maisons et moins), plus nombreux sont les gens qui recyclent: l’effet était particulièrement prononcé dans les cul-de-sac. Il y voit une stratégie possible pour les écologistes: celle du «champion du recyclage», où on inciterait les gens à faire mieux que leur voisin!

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Ça bouge!

Ça bouge!

Publié le 3 avril 2008

Bonjour à tous,

Houlala! Là est la seule onomatopée qui me vient à l’esprit en ce moment précis… Beaucoup de choses se passent présentement dans mon petit bureau de 4 mètres par 4 mètres.

D’abord, je débouche présentement des entrevues pour le prochain numéro du magazine. Lundi et mardi, je pars pour Québec. Je vais rencontrer un organisme qui oeuvre auprès des personnes atteintes de maladie mentale. Un organisme qui peine à soutenir sa cause faute de fonds. Un organisme composé d’une équipe qui affiche quelques aspects bien peu communs. Je garde le mystère!

Je compte aussi me rendre prochainement à Saint-Félix-de-Valois, dans Lanaudière. Dans ce petit coin du Québec, un gang de jeunes travaille à rendre leur lieu de vie scolaire le plus vert possible. Un projet qui demande plus que de placer des caisses de recyclage un peu partout dans l’école.

Peut-être d’autres articles viendront, je ne sais pas encore. Je vous fais signe du clavier s’il y a développement.

— — — — — —

Costa Rica! Ça bouge.

Des 8 stagiaires n’en reste maintenant plus que 5. Ce n’est pas ce que je souhaitais dans ce projet. Surtout pas au moment où tout semble vouloir se concrétiser. C’est par contre le choix qu’ont fait 3 d’entre elles et je le respecte.

C’est la première fois que Reflet de Société s’implique dans un tel projet. C’est la première fois de ma vie que je fais face à l’organisation d’un tel projet. Il y a eu des erreurs de commises. C’est normal, je crois. Il y en aura d’autres. Nous tirerons des conclusions de cette perte de joueuses et ne pourront que faire mieux à l’avenir.

Le projet n’est pas à l’eau. Loin de là. Il plane bien au-dessus du niveau de la mer en fait. Les contacts au Costa Rica se multiplient. Les Ticos (habitants du Costa Rica) veulent nous voir, nous rencontrer, nous parler, nous faire voir leur pays et ses gens. Je ne suis pas sur place encore pour réellement témoigner de leur accueil. Mais déjà à partir d’ici, je peux sentir une ouverture et un goût de faire découvrir. C’est bon à savoir avant de partir.

Sur ce, vivement le printemps! Et à bientôt,

Gabriel

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Des étiquettes écolo au supermarché

Des étiquettes écolo au supermarché

(Agence Science-Presse) – La chaîne d’alimentation française Casino va bientôt doter 3000 de ses produits d’étiquettes écologiques. Celles-ci indiqueront des informations comme le kilométrage parcouru, les émissions de CO2 liées à l’emballage et les possibilités de recyclage. Un code de couleur permettra aussi de juger rapidement des impacts environnementaux du produit. Le projet a en fait débuté en janvier 2007 et l’étiquetage se poursuivra graduellement en 2008. Le géant anglais de la distribution Tesco avait déjà annoncé en juillet la mise en place d’un système similaire. Au Canada, pas d’étiquettes vertes en vue pour l’instant. Toutefois, le site de Vancouver 100MileDiet.org explique comment «manger local» en se limitant à des aliments qui proviennent d’un rayon de 100 milles autour de chez vous. Le site fournit un outil pour tracer son périmètre d’achat à partir de son code postal.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Recyclage, Agence Science Presse

Recyclage, Agence Science-Presse

Quelle quantité de déchets produit un humain chaque année ? Quels sont les meilleurs arguments pour inciter les gens à recycler ?

Roxane

Voici trois excellentes raisons de recycler. Premièrement, tu réduis la pollution puisque au lieu d’aller au dépotoir, tes déchets recyclables sont transformés en un nouvel objet. Deuxièmement, tu économises l’énergie, car fabriquer un objet à partir de matières recyclées demande 10 à 20 fois moins d’énergie que le fabriquer à partir de zéro. Troisièmement, tu économises les ressources naturelles de la Terre, qui sont moins exploitées.

Tous les jours, chaque Canadien produit environ 1 kg de déchets à la maison. Il en produit encore plus au travail ou à l’école. En tout, cela peut faire entre 2 et 2,5 kg par jour. De ces déchets, 85 % pourraient être recyclés, réutilisés, compostés… mais pour l’instant, on n’en récupère que 35 %.

Recycler, ça vaut vraiment la peine !

Textes sur l’Environnement et commentaires du rédacteur sur l’Environnement.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.